Informations

Juin 2006 en Irak - Histoire


juin 2006 en Irak
Victimes des États-Unis

3 juinrd 2006 Ð Le centre de Bassora a été secoué par l'explosion d'une bombe dans un marché. Le bombardier a tué 27 personnes et en a blessé 67 autres.

4 juine- Des hommes armés ont installé un faux poste de contrôle au nord de Bagdad. Ils ont arrêté deux minibus et tué 20 passagers. Parmi les personnes tuées se trouvaient des étudiants en route pour les examens

7 juine Le chef d'Al-Qaïda en Irak Abu Musab al-Zarqawi a été tué par un bombardement américain de la maison dans laquelle il se trouvait. Les services de renseignement américains ont pu localiser Zaraqawi et appeler à une frappe aérienne pour le tuer

13 juine. Une série de bombardements a éclaté à travers Kirkurk. Les bombes ont tué deux douzaines d'Irakiens aux heures de pointe. Parmi les morts figuraient des hauts responsables de la police et du personnel de sécurité.

16 juine Ð Un poste de contrôle américain près de la ville de Yusifya a été attaqué. Un Américain a été tué et deux autres ont été portés disparus. Le même jour, 11 Shittes irakiens ont été tués lorsqu'un kamikaze s'est fait exploser au milieu d'une foule de fidèles dans une mosquée. Au total, 16 Irakiens ont été tués dans tout le pays.

21 juin Ð Un groupe de 40 à 50 hommes armés est arrivé dans une usine du nord-ouest de Bagdad et a rassemblé tous leurs employés et les membres de leur famille. Ils ont ensuite été contraints de monter dans des bus et emmenés dans une ferme. Là, la femme et les enfants ont été libérés. Les hommes armés ont ensuite séparé les sunnites des chiites, laissant les sunnites libres

23 juin 12 fidèles ont été tués lorsqu'une bombe a explosé après la prière du vendredi dans une mosquée de Hibhib. Hibib est la même ville où Abu Muab Al-Zarqawi a été tué.


Chronologie : Abou Moussab al-Zarqaoui

avril 2006
Le leader militant montre son visage publiquement pour la première fois depuis le début de l'insurrection trois ans plus tôt, dans une vidéo publiée sur Internet. Montré vêtu de noir et arpentant le désert, il appelle les sunnites à soutenir la lutte contre la coalition dirigée par les États-Unis. Les responsables américains disent avoir capturé Abu Ayman, un militant ayant des liens étroits avec Zarqawi.

Février 2006
Zarqawi est condamné à mort par contumace, pour la troisième fois, par un tribunal jordanien pour son rôle dans le complot d'attaques chimiques sur plusieurs sites dont l'ambassade américaine.

janvier 2006
Des combattants zarqaouis accusés d'une série d'attentats-suicides contre les chiites à Karbala et au poste de police au nord de Bagdad, tuant au moins 130 personnes. Son annonce de l'adhésion de son groupe à une organisation faîtière d'insurgés irakiens appelée Shura Council of Mujahedeen est considérée comme une tentative de donner un visage irakien à al-Qaida en Irak, qui serait principalement composé de combattants étrangers.

novembre 2005
Le groupe affirme avoir mené une série d'attentats suicides contre trois hôtels qui ont fait 60 morts, pour la plupart sunnites, dans la capitale jordanienne d'Amman. Des milliers de Jordaniens descendent dans la rue pour réclamer la mort de Zarqawi. Sa propre famille en Jordanie le renie. Les affirmations plus tard dans le mois selon lesquelles il a été tué lors de combats en Irak sont ensuite écartées.

Septembre 2005
Al-Qaida en Irak prend le contrôle de la ville de Qaim à la frontière syrienne alors qu'elle se mobilise pour perturber le référendum sur un projet de constitution en octobre. Il déclare plus tard la guerre à la majorité chiite du pays, revendiquant la responsabilité d'une nouvelle vague d'attentats-suicides. Des responsables américains tuent Abdullah Abu Azzam, le numéro deux d'al-Qaida en Irak.

août 2005
Le groupe de Zarqawi promet de tuer toute personne impliquée dans la rédaction de la nouvelle constitution irakienne. L'organisation revendique la responsabilité d'une attaque à la roquette en Jordanie qui a raté de peu un navire de guerre américain.

juillet 2005
Al-Qaida en Irak menace de tuer un émissaire égyptien, Ihab al-Sherif, que le groupe a kidnappé à Bagdad. Les États-Unis annoncent la capture d'Abou Abd-al-Aziz, un militant de haut rang du groupe.

juin 2005
Al-Qaida en Irak affirme sur une publication Internet avoir enlevé un total de 36 soldats irakiens dans l'ouest de l'Irak. Des soldats américains capturent Muhammad Khalaf Shakar, un lieutenant de confiance de Zarqawi, dans la ville de Mossoul, au nord. Zarqawi revendique l'assassinat du plus ancien député irakien, Dhari al-Fayadh.

mai 2005
Une déclaration sur le site Internet al-Qaida en Irak affirme que Zarqaoui a été blessé lors de combats avec les troupes américaines en Irak et demande aux musulmans de prier pour son rétablissement. Des informations ont par la suite révélé que le chef militant avait enregistré une cassette audio pour Oussama ben Laden afin de le rassurer qu'il était en bonne santé.

avril 2005
Zarqawi revendique une attaque à la roquette et au mortier contre la prison d'Abou Ghraib à Bagdad et une tentative d'assassinat contre le Premier ministre sortant Ayad Allawi. Plus tard, il menace de nouvelles attaques contre les forces américaines dans une cassette audio.

Mars 2005
Zarqawi est condamné par contumace à 15 ans de prison par un tribunal jordanien pour complot visant à bombarder l'ambassade de Jordanie à Bagdad.

Février 2004
Dans une déclaration sur Internet, Zarqawi condamne les élections irakiennes comme un "jeu américain" et promet de "continuer le jihad". Son groupe affirme avoir commis un certain nombre d'attentats suicides, notamment le meurtre de 125 personnes à Hillah - l'acte le plus meurtrier de l'insurrection - et l'enlèvement de Riyad Katei Aliwi, un colonel du ministère de l'Intérieur. Des responsables irakiens disent avoir capturé Talib Mikhlif Arsan Walman al-Dulaymi, un "lieutenant de confiance" de Zarqawi, lors d'un raid.

janvier 2004
Zarqaoui s'engage à mener une « guerre amère » contre les candidats et les électeurs aux élections irakiennes de la fin du mois. Il revendique l'assassinat d'Ali al-Haidri, le gouverneur de Bagdad, ainsi que plusieurs attentats autour du jour du scrutin. Des responsables irakiens annoncent l'arrestation d'un fabricant de bombes de haut niveau lié à Zarqaoui.

décembre 2004
Dans une bande audio reçue par al-Jazeera, un homme prétendant être Oussama ben Laden soutient Zarqawi comme son adjoint en Irak et appelle au boycott des élections.

novembre 2004
Les partisans de Zarqaoui revendiquent la responsabilité d'une série d'attaques et appellent les Irakiens à se soulever alors que les troupes américaines attaquent Fallouja pour tenter de reprendre le contrôle de la ville. Zarqawi publie deux cassettes audio publiées sur Internet disant que les Américains étaient surmenés et affirmant que sa victoire n'était pas loin. Les troupes américaines disent avoir découvert une maison utilisée par l'organisation de Zarqaoui pour détenir des otages octobre 2004
Une vidéo montrant l'ingénieur britannique Ken Bigley décapité par le groupe de Zarqawi est publiée. Il change le nom de son groupe de Tawhid et Jihad à al-Qaida en Irak.

septembre 2004
Une séquence vidéo montrant la décapitation de deux Américains, Eugene Armstrong et Jack Hensley, kidnappés aux côtés de l'ingénieur britannique Ken Bigley, est publiée sur un site islamiste par le groupe de Zarqawi.

juillet 2004
Les États-Unis fixent une prime de 25 millions de dollars (environ 14 millions de livres sterling) à Zarqawi.

mai 2004
Zarqawi revendique la responsabilité d'une série d'attentats, dont un attentat suicide à la voiture piégée qui a tué le chef du conseil d'administration irakien. Il dit avoir personnellement décapité l'otage américain Nicholas Berg en avril.

octobre 2003
Le président Bush allègue que Zarqaoui a reçu des soins médicaux à Bagdad pendant le bombardement américain de l'Afghanistan, établissant ainsi un lien entre l'Irak et al-Qaida. Les Américains disent qu'il aurait pu aider les combattants islamistes en Irak à expérimenter des armes chimiques et biologiques.

août 2003
Zarqawi revendique l'attentat au camion piégé contre le siège de l'ONU à Bagdad, qui a fait 22 morts, et l'attaque d'un sanctuaire chiite à Najaf, considéré par beaucoup comme le début de l'insurrection.

février 2003
La présence de Zarqaoui en Irak est citée par le secrétaire d'Etat américain Colin Powell comme preuve d'un lien entre Saddam Hussein et al-Qaida. Les renseignements américains jettent plus tard le doute sur la connexion.

Septembre 2002
Zarqawi retourne illégalement en Jordanie, et un mois plus tard, un diplomate américain, Laurence Foley, est assassiné dans la capitale, Amman. Il s'installe ensuite en Irak, très probablement à Fallouja.

2001
Lorsque les attaques américaines commencent, il fuit le pays, probablement vers une petite poche du nord de l'Irak dominée par les Kurdes et détenue par des sympathisants d'Al-Qaida.

2000
Ayant adopté le nom d'Abu Musab al-Zarqawi, il retourne en Afghanistan pour installer un camp d'entraînement, où il aurait été en contact avec Oussama Ben Laden.

1992-1998
Il retourne dans sa ville natale en Jordanie, où il est arrêté après la découverte d'armes à feu et d'explosions à son domicile. Il passe six ans en prison où il aurait adopté une tendance extrémiste de l'islam.

Fin des années 1980
Voyage en Afghanistan pour combattre les Soviétiques, bien que la guerre soit presque terminée au moment où il arrive.

20 octobre 1966 Né Ahmad Fadil Nazal al-Khalayel dans la ville de Zarqa, en Jordanie, dans la tribu bédouine Bani Hassan.


Contenu

Le 16 juin 2006, Tucker, Menchaca et Babineau se sont portés volontaires pour garder un pont lancé par un véhicule blindé sur un canal de l'Euphrate près de Yusufiyah, au sud de Bagdad. Cette zone se trouvait dans le Triangle de la Mort, une zone de conflit intense. Leur mission était de protéger le pont des insurgés. Les soldats devaient garder ce point jusqu'à 36 heures sans barrière pour bloquer l'accès au pont ou toute autre couverture qu'un seul Humvee et le véhicule de pontage sans pilote. D'autres membres de leur peloton se trouvaient à deux autres endroits à près de trois quarts de mille de distance. À 19 h 49 & 160 h, des tirs d'armes légères ont été entendus en provenance de leur point de contrôle. Lorsqu'une force de réaction rapide est arrivée, près de vingt-cinq minutes plus tard, Babineau a été retrouvé mort et les deux autres soldats étaient portés disparus. ΐ] Α] Β] Γ]


Étude : 151 000 Irakiens tués en juin 2006

(CNN) -- Une étude publiée mercredi dans le New England Journal of Medicine estime que 151 000 Irakiens sont morts de causes violentes entre mars 2003, date du début de la guerre, et juin 2006.

Une personne en deuil irakien porte le cercueil d'un parent tué par une voiture piégée à Bagdad.

C'est beaucoup plus bas qu'une enquête nationale publiée dans le journal Lancet qui a évalué le nombre au cours de la même période à plus de 600 000, mais supérieur aux chiffres compilés à partir des rapports des médias par l'Iraq Body Count, qui a enregistré plus de 47 000 décès, selon l'étude mentionné.

"Bien que la fourchette estimée soit nettement inférieure à une estimation récente basée sur une enquête, elle indique néanmoins un nombre de morts massif, l'une des nombreuses conséquences sanitaires et humaines d'une crise humanitaire en cours", a déclaré l'étude, se référant au grand nombre dans le Rapport de la Lancette.

L'Organisation mondiale de la santé a fourni une assistance technique pour l'enquête du journal, et les enquêteurs étaient des employés du ministère irakien de la Santé. L'étude a été financée par le Fonds d'affectation spéciale pour l'Irak du Groupe de développement des Nations Unies, l'OMS et la Commission européenne. L'étude, qui comprenait également une enquête sur la santé mentale, a coûté 1,6 million de dollars.

L'estimation, qui fait partie d'une enquête plus large sur la santé familiale dans ce pays déchiré par la guerre, a été glanée à partir d'entretiens menés dans 9 345 ménages dans près de 1 000 quartiers et villages.

"L'évaluation du nombre de morts dans les situations de conflit est extrêmement difficile et les résultats des enquêtes auprès des ménages doivent être interprétés avec prudence", a déclaré le co-auteur de l'étude Mohamed Ali, un statisticien de l'OMS cité dans un communiqué de presse de l'OMS sur l'étude. "Cependant, en l'absence d'enregistrement complet des décès et de rapports hospitaliers, les enquêtes auprès des ménages sont ce que nous pouvons faire de mieux."

Ne manquez pas

La violence est devenue une "cause principale de décès chez les adultes irakiens et a été la principale cause de décès chez les hommes âgés de 15 à 59 ans au cours des trois premières années après l'invasion de 2003", selon l'étude.

L'étude a indiqué que « en moyenne, 128 Irakiens par jour sont morts de causes violentes au cours de la première année suivant l'invasion » et que le nombre moyen quotidien de morts violentes était de 115 la deuxième année et de 126 la troisième année. Plus de la moitié des morts violentes se sont produites à Bagdad. Avant le début de la guerre, de janvier 2002 à mars 2003, environ une demi-douzaine de morts violentes ont été signalées quotidiennement, selon l'étude.

L'OMS fait référence à l'étude Lancet menée par l'Université Johns Hopkins et l'Université de Bagdad et publiée en octobre 2006. L'organisation a déclaré que cela impliquait 1 849 ménages dans 47 grappes, un nombre d'échantillons inférieur à celui de la nouvelle étude.

Il fait également référence à l'Iraq Body Count, affirmant qu'il " est susceptible de sous-estimer les morts violentes " parce qu'un nombre substantiel " n'apparaît pas dans les médias surveillés. Dans le même temps, il indique que « les tendances observées dans les chiffres du nombre de corps en Irak sont cohérentes avec celles observées dans notre enquête ».

Dans l'étude de l'OMS/Ministère irakien de la Santé, les morts violentes sont considérées comme « intentionnelles » ou attribuables à un « conflit armé ». Les suicides, les décès par accident de la route et les décès non intentionnels ne sont pas inclus.

Les auteurs de la dernière étude indiquent qu'il y a probablement une sous-déclaration dans l'étude en raison des mouvements de population, des erreurs inhérentes liées au traitement des échantillons et de l'incapacité de visiter certains ménages en raison de problèmes de sécurité. Email à un ami


En mémoire de la guerre de juin 1967

Attaque suicide contre Israël par un avion irakien

Major Général Pilote Alwan Hassoun

Le général de brigade Sobhi Nathem Tawfiq

Traduit de l'arabe par Wefa M. S.

Au déclenchement de la guerre du 5 juin 1967, et après la destruction de la plupart des bases aériennes et des avions des pays d'affrontement que sont l'Egypte, la Jordanie et la Syrie par l'armée israélienne, l'Irak a pris l'initiative avant midi le 5 juin 1967. , pour participer efficacement à la guerre, comme suit :

A 10h00 du même jour, alors que le sixième escadron de l'armée de l'air irakienne était stationné sur la base aérienne d'Al-Waleed à l'ouest de l'Irak, et équipé de chasseurs Hawker Hunter, le commandement de l'escadron a reçu un ordre du commandant le lieutenant-général Abdel Moneim Riyad (du Front de l'Est) dirigeant une frappe aérienne immédiate sur la base aérienne israélienne de Sirkin à l'est de Tel-Aviv.

Immédiatement, cinq avions ont été chargés de 24 missiles de 18 livres chacun. Des cartes ont été préparées et les pilotes qui ont été sélectionnés pour effectuer la première mission étaient :

1. Capitaine Adel Suleiman, commandant de l'escadron.

2. Premier lieutenant-pilote Faisal Abdul Mohsen.

3. Lieutenant d'aviation Hazem Hassan Qassem.

4. Lieutenant d'aviation Fadel Mustafa Hassoun.

5. Lieutenant d'aviation Imad Ezzat

La base aérienne israélienne a été bombardée avec succès et les cinq avions sont revenus en une heure à la base aérienne d'Al-Waleed en toute sécurité et sans pertes. Il est devenu clair deux jours plus tard et après la capture d'un pilote israélien dont l'avion a été abattu le 7 juin près de la base aérienne d'Al-Waleed par les pilotes des chasseurs irakiens Mig-21, que (selon sa déclaration) la frappe était précise en termes de causer de lourdes pertes dans la force israélienne entraînant la mort de dizaines de parachutistes qui se trouvaient à bord des avions de transport militaires israéliens Nord Noratlas et Commando.

Le lendemain, 6 juin, deux bombardiers Tupolev-16 appartenant au 10e escadron de l'armée de l'air irakienne, stationnés à la base aérienne de Habbaniyah dans le centre de l'Irak, chargés chacun de 6 tonnes de bombes explosives, ont été chargés de mener une opération à l'intérieur d'Israël afin de frapper la base aérienne de Ramat David près de Tel-Aviv, comme suit :

1. Le premier avion était dirigé par le Major Pilot Farouk Younis Al-Tai, assisté du Lieutenant Pilot Majid Tarki, du Major Navigator Tariq Musa, du Captain Navigator Adel Kamel, du Chief Sergeant Shlash Saadoun et du Vice Sergeant Hussein Munajid.

2- Le deuxième avion, dirigé par le Major Pilot Hussain Muhammad Hussain - diplômé de l'Air Force College en 1958 - malgré son arrêt maladie, il a tenu à effectuer personnellement la mission avec l'aide du capitaine Faiq Alwan - diplômé de l'Air Force College en 1961 - et le capitaine navigateur Ghazi Rashid - diplômé de l'Air Force College en 1962 - et le premier lieutenant navigateur Sabeeh Abdul-Karim, le sergent-chef Rashid Idama et le caporal adjoint Abdul Ghani Yahya.

Ce retard au décollage a provoqué une différence de temps de 45 minutes entre les deux bombardiers, et selon les tactiques de combat, l'élément de surprise pour le deuxième avion n'a pas été atteint. Bien que les deux avions soient entrés dans l'espace aérien jordanien et en Cisjordanie, puis ont volé très bas vers Tel-Aviv, les radars ennemis ne les ont pas détectés et, par conséquent, le premier bombardier a effectué de lourdes frappes sur la base aérienne de Ramat David, larguant douze bombes au total. six tonnes de bombes hautement explosives avant de revenir d'une autre route vers l'est et d'arriver en toute sécurité à la base de Habbaniyah.

Alors que les Israéliens étaient préoccupés par la destruction de cette base causée par le premier avion de chasse, le deuxième bombardement après 45 minutes a infligé une frappe lourde et a causé plus de destruction, mais les défenses au sol de l'ennemi étaient prêtes à affronter les Américains. 8220Hawk” missiles qui ont touché la base, alors elle s'est effondrée sur la terre palestinienne, où tout l'équipage a été tué.

Major Général Pilote Alwan Hassoun

Il a occupé le poste de commandant de l'armée de l'air irakienne et est actuellement officier à la retraite. Il a étudié à l'Académie de l'armée de l'air irakienne en 1963 et a été affecté à l'avion de chasse MiG-15 en 1965. Il a obtenu un baccalauréat en sciences de l'aviation de l'Académie de l'armée de l'air égyptienne en octobre 1965. Il a ensuite obtenu une maîtrise en sciences militaires de la Collège du personnel irakien de l'Université d'Al-Bakr.

Le général de brigade Sobhi Nathem Tawfiq

Il était général de brigade dans l'ancienne armée irakienne. Il est diplômé du Collège militaire en 1964 et a été élu officier de la Garde républicaine sous le président Abdel Salam Aref. Il a obtenu une maîtrise en sciences militaires du Collège d'état-major en 1974, puis un doctorat en histoire arabo-islamique de l'Université de Bagdad en 1995. Il est l'auteur de six livres.


Prélude[modifier | modifier la source]

Le 17 avril débute le prélude de la seconde bataille de Ramadi. Le poste d'observation Virginia, le centre gouvernemental, l'avant-poste de la fosse aux serpents et le camp Ramadi ont tous été simultanément la cible d'attaques massives de la part des forces dirigées par Abu Musab al-Zarqawi. Le poste d'observation Virginia a été la cible d'un kamikaze lourdement armé. L'Insurgé a conduit un camion-benne blindé jaune chargé d'environ mille livres d'explosifs à travers la porte de l'avant-poste et l'a fait exploser. Des insurgés armés d'armes légères et de RPG se sont installés sur le poste et une importante fusillade s'est ensuivie. Les Marines du 3e Bataillon 8e Marines Lima Company ont finalement repoussé l'attaque, tuant des dizaines d'insurgés, avec seulement quelques Marines blessés dans l'attaque. Le ou avant le 25 avril 2006, une vidéo sur Internet montrant l'attaque contre le poste d'observation Virginia et d'Abu Musab al-Zarqawi planifiant l'attaque a été publiée avec le logo de l'organisation du Mujahideen Shura Council (Irak).

Le 14 juin, les États-Uniset les forces irakiennes à Bagdad ont lancé l'opération Together Forward, une opération destinée à freiner les meurtres sectaires dans la capitale.

Début juin 2006, la 1st Brigade Combat Team de la 1st US Armored Division et des éléments de la 2nd Brigade Combat Team, 1st Armored Division ont été déployés dans la région de Ramadi à partir de Tal Afar et du Koweït respectivement et ont commencé les préparatifs pour affronter les insurgés dans le capitale de la province d'Al Anbar, Ramadi. La nouvelle d'une offensive a déjà été transmise aux 400 000 citoyens de la ville qui craignaient une autre attaque à la Fallujah. Mais le commandant américain du 1/1 AD a décidé de le prendre lentement et doucement, sans utiliser d'appui aérien rapproché, d'artillerie ou de tir de char. Le 10 juin, les troupes américaines avaient « bouclé » la ville. Les frappes aériennes américaines sur les zones résidentielles s'intensifiaient et les troupes américaines sont descendues dans les rues avec des haut-parleurs pour avertir les civils d'une attaque féroce imminente. ⎗]

L'objectif de l'opération était de couper le ravitaillement et les renforts des insurgés à Ramadi en prenant le contrôle des principaux points d'entrée dans la ville. Les forces américaines prévoyaient également d'établir de nouveaux avant-postes de combat (COP) et des bases de patrouille dans toute la ville, en quittant leurs bases d'opérations avancées afin d'engager la population et d'établir des relations avec les dirigeants locaux.

Le 17 juin, il y a eu plusieurs accrochages avec les insurgés qui ont tué deux soldats américains. ⎘]

Les insurgés attaquent le centre gouvernemental de Ramadi[modifier | modifier la source]

Les troupes américaines se mettent à l'abri des tirs d'armes légères lors d'une enquête sur l'explosion d'une voiture piégée à Tameem, Ramadi, le 10 août 2006

L'opération a eu un certain succès initial mais l'effet que les Américains voulaient obtenir ne s'est pas produit. Très vite, les forces américaines se sont enlisées dans de violents combats de rue dans toute la ville. Les insurgés ont lancé des attaques éclair sur les avant-postes nouvellement établis, qui ont parfois été agressés par jusqu'à 100 insurgés à la fois. Lors d'une bataille majeure le 24 juillet, les forces d'Al-Qaïda ont subi de lourdes pertes lorsqu'elles ont lancé un certain nombre d'attaques dans toute la ville.

La cible principale tout au long de la campagne était le centre du gouvernement de Ramadi, qui était en garnison par des Marines américains qui avaient mis des sacs de sable et barricadé le bâtiment. Pour tenter de réduire les attaques, les forces américaines ont démoli plusieurs bâtiments autour du centre gouvernemental et ont prévu de le convertir en parc.

Des attentats à la bombe en bordure de route et des embuscades de patrouilles dans les rues se produisaient presque à chaque fois que les Marines sortaient du fil. Les attaques de tireurs d'élite étaient également une menace constante pour les Marines pendant la bataille. Il y a également eu plusieurs attentats-suicides contre les avant-postes. Un tireur d'élite avait utilisé le quatrième étage de l'hôpital général de Ramadi pour tuer un certain nombre de Marines avant d'être contre-tiré. ⎙] ⎚]

L'hôpital général de Ramadi capturé [modifier | modifier la source]

La police irakienne se prépare à entrer à l'hôpital de Ramadi, le 5 juillet 2006

Début juillet, les forces américaines ont réussi à s'enfoncer suffisamment profondément dans la ville pour atteindre l'hôpital général de Ramadi, qui a été capturé par le 3e Bataillon, 8e Régiment de Marines le 5 juillet. Les Marines ont rapporté que des membres d'Al-Qaida en Irak utilisait le bâtiment de sept étages, qui était équipé d'environ 250 lits, pour soigner leurs blessés et tirer sur les troupes américaines dans la région. Ils ont déclaré que des policiers irakiens blessés qui avaient été emmenés à l'hôpital avaient été retrouvés plus tard décapités. Bien qu'il n'y ait eu aucune résistance pendant l'opération, les Marines ont trouvé environ une douzaine de dispositifs de déclenchement de bombes en bordure de route cachés au-dessus du plafond carrelé d'un bureau. Ils ont renversé des dizaines de portes verrouillées et fouillé les coffres à pharmacie et les placards de stockage à la recherche d'armes supplémentaires. Les hôpitaux sont considérés comme interdits dans la guerre traditionnelle. Dans l'ouest de Ramadi, cependant, les insurgés ont tiré sur des Marines depuis le toit d'un hôpital pour femmes et enfants si souvent que les patients ont été transférés dans une aile avec moins de fenêtres exposées. ⎛]

Formation du Conseil d'éveil de l'Anbar [ modifier | modifier la source]

Cheikh Abdul Sittar s'entretient avec le sénateur John McCain, R-Arizona, et le lieutenant-général Ray Odierno, commandant du Corps multinational - Iraq au Camp Ramadi, le 2 avril 2007. Cheikh Sittar a contribué à déclencher le mouvement d'éveil d'Anbar

Le 21 août, des insurgés ont tué Abu Ali Jassim, un cheikh sunnite qui avait encouragé nombre de ses membres à rejoindre la police irakienne. Les insurgés ont caché le corps dans un champ plutôt que de le rendre pour un enterrement approprié, violant la loi islamique et mettant en colère les membres de la tribu de Jassim. Suite à cela, 40 cheikhs de 20 tribus de tout Al Anbar ont organisé un mouvement appelé le Sahwa Al Anbar (l'éveil de l'Anbar). Le 9 septembre, le cheikh Sittar a organisé un conseil tribal auquel ont participé plus de cinquante cheikhs et le colonel MacFarland. Au cours de ce conseil, Sittar a officiellement déclaré le réveil de l'Anbar en cours. ⎜]

Peu de temps après le conseil, les tribus ont commencé à attaquer les insurgés d'Al-Qaïda en Irak dans la banlieue de Ramadi. En octobre, presque toutes les tribus du nord et de l'ouest de Ramadi avaient rejoint le réveil. ⎝] En décembre, les attaques avaient chuté de 50% selon l'armée américaine. ⎚] ⎞] ⎟]

Septembre-octobre[modifier | modifier la source]

À la mi-septembre 2006, le 1er Bataillon, 6e Marines (1-6) a relevé le 3e Bataillon, 8e Marines dans l'ouest de Ramadi. Le commandant du bataillon, le lieutenant-colonel Jurney, a déployé ses compagnies dans toute la ville. La Compagnie Alpha a été déployée à l'OP VA, un avant-poste de combat près d'un grand bâtiment de sept étages. La compagnie Bravo a pris position dans le centre gouvernemental de Ramadi et la compagnie Charlie a été déployée à l'OP Hawk, le principal avant-poste de combat autour de l'hôpital général de Ramadi. ⎢] ⎣]

Fin septembre, les responsables du Pentagone ont annoncé que les troupes de la 1ère brigade, 1ère division blindée verraient leur tournée prolongée de 46 jours. ⎤] Cette extension a été ordonnée pour donner à la brigade de relève, la 1ère brigade, 3ème division d'infanterie le temps de se préparer à leur déploiement début 2007. ⎥]

À la mi-octobre, le 1-6 a mené sa première offensive majeure, prenant le grand bâtiment de la 17e rue dans le quartier de Jumaiyah où ils ont établi le poste de sécurité de la 17e rue. Ce fut le premier avant-poste conjoint Marine-Irakien dans la ville. ⎣] ⎦]

Incident de novembre[modifier | modifier la source]

Au cours de violents combats entre le 13 et le 15 novembre, les forces américaines auraient tué au moins 30 personnes, dont des femmes et des enfants, lors d'une frappe aérienne dans le centre de Ramadi. Les interviews d'un correspondant anonyme du Los Angeles Times à Ramadi ont confirmé les déclarations de témoins oculaires selon lesquelles des civils ont été tués pendant les combats. Les habitants ont déclaré que les maisons d'un ancien quartier des officiers de l'armée irakienne avaient été détruites, dont une utilisée comme cybercafé. Des photos d'actualité montraient des corps de civils qui auraient été tués par les forces de la coalition. ⎧]

Un porte-parole des Marines a contesté le récit, affirmant qu'une frappe aérienne le 14 novembre avait visé un pont à l'est de Ramadi et que l'attaque avait fait de nombreuses victimes parmi les insurgés. Il a déclaré que les 13 et 14, les forces de la coalition ont tué 16 insurgés présumés, qui avaient placé des engins piégés et tiré des mortiers et des RPG, lors de combats lors de trois incidents distincts à Ramadi ⎨]. Au moins un soldat américain a également été tué dans les combats. Le porte-parole n'a pas répondu aux demandes de renseignements sur le nombre de civils tués, mais a admis qu'il était souvent difficile pour les forces de la coalition de faire la distinction entre les insurgés et les civils et n'a pas confirmé ou infirmé que des dommages collatéraux aient pu se produire. Il n'a pas non plus répondu aux demandes de renseignements du Times concernant le nombre de maisons détruites ou de tirs de chars lors des combats. ⎧] ⎩]


Samedi 10 juin 2006

A écouter

Si vous êtes dans les parages dimanche soir, je vous encourage à écouter la rediffusion de mon émission de radio hebdomadaire, "The Patriot Insider", de 19h à 21h. CDT. Vous pouvez écouter en ligne sur www.am1280thepatriot.com.
Mon invité de la première heure est Andy Davis, ancien Army Ranger qui a combattu à Haditha, la fosse aux serpents terroriste qui fait actuellement la une des journaux. Vous entendrez l'autre moitié de l'histoire, qui est en grande partie ignorée par les médias.
Comme Davis l'explique, Haditha est au centre du pipeline terroriste du Liban et de la Syrie. Il y a des échanges de tirs quotidiens entre Al-Qaïda et les forces de la coalition. Davis et son peloton de 150 Rangers y sont allés en 2003 pour ce qui était censé être une mission de six heures pour sécuriser la route traversant le barrage de Haditha, l'une des seules autoroutes principales qui traverse le Tigre et l'Euphrate au nord de Bagdad. 13 jours plus tard, ils ont temporairement sécurisé la zone. Pendant les combats, trois des copains de Davis ont été tués lorsqu'une femme enceinte s'est fait exploser et les a emmenés avec elle.
Imaginez que le scénario ait été différent. Imaginez que les Rangers l'aient reconnue comme une menace et l'aient tuée avant qu'elle n'ait eu la chance de se faire exploser, elle et eux. Ces Rangers pourraient très bien être les soldats actuellement jugés pour « avoir commis des atrocités » à Haditha.
C'est un captivant 45 minutes de radio. Davis parle également des défis auxquels les soldats sont confrontés lorsqu'ils reviennent d'Irak et tentent de se réintégrer dans une société qui est souvent ouvertement hostile à la guerre et indifférente aux défis auxquels nos soldats sont confrontés. Surtout sur nos campus universitaires.


Une grève américaine frappe un insurgé à Safehouse

BAGDAD, Irak, 8 juin — Le chef d'Al-Qaïda en Irak, Abou Musab al-Zarqawi, a été tué lors d'une frappe aérienne américaine contre une maison sûre isolée au nord de Bagdad à 18h15. heure locale mercredi, ont annoncé aujourd'hui de hauts responsables américains et irakiens. Des sites Web de militants islamiques liés à Al-Qaïda ont rapidement confirmé la mort, affirmant que M. Zarqawi avait été récompensé par un "martyre" pour son rôle dans la guerre ici.

Lors d'une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre irakien, Nuri Kamal al-Maliki, le plus haut commandant militaire américain en Irak, le général George W. Casey Jr., a déclaré que le corps de M. Zarqawi avait été identifié avec certitude par des empreintes digitales, "facial reconnaissance" et "cicatrices connues"

Six personnes ont été tuées dans la frappe : M. Zarqawi, son conseiller spirituel et quatre autres personnes dont une femme et un enfant, a indiqué l'armée. La frappe s'était accompagnée d'un assaut terrestre impliquant des troupes américaines et irakiennes.

L'annonce de la mort de M. Zarqaoui, peu avant midi aujourd'hui à Bagdad, à 4 heures du matin, heure de l'Est, a marqué un tournant majeur dans la guerre. Avec une prime américaine de 25 millions de dollars sur sa tête, M. Zarqawi, né en Jordanie, est l'homme le plus recherché en Irak pour sa direction des groupes terroristes islamiques qui ont perpétré bon nombre des attaques les plus brutales de la guerre, y compris des dizaines de attentats suicides, enlèvements et décapitations. À la fin de la trentaine, il avait été nommé « prince d'Al-Qaïda » en Irak par Oussama ben Laden, le chef fugitif d'Al-Qaïda.

"Aujourd'hui, nous avons réussi à mettre un terme à Zarqaoui", a déclaré M. Maliki, qui a pris ses fonctions il y a trois semaines à la tête du premier gouvernement irakien à plein mandat depuis le renversement de Saddam Hussein. Il a déclaré que la mort devrait être un avertissement pour les autres dirigeants insurgés.

Image

« Ils devraient arrêter maintenant », a-t-il déclaré. "Ils devraient revoir leur situation et recourir à la logique pendant qu'il en est encore temps."

M. Maliki, le Premier ministre, a déclaré que le raid qui a tué le chef d'Al-Qaïda avait eu lieu dans une zone connue sous le nom de Hibhib dans la province de Diyala, qui s'étend au nord et à l'est de Bagdad jusqu'à la frontière iranienne. La zone, à 55 miles au nord de Bagdad, a attiré l'intensification de l'activité militaire américaine ces dernières semaines en réponse à une nouvelle vague de meurtres sectaires, dont un dimanche au cours duquel des hommes armés arabes sunnites ont retiré 20 personnes, dont 7 lycéens, de minibus près de Baquba, et les a tués.

Le général Casey a déclaré qu'une frappe aérienne américaine avait ciblé "une seule habitation dans une zone boisée entourée d'une forêt de palmiers très dense" à cinq miles à l'ouest de Baquba, et que "des munitions de précision" avaient été utilisées, une expression qui fait généralement référence à des bombes ou des missiles à guidage laser. Des scènes diffusées à la télévision BBC World Service montraient un gros tas de gravats, provenant apparemment d'un bâtiment à ossature de béton d'au moins deux étages, situé dans une zone délimitée par des palmiers.

Les images de la BBC montraient des villageois irakiens escaladant les décombres, sans aucun signe de troupes américaines ou irakiennes. Les villageois ont retiré une série d'objets du tas de parpaings de 10 pieds de haut, des piliers de béton tordus et des mots de renforcement en acier, et les ont disposés sur la terre nue à côté du bâtiment détruit. Des ustensiles de cuisine, des tapis déchirés et un t-shirt vert pour enfant étaient visibles, tout comme l'épave d'une camionnette blanche de fabrication japonaise.

Une émission de CNN a montré des jeunes ramassant une sandale pour enfant et un jouet en peluche après les frappes aériennes, qui ont eu lieu dans un quartier d'environ 50 bâtiments, tous à proximité.

Le porte-parole militaire américain en Irak, le général de division William B. Caldwell, s'exprimant lors d'une conférence de presse à Bagdad, a déclaré que l'identité de la femme et de l'enfant tués dans la frappe n'avait pas encore été confirmée.

Une image encadrée du visage de M. Zarqawi après sa mort a été affichée lors du briefing, tout comme une vidéo aérienne des deux frappes aériennes d'avions F-16, qui ont largué des bombes de 500 livres. Le général Caldwell a déclaré que la saleté et les décombres avaient été nettoyés du visage de M. Zarqawi avant que la photographie ne soit prise. Il a également déclaré que les forces de sécurité irakiennes avaient été les premières à arriver sur les lieux et que le corps de M. Zarqawi avait été enlevé.

Le général Caldwell a déclaré qu'il avait fallu plusieurs semaines d'exploitation minutieuse des renseignements, jusqu'à mercredi soir, ils avaient une connaissance "définitive et indiscutable" de l'emplacement de M. Zarqawi pour la première fois. Il a déclaré qu'après la mort de M. Zarqawi, les forces ont poursuivi d'autres cibles lors de 17 raids simultanés à Bagdad et à la périphérie, obtenant ainsi un "trésor" d'informations.

M. Maliki a déclaré que l'attaque qui a tué M. Zarqawi résultait d'une information provenant de civils irakiens de la région, qui se trouve dans une province, Diyala, qui compte une population équilibrée de chiites et d'arabes sunnites, ainsi que de kurdes.

Le Premier ministre britannique, Tony Blair, lors d'une conférence de presse à Londres, a rendu hommage au rôle joué dans l'attaque par les agences de renseignement de la coalition.

« Il y a eu une coopération très étroite, bien sûr, entre tout le monde – je veux dire, les Irakiens, les services de renseignement de la coalition et ainsi de suite », a déclaré M. Blair.

Le président Bush, s'exprimant dans la roseraie de la Maison Blanche, a donné un autre indice de ce qui s'est passé en remerciant les forces spéciales américaines pour leur rôle. "Les forces d'opérations spéciales, agissant sur des informations et des renseignements des Irakiens, ont confirmé l'emplacement de M. Zarqawi et rendu justice au terroriste le plus recherché en Irak", a déclaré M. Bush.

M. Zarqawi, dont le nom d'adoption a été tiré de la ville de Zarqa en Jordanie où le chef des insurgés a été élevé, avait assumé un statut presque mythique pour sa longue série d'attaques terroristes et ses déclarations publiées sur des sites Web de militants islamiques déclarant que son objectif était d'être l'établissement d'un nouveau « califat » en Irak. Le terme est tiré du terme donné aux vastes régions du monde arabe qui ont été soumises à un régime islamique strict dans les 100 ans suivant la mort du prophète Mahomet au 7ème siècle après JC.

Après avoir échappé de justesse à deux reprises à la capture par les troupes américaines au cours des 18 derniers mois, M. Zarqawi est devenu de plus en plus audacieux ces derniers mois, publiant des discours enregistrés sur vidéo sur des sites Web de militants islamiques, jurant la victoire contre les "croisés" qui avaient envahi l'Irak, c'est-à-dire les Américains, les Britanniques et les autres pays occidentaux. les forces. Les discours ont également appelé les Arabes sunnites à tuer les « convertisseurs », c'est-à-dire les chiites irakiens, incitant effectivement à la guerre civile ici.

Des commandants militaires américains ont déclaré que M. Zarqawi avait personnellement décapité certaines des personnes enlevées par ses partisans et l'avaient identifié comme le cerveau de l'un des premiers attentats suicides majeurs, une frappe en août 2003 qui a détruit le siège des Nations Unies à Bagdad et tué 22 personnes, dont Sergio Viera de Mello, le chef de la Mission des Nations Unies ici.

Un message posté par Al-Qaïda sur l'un de ses sites Web, confirmant la mort de M. Zarqawi, promettait de poursuivre ce qu'il appelait « la guerre sainte » en Irak. "Nous voulons vous annoncer la joyeuse nouvelle du martyre du cheikh moudjahid Abu Musab al-Zarqawi", indique le message. Il a été signé par un homme se faisant appeler Abu Abdel-Rahman al-Iraqi, " qui a été identifié comme le vice " " émir " ou chef d'Al-Qaïda en Irak.

L'atmosphère lors de la conférence de presse annonçant le meurtre de M. Zarqawi rappelait une occasion similaire le 13 décembre 2003, lorsque L. Paul Bremer III, le chef de l'occupation américaine alors au pouvoir en Irak, a annoncé la capture de Saddam Hussein en un bunker souterrain étouffant près de la ville natale de M. Hussein, Tikrit, à 160 km au nord de Bagdad.

L'ambiance était alors au triomphe, avec M. Bremer déclarant « Mesdames et messieurs, nous l'avons eu ! » et les commandants militaires américains décrivant la capture comme un tournant majeur dans la guerre. Ces espoirs ont été rapidement déçus car l'insurrection s'est rapidement aggravée, et M. Hussein, actuellement jugé à Bagdad, a utilisé le quai de la salle d'audience comme plate-forme pour encourager les insurgés à intensifier leurs attaques contre des cibles américaines et irakiennes.

Cette fois, l'humeur des dirigeants américains et irakiens était plus prudente, bien que M. Maliki, ouvrant la conférence de presse avec l'annonce officielle de l'assassinat de Zarqaoui, ait été accueilli par des cris de célébration et des cris de « la paix soit sur lui », le traditionnel l'obéissance au prophète Mahomet que les musulmans font à des moments de joie ou de signification particulière.

Le général Casey, approchant de la fin de sa deuxième année en tant que commandant américain ici, a limité ses remarques à un résumé sommaire du raid qui a tué M. Zarqawi. Sans sourire dans ses lunettes sans monture, le général de 57 ans a serré vigoureusement la main de M. Maliki après que le dirigeant irakien a fait l'annonce officielle de la mort de M. Zarqawi, mais a par ailleurs semblé soucieux de ne pas exagérer l'importance du moment. .

M. Zarqawi, a-t-il dit, « est connu pour être responsable de la mort de milliers de personnes » avec ses attaques terroristes, et sa mort serait un coup dur pour Al-Qaïda.

Mais il a ajouté une note sobre, disant que "bien que le chef désigné d'Al-Qaïda en Irak soit maintenant mort", de durs combats dans la guerre l'attendaient."Ce n'est qu'une étape du processus", a-t-il déclaré.

L'ambassadeur américain, Zalmay Khalilzad, a adopté une approche similaire. Avec un large sourire, l'envoyé de 55 ans a décrit la mort de M. Zarqawi comme « un grand succès pour l'Irak » dans sa guerre contre les terroristes, et a félicité le général Casey, « dont les forces ont mené à bien cette mission très vitale ». Dans un clin d'œil personnel au général Casey, il a noté que le commandant américain " est ici depuis plus de 700 jours maintenant " - une manière détournée, peut-être, de dire que la mort de M. Zarqawi a marqué une reprise rare dans la guerre pour la force de 135 000 soldats américains, le général Casey dirige , qui ont perdu plus de 2 400 soldats morts et plus de 17 000 blessés, sans que la fin de la guerre ne soit en vue.

"Zarqawi était le parrain des tueries sectaires en Irak", a déclaré M. Khalilzad. "Il a mené une guerre civile au sein de l'Islam et une guerre mondiale des civilisations."

A cela, l'ambassadeur a ajouté une note de prudence. "La mort de Zarqawi ne mettra pas fin à la violence en Irak", a-t-il déclaré, "mais c'est un pas important dans la bonne direction". renforcer la confiance déclinante des Irakiens dans la capacité des dirigeants de Bagdad à mettre un terme aux meurtres qui, selon les groupes de défense des droits humains, ont coûté la vie à au moins 30 000 civils, et peut-être beaucoup plus.

Mais "il y aura des jours difficiles à venir", a déclaré M. Khalilzad. Il a ajouté : "J'appelle les différentes communautés irakiennes à assumer la responsabilité de mettre fin à la violence sectaire et à tous les Irakiens de s'unir" derrière le gouvernement Maliki, qui, bien que dominé par des personnalités de groupes religieux chiites, dispose d'un cabinet composé de représentants. des trois principaux groupes ethniques et religieux d'Irak, les chiites, les arabes sunnites et les kurdes.

Pour M. Maliki, un chiite, le meurtre de M. Zarqawi a apporté des résultats politiques immédiats sous la forme d'une approbation parlementaire, immédiatement après la conférence de presse, des candidats de M. Maliki aux postes de sécurité vacants au sein du cabinet, les ministres de la défense, l'intérieur et la sécurité nationale. Après les échecs répétés du Premier ministre à obtenir l'accord des groupes en lice au sein du gouvernement sur les candidats précédents, il s'est tenu au pupitre de l'hémicycle et a présenté les trois hommes qui ont émergé de semaines de vetos superposés par les principaux groupes politiques sunnites et chiites. .

Nommé comme ministres étaient le général Abdul Qadr Mohammed Jassim, un ancien général sous Saddam Hussein qui a été emprisonné en 1994 et condamné à sept ans d'emprisonnement, en tant que ministre de la défense Jawad Kadem al-Bolani, un ingénieur chiite de 46 ans qui était un membre des forces armées de Saddam Hussein et est devenu membre du Conseil de gouvernement irakien en 2003, en tant que ministre de l'intérieur, responsable de la police et Shirwan al-Waili, un chiite de 49 ans avec une formation en génie militaire qui a été arrêté lors du soulèvement chiite après la première guerre du golfe Persique, en tant que ministre de la Sécurité nationale.

Conformément à un accord conclu il y a plusieurs semaines entre des groupes sunnites et chiites, le général Jassim, qui commandait jusqu'à récemment les forces terrestres de la nouvelle armée irakienne formée aux États-Unis, est un Arabe sunnite, et M. Polani, le ministre de l'Intérieur, est chiite. Les deux hommes ont souligné dans des remarques au Parlement qu'ils n'avaient aucun lien avec l'un des partis politiques rivaux au sein du gouvernement, une qualification sur laquelle les responsables américains avaient insisté après que l'ancien gouvernement du Premier ministre Ibrahim al-Jaafari a été pratiquement immobilisé sur les allégations selon lesquelles le ministère de l'Intérieur abritait des escadrons de la mort chiites visant les sunnites.


Juin 2006 en Irak - Histoire

Je suis encore en retard désolé pour ça. Ce n'est pas par manque d'intérêt, mais plutôt par manque de temps. À la lumière de l'effusion de sang en cours au Liban également, je suppose que je me suis senti inhabituellement découragé par les progrès des politiques de Bush pour amener la paix et la démocratie au Moyen-Orient.

Quoi qu'il en soit, voici les graphiques mis à jour des décès de guerre américains en Irak pour juin.

Comme toujours, je compare les pertes militaires à celles de la guerre du Vietnam à un moment similaire dans chaque guerre. politique durée de vie (ce que certains ont facturé est trompeur, voir la clause de non-responsabilité ci-dessous). Les données proviennent de l'outil de recherche avancée sur le site du Fonds commémoratif des anciens combattants du Vietnam et de la page de Lunaville sur les victimes de la coalition irakienne. Les chiffres correspondent au nombre de morts aux États-Unis par mois, sans tenir compte du fait que les décès étaient liés au combat.

Le premier graphique montre les 40 premiers mois de la comparaison. (Cliquez sur n'importe quelle image pour une version plus grande.)

Ensuite, le graphique qui donne le nombre de morts aux États-Unis pour toute la guerre du Vietnam :

Avis de non-responsabilité : j'ai été accusé de comparer des pommes avec des oranges dans ces graphiques. Pour info, voici ce que je suis ne pas argumentant:

  • je’m ne pas disant que l'Irak est en quelque sorte plus meurtrier par soldat sur le terrain que le Vietnam. Pour les deux guerres, le nombre de morts au cours d'un mois donné est assez proche du nombre de troupes déployées (ainsi que de l'intensité des opérations de combat menées). Il y a plus de troupes en Irak aujourd'hui qu'il n'y en avait au Vietnam pendant les parties « correspondantes » des graphiques. De même, au cours des dernières années au Vietnam, lorsque le nombre mensuel de morts dépassait les chiffres actuels en Irak, il y avait beaucoup plus de troupes en place.
  • Je suis ne pas en disant que l'Irak est en quelque sorte "pire" que le Vietnam. J'inclus le premier graphique principalement parce que je voulais une vue agrandie des données de l'Irak. Et j'inclus le deuxième graphique, qui montre toute la durée de la guerre du Vietnam, parce que je veux être clair sur ce que les données montrent sur le nombre total de morts - où toute évaluation rationnelle devrait conclure que, au moins jusqu'à présent, L'Irak a été beaucoup moins important (au moins en termes de décès au combat aux États-Unis) que le Vietnam.

J'étais juste curieux de savoir comment se comparait le "profil des décès" des deux guerres et comment ces décès se sont déroulés en termes d'impact politique aux États-Unis. Pour cette raison, j'ai choisi comme point de départ pour chaque graphique la première fatalité qu'un président américain a reconnue (tardivement, dans le cas du graphique du Vietnam, puisque l'implication des États-Unis dans la guerre a commencé sous Kennedy, mais la reconnaissance a été faite seulement plus tard par Johnson) comme résultant de la guerre en question.

Comme toujours, vous êtes libre de tirer vos propres conclusions. Et d'ailleurs, vous êtes libre de dessiner vos propres graphiques, si vous avez un moyen de présenter les informations que vous pensez être meilleur. Dans ce cas, n'hésitez pas à poster un commentaire avec une URL vers votre propre version. Merci.

Cette entrée a été publiée par jbc le lundi 24 juillet 2006 à 4:59 et est classée sous the_usa, war. Vous pouvez suivre toutes les réponses à cette entrée via le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un rétrolien depuis votre propre site.

71 réponses à “Iraq War Dead for June, 2006”

Vous savez, il n'y a aucune preuve que cela va se produire, mais n'est-il pas étrangement ironique qu'il puisse y avoir une escalade au cours de la quatrième année ? Je veux dire, les attaques contre les civils sont en hausse, il y a plus d'instabilité dans la région. La seule différence maintenant est que notre armée est entièrement volontaire et que nous n'avons pas la main-d'œuvre pour faire face à l'escalade.

Vous avez raison, il n'y a aucune preuve d'une escalade imminente. En fait, les pertes de troupes semblant diminuer régulièrement, certains facteurs semblent indiquer le contraire. Avec un Irakien sur 2500 environ impliqué dans l'insurrection, je soupçonne que nos effectifs sont suffisants.

Pour ceux qui recherchent un effet de levier / des opportunités politiques grâce à la mort de troupes, j'espère certainement que leurs prières pour une augmentation du nombre de victimes ne seront pas exaucées.

L'un de nos blogueurs démocrates locaux a récemment publié un article dans lequel il exprimait son espoir d'un autre incident de type Gander avec un grand nombre de personnes. J'aurais au moins pu respecter la rare démonstration d'honnêteté d'un démocrate " s'il n'avait pas écrit une semaine plus tôt un article dans lequel il exprimait son " soutien aux troupes ".

L'effusion de sang en cours n'est qu'au Liban ?

Les politique vie de notre conflit avec l'Irak a commencé en mars 2003 ?

jbc, les statistiques de juillet sont-elles encore disponibles ?

À votre avis, qui espère que nos troupes meurent pour l'utiliser à des fins politiques ?

Vous devez faire référence à une technique qui est souvent utilisée par le GOP qui est chaque fois qu'il y a un débat sur la sécurité nationale, le GOP essaie de laisser entendre que le DNC est le parti d'Al-Qaïda, ou que si un démocrate est élu, nous serons “sûrement attaqués à nouveau”.

Maintenant, il y a des photos politiques bon marché.

Dieu merci, ils ont un dossier tellement merdique en matière de sécurité que les gens commencent à voir à travers leur BS, juste à temps je pourrais ajouter.

La première réaction, bien sûr, du Hezbollah et de ses partisans est de crier victoire. Je suppose que j'aurais fait la même chose si j'étais eux », a déclaré Bush.

George W Bush – 18 août 2006

Je suppose que cela explique le raisonnement de Mission Accomplie, et nous voici environ 3,5 ans plus tard, pris au milieu d'une sanglante guerre civile.

En fait, treehugger, tout ce que j'ai fait, c'est de demander si les statistiques de juillet étaient encore disponibles à des fins de comparaison.

À mon avis, qui espère que nos troupes meurent pour l'utiliser à des fins politiques ? Évidemment, ceux du mouvement anti-guerre/anti-Bush/anti-US/anti-défense (les noms sont interchangeables).

En fait, la plupart des gens dans la foule "anti-guerre/anti-Bush" ne prieraient pas pour la mort des troupes américaines parce que la plupart de ces gens ne croient pas en la religion comme les fous qui sont les causes de toute cette merde. (Ben Laden, Bush, etc.)

Je peux aussi vous dire que juillet 2006 a vu le plus grand nombre de morts irakiens depuis le début de ce fiasco.

Soupir – il semblerait impossible de discuter avec un fanatique
Je prévois que la télévision changera cela en ma être le fanatique mousseux, mais partout où vous allez, vous y êtes…

M. Treasonous Veterinarian ne peut pas admettre que sa vision du monde se réduit rapidement au pire des voyous, des réprouvés et des attardés (et oui, des connards comme George “Macaca” Allen, vous savez que l'espoir présidentiel n'est pas si placard- raciste & #8230 avec un nœud coulant et un drapeau rebelle dans son bureau & #8230 ce con).

La télévision s'accroche avec ténacité à son “Nous avons trouvé le WMDz. « des conneries même s'il n'y a pas la moindre preuve des énormes stocks que le méchant abatteur Saddam ben Laden avait cachés. 3 ans et demi de recherches et on ne peut déterrer que quelques centaines d'obus oubliés depuis la guerre Iran/Irak. Pas plus dangereux que de boire l'eau du robinet du Texas. Whoop-d-f *** ing-do.

La télévision répète le mémo du GOP : « Les vaincus sont diaboliques et applaudissent toutes les victimes américaines ! » La ligne du parti, même si cela divise davantage notre nation alors que nous devrions tous nous rassembler pour assumer les fardeaux de l'avenir. Son vomissement de division et de haine est triste et malade, mais qu'attendez-vous d'un excentrique qui pense que Crystal Light est un carburant sain pour les vrais Patriots ?

Salut la télé ! d'ailleurs comment se passe la recherche d'Oussama ?
Le tueur à l'anthrax ? (Anthrax fabriqué aux États-Unis hmmm mmm, si curieux hein ?)
Et comment se passe le mouvement Freedom™®© et Democracy™®© au Moyen-Orient ? Quoi? Élections dans les territoires palestiniens (bonjour Hamas) et au Liban (bonjour Hizb’allah). euh, euh, bon travail, bushie ?

Je viens de terminer “Team of Rivals” un excellent livre sur Lincoln et son cabinet. Lincoln mérite bien les éloges et la révérence avec lesquels les générations futures diront le nom sacré de Lincoln (le dernier républicain décent). Arbuste méritera le mépris de tous ceux qui viendront après lui. Quel échec complet, total et magnifique.

Wow, enkidu, quel poste intelligent (/sarc). J'ai posé des questions sur les derniers chiffres des victimes, et vous avez lu tout ça dans votre petit coup de gueule ? Est-ce de la drogue ? Une stupeur ivre ? Illusion? Effets de la haine simple d'esprit ? Il n'est pas nécessaire pour moi pour faire allusion à vous comme un fanatique mousseux – vous fournissez la confirmation sans mon aide. Vous avez de sérieux problèmes.

d'ailleurs, en quoi Ben Laden représente-t-il une menace ? Qu'a-t-il réussi à faire depuis que le coupe-marguerite a claqué la porte de sa grotte il y a quelques années, à part faire des cassettes audio idiotes pour plaire à la foule anti-guerre ?

Chaque fois que je lis des ordures aussi évasives et délirantes, je suis de plus en plus reconnaissant que les partisans du vieux John robotique au visage de pierre "Si j'étais président" F’n Kerry aient perdu les dernières élections. Vous craignez que notre nation soit divisée? C'est drôle.

La question sur les chiffres des victimes de juillet est toujours d'actualité, donc je suppose que je suis toujours un fanatique.

vous souvenez-vous même d'avoir écrit ces ordures ?

“ou ceux qui recherchent une influence/des opportunités politiques dans la mort de troupes, j'espère certainement que leurs prières pour une augmentation du nombre de victimes ne seront pas exaucées.

L'un de nos blogueurs démocrates locaux a récemment publié un article dans lequel il exprimait son espoir d'un autre incident de type Gander avec un grand nombre de personnes. J'aurais au moins pu respecter la rare démonstration d'honnêteté d'un démocrate s'il n'avait pas écrit une semaine plus tôt un article dans lequel il exprimait son "soutien aux troupes". -endquote-

Alors, laissez-moi voir, accuser les démocrates de prier pour les victimes américaines est tout à fait logique et raisonnable et au-delà du débat, tout en énumérant (dans une langue sarcastique) vos nombreuses déclarations psychotiques ainsi que les nombreuses faiblesses et faiblesses de votre Führer. les échecs sont « évasifs, délirants » ? O… K…

Vous vous souvenez peut-être qu'Oussama ben Laden a planifié et financé les attentats du 11 septembre ? Ou peut-être le confondez-vous avec Saddam Hussien (le copain de Don von Rumsfeld) ? Guerre sur Terra ? Tora-Bora ? Bonjour?

Je ne visite plus LIES.com beaucoup plus car John semble être trop occupé pour écrire beaucoup (et le flot de mensonges grandit aux proportions de Katrina – oops désolé d'énumérer encore un autre échec de Bush – pas). Pourtant, il est réconfortant de constater que vous êtes toujours aussi fou, en colère, vicieux et stupide.

Je me demande combien de fois par jour vous visitez ici, écrasant le bouton de rafraîchissement encore et encore, la sueur brillant sur votre front pendant que vous nettoyez et huilez méthodiquement votre fusil d'assaut tout en marmonnant des conneries folles à propos du début de la saison ouverte sur LIEberals .

J'attends avec impatience votre chape de réveillon de Noël. Sûr d'être un doozy cette année! Ce sera un défi de surpasser la folie de l'année dernière (mais je sais que vous êtes à la hauteur).

enkidu, vous pouvez arrêter de vous demander. Je visite ce site moins d'une fois par jour en moyenne, n'écrasant jamais le bouton de rafraîchissement, sans un front moite, ne possédant aucun fusil d'assaut. Vous êtes délirant (si vous croyez vraiment ce que vous écrivez), et votre virilité/âge adulte est certainement en cause.

Fait intéressant, John semble être devenu "trop ​​occupé pour écrire beaucoup" à un moment très opportun dans l'analyse comparative des décès de troupes au Vietnam et en Irak, la taupinière atteignant enfin la montagne alors que la chronologie correspondante du Vietnam atteint enfin un statut de guerre. .

Oui, j'ai donné l'exemple d'un blogueur démocrate faisant preuve d'assez d'honnêteté pour exprimer son souhait d'un plus grand nombre de victimes parmi les troupes. Si vous trouvez que c'est une déclaration psychotique de ma part, compte tenu de la valeur de votre opinion, qu'il en soit ainsi.

Non, je n'ai pas confondu OBL avec Saddam, qui a simplement hébergé des terroristes et financé leurs activités – mais les deux ont été neutralisés. Votre esprit malade a été tellement tordu par la haine et la propagande que vous ne pouvez pas comprendre la réalité. Vous êtes une créature pitoyable.

La question sur les statistiques comparatives du mois dernier reste sans réponse, indiquant que je suis toujours fou, en colère, vicieux et stupide ? Grandis, petit gars.

Alors, la télé. Vous voyez que John est trop occupé pour écrire beaucoup comme un moment et une victoire pour vous-même ? Désolé, je ne le vois pas.

Selon certains chiffres, plus de 40 000 civils ont été tués depuis notre invasion. L'Irak est au milieu d'une guerre civile, avec des sunnites tuant des chiites, et vice versa. Les choses sont tellement incontrôlables que notre gouvernement a récemment rappelé les réserves marines. Mes voisins qui ont déjà servi en Irak y retournent maintenant. Il n'est pas prévu que nos troupes partent dans un avenir proche. Le nombre de morts augmente chaque jour et les choses semblent empirer, pas s'améliorer.

“Les deux ont été neutralisés.” Hein ? OBL est toujours gratuit. Le terrorisme est en hausse dans le monde entier. Les compagnies aériennes sont tellement paranoïaques de nos jours, on dirait qu'on fait un atterrissage d'urgence tous les jours. Veuillez expliquer comment Osama a été neutralisé, car je ne le vois pas. Il est désormais autorisé à se cacher au Pakistan, où il semble avoir le gouvernement sous sa coupe. Nos militaires n'ont pas le droit d'y aller. Près de cinq ans après le 11 septembre 2001, il est toujours en fuite. Comme notre président l'a dit, Bush ne pense pas beaucoup à lui et n'a aucune idée de l'endroit où il se trouve. Pour moi, c'est une énorme victoire pour les terroristes. Je trouve très décevant que Bush "coupe et court" dans la chasse à Oussama.

MacacaTV ! brillant! Wow! sacrément dingue

btw TV, puisque vous semblez être trop fou pour utiliser votre cerveau : le site jbc obtient ces chiffres à partir des pertes américaines pour le 06 juin à 61 (le graphique de jbc’s indique 23 ou plus? wtf?) Juillet à 43 et août (pas tout à fait terminé) à 61. Les victimes de la guerre civile irakienne se comptent par milliers par mois d'ailleurs.

Alors, pensez-vous qu'il y a une probabilité que le démoniaque démoniaque qui convoite les pertes américaines soit, je ne sais pas, un troll réthuglicane qui vous jette un os ? Parce que je ne connais personne qui veut que nos garçons (et filles) meurent. Et je vis dans l'un des endroits les plus libéraux (oups LIEberal !) sur Terre (Dieu merci !)

Alors que 62% des Américains pensent que cette guerre est une erreur, vous vous tenez sur votre île de plus en plus étroite d'intolérance et de haine avec vos camarades rednecks, racistes, cupides, bellicistes et connards en général. Oh et j'ai oublié les dingues religieux. Bientôt ce sera vous et les 20% des Uhmerkins ! qui pensent que le soleil fait le tour de la Terre, alors ce sera vous et les 10% qui pensez que la Terre est plate (et faite en un clin d'œil il y a 6 mille ans – pouf !)

J'aime la ‘créature pitoyable’ et le ‘petit gars’, je vous suggère que les bons vieux garçons commencent à s'appeler Macaca ! Faites-en un insigne de fierté.

Dans l'attente de votre diatribe du réveillon de Noël.
Je sais que tu gardes le vitriol pour une vraie purge.
Vas-y meuf!

Tu dois aimer ça ! J'ai réitéré ma demande les numéros de juillet, et certains cinglés utilisent à nouveau des ordures sarcastiques pour éviter une réponse.

jbc a toujours donné les sources de ses chiffres de pertes au Vietnam et en Irak, et je suis bien au courant de ces chiffres, mais je l'ai simplement exhorté à faire preuve de l'honnêteté intellectuelle nécessaire pour continuer à publier le graphique. Je soupçonne fortement que ce n'est pas un emploi du temps chargé qui a causé une réticence à publier les données comparatives, mais que son curiosité de la comparaison a diminué car les données menacent de réfuter la raison évidente de sa publication.

enkidu, je sais que votre foi dans les données de sondage est sûre, mais de quel sondage tirez-vous que 10 % pensent que la Terre est plate ? Et ces 20% pensent que le soleil fait le tour de la Terre ? Je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui croit à l'une ou l'autre des prémisses. Ce sondage pourrait être le même qui ne cite que 38% des Américains qui soutiennent l'effort de guerre, indiquant que tous les résultats du sondage sont faux comme d'habitude.

Je vous considère comme une petite créature immature et pitoyable si vous ne voulez pas accepter les autres qui ont des opinions différentes des vôtres. je’m intolérant? Tu me fais rire alors que je lis ta diatribe – quelque chose sur le “pot appelant la bouilloire noire.”

Oui, je suis l'un des « cinglés religieux » (ainsi étiquetés par l'enkidu si tolérant) qui pense que la vie a un sens, que le comportement mérite des conséquences appropriées et que je reverrai mon père » sans douleur – dans un meilleur endroit. La religion offre une espérer qui n'est disponible par aucun autre moyen, et j'ai eu la chance d'avoir des parents qui m'ont guidé dans cette voie. Si cela vous menace d'une manière ou d'une autre, je vous présente mes plus sincères excuses.

Il h. Si je n'étais pas si occupé, je serais en mesure de fournir une preuve suffisante d'un emploi du temps chargé, même pour _vous_, la télévision.

Quoi qu'il en soit, lorsque je mettrai à jour les chiffres dans quelques jours, allez-vous réviser votre théorie pour tenir compte des données nouvellement discordantes ? Nous verrons comment votre propre honnêteté intellectuelle tient le coup.

non seulement tu es un troll intolérant, mais tu ne peux pas lire!
il est écœurant de penser que vous pourriez en fait être un enseignant (frissons – l'horreur !)

permettez-moi de me répéter messieurs :
“le site jbc obtient ces chiffres à partir des pertes américaines pour le 06 juin à 61 (le graphique de jbc dit environ 23 ? wtf ?) Juillet à 43 et août (pas tout à fait terminé) à 61.”

Quant au % de putains d'abrutis (oups partisans de la brousse) qui pensent que le soleil fait le tour de la terre : que diriez-vous du Fondation nationale de la science? Oh ils ont utilisé science apprendre la réalité ? Peuh! Un seul livre qui vaut la peine d'être lu, hein TV ?

« Selon une enquête de la NSF réalisée en 2001, 25% des Américains pensent que le soleil fait le tour de la terre. C'est en fait 25% d'idiots.

Si un sondage (ou des données/faits d'ailleurs) ne corrobore pas votre conclusion perdue, ce doit être un mensonge.

google.com
vous pourriez l'essayer un certain temps

Désolé si ma demande vous contrarie, jbc, mais cela ne semble pas prendre beaucoup de temps pour insérer deux nombres dans un modèle de graphique à moins, bien sûr, que les avertissements doivent être ajustés de manière significative pour expliquer la montée soudaine à venir de Victimes du Vietnam lorsque nous avons finalement envoyé des troupes de combat. Mon honnêteté intellectuelle vous surprendra.

enkidu, permets-moi de répéter moi même: “jbc a toujours donné les sources de ses chiffres de pertes au Vietnam et en Irak, et je suis bien conscient de ces chiffres.” Apparemment, je suis un “a (sic) troll intolérant” qui peut lire!

« Selon un sondage de la NSF [lire le sondage] réalisé en 2001, 25% des Américains pensent que le soleil fait le tour de la Terre. les cours de sciences de mon école, si l'enquête a réellement eu lieu, et on se demande ce que la NSF essayait de vendre. Bien sûr, les résultats seront acceptés sans aucun doute après tout, c'est …. un sondage. Vous avez dit 20% – la NSF a dit 25% …. en appliquant la définition libérale d'aujourd'hui d'un "mensonge", cela signifie-t-il que vous avez intentionnellement induit en erreur ?

Vous ne pouvez pas m'insulter avec une référence de bateau rapide, car j'ai fait un don sain pour aider à soutenir les efforts de ces vétérinaires. Leur livre est sur l'étagère à côté de mon ordinateur, soigneusement placé entre les livres de Michael Moore et d'Al Franken.

Maintenant, prêchez d'autres principes de tolérance. Quiconque n'est pas d'accord avec vous est un cinglé religieux, un troll réthuglican, un redneck, un raciste, un marchand de cupidité, un belliciste, un idiot moralement et intellectuellement malhonnête, un idiot et un putain de crétin qui ne sait pas lire un nazi fou, en colère, vicieux et stupide. #8212 mais, bien sûr, vous êtes …. tolérant! Votre approche juvénile d'un débat vous rend vide de sens. Dans un véritable forum de débat, vous seriez gravement handicapé, voire totalement incapable. Votre tempérament, votre manque de contrôle et votre incapacité à vous concentrer vous disqualifieraient et vous seriez incapable de formuler une opinion sans rechercher les opinions des autres en ligne. Par hasard, faisiez-vous partie des quatre personnes interrogées par la NSF ?

d'ailleurs, les chiffres de jbc sont exacts pour les deux conflits, selon les données de ses deux sources. enkidu, votre confusion semble résulter de votre incapacité à comprendre ma demande répétée pour les données actuelles.

À l'heure actuelle, les dernières données publiées par jbc datent de juin 2006 (le 40e mois des deux conflits, sur la base de son début très controversé de la guerre du Vietnam), avec 61 correctement représentés graphiquement. Le 37e mois a tracé avec précision 31 (pas 23, wtf) décès pour mars 2006 (pas juin). Juillet et août 2006 ne sont pas encore inclus dans le graphique.

Le graphique est facile à lire, mais je pense que les données mises à jour (une fois publiées) vous permettront de comprendre, enkidu. Ou, bien sûr, vous auriez pu lire et comprendre l'une de mes demandes répétées. Lorsque j'ai demandé les statistiques de juillet (41e mois), il aurait dû être clair que les statistiques de juin étaient les dernières publiées.

C'est bon de voir que tout le monde s'énerve pour les élections de cet automne !!

C'est toujours un bon titre pour se réveiller & #8230

Les attentats de Bagdad font 64 morts et 280 blessés

Quel fabuleux début de mois de septembre.

Hé treehugger, tu devrais soit poursuivre ces gars-là, soit travailler pour eux ! =)
http://www.treehugger.com/files/2006/08/the_hybrid_mini.php
0 à 60 en 4,5 secondes pour un mini tonnelier électrique

La télé, beaucoup trop occupée pour échanger des bons mots avec un rebelle au chômage comme ton auto à la vapeur. La 8e édition de mon troisième livre vient de toucher la pile terminée avec un bruit sourd après beaucoup trop de travail tard dans la nuit. Autant dire que vous resterez ferme dans votre défense de l'incompétence, de la cupidité, de la bêtise, du racisme, de la guerre et de toutes les autres « valeurs » qui définissent la machine républicaine.

(changer de vitesse)
J'aime la façon dont von Rami affirme que nous sommes en guerre contre le fascisme. Il me semble que les Rethugs sont le parti du fascisme (contrôle étatique de l'information, capital entre de moins en moins de mains, culte militaire, politique de guerre agressive pour « faire la paix »). Je suis sûr qu'Hitler a utilisé une rhétorique similaire pour resserrer son emprise sur le pouvoir (au diable la loi de Godwin – appelle un nazi un nazi). Le 11 septembre est notre nuit de cristal

Ce film de 1946 de l'Encyclopedia Brittanica (ces camarades ! -) est absolument effrayant à regarder car il démontre amplement que nous glissons rapidement dans une sorte de croix brûlante enveloppée d'un drapeau patriote-fasciste-despotiste
http://www.youtube.com/watch?v=N7jGZkaNTa8

Juste pour conclure la télévision, je n'ai jamais promis d'être poli, de ne pas jurer ou de tirer votre barbe tachetée de crachats, bien au contraire après avoir lu vos messages pendant des mois/années, j'ai finalement décidé de voir par moi-même vos revendications d'ADM : pures et des conneries totales, pas une once de vérité ou d'honnêteté nulle part.

Oui, enkidu, vous avez prouvé qu'il y a d'autres personnes qui partagent votre conviction que les composants trouvés d'ADM ne sont pas réellement des preuves d'ADM, ou quelle que soit votre croyance. “Après des années….“, en fait, quelques instants après mon message concernant les preuves du non-respect par Saddam des demandes de divulgation complète de l'ONU, vous avez recherché sur Google une recherche sélective. des avis pour soutenir les vôtres, qui sont nombreux. “…pas une once de vérité ou d'honnêteté nulle part.” Désolé, mais cette c'est de la pure et pure connerie.

Continuez à googler, je continuerai à secouer votre chaîne et à rire aux réponses enfantines.

Trois livres? Je pensais que Tookie avait été exécuté, mais je serais heureux de soutenir financièrement vos romans non-blogging s'ils sont fournis avec des titres de livres. Tout le monde a parfois besoin de bien rire.

Je n'ai aucun problème avec votre discours de haine habituel, car ce genre de rhétorique des partisans de JFnK a contribué au rejet des électeurs de lui. En fait, je me réjouis de la perspicacité révélatrice qu'il fournit, même si parfois cela semble être la seule chose que vous ayez à offrir. C'est ce que vous faites le mieux, alors n'hésitez pas à continuer de vous exposer.

D'ailleurs, lies.com ne serait-il pas l'endroit approprié pour un exposé sur les développements les plus récents de la "sortie" de Valerie Plame et de son honorable mari ? /sarc Il convient de noter que maintenant que le blâme a commencé à se déplacer, le NYT déclare que la révélation de l'identité de Plames n'aurait pu être qu'un crime. Y a-t-il n'importe quoi dans l'arsenal anti-Bush qui n'a pas été fabriqué ?

Alors maintenant, vous prétendez que nous avons découvert toutes ces gigatonnes d'ADM en Irak ?
Pardonnez-moi de le dire, mais ce sont des conneries. Je n'ai pas cherché d'opinions sur Google, mes sources étaient l'AIEA, le DoD, le DoE, la BBC et les rapports Dulfer et Blix. Chacune de vos réclamations étaient des tripes. S'il y avait quoi que ce soit à vos revendications wingnut, FauxNEWZ claironnerait les nouvelles 24h / 24 et 7j / 7.

Quant à mes livres, pas question. Je ne divulgue pas mon nom car je ne veux pas que vos amis skinheads ou kkk brûlent ma maison ou mon entreprise. Je n'ai pas non plus besoin d'un discours de haine à la manivelle dans mes critiques d'Amazon. Les trois livres traitent de sujets techniques qui n'admettent pas de polémique. Comme ils traitent de la science du monde réel, de la médecine, etc., je pense que vous trouveriez leur manque de foi dérangeant.

Quant au discours de haine, soyez réaliste, regardez-vous dans le miroir. Je ne lis pas de livres où l'auteur prétend que la meilleure façon de parler à un libéral est avec une batte de baseball (ou propose d'empoisonner les juges libéraux ou toute autre connerie que Mann Coulter crache). Je pense que vous devriez simplement garder les injures juvéniles et les radotages démentiels pour cette veille de Noël: la veille de Noël dernière, vous avez vraiment publié un doozy d'un message, je parie que vous débordez vraiment de haine pour le message de cette année.

Hey TV – je vais divertir votre défi de Y a-t-il quelque chose dans l'arsenal anti-Bush qui n'a pas été fabriqué ? Commençons, allons-nous.

1. Bush a menti au peuple américain sur la menace irakienne. Il devient de plus en plus clair que l'Amérique est beaucoup plus menacée par des États comme la Corée du Nord et l'Iran. À cause de cela, des milliers de braves vies américaines ont été perdues et/ou modifiées et la situation ne fait qu'empirer, bien pire. Même si vous avez soutenu le président dans cette entreprise, la guerre a été si mal exécutée et gérée qu'il est risible que ce crétin s'appelle lui-même le "président de guerre". Il est 0-2 :
Fiasco I : Cinq ans après que Bush a ordonné l'invasion de l'Afghanistan et proclamé la "victoire totale", les forces américaines et alliées mènent une guerre perdue d'avance contre les groupes de résistance afghans. Les exportations afghanes d'héroïne ont augmenté de 90 %. Les États-Unis viennent de déployer discrètement des milliers de soldats supplémentaires en Afghanistan pour traquer Oussama ben Laden et Ayman al-Zawahiri dans une tentative désespérée d'empêcher les républicains de se faire tabasser lors des élections de mi-mandat de novembre.
– Fiasco II : “Mission accomplie” en Irak. La guerre de Bush en Irak est clairement perdue, mais peu osent l'admettre. Les États-Unis ont dépensé 300 milliards de dollars en Afghanistan et en Irak, sans rien montrer d'autre qu'un chaos sanglant, des déficits, des sacs mortuaires et une haine croissante de l'Amérique. La "libération" de l'Irak par Bush/Dick Cheney a maintenant coûté plus cher que la guerre du Vietnam.
2. Le monde est un endroit plus dangereux depuis que Bush a commencé cette guerre. Les attentats terroristes sont en hausse dans le monde entier, le Moyen-Orient est dans la tourmente et il a fourni à Al-Qaïda un outil de recrutement qu'ils n'auraient jamais pu imaginer.

3. Ben Laden est toujours en fuite et Bush ne pense pas vraiment à lui.

3. Ben Laden est toujours en fuite.

4. L'écart entre riches et pauvres s'est creusé au cours des 5 dernières années, après que l'administrateur Clinton a commencé à le combler.

5. Des millions d'Américains supplémentaires n'ont plus de couverture maladie depuis 2000.

6. "Brownie" n'a pas fait un sacré boulot. À moins qu'il ne voulait dire qu'il faisait un sacré boulot de merde.

7. S'il s'agit vraiment d'une guerre contre le “fascisme”, alors pourquoi les réductions d'impôts pour les riches sont-elles imposées ? Pourquoi le pays n'est-il pas rallié ? Qui réduit les impôts en pleine guerre ?

8. Les emplois américains sont externalisés à un rythme record.

9. Cet administrateur n'a pas réussi à sécuriser nos frontières.

10. La position des États-Unis dans le monde a considérablement diminué depuis l'arrivée au pouvoir de ce président. Je pourrais continuer, mais je commence à être déprimé.

enkidu, FauxNEWZ a mentionné la découverte de composants WMD il y a quelques semaines. Cependant, ils n'ont pas insisté là-dessus pour deux années complètes comme les sites de blogs MSM et libéraux l'ont fait avec les faux rapports dans l'affaire Valerie Plame/Joe Wilson.

Vous étiquetez toujours quelqu'un sans savoir qui il est. Je ne connais aucun skinhead ou membre du KKK, et je n'aurais certainement rien à voir avec l'incendie de maisons ou d'entreprises.

Vous ne lisez pas de livres où l'auteur prétend « » mais vous connaissez d'une manière ou d'une autre le contenu des livres ?

treehugger, nous ne serons pas d'accord sur beaucoup de choses, mais merci pour une tentative de discussion réelle. Je vais résoudre les problèmes de fabrication que vous avez énumérés.

1. “Bush a menti …” était un mantra très efficace pendant quelques années, mais c'est en fait la plus grande fabrication de toutes. Bush a correctement supposé que Saddam avait des armes de destruction massive, sur la base de nos sources de renseignements et corroborées par des sources de renseignements distinctes de pratiquement toutes les autres nations de ce monde. Au cours des quatre années précédant le début de la guerre en Irak, tous les dirigeants du Parti démocrate ont fait des déclarations officielles exprimant la même hypothèse, y compris Biden, Schumer, Kerry, Kennedy, Berger, Levin, Byrd, les deux Clinton, Gore, Gephardt, Feingold , Edwards, Nelson, Daschle, Richardson, Albright, Pelosi, Rockefeller, Harman, Bayh, Graham, etc.

Comme l'a déclaré Nancy Pelosi le 16 décembre 1998, « Saddam Hussein s'est engagé dans le développement de la technologie des armes de destruction massive, ce qui constitue une menace pour les pays de la région, et il a tourné en dérision le processus d'inspection des armes. « Lorsque le début de l'invasion a été retardé, Saddam a eu amplement le temps d'expédier le matériel, comme en témoigne le manque de trouver les « gigatons » qu'il avait certainement plus tôt. “Bush a menti …” Mignon, mais faux, ce qui rend le reste de votre argument faux.

2. Les attaques terroristes sont-elles en hausse dans le monde entier ? Certes, elles sont d'autant plus médiatisées qu'elles se concentrent principalement sur une zone à peu près de la taille d'un de nos États de taille moyenne, et elles sont certainement fréquentes car nos ennemis luttent contre l'idée d'une démocratie au cœur du Moyen-Orient.

3. Corrigez. Ben Laden est toujours en fuite, et sort même un autre film aujourd'hui, dans lequel il embrasse certains de ses "héros" qui ont fait voler des avions. Ouah, maintenant ! Comment est-ce possible, puisque Dick Cheney et compagnie ont en fait orchestré les événements du 11 septembre ?

4. Je suis dans cet écart entre riches/pauvres, mais je ne semble pas avoir le même point de vue. Des données récentes semblent indiquer que les pauvres sont mieux lotis ces dernières années, ce qui est étrange.

5. Si des millions d'autres n'ont pas de couverture depuis 2000, c'est parce qu'ils ne l'ont pas achetée. Je suis absolument opposé aux soins de santé socialisés, point final.

6. Je ne sais pas qui est “Brownie”.

7. Impôt coupes ont été poussés à travers pour stimuler l'économie, et cela a fonctionné avec succès. Il est impossible de donner de l'impôt coupes à ceux qui ne paient pas d'impôts.

8. C'est vrai, bien qu'il y ait deux côtés à cette médaille. Si nous cessons toute sous-traitance, est-ce que nous empêchons également d'autres pays de nous sous-traiter ? Quelles sont les conséquences économiques ? Le taux de chômage est le plus bas depuis de nombreuses décennies, et il existe de nombreuses opportunités d'emploi pour quiconque parmi les 4 % de chômeurs qui souhaitent vraiment travailler.

9. Vrai. L'immigration est un problème depuis 1492. Cette administration aurait dû régler le problème il y a des décennies/des siècles.

10. L'Amérique a toujours été détestée dans le monde, mais notre debout car le monde est la seule superpuissance restante qui n'a certainement pas diminué. Si vous voulez dire, « Pourquoi les gens ne nous aiment-ils pas ? », essayez la jalousie. Nous ne sommes pas jaloux des pays de moindre importance pour des raisons évidentes, et nous n'existons pas uniquement pour leur bien. Nous sommes la nation la plus généreuse et la plus attentionnée au monde, comme en témoignent les efforts des personnes de toutes ces nations envieuses qui tentent d'entrer aux États-Unis.

Il se passe trop de bonnes choses dans ce pays pour se laisser entraîner dans le piège de penser constamment comme Chicken Little. La vie est ce que nous en faisons, et si les bons citoyens irakiens, avec leurs conditions de vie actuelles, peuvent survivre en regardant positivement vers l'avenir, ceux d'entre nous dans le pays des opportunités peuvent certainement faire de même. Je m'excuse de ne pas partager le pessimisme, mais la vie est trop courte pour vivre dans la misère auto-imposée après avoir gagné ou perdu une élection.

Désolé TV, mais vos affirmations vont complètement à l'encontre des faits réels. J'espérais ne pas avoir à le faire, mais je publierai les sources de données pour mes relevés lorsque j'aurai plus de temps (je suis au travail). Je ne me contente pas de sortir des statistiques de mon cul comme vous semblez le faire.

Il est également très triste que vous assimiliez la dissidence au pessimisme. Je pense que cela met vraiment en évidence votre vision étroite du monde et un énorme problème avec l'Amérique en ce moment.

J'ai remarqué que vous n'aviez pas abordé le dossier 0-2 du « président de guerre ». Au moins, nous sommes d'accord sur quelque chose.

Soyez prêt pour les statistiques factuelles…

Oh, pouvez-vous s'il vous plaît nommer toutes les bonnes choses qui se passent dans l'Amérique de George W Bush, je n'arrive pas à penser à beaucoup. Merci.

treehugger – bonne chance ‘en discutant’ avec Macaca (oops TV), d'après mon expérience, vous ne pouvez pas lutter contre la foi fanatique avec des faits et des chiffres. Les zélotes n'ont tout simplement pas gagné croire la vérité. Triste vraiment.

Macaca/TV – vous êtes hilarant ! Chaque point numéroté est tout simplement trop drôle. Bien sûr, Macaca ne sait pas qui est le brownie Katrina a été un succès retentissant ! Permettez-moi de laisser entrer un peu de lumière dans vos ténèbres : directeur de la FEMA ? Katrina fubar ? Sonner des cloches? non? Je peux voir que FauxNEWZ est définitivement votre chaîne (des études montrent que les téléspectateurs de Faux sont plus susceptibles de croire à de fausses affirmations comme « nous avons trouvé les gigatonnes de WMDz dans I-rak !". Bien sûr, ce n'est qu'une ‘opinion’ - statistique) Quoi qu'il en soit, profitez de votre île de colère et de haine de droite.

Quand vous crachez que je suis une "créature" ne pensez-vous pas que cela ressemble à la rhétorique des nazis envers les juifs/tsiganes/slaves/etc ? Peut-être parce qu'il est plus facile de diaboliser et de haïr certainschose ce n'est pas humain, hein ? Plus facile de justifier de les exterminer, de les arrondir pour les camps/chambres à gaz etc. Cela ressemble aux fanatiques religieux au Moyen-Orient. Je ne vous fournirai certainement pas, à vous et à vos psychopathes de droite, mes informations personnelles parce que j'ai peur de la violence que vous semblez tant aimer.

Macaca/TV veuillez lister avec des sources fiables les gigatonnes d'ADM que nous avons trouvées en Irak (quelques centaines d'obus d'artillerie de la guerre Iran/Irak ne sont pas des ADM, le contenu est dégradé au-delà de l'utilité militaire [pas plus toxique que, disons, Crystal Lite] et ils ne pouvaient en aucun cas être licenciés). Pas d'avis s'il vous plaît : faits seulement. C'était incroyablement facile de faire éclater votre bulle avant et je m'attends à ce que cette récolte de merde soit similaire.

ps – je parie que tu n'as pas pris la peine de regarder cette vidéo sur le despotisme à laquelle j'ai lié … la vérité fait mal

pps – recherche youtube ou (heh) google pour la série BBC “The Power of Nightmares” parie que vous ne pouvez pas tout regarder sans une grave dissonance cognitive.

Oui, treehugger, j'ai en fait (essentiellement) abordé le record subjectif de victoires/défaites des États-Unis dans ma déclaration finale sur votre point #1. Étant donné que la guerre mondiale contre le terrorisme, y compris la guerre en Irak, est toujours en cours, il n'y a pas encore de record de victoires/défaites. Ainsi, cela ne justifiait pas d'être adressé, sauf pour déclarer que le « mensonge de Bush a menti » le reste de ton argument est faux. Toutes vos affirmations sont basées sur le mantra fabriqué, mais je suis-je borné ?

J'ai hâte de voir les statistiques factuelles, bien que certaines des choses que je tire de [mon] cul soient basées sur des observations réelles, et non sur des sondages et des opinions propagandistes.

Excellent travail, enkidu. Vous avez fait un lien avec un film de propagande de 1946 qui dénonçait Hitler comme un despote. Merci pour la clarification.

Fait à noter, le film spécifie la censure comme un signe de despotisme qui prend pied. Bush a été diffamé pendant 6 ans, en particulier dans le docudrame de Michael Moore, et maintenant les mêmes personnes qui ont afflué dans les cinémas pour voir ses ordures grotesques essaient de forcer la censure d'un docudrame qui offre apparemment un autre point de vue. j'imagine sélectif la censure est acceptable.

Le film clarifie également les avantages de la démocratie. Allez, Irak.

La pertinence du film n'est « apparente » que si l'on souscrit aveuglément au mantra Bu$hHitler des extrémistes de gauche.

Non, je ne savais pas qui était Brownie, car personne de ce nom n'était impliqué dans l'épisode de l'ouragan. J'avais négligé la propension des "non-haineux" à attribuer des surnoms péjoratifs. La FEMA était à peu près 3e ou 4e dans la ligne de responsabilité en réponse à Katrina, et heureusement, ils sont finalement arrivés (après environ 3 jours) car ceux qui étaient les principaux responsables ont complètement échoué, même face à des voyous armés lors de la livraison de l'aide.

d'ailleurs, je suis passé au thé glacé (espérons-le comme PC comme thé chaud) donc je devrais devenir plus politiquement correct d'un jour à l'autre. Je pourrais passer au thé chaud une fois le réchauffement climatique de Bush terminé. J'ai besoin de vos conseils, cependant, sur quelle marque est la plus acceptable et s'il est acceptable d'utiliser un édulcorant. Pour plus de précision, veuillez me diriger vers le sondage scientifique approprié.

Oh, et oui, je suis coupable d'avoir regardé FauxNEWZ. Ayant également regardé de nombreux bulletins d'information sur CNN et MSNBC, je n'ai jamais trouvé de sujet discuté sur ces chaînes qui n'ait pas été couvert sur Fox, mais ce n'est que sur Fox que j'ai des opinions contraires. Je me rends compte que vous détestez ça, mais le monopole de l'information est terminé. En tant que strict conformiste à l'opinion populaire, vous devez vous soumettre aux évaluations de tous les journaux télévisés.

pssst – terre à [email protected]$ wingnut !

http://www.whitehouse.gov/news/releases/2005/09/20050902-2.html
faire défiler jusqu'à l'avant-dernier paragraphe
Preznit Bush était celui qui a dit "Bon sang Brownie!" à l'ancien directeur de la FEMA Michael Brown quelques jours seulement après Katrina, mais longtemps après qu'il est devenu évident pour quiconque avec deux hémisphères fonctionnels que notre arme à feu est à la menthe (mon surnom préféré pour le gouvernement) avait lamentablement échoué à répondre à une catastrophe nationale. Local, étatique, nourri. Mais je suppose que vous pensez que le 11 septembre était une catastrophe locale. Ma parole ? Atrocité.

http://www.youtube.com/watch?v=9G7gq7GQ71c
Macaca est George Allen appelant un caméraman indien (un citoyen américain d'ailleurs) un "Macaca" une insulte raciale dans la partie du monde où la mère d'Allen a apparemment grandi. Ou cela ressemble aussi beaucoup au Macaque - un type de singe. Quoi qu'il en soit, les républicains devraient en faire leur salutation standard à partir de maintenant. Eh bien, qui est ce George Allen de toute façon et pourquoi devrais-je m'en soucier ? Pourquoi il est peut-être notre prochain ou peut-être le prochain après ce R Président ! Il est censé avoir un nœud coulant et un drapeau confédéré (je ne sais pas s'il est toujours là) dans son bureau à domicile.

Alors, qui vas-tu croire, tes yeux menteurs ou moi !

ces liens et vidéos doivent être fabriqués par les mauvais internets, vous connaissez les libéraux -)

et puisque vous avez demandé si gentiment

nous aimons le thé du soleil ici pour le thé glacé
les enfants le préparent dans un grand bocal en verre et ajoutent de la menthe du jardin
n'importe quelle ancienne saveur fera l'affaire (décaféiné pour les enfants en général) heh

Merci, enkidou. J'ai un assez grand jardin d'épices, et la menthe poivrée devrait très bien faire l'affaire.

Désolé d'être si stupide @ $ wingnut, mais je n'ai pas beaucoup de temps libre à consacrer à la recherche d'articles/de citations/etc. J'admets que je n'ai jamais entendu le terme Macaca jusqu'à ce que vous le mentionniez. George Allen est-il le seul républicain que vous ayez entendu utiliser ce terme, ou est-il devenu populaire parmi eux tous ? Il n'est sûrement pas sage de généraliser sur la base de déclarations stupides d'un seul individu, par exemple, je ne pense pas que l'utilisation du mot "8220n" par le sénateur Byrd soit vraiment courante chez tous les démocrates. Au fait, j'ai personnellement entendu Al Gore utiliser les insultes raciales alors qu'il pensait qu'il n'était que dans son cercle d'amis, mais il est toujours faux de généraliser et d'attribuer ce langage à tous à gauche.

toujours en attente de toutes ces gigatonnes de WMDz que nous avons trouvées
s'il vous plaît assurez-vous de lister une source (cela devrait être amusant !)

et j'attends avec impatience votre interprétation de “J'ai entendu Al Gore dire le mot n ! (sur sa base lunaire où il a inventé Internet)” Assurez-vous d'avoir des images ou peut-être une transcription. Et est-ce que je me soucie vraiment du fait que Byrd ait été élevé de manière raciste il y a 80 ans, encore abjuré il y a combien de décennies ? Je signale le racisme actuel, réel, "regardez-le de vos propres yeux" le racisme, mais vous ne le croirez pas. Classemalade).

Franchement, je suis sûr que ces deux affirmations (ADM et Gore-as-racist) sont des conneries, des conneries et tout simplement de la merde. Mais ce sera amusant de vous regarder voler loin de la poignée tout en inventant tout cela. Merci de m'éclairer ô sage Wingnut !

Bon, la télé, essayons d'être cohérent.

Le deuxième article de cette page vous parle d'un blogueur démocrate en espérant que davantage de troupes américaines mourront, ce qui implique que tous Les démocrates veulent que des troupes meurent pour une nouvelle condamnation de cette guerre. Donc, votre accusation de stéréotype envers enkidu est assez hypocrite.

Bien sûr, l'accusation portée par beaucoup à droite selon laquelle ceux d'entre nous qui sont anti-Bush espèrent plus de morts est complètement exagérée. C'est nous qui voulons que nos troupes soient rapatriées, pas pour rester et occuper un pays en pleine guerre civile. Ou du moins envoyés pour capturer Ben Laden, là où ils auraient dû être envoyés en premier lieu !

enkidu, si vous lisez mon message, vous verrez que j'ai été témoin d'Al Gore être lui-même « quand il pensait qu'il n'était que dans son cercle d'amis », et il ne se comporterait certainement pas de cette façon si les caméras tournaient. Je suppose que vous avez des images ou une transcription pour vérifier l'accusation de racisme contre votre propre père ? Si non, votre accusation est-elle crédible ?

Vous voulez des transcriptions ? J'ai passé un peu de temps à rechercher des citations que vous pouvez méditer sur – ou, bien sûr, nier.

« L'Irak est loin de l'Ohio, mais ce qui s'y passe compte beaucoup ici. Car les risques que les dirigeants d'un État voyou utilisent des armes nucléaires, chimiques ou biologiques contre nous ou nos alliés constituent la plus grande menace pour notre sécurité.
Personne n'a fait ce que Saddam Hussein a fait ou envisage de faire. Il produit des armes de destruction massive et il est qualitativement et quantitativement différent des autres dictateurs.”

Madeleine Albright, secrétaire d'État du président Clinton
Réunion publique sur l'Irak à l'Ohio State University
18 février 1998

« Imaginez les conséquences si Saddam ne se conforme pas et que nous n'agissons pas. Saddam s'enhardira, croyant que la communauté internationale a perdu sa volonté. Il reconstituera son arsenal d'armes de destruction massive. Et un jour, d'une façon ou d'une autre, j'en suis certain, il utilisera à nouveau cet arsenal, comme il l'a fait dix fois depuis 1983.”
Sandy Berger (cambrioleur ?), conseiller à la sécurité nationale du président Clinton
Réunion publique sur l'Irak à l'Ohio State University
18 février 1998

« Dix ans après la guerre du Golfe, Saddam est toujours là et continue de stocker des armes de destruction massive. Maintenant, il y a des suggestions selon lesquelles il travaille avec al-Qaïda, ce qui signifie que les mêmes terroristes qui ont attaqué les États-Unis en septembre dernier pourraient désormais avoir accès à des armes chimiques et biologiques.
James P. Rubin, porte-parole du département d'État du président Clinton
Dans un documentaire de PBS intitulé “Saddam’s Ultimate Solution”
11 juillet 2002

“Cher Monsieur le Président, … Nous vous exhortons, après consultation avec le Congrès, et conformément à la Constitution et aux lois des États-Unis, à prendre les mesures nécessaires (y compris, le cas échéant, des frappes aériennes et des missiles sur des sites suspects en Irak) pour répondre efficacement à la menace posée par le refus de l'Irak de mettre fin à ses programmes d'armes de destruction massive.
Sincèrement,
Carl Levin, Joe Lieberman, Frank R. Lautenberg, Dick Lugar, Kit Bond, Jon Kyl, Chris Dodd, John McCain, Kay Bailey Hutchison, Alfonse D’Amato, Bob Kerrey, Pete V. Domenici, Dianne Feinstein, Barbara A. Mikulski , Thomas Daschle, John Breaux, Tim Johnson, Daniel K. Inouye, Arlen Specter, James Inhofe, Strom Thurmond, Mary L. Landrieu, Wendell Ford, John Kerry, Chuck Grassley, Jesse Helms, Rick Santorum.
Lettre au président Clinton
Signé par les sénateurs Tom Daschle, John Kerry et autres
9 octobre 1998

« En tant que membre de la commission du renseignement de la Chambre, je suis parfaitement conscient que la prolifération des armes chimiques et biologiques est une question d'une importance capitale pour toutes les nations. Saddam Hussein s'est engagé dans le développement d'une technologie d'armes de destruction massive qui constitue une menace pour les pays de la région et il a tourné en dérision le processus d'inspection des armes.
Membre du Congrès Nancy Pelosi (démocrate, Californie)
Déclaration sur la frappe militaire menée par les États-Unis contre l'Irak
16 décembre 1998

La recherche d'armes de destruction massive par l'Irak s'est avérée impossible à dissuader complètement et nous devrions supposer qu'elle se poursuivra aussi longtemps que Saddam sera au pouvoir.
Nous savons qu'il a stocké des fournitures secrètes d'armes biologiques et chimiques dans tout son pays.”
Al Gore, ancien vice-président de Clinton
Discours au Club du Commonwealth de San Francisco
23 septembre 2002

“Au cours des quatre années qui se sont écoulées depuis le départ des inspecteurs, les rapports des services de renseignement montrent que Saddam Hussein s'est efforcé de reconstituer son stock d'armes chimiques et biologiques, sa capacité de lancement de missiles et son programme nucléaire. Il a également apporté de l'aide, du réconfort et un sanctuaire à des terroristes, y compris des membres d'Al-Qaïda & #8230
Il est clair, cependant, que s'il n'est pas contrôlé, Saddam Hussein continuera d'augmenter sa capacité à mener une guerre biologique et chimique, et continuera à essayer de développer des armes nucléaires.
la sénatrice Hillary Clinton
S'adresser au Sénat américain
10 octobre 2002

“L'agent neurotoxique VX est l'un des plus toxiques jamais développés.
13 000 bombes chimiques ont été larguées par l'armée de l'air irakienne entre 1983 et 1988, tandis que l'Irak a déclaré que 19 500 bombes ont été consommées au cours de cette période. Ainsi, il y a un écart de 6 500 bombes. La quantité d'agent chimique dans ces bombes serait de l'ordre d'environ 1 000 tonnes.
« La récente inspection a trouvé dans la maison privée d'un scientifique une boîte de quelque 3 000 pages de documents, dont une grande partie concerne l'enrichissement au laser de l'uranium. personnes. "Nous ne pouvons pas nous empêcher de penser que le cas pourrait ne pas être isolé et que de tels placements de documents sont délibérés pour rendre la découverte difficile et pour chercher à protéger les documents en les plaçant dans des maisons privées."

BOB SCHIEFFER, correspondant en chef à Washington : Et avec nous maintenant se trouve le candidat démocrate à la présidentielle Dick Gephart. Membre du Congrès, vous avez soutenu une action militaire en Irak. Pensez-vous que maintenant c'était la bonne chose à faire?
REPRÉSENTANT. RICHARD GEPHARDT, D-MO, candidat démocrate à la présidentielle :
Je fais. Je fonde ma détermination sur ce que j'ai entendu de la CIA. J'y suis allé plusieurs fois et j'ai parlé à tout le monde, y compris George Tenet. J'ai parlé à des gens de l'administration Clinton. (c'est nous qui soulignons)
SCHIEFFER : Eh bien, permettez-moi de vous demander, pensez-vous, membre du Congrès, que vous avez été induit en erreur ?
GEPHARDT : Je ne sais pas. J'ai posé des questions très directes aux hauts responsables de la CIA et aux personnes qui ont servi dans l'administration Clinton. Et ils ont dit qu'ils croyaient que Saddam Hussein avait des armes ou avait les composants d'armes ou la capacité de fabriquer rapidement des armes de destruction massive. Ce qui nous inquiète, c'est une bombe atomique dans un camion Ryder à New York, à Washington et à Saint-Louis. Cela ne peut pas arriver. Nous devons empêcher que cela se produise. Et c'est sur cette base que j'ai voté pour le faire.
Membre du Congrès Richard Gephart (démocrate, Montana)
Interviewé sur CBS News “Face the Nation”
2 novembre 2003

Mon dernier message était incomplet. Désolé pour toute double publication, mais j'ai accidentellement appuyé sur “Envoyer un commentaire” avant d'avoir terminé l'édition. Ceci est la version complète.

enkidu, si vous lisez mon message, vous verrez que j'ai été témoin d'Al Gore être lui-même « quand il pensait qu'il n'était que dans son cercle d'amis », et il ne se comporterait certainement pas de cette façon si les caméras tournaient. Je suppose que vous avez des images ou une transcription pour vérifier l'accusation de racisme contre votre propre père ? Si non, votre accusation est-elle crédible ?

Vous voulez des transcriptions pour étayer la preuve de la possession par Saddam d'ADM (Gigatons était votre mot, pas le mien) ou des preuves documentées de son implication avec al-Qaïda et d'autres groupes terroristes ? J'ai passé un peu de temps à rechercher des citations que vous pouvez méditer, excuser, nier ou, bien sûr, simplement ignorer. Pour reprendre les mots de démocrates sincères, honnêtes et crédibles :

« Nous devons exercer nos responsabilités non seulement chez nous, mais partout dans le monde. A la veille d'un nouveau siècle, nous avons le pouvoir et le devoir de construire une nouvelle ère de paix et de sécurité.
Nous devons combattre un axe impie de nouvelles menaces de terroristes, de criminels internationaux et de trafiquants de drogue. Ces prédateurs du XXIe siècle se nourrissent de la technologie et de la libre circulation de l'information. Et ils seront d'autant plus meurtriers si des armes de destruction massive tombent entre leurs mains.
Ensemble, nous devons affronter les nouveaux dangers des armes chimiques et biologiques et les États hors-la-loi, les terroristes et les criminels organisés qui cherchent à les acquérir. Saddam Hussein a passé la majeure partie de cette décennie et une grande partie de la richesse de sa nation non pas à subvenir aux besoins du peuple irakien, mais à développer des armes nucléaires, chimiques et biologiques et les missiles pour les livrer.
Le président William Jefferson Clinton
Discours sur l'état de l'Union
27 janvier 1998

« L'Irak est loin de l'Ohio, mais ce qui s'y passe compte beaucoup ici. Car les risques que les dirigeants d'un État voyou utilisent des armes nucléaires, chimiques ou biologiques contre nous ou nos alliés constituent la plus grande menace pour notre sécurité.
Personne n'a fait ce que Saddam Hussein a fait ou envisage de faire. Il produit des armes de destruction massive, et il est qualitativement et quantitativement différent des autres dictateurs.”
Madeleine Albright, secrétaire d'État du président Clinton
Réunion publique sur l'Irak à l'Université d'État de l'Ohio
18 février 1998

« Imaginez les conséquences si Saddam ne se conforme pas et que nous n'agissons pas. Saddam s'enhardira, croyant que la communauté internationale a perdu sa volonté. Il reconstituera son arsenal d'armes de destruction massive. Et un jour, d'une façon ou d'une autre, j'en suis certain, il utilisera à nouveau cet arsenal, comme il l'a fait dix fois depuis 1983.”
Sandy Berger (cambrioleur ?), conseiller à la sécurité nationale du président Clinton
Réunion publique sur l'Irak à l'Université d'État de l'Ohio
18 février 1998

« Saddam Hussein a déjà utilisé ces armes et a clairement indiqué qu'il avait l'intention de continuer à essayer, en raison de sa duplicité et de son secret, de continuer à le faire. C'est une menace pour la stabilité du Moyen-Orient. C'est une menace en ce qui concerne le potentiel d'activités terroristes à l'échelle mondiale. C'est une menace même pour les régions proches, mais pas exactement au Moyen-Orient.”
le sénateur John Kerry
23 février 1998

L'Iraq Liberation Act de 1998 (parrainé par Bob Kerrey, John McCain et Joseph Lieberman, et promulgué par le président Clinton) stipule :
« La politique des États-Unis devrait être de soutenir les efforts visant à retirer le régime dirigé par Saddam Hussein du pouvoir en Irak et de promouvoir l'émergence d'un gouvernement démocratique pour remplacer ce régime. »
Loi de libération de l'Irak de 1998
105e Congrès, 2e session
29 septembre 1998

“Cher Monsieur le Président, … Nous vous exhortons, après consultation avec le Congrès, et conformément à la Constitution et aux lois des États-Unis, à prendre les mesures nécessaires (y compris, le cas échéant, des frappes aériennes et des missiles sur des sites suspects en Irak) pour répondre efficacement à la menace posée par le refus de l'Irak de mettre fin à ses programmes d'armes de destruction massive.
Sincèrement,
Carl Levin, Joe Lieberman, Frank R. Lautenberg, Dick Lugar, Kit Bond, Jon Kyl, Chris Dodd, John McCain, Kay Bailey Hutchison, Alfonse D’Amato, Bob Kerrey, Pete V. Domenici, Dianne Feinstein, Barbara A. Mikulski , Thomas Daschle, John Breaux, Tim Johnson, Daniel K. Inouye, Arlen Specter, James Inhofe, Strom Thurmond, Mary L. Landrieu, Wendell Ford, John Kerry, Chuck Grassley, Jesse Helms, Rick Santorum.
Lettre au président Clinton
Signé par les sénateurs Tom Daschle, John Kerry et autres
9 octobre 1998

New York - Oussama ben Laden et Muhammad Atef ont été inculpés le 4 novembre par le tribunal fédéral de Manhattan pour les attentats à la bombe du 7 août contre les ambassades américaines à Nairobi, au Kenya, et à Dar es Salaam, en Tanzanie, et pour avoir comploté en vue de tuer des Américains en dehors des États-Unis .
Selon l'acte d'accusation, ben Laden et al-Qaïda ont noué des alliances avec le Front national islamique au Soudan et avec des représentants du gouvernement iranien et de son groupe terroriste associé Hezbollah dans le but de travailler ensemble contre leurs ennemis communs en Occident, en particulier les États-Unis. États.
“En outre, al-Qaïda est parvenu à un accord avec le gouvernement irakien qu'Al-Qaïda ne travaillerait pas contre ce gouvernement et que sur des projets particuliers, notamment le développement d'armes, al-Qaïda travaillerait en coopération avec le Gouvernement iraquien, dit l'acte d'accusation. (c'est nous qui soulignons)
Département d'État américain
4 novembre 1998

« En tant que membre de la commission du renseignement de la Chambre, je suis parfaitement conscient que la prolifération des armes chimiques et biologiques est une question d'une importance capitale pour toutes les nations. Saddam Hussein s'est engagé dans le développement d'une technologie d'armes de destruction massive qui constitue une menace pour les pays de la région et il a tourné en dérision le processus d'inspection des armes.
Membre du Congrès Nancy Pelosi (démocrate, Californie)
Déclaration sur la frappe militaire menée par les États-Unis contre l'Irak
16 décembre 1998

Aussi lourds qu'ils soient, les coûts de l'action doivent être mis en balance avec le prix de l'inaction. Si Saddam défie le monde et que nous ne réagissons pas, nous serons confrontés à une menace bien plus grande à l'avenir. Saddam frappera à nouveau ses voisins, il fera la guerre à son propre peuple. Et marquez mes mots, il développera des armes de destruction massive. Il les déploiera et il les utilisera.”
Président Clinton
Adresse nationale du bureau ovale
16 décembre 1998

Plus tôt dans la journée, j'ai ordonné aux forces armées américaines de frapper des cibles militaires et de sécurité en Irak. Leur mission est d'attaquer l'Irak programmes d'armes nucléaires, chimiques et biologiques et sa capacité militaire à menacer ses voisins.” (italique ajouté)
Le président William Jefferson Clinton
17 décembre 1998

« Nous vous exhortons, après consultation avec le Congrès et conformément à la Constitution et aux lois des États-Unis, à prendre les mesures nécessaires, y compris, le cas échéant, des frappes aériennes et des missiles sur des sites irakiens suspects pour répondre efficacement à la menace posée par le refus de l'Irak de mettre fin à son programmes d'armes de destruction massive.” (italique ajouté)
Extrait d'une lettre au président Clinton, signée par les sénateurs Levin, Lieberman, Lautenberg, Dodd, Kerrey, Feinstein, Mikulski, Daschle, Breaux, Johnson, Inouye, Landrieu, Ford et Kerry.
9 octobre 1999

“Hussein a choisi de dépenser son argent pour construire des armes de destruction massive et des palais pour ses copains.”
Madeleine Albright
10 novembre 1999

CNN : Comment Hussein avait-il l'intention d'utiliser l'arme, une fois celle-ci terminée ?
HAMZA : Saddam possède toute une gamme d'armes de destruction massive, nucléaires, biologiques et chimiques. Selon les estimations du renseignement allemand, nous nous attendons à ce qu'il ait trois armes nucléaires d'ici 2005. Ainsi, la fenêtre se fermera d'ici 2005, et nous nous attendons à ce qu'il soit alors beaucoup plus agressif avec ses voisins et encourage le terrorisme et utilise des armes biologiques. Maintenant, il les utilise par le biais de substituts comme al-Qaïda, mais nous nous attendons à ce qu'il les utilise de manière plus agressive à ce moment-là.
Dr Khidhir Hamza, ancien scientifique nucléaire irakien pendant 20 ans
Interviewé sur CNN
22 octobre 2001

“Cher Monsieur le Président,
Les événements du 11 septembre ont mis en évidence la vulnérabilité des États-Unis face à des terroristes déterminés. Alors que nous travaillons à nettoyer l'Afghanistan et à détruire al-Qaïda, il est impératif que nous prévoyions d'éliminer la menace irakienne.
Ce mois de décembre marquera le troisième anniversaire de la dernière visite des inspecteurs des Nations Unies en Irak. Il y a sans aucun doute que depuis lors, Saddam Hussein a redynamisé ses programmes d'armement.
La menace irakienne est réelle et ne peut être contenue de façon permanente. Tant que Saddam Hussein sera au pouvoir à Bagdad, il cherchera à acquérir des armes de destruction massive et les moyens de les livrer. Nous n'avons aucun doute que ces armes mortelles sont destinées à être utilisées contre les États-Unis et leurs alliés. Par conséquent, nous pensons que nous devons affronter directement Saddam, le plus tôt possible.
Monsieur le Président, tout indique que dans l'intérêt de notre propre sécurité nationale, Saddam Hussein doit être écarté du pouvoir.”

Sincèrement,
Le membre du Congrès Harold Ford (démocrate, Tennessee)
Sénateur Bob Graham (démocrate, Floride)
Membre du Congrès Tom Lantos (démocrate, Californie)
Sénateur Joseph Lieberman (démocrate, Connecticut)
Sénateur Sam Brownback (Républicain, Kansas)
Sénateur Jesse Helms (républicain, Caroline du Nord)
Membre du Congrès Henry Hyde (républicain, Illinois)
Sénateur Trent Lott (républicain, Mississippi)
Sénateur John McCain (républicain, Arizona)
Sénateur Richard Shelby (Républicain, Alabama)
Lettre au président Bush
5 décembre 2001

« Dix ans après la guerre du Golfe, Saddam est toujours là et continue de stocker des armes de destruction massive. Maintenant, il y a des suggestions selon lesquelles il travaille avec al-Qaïda, ce qui signifie que les mêmes terroristes qui ont attaqué les États-Unis en septembre dernier pourraient désormais avoir accès à des armes chimiques et biologiques.
James P. Rubin, porte-parole du département d'État du président Clinton
Dans un documentaire de PBS intitulé “Saddam’s Ultimate Solution”
11 juillet 2002

“En tant que membre de la commission sénatoriale du renseignement, Je crois fermement que la question de l'Irak n'est pas une question de politique. Il s'agit de sécurité nationale. Nous savons que depuis au moins 20 ans, Saddam Hussein a cherché de manière obsessionnelle armes de destruction massive par tous les moyens disponibles. Nous savons qu'il possède aujourd'hui des armes chimiques et biologiques. Il les a utilisés dans le passé et il fait tout ce qu'il peut pour en construire davantage. Chaque jour, il se rapproche de son objectif de longue date de capacité nucléaire - une capacité qui pourrait être dans moins d'un an. Je pense que le régime irakien de Saddam Hussein représente un menace claire pour les États-Unis, à nos alliés, à nos intérêts dans le monde et aux valeurs de liberté et de démocratie qui nous sont chères.
De plus, la menace terroriste contre l'Amérique n'est que trop claire. Des milliers d'agents terroristes à travers le monde paieraient n'importe quoi pour mettre la main sur l'arsenal de Saddam, et il y a toutes les chances qu'il remette ses armes à ces terroristes. Personne ne peut douter que si les terroristes du 11 septembre avaient eu des armes de destruction massive, ils les auraient utilisées. Le 12 septembre 2002, nous pouvons difficilement ignorer la menace terroriste et le grave danger que Saddam autorise l'utilisation de son arsenal au profit de la terreur.
Le temps est venu de prendre des mesures décisives. Avec nos alliés, nous devons faire tout ce qui est nécessaire pour nous prémunir contre la menace que représente un Irak armé de armes de destruction massive, et sous la coupe de Saddam Hussein. Les États-Unis doivent diriger un effort international pour supprimer le régime de Saddam Hussein et s'assurer que l'Irak remplit ses obligations envers la communauté internationale.
Sénateur John Edwards (démocrate, Caroline du Nord)
S'adresser au Sénat américain
12 septembre 2002

La recherche d'armes de destruction massive par l'Irak s'est avérée impossible à dissuader complètement et nous devrions supposer qu'elle se poursuivra aussi longtemps que Saddam sera au pouvoir.
Nous savons qu'il a stocké des fournitures secrètes d'armes biologiques et chimiques dans tout son pays.”
Al Gore, ancien vice-président de Clinton
Discours au Club du Commonwealth de San Francisco
23 septembre 2002

“Nous avons connu pour de nombreux années que Saddam Hussein cherche et développe des armes de destruction massive.”
Le sénateur Edward Kennedy
27 septembre 2002

« Nous avons des rapports solides sur les contacts de haut niveau entre l'Irak et al-Qa » remontant à une décennie. Des informations crédibles indiquent que l'Irak et al-Qaïda ont discuté de refuge et de non-agression réciproque. Depuis l'opération Enduring Freedom, nous avons des preuves solides de la présence en Irak de membres d'Al-Qaïda, dont certains se trouvaient à Bagdad.
Le soutien croissant de l'Irak aux extrémistes palestiniens, associé aux indications croissantes d'une relation avec al-Qaida, suggèrent que les liens de Bagdad avec les terroristes augmenteront, même en l'absence d'une action militaire américaine.
Les deux citations de :
Directeur de la CIA George Tenet
Lettre au président de la commission sénatoriale du renseignement, Graham
7 octobre 2002

“Au cours des quatre années qui se sont écoulées depuis le départ des inspecteurs, les rapports des services de renseignement montrent que Saddam Hussein s'est efforcé de reconstituer son stock d'armes chimiques et biologiques, sa capacité de lancement de missiles et son programme nucléaire. Il a également apporté aide, réconfort et sanctuaire aux terroristes, y compris les membres d'Al-Qaïda…
Il est clair, cependant, que s'il n'est pas contrôlé, Saddam Hussein continuera d'augmenter sa capacité à mener une guerre biologique et chimique, et continuera à essayer de développer des armes nucléaires.
la sénatrice Hillary Clinton
S'adresser au Sénat américain
10 octobre 2002

« Il y avait des preuves incontestables que Saddam Hussein travaille de manière agressive pour développer des armes nucléaires et aura probablement des armes nucléaires dans les cinq prochaines années. Nous devons également nous rappeler que nous avons toujours sous-estimé les progrès réalisés par Saddam dans le développement des armes de destruction massive.”
Jay Rockefeller
10 octobre 2002

“Oui, il a des armes chimiques. Oui, il a des armes biologiques. Il essaie d'obtenir des armes nucléaires.”
Nancy Pelosi
10 octobre 2002

“L'agent neurotoxique VX est l'un des plus toxiques jamais développés.
13 000 bombes chimiques ont été larguées par l'armée de l'air irakienne entre 1983 et 1988, tandis que l'Irak a déclaré que 19 500 bombes ont été consommées au cours de cette période. Ainsi, il y a un écart de 6 500 bombes. La quantité d'agent chimique dans ces bombes serait de l'ordre d'environ 1 000 tonnes.
« La récente inspection a trouvé dans la maison privée d'un scientifique une boîte de quelque 3 000 pages de documents, dont une grande partie concerne l'enrichissement au laser de l'uranium. personnes. "Nous ne pouvons pas nous empêcher de penser que le cas pourrait ne pas être isolé et que de tels placements de documents sont délibérés pour rendre la découverte difficile et pour chercher à protéger les documents en les plaçant dans des maisons privées."
« J'ai déjà évoqué la question de l'anthrax au Conseil à plusieurs reprises et j'y reviens car c'est une question importante. L'Irak a déclaré avoir produit environ 8 500 litres de cet agent de guerre biologique, qu'il a détruit unilatéralement au cours de l'été 1991. L'Irak a fourni peu de preuves de cette production et aucune preuve convaincante de sa destruction.
Il y a de fortes indications que l'Iraq a produit plus d'anthrax qu'il n'en a déclaré, et qu'au moins une partie de cette quantité a été conservée après la date de destruction déclarée. Il existe peut-être encore. Soit il doit être retrouvé et détruit sous la supervision de l'UNMOVIC, soit des preuves convaincantes doivent être produites pour montrer qu'il a bien été détruit en 1991.
Les 3 citations de :
Dr. Hans Blix, inspecteur en chef des armements de l'ONU
S'adresser au Conseil de sécurité de l'ONU
27 janvier 2003

« Une partie de ce réseau zarqaoui à Bagdad comprend deux douzaines de Jihad islamique égyptien qui ne se distinguent pas des agents d'al-Qaïda qui aident le réseau zarqaoui, et deux planificateurs de haut niveau qui sont à Bagdad depuis mai dernier. Maintenant, qu'il y ait une base ou qu'il n'y ait pas de base, ils opèrent librement, soutenant le réseau Zarqawi qui soutient le réseau des poisons en Europe et dans le monde. Donc, ces gens ont opéré là-bas. Et, comme vous le savez…. un service extérieur s'est rendu à deux reprises chez les Irakiens pour leur parler de Zarqaoui et a été repoussé. Il y a donc une présence à Bagdad qui est au-delà de Zarqawi.”
Principe directeur
Rapport au comité sénatorial spécial du renseignement
11 février 2003

« Nous n'avions aucune preuve que Saddam Hussein était impliqué dans le 11 septembre. » (Hein? Mais je pensais qu'il avait dit….)
le président Bush
17 septembre 2003

BOB SCHIEFFER, correspondant en chef à Washington : Et avec nous maintenant se trouve le candidat démocrate à la présidentielle Dick Gephart. Membre du Congrès, vous avez soutenu une action militaire en Irak. Pensez-vous que maintenant c'était la bonne chose à faire?
REPRÉSENTANT. RICHARD GEPHARDT, D-MO, candidat démocrate à la présidentielle :
Je fais. Je fonde ma détermination sur ce que j'ai entendu de la CIA. J'y suis allé plusieurs fois et j'ai parlé à tout le monde, y compris George Tenet. J'ai parlé à des gens de l'administration Clinton. (c'est nous qui soulignons)
SCHIEFFER : Eh bien, permettez-moi de vous demander, pensez-vous, membre du Congrès, que vous avez été induit en erreur ?
GEPHARDT : Je ne sais pas. J'ai posé des questions très directes aux hauts responsables de la CIA et aux personnes qui ont servi dans l'administration Clinton. Et ils ont dit qu'ils croyaient que Saddam Hussein avait des armes ou avait les composants d'armes ou la capacité de fabriquer rapidement des armes de destruction massive. Ce qui nous inquiète, c'est une bombe atomique dans un camion Ryder à New York, à Washington et à Saint-Louis. Cela ne peut pas arriver. Nous devons empêcher que cela se produise. Et c'est sur cette base que j'ai voté pour le faire.
Membre du Congrès Richard Gephart (démocrate, Montana)
Interviewé sur CBS News “Face the Nation”
2 novembre 2003

"Je ne pense pas qu'il y ait de doute, mais qu'il y a eu des contacts entre le gouvernement de Saddam Hussein et al-Qaïda, le peuple d'Oussama Ben Laden."
Lee Hamilton, vice-président de la Commission 9-11
L'heure des nouvelles avec Jim Lehrer
16 juin 2004

L'enquête de la Commission ne conteste pas l'existence de contacts entre l'Irak et al-Qaïda. Le président Kean et le vice-président Hamilton ont déclaré qu'il y avait certainement eu un certain nombre de contacts. Le président Kean a appelé ces contacts “shadowy”— — et l'Administration est d'accord avec lui. Il s'agissait de contacts entre une organisation terroriste meurtrière qui cherchait un soutien et un pays dont l'Administration savait qu'il avait soutenu d'autres organisations terroristes.
“[Oui, il y a eu des contacts entre l'Irak et al-Qaida, un certain nombre d'entre eux, certains d'entre eux un peu obscurs. Ils étaient définitivement là.”
Le président de la Commission 9-11, Thomas Kean
L'heure des nouvelles avec Jim Lehrer
16 juin 2004

« Ben Laden a également exploré la possibilité d'une coopération avec l'Irak pendant son séjour au Soudan, malgré son opposition au régime laïc d'Hussein. Un officier supérieur du renseignement irakien aurait effectué trois visites au Soudan, pour finalement rencontrer Ben Laden en 1994. »
9-11 Déclaration du personnel de la Commission 15
16 juin 2004

Je ne m'excuse pas pour le long message, car j'aurais pu inclure des dizaines d'autres citations, remontant à 1998. Est-ce que toutes ces personnes sont des “menteurs”…. ou ont-ils fait des déclarations auto-grandissantes basées sur leur croyance en la parole de GWB…. ou sont-ils tous des marionnettes de W’s…. ou ont-ils tous changé d'avis à des fins politiques…. ou par haine ?

Il semble que John Kerry ne soit pas le seul flip-flopper du côté démocrate de l'allée. je peux finalement décrypter le plan démocrate de lutte contre la menace terroriste : sagesse rétrospective Bien sûr, pratiquement tous soutiennent le combat contre les terroristes.tant que nous ne les confrontons pas là où ils existenten Irak. De toute évidence, et malheureusement, leurs intérêts en matière de sécurité nationale passent au second plan : la haine de George W. Bush et leur quête d'un retour à l'importance politique.

J'ai omis de fermer la balise italique lors de la divagation de Little John, qui n'aurait dû être qu'en italique “menace claire pour les États-Unis, mais je doute que la difficulté qui en résulte dans la lecture du reste de l'article n'affecte de toute façon la capacité d'une personne à simplement rejeter les citations.

Si citer les démocrates est mesquin, illustre la haine ou est un exemple de fuite en avant, je m'excuse.

belle citation
Je suppose que tu as utilisé google ?
Eh bien, un vieux chien en colère peut encore apprendre quelques tours, je suppose

si vous aviez fait ce que vous voulez, nous aurions déjà eu une guerre nucléaire avec l'URSS (le dernier croque-mitaine), une guerre nucléaire avec la Chine (le péril jaune ! eeek ! une souris !) ! ces singes d'abandon !)

Vous n'avez pas montré un seul exemple de WMDz que nous avons réellement trouvé.
Vous avez déclaré sans équivoque que nous avons trouvé le WMDz : veuillez montrer quelques exemples concrets. Les citations de renseignements cuisinés ne le couvrent pas vraiment (et d'ailleurs, gwb a ordonné l'invasion de l'Irak, pas Clinton)

Les cinglés de droite ont confondu l'intelligence pendant des décennies. Tu l'as fait pour l'URSS, l'Irak et maintenant l'Iran. Le rapport le plus récent de la Chambre des représentants sur l'Iran est (pour citer l'AIEA) un mensonge.

Quelques faits (je sais que ce sont des chiffres et des faits, mais s'il vous plaît essayez de CROIRE) Le PIB total de l'Iran représente moins de la moitié de ce que nous dépensons pour la défense chaque année. Leurs dépenses de défense s'élèvent à environ 6 milliards de dollars (les dépenses par habitant les plus basses de tous les pays de la région du Golfe). Israël dépense près de 8 milliards de dollars (plus 2,2 milliards de dollars supplémentaires d'aide militaire américaine plus un peu d'argent pour les opérations secrètes). Les Saoudiens dépensent 25 milliards de dollars chaque année (et nous savons à quel point les Wahabites nous aiment & #8230 mmmmmm les peluches chaudes). Actuellement, l'Iran est pris en sandwich entre une coalition en Afghanistan (hé, où est ce gars d'Oussama ?), et 140 000 soldats américains (plus quelques caniches) en Irak (heckuva job bushie !).

Hé, je note que vous prétendez que nous n'avons pas été touchés depuis le 11 septembre donc on a finalement attrapé le tueur à l'anthrax ? (qui se trouve à utiliser la souche d'anthrax d'Ames fabriquée aux États-Unis comme une arme, cela ressemble à un travail interne, hein? surtout puisqu'il ne l'a envoyé qu'à Dem congresscritters – doh !)

ps – plus de citoyens américains sont morts pour la folie des dumbyas que lors du 11 septembre.

pps – attend toujours une preuve positive de tous les WMDz.

Je me fiche de ce que les politiciens ont dit, ou de quel parti ils étaient. Je me soucie des fous qui gèrent ces guerres, évidemment, ils ne sont pas doués pour ça. J'en ai presque fini avec le fait qu'ils ont menti pour nous amener à la guerre, ma colère s'est maintenant transformée en “eh bien, ils nous ont amenés ici, maintenant, sortez-nous, connards.”

Peut-être que si Bush avait réellement suivi une formation militaire et un combat réel, il aurait peut-être une putain d'idée sur la façon de mener une guerre.

Un seul général a-t-il été limogé ? Nous perdons des guerres en Irak et en Afghanistan, mais personne ne semble être puni pour cela, à l'exception de nos troupes qui sont envoyées dans des opérations malavisées et mal gérées, considérées par des retardataires complets en costume probablement alors qu'elles reniflaient de la cocaïne, sirotaient du whisky et essayaient pour comprendre comment tirer correctement avec une carabine. Bon chagrin.

Vos déclarations couvraient la plupart des points de discussion non fondés, ce qui est excellent.

Il existe peut-être des exemples de « trous de droite » qui proposeraient des armes nucléaires sans discernement dans divers pays, mais ce sont des exemples isolés. Si telle était la politique de cette administration républicaine, cela aurait été fait bien avant maintenant. Une affirmation aussi large vous fait paraître stupide, mais si des accusations aussi manifestement fausses vous font vous sentir bien, allez-y. d'ailleurs, cela correspond parfaitement à la définition même du dictionnaire d'un mensonge.

Nous avons trouvé des preuves suffisantes de la possession par Saddam d'ADM sous diverses formes pour confirmer qu'il l'avait possédée. Il a renvoyé les équipes d'inspection de l'ONU après avoir tourné en dérision le processus d'inspection des armes (Pelosi, 1998). La localisation de nombreuses grandes caches de masques à gaz nouvellement fabriqués était en soi suffisante pour prouver les allégations d'ADM. Non, nous n'avons pas trouvé les grandes quantités d'ADM qui avaient été présumées pendant plus de 5 ans (1998-2003) avant la guerre, la conclusion évidente étant qu'elles ont été expédiées à ses amis voisins sur le long terme. avant notre arrivée. On peut noter que la Syrie s'est mystérieusement portée volontaire pour faire don de ses propres systèmes d'armes à des fins de destruction - peut-être pour éviter l'intervention de l'équipe d'inspection de l'ONU alors qu'elle était soupçonnée d'être la destination de convois de gros camions peu avant le début de la guerre en Irak ?

Clinton a été imploré à plusieurs reprises (par les membres de son propre parti) de réagir de manière appropriée à la menace posée par Saddam. L'Iraq Liberation Act (signé par Kerry, McCain, et al) a déclaré “Ce devrait être la politique des États-Unis de supprimer le régime dirigé par Saddam Hussein….et de favoriser l'émergence d'un gouvernement démocratique pour remplacer ce régime. Dans une lettre officielle signée par de nombreux dirigeants au sein de son propre parti, il a été "exhorté" àprendre les mesures nécessaires….pour répondre effectivement à la menace posée par le refus de l'Irak de mettre fin à son programmes d'armes de destruction massive“.

Quelques mois plus tard, Clinton a répondu : « Aussi lourds qu'ils soient, les coûts de l'action doivent être mis en balance avec le prix de l'inaction. Saddam …. armes de destruction massive …. Il les déploiera et il les utilisera.”

Le lendemain, il a annoncé : "Plus tôt dans la journée, j'ai ordonné de frapper" leur mission est d'attaquer les programmes d'armes nucléaires, chimiques et biologiques de l'Irak. réponse efficace était de bombarder une usine d'aspirine. Vous avez raison, GWB a ordonné l'invasion de l'Irak, pas WJC.

Le tueur à l'anthrax. Par votre propre conclusion qui était évidemment un travail de l'intérieur, donc nous sommes tous les deux d'accord pour dire que nous n'avons pas été touchés par des terroristes au cours des 5 années qui ont suivi le 11 septembre. Nous voyons l'incident de l'anthrax de différentes manières (pas de surprise là-bas). Le gars (gal?) pourrait effectivement jeter des soupçons sur les « cinglés de l'aile droite » s'il ne l'envoyait qu'à « les membres du congrès ».

Apparemment, vous êtes assez crédule pour croire aux théories du complot mal documentées de trois enfants de 19 ans, mais vous déplorez le fait que nous n'ayons pas pris soin d'un homme « innocent », Oussama ben Laden. Vous semblez vous trouver un peu dans une dichomie ici.

Je suis d'accord avec tous les points de votre liste de faits, mais ils semblent dénués de sens puisque vous n'avez tiré aucune conclusion pour les relier. Le PIB et les dépenses de défense de l'Iran, d'Israël et de l'Arabie saoudite sont liés au fait que l'Iran est pris en sandwich entre l'Afghanistan et l'Irak (c'est une mauvaise chose ?) …. et?….

treehugger, votre déclaration, “Je m'en fiche …. de quel parti ils venaient, c'est pratique, mais pas croyable. Avec la répétition constante de mensonges (merci, Goebbels, vous aviez raison), vous avez été dupé à adhérer à chacun d'entre eux. Cependant, votre déclaration selon laquelle vous ne vous souciez pas de ce que les politiciens ont dit (dans la longue période précédant la guerre en Irak) est certainement est croyable – malheureusement et malheureusement – parce que c'est précisément ce à quoi je m'attendais quand j'ai dit que cela pouvait être excusé, nié ou simplement ignoré.

Bush n'a suivi aucune formation militaire ? Merci, plutôt et Mapes – vous l'avez eu. Désolé, mais un examen de ses dossiers montre qu'il a largement dépassé le nombre d'heures de formation et de service requis chaque année. Combat? Il l'a vécu tous les jours depuis sa première élection, et s'est admirablement battu, le plus souvent sans céder à la tentation de riposter.

Nous perdons les deux guerres ! …. sans perdre une seule bataille ? Renifler de la cocaïne, siroter du whisky et essayer de comprendre comment tirer correctement avec un fusil ? Bon chagrin. Vous valez mieux que cela, pensez par vous-même.

Je comprends la frustration de perdre des élections, mais porter de fausses accusations, répéter des mensonges et insulter ne résout pas les dilemmes personnels.

hilarant
près de 180 degrés de la réalité, mais toujours hilarant

J'aimerais avoir autant de temps que mon cher ami Macaca, mais pour réfuter quelques idioties :

WMDZ. Désolé Macaca, mais trouver des caches de masques à gaz et autres n'est pas du tout une ADM. Les États-Unis fabriquent et déploient des équipements de protection NBC, mais nous n'avons pas de stocks massifs d'ADM. errrr attendez, oui nous le faisons, ne le faisons pas. Saddam n'avait pratiquement rien après GW1 et nous (le monde) avons fait un travail assez décent pour l'empêcher d'avoir quelque chose de nouveau. Avez-vous déjà remarqué que dans un pays censé fourmiller de WMDz, nous n'avons pas trouvé grand-chose ? De même, aucune attaque intentionnelle n'a été menée avec un véritable WMD (nookular/bio/chem). Je sais que les insurgés ont creusé des caches de la guerre Iran/Irak et ont fabriqué un jour un engin piégé avec un obus d'artillerie chimique. Il semble assez clair que si Johnny Jihad savait qu'il avait une arme de destruction massive de bonne foi, il l'utiliserait en tant que telle au lieu d'être un IED dans sa ville natale (duh).

re: tueur à l'anthrax. Nice blâmer les démoncrates la première chose que vous avez commencée là-bas. Comment savez-vous que c'est un travail à l'intérieur? Serait-ce des Irakiens ? Ben Laden ? Agents voyous des black ops américains (c'est-à-dire Rami, PNAC, et al) ? Al Gore ? Je ne sais pas de quels enfants de 19 ans vous parlez, mais j'espère qu'ils utilisent le sens et la raison que Dieu leur a donnés pour voir la vérité par eux-mêmes. Quoi qu'il en soit, nous avons été attaqués et une fois de plus, les criminels restent libres de planifier et de tout recommencer (peut-être en augmentant les notes de preznits au-dessus de 40%).

Et pour conclure, ce n'est pas de la frustration de perdre des élections, c'est de la frustration de les avoir volé. Pour ne citer qu'un seul exemple d'élections du GOP ‘engineering’, Youtube ou google la vidéo Princeton U sur la façon dont les machines Diebold sont vraiment piratables. Ils ont été faits pour fausser les votes, pas pour les décompter. La wingnutosphère parle du BDS, mais les seules victimes du BDS sont celles qui pensent qu'il est un président compétent. Ou effectivement élu.

Encore une fois, veuillez citer des exemples des gigatonnes de gigamort d'ADM que nous avons découverts en Irak.

Super, plus de répétitions des points de discussion de Michael Moore et al.

Je le répète. Non, nous n'avons pas trouvé les armes de destruction massive qui avaient été retirées avant notre invasion… duh… mais les énormes approvisionnements de nouvellement fabriqué les masques à gaz indiquent certainement la possession avant de les expédier.

Les notes de preznits? Qui s'en soucie, à moins qu'il ne se présente à nouveau au bureau?

Non, les "insurgés" n'ont évidemment aucun des produits chimiques, ils ne peuvent donc "combattre" qu'avec des EEI. Obtenir quoi que ce soit entre leurs mains depuis la Syrie est devenu pratiquement impossible.

D'accord, les machines Diebold sont piratables, tout comme il est possible de remplir des urnes à Chicago et ailleurs, mais toute prétendue "preuve" des machines piratées n'est qu'une spéculation calomnieuse. Les accusations sont aussi fausses que celles de l'épisode Plame/Wilson/Bush/Cheney/Armitage (mais, bien sûr, l'accusation est tout ce qui compte). Certains d'entre vous tomberont amoureux de tout, amoureux du complot unis !

Plusieurs lâches réthuglicans au Congrès ont abandonné le navire face à de faux mantras constants, et de nombreux conservateurs sont mécontents de certaines des actions de Bush, mais les gauchers célèbrent trop tôt. Nous sommes déçus par le manque d'actions conservatrices de Bush dans certains domaines, mais cela n'indique certainement pas que nous sommes prêts à adopter des valeurs libérales. mes propres opinions négatives sur les dépenses de Bush, la croissance du gouvernement, l'immigration, l'éducation, etc., mais les résultats seront trompeurs s'ils sont interprétés comme signifiant que j'ai rejoint « l'autre côté ». certains domaines ne signifie pas que je soutiens désormais l'avortement, la hausse des impôts, le socialisme, la lâcheté face à l'islamo-facisme, etc.

En 2008, étant donné le choix entre un réthuglican conservateur et un socialiste libéral, moi (et des millions d'autres conservateurs) voterai conservateur – et les libéraux supposeront à nouveau que l'élection leur a été volée après tout, les sondages (mal interprétés) des années antérieures à 2008 laissaient penser que le candidat démocrate était en avance d'au moins 30 points.

Pendant des années, les sondages ont systématiquement surestimé les résultats en faveur des candidats et des positions démocrates. Veuillez citer un cas dans lequel cette déclaration était fausse, ce qui a conduit à un véritable sentiment de sécurité politique et à l'hypothèse de "vol" . Vivant dans une bulle libérale, je suppose qu'il est facile d'accepter de telles croyances comme des faits. Si je vivais dans la bulle d'Hollywood, je suppose que je pourrais honnêtement convenir que "je ne sais pas" n'importe qui qui était en faveur de cette guerre, donc c'est la guerre de Bush ! #8220volé!” Comme je l'ai dit plus tôt, certaines personnes tomberont pour n'importe quoi.

Macaca, Macaca, Macaca, vous êtes vraiment une œuvre.

OK, laissez-moi voir & #8230 tout sondage qui ne reflète pas vos & #8216valeurs & #8217 est complètement faux. Pas besoin de regarder la méthodologie scientifique (oh un gros mot!) se vautrer dedans. Répéter le 11/9 (9/11, 9/11, 9/11 ! Terra ! Terra ! 9/11, 9/11, boo !) lui a donné quoi ? une bosse de 2% qui a duré quelques jours. Les fondamentaux du pays se résument ainsi : jetez les clochards !

Je connais beaucoup de républicains, mais pour être honnête, une grande partie est devenue indépendante en 󈧈 et certains (comme par exemple l'adversaire de Macaca Allen, Jim Webb) sont maintenant démocrates. En général, nous acceptons simplement d'être en désaccord, poliment, respectueusement. Il y a quelques exceptions, qui sont également du genre à déverser de la bile raciste après quelques verres, ou à répondre au débat politique avec des commentaires sur le fait que tous ceux qui sont en désaccord avec leur version de la vérité (religieuse et politique) sont un insecte. Ou une créature. Sonne familier?

Oh s'il vous plaît laissez-nous entendre votre histoire inventée sur Al Gore le raciste du placard. Cela devrait être tout à fait un mensonge. Quant au racisme regrettable de mon père, peut-être devrions-nous le considérer en termes de probabilités. À part Macaca/TV, est-ce que quelqu'un ici pense qu'il est plus probable que j'aie observé le racisme répété de mon père au fil des ans, ou est-il plus probable que Macaca/TV était assis autour de la base lunaire secrète de Gore pendant qu'il se déchaînait avec quelques humdingers racistes? Lequel est le plus probable ? Que j'ai honte du racisme regrettable de mon père ? Ou Macaca connaît très bien Al Gore ? Parlez-nous de votre soirée pyjama avec Al Gore ! Ou l'économisez-vous pour le discours de haine du réveillon de Noël ? Dites-le !

Enfin, vous déclarez catégoriquement que les WMDz sont en Syrie (après avoir déclaré que nous avons trouvé les WMDz. ). Veuillez fournir des preuves. Rien de trop ailé. Essayez le DoD, la BBC, l'AIEA et ces choses que vous ne connaissez peut-être pas : les faits. Essayez de chercher ce mot dans le autre bon livre : le dictionnaire. Et pendant que vous y êtes, recherchez le conservateur, puis le libéral.

Je n'ai jamais déclaré que nous avions trouvé des ADM, bien que nous ayons trouvé des preuves révélatrices qui étayent les accusations de programmes d'ADM de Saddam – remontant à 1998 à la fois par Bill et Hillary Clinton, Albright, Kerry, Gore, Levin, Lieberman, Lautenberg, Dodd, Kerrey, Feinstein, Mikulski, Daschle, Breaux, Johnson, Inouye, Landrieu, Ford, Berger, Richardson, Pelosi, Durbin, Lugar, Bond, Kyl, McCain, Hutchinson, D&# 8217Amato, Domenici, Inhofe, Thurmond, Grassley, Santorum, Rockefeller, Graham, Lantos, et al (menteurs tous, hein ! – et “tools” de l'administration Bush même en 1998 et 1999). Toutes nos excuses pour les répétitions dans cette liste de 3 douzaines de noms, mais de nombreux démocrates ont porté les accusations contre les armes de destruction massive à plusieurs reprises, mais n'hésitez pas à radoter.

Je n'ai certainement pas déclaré catégoriquement que les ADM (sic) se trouvent en Syrie, mais jouons votre jeu avec la possibilité syrienne que j'ai émis l'hypothèse de prouver que les ADM qui existaient en 1998 (selon les sources fiables énumérés ci-dessus) était ne pas expédiés en Syrie.

Je suis assez conscient de la différence entre les faits et les vœux pieux. J'ai recherché les 3 mots lorsque vous avez fait la même suggestion il y a des mois. Je souhaite que les libéraux d'aujourd'hui correspondent à cette définition. J'ai aussi fait des recherches sur le sens du socialisme et je refuse de l'accepter.

enkidu, vous prétendez désapprouver le racisme (ce que je n'ai jamais mis en évidence), mais répétez systématiquement des injures racistes ? Une répétition indiscriminée du mot « 8220n” ne serait pas moins fallacieuse », mais continuez s'il vous plaît.

Donc, nous avons maintenant de nombreux généraux à la retraite qui sortent enfin et disent à ce foutu qu'il est un idiot et qu'il a à peu près tout foutu en l'air avec les invasions afghanes et irakiennes, et en même temps, ils ont réussi à vider la crédibilité de l'Amérique. dans les toilettes en ce qui concerne la conduite de la guerre contre les extrémistes islamiques.

Mais bon, qu'est-ce que elles ou ils connaître la guerre? Sûrement pas autant que les généraux en fauteuil comme TeacherVet.

Macaca-san, télé, mon pote, s'il te plaît, dis-moi comment j'ai utilisé une insulte raciste ? J'ai peut-être cité le mot n en décrivant des rencontres peu recommandables avec des cinglés de droite, mais je suis sûr que je n'ai jamais utilisé un tel langage moi-même. Fourbe? Pourquoi que veux-tu dire ? Est-ce votre nouveau surnom de claviériste du 101e combat, Macaca-san ? Pourquoi, est-ce que vous dénigrez réellement la parole inventée du sénateur de Virginie George Felix Macaca Allen ? Je veux dire, si vous pensez maintenant que Macaca signifie autre chose qu'un simple mot inventé (selon Sen Allen), alors peut-être pourriez-vous m'expliquer ce que signifient réellement ces sons dénués de sens ? Merci!

Vous avez déclaré que les WMDz sont en Syrie à plusieurs reprises. Ou faites-vous volte-face ? Peut-être que les Irakiens les ont expédiés à leurs bons copains les Iraniens ? Ou mb France? En ce qui concerne votre ‘débat’, certaines personnes pourraient se demander : avez-vous cessé de battre votre femme ? Pas moi, je rapporte simplement ce que certains pourraient demander, pourquoi ne pouvons-nous pas débattre de ces allégations très sérieuses ? Parce que la prémisse est (probablement) fausse pour commencer. Comment puis-je prouver que quelque chose qui n'existe pas n'a pas été expédié en Syrie ? Toute la prémisse est une connerie. Autant essayer de prouver que la fée des dents n'était pas de mèche avec le lapin de Pâques et les illuminati (tout le monde sait qu'ils les ont WMDz !)

Et enfin, à quel point sommes-nous tombés que nous débattons combien torture à utiliser sur les prisonniers. Un citoyen canadien a été torturé en Syrie le soupçons qu'il force être un terra-iste. Il s'avère qu'il est (et probablement beaucoup d'autres) complètement innocent. Nous avons gagné la Seconde Guerre mondiale (et la Seconde Guerre mondiale ou la guerre froide) sans institutionnaliser la torture, et toute l'idée que l'Amérique détient une haute autorité morale inattaquable vient d'être traînée dans la boue, les excréments et le sang de Baghram, Abu Ghirab, Gitmo et tous ceux de l'Est. prisons secrètes européennes qui n'existaient pas. Err jusqu'à ce qu'ils le fassent. Oui. Dire, combien de torture pensez-vous que Jésus approuverait ? Electrocution génitale ? Des vis à oreilles ? Waterboarding ? Crucifixion? Qu'en est-il aucun. Rien.

Il faudra des décennies à l'Amérique (par opposition à Uhmerkkka, ou dumbfuckistan) pour se remettre de cette présidence désastreuse. Un sacré boulot, bushie !

Désolé, enkidu, mais vous trouvez nécessaire de reformuler mes déclarations. Je n'ai pas déclaré ou avoué, je supposé sur la base du respect des camions en route de l'Irak vers la Syrie à la veille de l'invasion.Si le sruff n'a jamais existé, est-ce que tous ces libérateurs démocrates dans mon dernier message ont menti ?

L'administration n'a jamais approuvé la torture, et toute spéculation n'est qu'une spéculation supposée correspondre à des notions pratiques et préconçues. Oui, certains suspects terroristes anciennement détenus ont porté des accusations qu'ils savent jouer devant leur public naïf, vous y compris. Eux, les dirigeants de l'Iran et du Venezuela, et vous êtes tous sur la même longueur d'onde.

Le mot “M” ? En tant que descendant d'esclaves, je devrais être offensé par une insulte raciale, mais je fais la même chose que lorsqu'il est étiqueté avec le mot “n” – considérer la source. Vous vous opposez à l'utilisation du langage offensant d'Allen, mais l'adoptez dans votre propre vocabulaire, en l'utilisant librement (libéralement ?). Je pense que vous avez peut-être appris plus sur le racisme et la haine de votre père que vous ne souhaitez le réaliser.

Il faudra évidemment des décennies à de nombreux Américains pour se remettre de l'élection de ce président, comme en témoigne leur bataille continue en 2000 pour la Maison Blanche.

Vous êtes vulgaire, offensant et obsédé par le racisme et la haine, mais au moins vous êtes incohérent (insérez un smiley).

Macaca-san, je suis presque sûr qu'il y a beaucoup de camions sur la route entre Damascas et Bagdad. Vous avez écrit que vous les avez observés vous-même ? Peut-être pourriez-vous rechercher sur Google des photos de ces convois ? Et un connaissement quant à leur contenu ? Quoi? Non? Ainsi donc, selon la doctrine de la brousse, nous devons supposer de manière préventive que CHAQUE camion entre Damas et Bagdad transportait/porte des WMDz.

L'Irak n'avait aucune capacité réelle d'ADM et n'avait montré aucune intention ou capacité de livrer lesdites armes imaginaires aux États-Unis ou même à leurs alliés. S'ils avaient toutes ces morts-vivants, et avaient des relations aussi amicales avec les terra-istes palestiniens, ne les ont-ils pas utilisés pour frapper Israël ? Non, payer les familles des kamikazes était un stratagème malsain pour gagner les faveurs de la rue arabe.

Donc, si le gouvernement canadien (maintenant une version plus à droite d'ailleurs) découvre que les États-Unis ont fait torturer leurs citoyens en Syrie, sont-ils simplement naïfs ? Ou pensez-vous que la vraie vérité selon laquelle la foule des wingnuts pense que la torture est AOK pourrait révéler quelque chose ? Nous n'avons pas beaucoup gagné en torturant des gens (et cela se produit bien plus que Macaca-san ne l'admettrait), la plupart des informations exploitables sont venues de briser le fanatique moyen d'AQ simplement en leur montrant que nous sommes humains, nous ne démembrerons pas eux et nous ne torturons pas bien, peut-être que le dernier n'est pas tellement

Le magazine TIME a un article où ils commencent (et je cite ici le numéro du 25 septembre 06, page 19) “De quel genre de course s'agit-il ? Le sénateur George de Virginie en difficulté (certains de mes meilleurs amis sont Macaca) Allen, “ Alors clarifiez-moi cela s'il vous plaît, est-ce:

UNE
Macaca est une insulte raciale du lieu de naissance de sa mère (peut-être une sorte d'argot comme le singe ? ou le macaque ?)

B
Juste quelques syllabes absurdes inventées (selon Sen Allen)

Alors maintenant, vous prétendez être un homme noir à qui Al Gore a raconté une blague raciste ? S'il vous plaît, dites tout ! Nous sommes ici pour exposer des mensonges et si Brainiac Al est également raciste Al, entendons les allégations (veuillez fournir des détails corroborants, comme dire certains faits, enregistrements, transcriptions, même juste la date, l'heure et le lieu - éventuellement d'autres qui se trouvaient dans à portée de voix). Merci!

Dites, pendant que vous faites de la merde et que vous la tirez en gros de votre cul, pourriez-vous également préciser où se trouvent les WMDz ? En Irak, en Syrie, partout où vous pouvez trouver de vraies informations, ce serait formidable. Ensuite, envoyez-le à la maison blanche. Merci encore.

Et vous aussi, vous êtes vulgaire, offensant, obsédé par le mal des libs, vous êtes plein de haine, bla bla, stupide, bla bla, incohérent, bla bla, etc. Veuillez garder le vitriol et la condescendance pour votre message du réveillon de Noël.

Vous êtes fou, s'il vous plaît continuez comme ça, et suggérez-moi comment je peux faire entendre votre voix au grand public. Ce genre de choses a été très utile lorsque j'ai pris un congé sabbatique de deux mois pour le diffuser dans le centre de l'Ohio avant les élections de 2004, et votre véritable voix doit être entendue par le public votant.

Oui, la grand-mère de ma mère était noire. Cette influence raciale n'est pas évidente dans mon apparence, surtout avec mes cheveux blonds, mais je l'ai fièrement proclamée dans mes cours (40+% de notre communauté est noire, et je suis acceptée comme telle dans la communauté noire). Allez-y et utilisez le mot “n” – cela ne me dérangera pas, et sera beaucoup plus honnête de votre part.

Déclaration raciste d'Al Gore ? Novembre 2002, Nashville, Tennessee, essayant d'impressionner ses amis avec un humour et une désinvolture surnaturels.

Je ne sais pas où sont les WMDz et vous? Opps, oublié, ils n'ont jamais existé - tous ces démocrates ont menti, et des milliers de Kurdes morts sont maintenant ressuscités.

Veuillez signaler un cas dans lequel Bush, Cheney ou tout autre républicain a approuvé la torture & #8230 ou êtes-vous en train de lire dans les pensées, puis & #8220faire la merde et le retirer en gros de votre cul”? Ou, les slogans d'autocollants constituent-ils des faits ? Si c'est le cas, alors “Shit Happens,” ne laisse place à aucun argument.

Puisque vous en parlez régulièrement, veuillez signaler des exemples de ma vulgarité, de racisme, etc. alors, demandez-moi de faire de même avec vous. Comme pour vous, je n'ai jamais promis d'être courtois ou poli, mais vos propres messages illustrent que les insultes et le langage grossier ne font qu'avilir le message.

Si vous voulez dire “nuts” comme la réplique du général McAuliffe à la demande de reddition des nazis à Bastogne, alors vous avez bien compris, monsieur en colèrerightwingnutjob.

S'il vous plaît, incluez tous mes messages (pas seulement une sélection de points ici et là, un peu d'édition, de la merde que vous avez tirée de votre postérieur, etc., alto! mini-swiftboat-idiot). Voici quelques suggestions d'articles que vous devriez inclure : Assurez-vous d'inclure l'écœurant de Dick Cheney “va vous faire foutre !” sur le parquet du Sénat. C'est probablement mon préféré ! Assurez-vous que plus de GOoPers entendent cela. Et que 25% des Uhmerkkkins pensent que le soleil fait le tour de la terre ! Assurez-vous également de partager le rapport NIE qui est retenu (jusqu'après les élections bien sûr) qui dit que l'Irak aggrave la guerre contre le terrorisme. Incluez les élections en Palestine, au Liban, une guerre de cupidité en Irak qui a échoué, l'Afghanistan retombe dans le chaos, Katrina, l'économie américaine, la dette nationale, l'unité nationale, les valeurs américaines (qui incluent désormais évidemment la torture), doux Jésus, qu'est-ce qui n'a pas été ce président foutu ? Zut d'un bushie de travail !

Puisque vous aimez matraquer les autres avec votre ascendance, vous devriez peut-être écrire au sénateur Allen et lui demander lui que signifie Macaca ? Vous n'avez toujours pas éclairci cela pour moi. Je continuerai à l'utiliser affectueusement pour vous macaca-san jusqu'à ce que vous clarifiiez ce que signifient réellement ces syllabes absurdes. Saviez-vous qu'Allen a une fois tranché la tête d'une biche, puis a trouvé une zone noire de la ville où il l'a fourrée dans une boîte aux lettres familiale au hasard ? Vous, les stormGOoPers, avez un quasi-monopole sur la cale raciste, mais vous fermez les yeux sur cette maladie endémique. S'il vous plaît, donnez-nous tous les détails de votre histoire d'Al Gore, ça devrait valoir un rire ou deux. Je n'utilise pas le mot n, mais je m'accroche fermement à vos illusions si cela vous réconforte.

En parlant d'illusions, vous avez déclaré que nous avons trouvé les WMDz encore et encore (ou mb ils sont en Syrie ! ou mb le lapin de Pâques les a ! ou cette licorne !) Pourtant, vous ne pouvez pas étayer vos déclarations avec des faits ou des sources fiables . Aucun de vos bloviating n'a réussi à être vrai. Rien.

Quant à votre vulgarité, appeler un citoyen qui n'est pas d'accord avec vous est-il un connard ? Une créature? Traitre? Socialiste? Je n'ai pas le temps de tout déterrer, mais mon préféré était votre commentaire où vous commencez presque chaque paragraphe par le mot connard ! Tu parles vraiment pur, macaca-san.

voyous, réprouvés et attardés
trous du cul de plouc
votre Führer
nettoyer méthodiquement votre fusil d'assaut
marmonner de la merde folle à propos de la saison ouverte sur les libéraux
putain de noix
troll réthuglicane
haine avec vos collègues rednecks, racistes, cupides, bellicistes et connards généraux
fous religieux
troll intolérant
putain de fous (oups, partisans de Bush)
manivelle rebelle au chômage
dipship moralement et intellectuellement malhonnête
nazi fou, en colère et vicieux
tes potes skinhead ou kkk
des conneries, des conneries et tout simplement de la merde
Wingnut idiot
écrou papillon (utilisé fréquemment, évidemment un outil de débat préféré)
monsieur en colèrerightwingnutjog
mini-bateau-abruti
Uhmerkkkins
macaca-san
StormGOoPers
Farking octa-moron

Peux-tu dire “Merci, papa” ? Il devait être un excellent professeur.

J'ai sûrement raté une partie de votre habile et intellectuelle rhétorique de débat juste sur cette chaîne, mais vous avez demandé moi pour "éclaircir certaines de ces syllabes absurdes"Et vous vous fâchez quand vous êtes reconnu comme un connard, une créature, un traître et un socialiste, ou quand votre soi-disant tolérance est remise en cause? MDR

Besoin de plus – nous avons une élection à venir. Je n'ai pas le temps de rechercher tous vos articles fabuleux, donc cette chaîne devra suffire. Au fait, aviez-vous un point à faire valoir ?

Ce rapport du NIE a en fait été divulgué, et surprise, la communauté du renseignement américain affirme que le fiasco qu'est maintenant l'Irak a accru le terrorisme mondial, fourni à Al-Qaïda l'outil de recrutement ultime et a rendu l'Amérique moins sûre.

Voyons comment cela tourne, d'accord.

Le dernier en date était dans World Magazine, un hebdomadaire évangélique à grand tirage :

Allen avait en fait une défense assez crédible pour ce qu'il a dit. Personne, y compris le Washington Post, qui a présenté l'histoire à plusieurs reprises pendant plusieurs semaines, n'a jamais démontré que « macaca » a vraiment des connotations raciales aussi troubles dans n'importe quelle langue. Mais dans le nord de l'Italie, où la mère d'Allen avait des liens familiaux étroits, « macaca » semble signifier « clown » ou « bouffon ». Allen dit maintenant que c'est ce qu'il essayait de communiquer.

Parfait! Alors, Macaca-san, êtes-vous en train de dire que votre surnom est A) mal prononcé ‘mohawk’ B) des syllabes absurdes C) un clown ou un bouffon D) une insulte raciste ? Je savais que c'était C depuis le début, mon pote.

Et par rapport à votre liste de langage salé ? Qui s'en fout ? Contrairement à vous, je n'ai jamais prétendu que je n'utilisais que le phrasé le plus raffiné. Bien au contraire en fait (il y a encore ces faits pernicieux!) Je ne suis pas offensé par votre mauvais langage Macaca, soulignant simplement les nombreux cas où vous utilisez un langage offensant pour encadrer le débat en des termes qui n'ont tout simplement aucun mérite. Allez-y, montrez aux électeurs de l'Ohio ce qu'un électeur indépendant pense de l'extrême droite du parti républicain. Utilisez simplement le message entier plutôt que de le couper aux gros mots. d'ailleurs, vous avez mal orthographié beaucoup d'entre eux dans votre rage. En plus tu as raté un de mes préférés : fucktard.

Vous prétendez encore et encore que nous avons trouvé les armes de destruction massive. S'il vous plaît, montrez-nous des preuves positives. Quelque chose de l'AIEA, ou peut-être du DoD, DoE, BBC, GAO, saute des sources comme powerline et lilgreenfootballs.

GWB a été un désastre pour un président. Vous prétendez encore et encore que Bush est un leader compétent. Veuillez montrer quelques exemples. À part le brouillage de Strip Search Sammy à la Cour suprême, les réductions d'impôts pour les millionnaires et quelques centaines de milliers d'Irakiens morts, vous n'avez pas grand-chose à vous vanter.

Si vous aviez des faits à l'appui de vos affirmations typiquement scandaleuses d'extrême droite (dois-je ajouter la noix? Supposons que je viens de le faire), nous pourrions en fait avoir un ‘débat’, mais comme c'est le cas, votre vomi est le hachage habituel de bumpersticker chauvinisme GOP. Vous devriez vous concentrer sur la défaite d'Oussama et Cie plutôt que sur les méchants démocrates.

Voici une photo de toutes les armes de destruction massive qu'ils ont trouvées en Irak :

Le fait est que vos attaques personnelles immatures rabaissent et déguisent tout message qui pourrait parfois être inclus dans l'une de vos longues diatribes. Mais, si c'est le seul argument que vous avez

Je sais que cela vous dérangera, vous renverra à nouveau sur le bord, mais comme d'habitude, vous vous trompez sur le terme macaca. Vous avez déjà reconnu qu'il s'agissait d'une insulte raciale (ce qui est le cas), mais maintenant vous dites que vous saviez depuis le début que cela signifiait clown ou bouffon. Si tel est le cas, pourquoi l'avez-vous toujours inclus comme exemple de racisme d'Allen ? Qu'est-ce qui convient à l'époque, hein?

Veuillez fournir la source de l'histoire de la tête de biche et de la boîte aux lettres d'une famille noire au hasard. Vous tomberez dans le piège de toute accusation qui correspond à votre idée préconçue, comme avec les ordures Bush/Cheney/Libby/Wilson/Plame/Armitage/Fitzgerald qui ont été «déclarées à épuisement», y compris sur ce site. Bien sûr, c'est la charge qui compte, indépendamment de la vérité.

Après avoir répondu à plusieurs reprises à votre question redondante sur les armes de destruction massive, cela ne justifie plus de réponse. Revenez en arrière et lisez mes messages précédents.

Cet enseignant a reçu sa réduction d'impôt, comme tous mes amis, et nous ne sommes certainement pas millionnaires. Bumpersticker jingoïsme ?

Vous ne répondez jamais à une question, mais j'essaierai encore une fois : À quelle occasion ai-je étiqueté les démocrates comme tels ?

Des lâches, oui. Rempli de rage et de haine, oui. Mener des campagnes de mensonges, de calomnies et de diffamation, oui. La myopie, oui. Patriotique, non. Prêt à sacrifier la sécurité nationale, si nécessaire pour gagner une élection, oui. Utiliser la dépendance du gouvernement pour garder les esclaves sur la plantation, oui. Approuver et appliquer les rêves eugénistes de Margaret Sanger, oui. Diable, non, je n'ai pas utilisé cette étiquette, mais vous pouvez tirer vos propres conclusions.

J'utiliserai certainement vos messages dans leur intégralité, il n'est pas nécessaire de les réduire à l'enfantillage et à la vulgarité, car c'est généralement la seule chose que vous ayez à offrir. Nous avons des élections à venir, et vous êtes un militant heckuva. J'ai travaillé au Tennessee en 2000, dans l'Ohio en 2004, et j'affine mes choix pour mon prochain congé de 2 semaines. J'apprécie le matériel, et vous gagnerez beaucoup de votes, mais ne vous accordez pas trop d'importance. Les libéraux au cœur mesquin sont une dizaine, et j'utilise plusieurs d'entre vous de divers sites haineux de gauche comme exemples vivants. Je pense que vous connaissez vos droits, mais je vous rappelle que « Tout ce que vous dites peut être et sera utilisé contre vous devant le tribunal de l'opinion publique.

Mes coups de gueule ? Longue? Faites défiler vers le haut, mon pote. Le gars qui était avec Allen quand il a tiré sur une biche et lui a coupé la tête pour la fourrer dans une boîte aux lettres de la famille noire est le docteur Ken Shelton. Je pense que je l'ai vu sur hardball l'autre soir, essayez google ou youtube.

Lorsque vous allez dans un autre État pour lancer vos mensonges et votre extrémisme, s'il vous plaît, dirigez-vous avec ceci (ce qui, je pense, est un raccourci pour “evil”)

“démocrates… Lâches, oui. Rempli de rage et de haine, oui. Mener des campagnes de mensonges, de calomnies et de diffamation, oui. La myopie, oui. Patriotique, non. Prêt à sacrifier la sécurité nationale, si nécessaire pour gagner une élection, oui. Utiliser la dépendance du gouvernement pour garder les esclaves sur la plantation, oui. Approuver et appliquer les rêves d'eugénisme de Margaret Sanger, oui.”

Je suis sûr que beaucoup de démocrates seront convertis, que les indépendants seront influencés et que les républicains seront encore plus ardemment GOP. Et tu me réprimandes pour intolérance ? Vous devez rire ! Alors, laquelle de vos positions sur les armes de destruction massive prenez-vous maintenant M. FlipFlop ?

Voici une citation du vieux visage de pierre John Kerry (trois fois l'homme que vous êtes)
“Permettez-moi d'être clair sur quelque chose, quelque chose que peu de gens semblent vouloir dire. Ce projet de loi autorise la torture. Il donne au Président le pouvoir discrétionnaire d'interpréter le sens et l'application des Conventions de Genève. Peu importe à quel point les sénateurs américains bien intentionnés aimeraient croire le contraire, cela donne à une administration qui a fait pression pour la torture exactement ce qu'elle voulait.

Je demande à nouveau : qui Jésus torturerait-il ?
honte à vous, honte à nous d'avoir laissé cela se produire, honte !

ps – Keith Olberman a reçu ta lettre j'entends

Je promets de diriger précisément ce matériel, puis d'utiliser des articles non édités pour développer la preuve de chaque accusation, en utilisant vos propres mots et ceux des autres de votre acabit. Vous avez tendance à trouver des cas isolés d'individus solitaires disant des choses stupides. Je trouve de nombreux exemples de ceux qui lancent constamment la haine au vitriol.

La petite histoire du docteur Shelton a été démentie par tous ceux qui connaissaient Allen au moment où cela se serait produit, y compris ceux qui ne le soutiennent pas. Bien sûr, Shelton est conscient que la charge (comme toujours) est tout ce qui compte.

(sarc) Keith Olberman est un journaliste merveilleux, objectif et impartial, typique de tous les MSM. S'il a un programme politique, il ne le laisse sûrement pas apparaître, alors pourquoi lui écrirais-je une lettre ? (/sarc) Votre imagination est vive, mais l'accusation que je lui ai écrit une lettre est révélatrice de mensonges libéraux. Je ne gaspillerais pas 39 cents ou une feuille de papier sur lui, mais vous faites une supposition et la traitez comme un fait. Typique de toutes les accusations portées contre tous les conservateurs - infondées, fausses, etc. (Voir le post précédent pour la déclaration sur la sortie d'un agent non secret).

(sarc) En parlant de manque d'agenda politique, veuillez citer John Kerry. Il existe également des citations significatives et révélatrices de Teddy. (/sarc)

Jésus ne torturerait personne, et Bush non plus. Bien sûr, Kerry ne serait pas d'accord –, après tout, il a été torturé par la vaste conspiration de la droite, autrement connu sous le nom d'électeurs, et chacune de ses déclarations rend heureusement les républicains plus fervents du GOP.

Je pense que le problème que les droitiers ont avec Olberman, c'est qu'il parle avec élégance, utilisant souvent des mots que la plupart des gens de droite ne comprennent pas. Mais il a une manière magique avec les mots et les faits. Voir le dernier message sur lies.com.

Considérez-le comme la réponse de la gauche à O’rielly, seulement avec beaucoup plus de sophistication et une soif de, hmm, comment s'appellent ces choses? Oh oui, la vérité et les faits.

Je dois m'excuser d'avoir déduit le contraire, mais je ne connais pas Keith Olberman. Après qu'enkidu ait mentionné quelque chose de vague à propos de ma supposée lettre, j'ai cherché et j'ai appris qu'il avait une émission sur MSNBC. Wow, il utilise des mots que seuls ceux de gauche peuvent comprendre. Impressionnant.

Bush and Co. ont fait torturer de nombreuses personnes, coupables et innocentes.
C'est un fait. Malheureusement, c'est l'un des nombreux faits auxquels les fanatiques de droite comme Macaca-san ne peuvent tout simplement pas faire face. C'est la vérité. Vous ne pouvez pas croire à jamais les preuves accablantes.

Comme la preuve accablante que George ‘Macaca’ Allen est un raciste pas si secret.Alors Macaca-san, ton surnom est-il une sorte d'insulte ? Vraiment? Alors, qualifiez-vous le grand sénateur du GOP de crétin fanatique ? Ou seulement ‘evil’ (abréviation – voir le commentaire précédent) LIEberals and Demoncrates pour se moquer de votre foi ridicule dans un régime de bushco fanatique, corrompu et incompétent ? Sinon, je crois que tu me dois des excuses (en plus de toutes ces vilaines choses que tu vomis sur mon père, c'est très classe ! Continue le travail de Jésus dans ton cœur, mon pote !)

Alors qu'en est-il de ce représentant Mark Foley (R-FL) ? Il y a encore un autre valeurs familiales GOP cretin s'est révélé pour ce qu'il est : un hypocrite gay enfermé, corrompu à ses valeurs fondamentales. Pourquoi n'allez-vous pas aider la campagne de remplacement du GOP en Floride ? Ou retournez dans l'Ohio et frappez aux portes des centres-villes. Annoncez fort que vous êtes un homme noir. venir désemparer ses frères et sœurs. puis dirigez-vous directement vers votre chape la plus convaincante : « Démocrates… Lâches, oui. Rempli de rage et de haine, oui. Mener des campagnes de mensonges, de calomnies et de diffamation, oui. La myopie, oui. Patriotique, non. Prêt à sacrifier la sécurité nationale, si nécessaire pour gagner une élection, oui. Utiliser la dépendance du gouvernement pour garder les esclaves sur la plantation, oui. Approuver et appliquer les rêves d'eugénisme de Margaret Sanger, oui. Si la personne en question vous claque la porte au nez ou vous dit de la bourrer, criez Connard! une demi-douzaine de fois pour les exorciser démons. Cela convaincra sûrement des Indépendants modérés comme moi de la sagesse supérieure de vos voies. Ou peut-être ne frappez-vous qu'aux portes où le SUV à l'avant a un aimant à ruban « soutenir les troupes » ?

Je suis retourné et j'ai lu votre chape du réveillon de Noël. Tu es un homme triste et malade. Je suis ému de pitié et de tristesse quand je pense à combien vous détestez les libs et les dems pour avoir trahi vos glorieuses guerres (Vietnam et Irak). J'ai également lu quelques échanges que j'ai eus avec Craig sur White Phosphorous au cours de la même période de décembre 2005 : le va-et-vient était poli et complètement différent de notre match de pisse cher Macaca-san.

Regardez dans le miroir Macaca, vous avez besoin d'aide. Prenez vos médicaments et cherchez des conseils professionnels. Essayez de ne tirer sur personne au visage. À votre santé!

ps
voici (l'une des nombreuses raisons) pourquoi 3 vétérans de la guerre en Irak (2) sur 4 se présentent comme démocrates
http://www.youtube.com/watch?v=W8zQA1gYwpk
J'espère que Jim Webb bottera le cul de Macaca avec les bottes de combat que son fils lui a données pour faire campagne avant son déploiement en Irak (Jimmy est là en ce moment d'ailleurs). Il ne porte rien d'autre pendant la campagne électorale.

Garçon-singe ici ! Vous voulez dire Jim Webb, le non-raciste ? Quelqu'un l'a accusé, donc ça doit aussi être factuel, non ?

Vous savez, parmi les innombrables accusations portées contre Bush et les conservateurs en général, je ne peux pas penser à tout, rien, qui ont été prouvés avec des preuves concluantes. C'est au cœur de ma conclusion que "l'accusation est tout ce qui compte pour les libéraux avides de pouvoir".

Je discuterai des problèmes avec le public de la mairie, pas de porte-à-porte, et je serai accompagné (entre autres) de plusieurs conservateurs à la peau foncée. Vous avez demandé que je conduise avec mes descriptions de ceux d'extrême gauche qui dominent maintenant le parti démocrate. Je m'engage à le faire, puis à prouver chaque accusation comme brièvement décrit ci-dessous :

Lâches : Utilisation de transcriptions de discours de dirigeants démocrates et de publications sur des sites de blogs.

Rempli de rage et de haine: La matière est abondante, grâce à vous et à vos semblables.

Mener des campagnes de mensonges, de calomnies et de diffamation: Voir mon deuxième paragraphe ci-dessus.

myopie: L'avortement, et ses conséquences politiques négatives pour ses partisans, est un excellent point de départ. J'inclus également les déclarations/prédictions/conclusions faites par les professeurs Alexander Tyler (Université d'Édimbourg) et Joseph Olson (Hamline University School of Law).

Manque de patriotisme : Ridification constante des signes visibles de patriotisme (drapeau agitant, autocollants sur les fenêtres soutenant les troupes, etc.) À titre d'exemple, voyez le ridicule dans votre dernière déclaration ci-dessus - celle sur le fait de botter le cul de quelqu'un avec des bottes de combat.

Prêt à sacrifier la sécurité nationale, si nécessaire, pour un gain politique: Les discours du Congrès sont innombrables.

Utiliser la dépendance du gouvernement pour garder les esclaves sur la plantation: Starr Parker fournit une grande partie du matériel, avec plus des professeurs mentionnés ci-dessus, et la tragédie de Katrina fournit également un renforcement.

Approuver et appliquer les rêves eugénistes de Margaret Sanger: Starr Parker encore, avec les statistiques surprenantes et le témoignage personnel qu'elle fournit.

Hypocrisie: Les sources sont infinies, des deux Clinton, Teddy, Dean, Kerry, et ainsi de suite.

Tout sera livré avec le plus grand professionnalisme. Avoir beaucoup de preuves factuelles pour étayer nos arguments, nous n'avons pas besoin de nous fier uniquement à la vulgarité sophomorique, aux insinuations ou aux imaginations vives. Nous pourrions certainement échouer, mais l'effort sera honorable. Nous nous attendons pleinement à être attaqués, mais nous n'aurons recours qu'à une présentation des faits accumulés.

Vous semblez être obsédé par l'idée de tirer sur quelqu'un au visage, mais je besoin de conseils professionnels ? d'ailleurs, je ne prends pas de médicaments, mais pourquoi dégonfler une imagination trop active d'un “modérer Indépendant, & #8221 (rire presque aux larmes) & #8211 alors continuez.

gee Macaca-san, on dirait que j'ai vraiment touché une corde sensible là. Veuillez consulter votre médecin avant d'arrêter les médicaments antipsychotiques. La méthode de la dinde froide vous rend très grincheux (plus grincheux).

Je vous ai demandé maintes et maintes fois de montrer des preuves de vos affirmations selon lesquelles nous avons trouvé le WMDz. Tu n'as rien. Oh attends ils sont en Syrie ! Ils sont en Iran ! mb le lapin de pâques les a ? Vous basculez si vite, je pense que nous devrions vous connecter à un générateur électrique (peut-être en série avec les cadavres en rotation rapide de nos pères fondateurs). Pourrait aider à compenser notre dépendance au pétrole étranger.

S'il vous plaît, commencez tous réunion de mairie avec ça (ce qui est tellement fou que ça frise la folie, mais c'est le GOP d'aujourd'hui pour vous):

« Démocrates… Lâches, oui. Rempli de rage et de haine, oui. Mener des campagnes de mensonges, de calomnies et de diffamation, oui. La myopie, oui. Patriotique, non. Prêt à sacrifier la sécurité nationale, si nécessaire pour gagner une élection, oui. Utiliser la dépendance du gouvernement pour garder les esclaves sur la plantation, oui. Approuver et appliquer les rêves d'eugénisme de Margaret Sanger, oui.

Je suis sûr que cela convaincra des TONNES d'indépendants et de démocrates de voter pour le GOP. au fait, qu'est-ce que GOP signifie encore ?
Les agresseurs avides d'Olde ?
Gormy vieux pédophiles?
Vous saisissez des chasseurs de pages obstinés ?

La dissimulation ne fait qu'aggraver le crime, vous n'avez rien appris du Watergate ? À part ne pas se faire prendre (bien sûr). Et même cette leçon semble être tombée dans l'orgueil et la stupidité de GOoPer.

Enfin, je peux voir comment cela ne serait pas couvert dans votre cou des bois: le vice Preznit Cheney a tiré sur un homme au visage alors qu'il chassait des cailles. La boisson a été impliquée, mais n'a pas fait l'objet d'une enquête. Le manque de jugement était impliqué, mais aucune responsabilité n'a jamais été attribuée ou assumée. Juste une de ces choses!

J'ai répondu à plusieurs reprises à votre question toujours répétée sur les armes de destruction massive. Si vous voulez une réponse, relisez l'un de mes messages récents.

Personne n'a le droit moral de remettre en cause les circonstances de l'accident de chasse de Cheney s'ils débitent le même langage que l'homme qui a permis à une jeune fille de se noyer dans son Oldsmobile. Avec Cheney, aucune responsabilité n'a jamais été assignée ou assumée ? Désolé, mais vous avez tort sur tous les points. Sa culpabilité était à la fois attribué et assumé par les gauchers heureux partout, vous-même inclus, et il a accepté la responsabilité lui-même.

Envie de discuter d'hypocrisie ? Discutons des réactions du parti à Gerry Studs (D) contre le pervers de Floride (R). Studs reçoit trois ovations debout de ses collègues libéraux après avoir été censuré pour avoir eu des relations sexuelles avec un page mineur, tandis que la correspondance écrite dégoûtante du pervers de Floride est condamnée par tout le monde dans le GOP, y compris ce Monkey-boy.

Avant de généraliser vos jugements, vous voudrez peut-être attendre de savoir qui a conservé les enregistrements de conversation de messagerie instantanée jusqu'à trois ans, puis les a donnés au MSM juste avant les élections de mi-mandat - flash-back à Plame et Mapes/Rather. Après tout, c'est vous qui désavouez les opinions sans faits avérés, n'est-ce pas ?

Donc, vous n'avez aucune preuve d'armes de destruction massive en Irak ou ailleurs
wtf sommes-nous encore là-bas?

Le scandale Foley ne concerne pas seulement le crime d'être homosexuel (ce qui n'est un crime que dans l'esprit de Reichwingnut), le scandale concerne également le fait que les dirigeants du GOP le savent depuis au moins 5 ans (certains rapports disent maintenant que dès 2000 le seul le membre du GOP ouvertement gay a été informé de la maladie des prédateurs de Foley). Je sais que vous voulez parler de la vaste conspiration de l'aile gauche, mais je doute que Pelosi soit assez compétent pour organiser toute cette merde !

Les relations sexuelles avec des mineurs sont un crime, si Foley n'a pas bien eu de relations sexuelles avec des mineurs, c'est au juge de le découvrir. Studds (dont je n'avais jamais entendu parler avant de répéter les points de harcèlement du GOP) n'a manifestement pas eu de relations sexuelles avec un mineur (sinon il serait en prison). Foley était l'hypocrite QUI A ÉCRIT LA LOI qu'il ira probablement en prison pour violation (prédation Internet sur toute personne de moins de 18 ans). Couvrir le tout ne fait que creuser le fossé. Arrêter de creuser.

Il est temps pour la surveillance démocratique d'un régime qui est hors de contrôle. Deux mots : pouvoir d'assignation

Les valeurs du GOP incluent : la torture, les pots-de-vin, les scandales sexuels entre mineurs, les dissimulations, la guerre injustifiée, les fausses informations, la corruption, les dépenses alimentaires gonflées, le katrina, l'Irak et bientôt l'Iran. Qu'est-ce qu'il n'a pas foutu exactement ? Oh oui, Alito à la Cour suprême et le Pakistan tient à peine le coup sous une dictature militaire. Note globale : F+


Rapport : Des centaines d'armes de destruction massive découvertes en Irak

WASHINGTON – Les États-Unis ont trouvé 500 armes chimiques dans Irak depuis 2003, et d'autres armes de destruction massive sont susceptibles d'être découvertes, ont déclaré mercredi deux législateurs républicains.

"Nous avons trouvé armes de destruction massive en Irak, des armes chimiques », a déclaré le sénateur Rick Santorum, R-Pa., lors d'une conférence de presse rapidement convoquée mercredi en fin d'après-midi.

En lisant une partie déclassifiée d'un rapport du National Ground Intelligence Center, une unité de renseignement du ministère de la Défense, Santorum a déclaré : « Depuis 2003, les forces de la coalition ont récupéré environ 500 munitions d'armes qui contiennent de la moutarde dégradée ou un agent neurotoxique sarin. Malgré de nombreux efforts pour localiser et détruire les munitions chimiques irakiennes d'avant la guerre du Golfe, les munitions chimiques d'avant la guerre du Golfe remplies et non remplies existent toujours.

Il a ajouté que le rapport met en garde contre les dangers que les armes chimiques pourraient encore représenter pour les troupes de la coalition en Irak.

"La pureté des agents à l'intérieur des munitions dépend de nombreux facteurs, y compris le processus de fabrication, les additifs potentiels et les conditions de stockage environnementales. Alors que les agents se dégradent avec le temps, les agents de guerre chimique restent dangereux et potentiellement mortels", a lu Santorum dans le document.

"Cela dit que des armes ont été découvertes, qu'il existe d'autres armes et qu'ils déclarent que l'Irak n'était pas une zone exempte d'ADM, qu'il existe des menaces continues provenant des matériaux qui sont ou peuvent encore être en Irak", a déclaré le représentant Pete Hoekstra, R- Michigan, président du House Intelligence Committee.

On pense que les armes ont été fabriquées avant 1991, elles ne seraient donc pas la preuve d'un programme d'ADM en cours dans les années 1990. Mais ils montrent que Saddam Hussein mentait lorsqu'il a dit que toutes les armes avaient été détruites, et cela montre que des années d'inspections d'armes répétées n'ont pas permis de découvrir ces munitions.

Hoekstra a déclaré que le rapport, achevé en avril mais seulement déclassifié maintenant, montre qu'"il y a encore beaucoup de choses sur l'Irak que nous ne comprenons pas complètement".

Lorsqu'on lui a demandé pourquoi l'administration Bush, si elle était au courant de l'information depuis avril ou plus tôt, ne l'a pas publiée, Hoekstra a conjecturé que le président était tourné vers l'avenir et se concentrait sur le développement d'un gouvernement sûr en Irak.

Offrant la réponse officielle de l'administration à FOX News, un haut responsable du ministère de la Défense a souligné que les armes chimiques n'étaient pas dans des conditions utilisables.

"Cela ne reflète pas une capacité qui a été construite après 1991", a déclaré le responsable, ajoutant que les munitions "ne sont pas les armes de destruction massive que ce pays et le reste du monde pensaient que l'Irak possédait, et non les armes de destruction massive pour lesquelles ce pays est entré en guerre. ."

Le responsable a déclaré que les résultats soulevaient des questions sur les années d'inspections d'armes qui n'avaient pas permis de localiser la réserve assez importante d'armes chimiques. Et il a noté que cela peut dire quelque chose sur l'intention et le désir de Hussein. Le rapport suggère que certaines des armes ont probablement été mises sur le marché noir et pourraient avoir été utilisées en dehors de l'Irak.

Il a également déclaré que la déclaration du ministère de la Défense peu après l'invasion de mars 2003 disant que "nous avions toutes les installations d'armes connues sécurisées", s'est avérée fausse.

"Il s'est avéré que tout le pays était un dépotoir de munitions", a-t-il déclaré, ajoutant qu'à plus d'une occasion, un site d'armes conventionnelles a été découvert et que des armes chimiques y ont été découvertes mélangées.

Hoekstra et Santorum ont déploré que les Américains aient eu l'impression, après une recherche de 16 mois menée par l'Iraq Survey Group, que les preuves de la poursuite de la recherche et du développement d'armes de destruction massive étaient insignifiantes. Mais le National Ground Intelligence Center a repris là où l'ISG s'était arrêté lorsqu'il a terminé son rapport en novembre 2004, et dans le processus de collecte de renseignements dans le but de protéger les forces des soldats et des marins encore au sol en Irak, a montré que le les inspections d'armes étaient incomplètes, ont-ils déclaré avec d'autres.

"Nous savons qu'il était là, en place, il n'était tout simplement pas opérationnel lorsque les inspecteurs sont arrivés là-bas après la guerre, mais nous savons ce que les inspecteurs ont découvert en discutant avec les scientifiques en Irak qu'il aurait pu être activé immédiatement, et c'est ce que Saddam avait prévu de le faire si les sanctions contre l'Irak s'arrêtaient et elles allaient certainement dans cette direction", a déclaré Fred Barnes, rédacteur en chef de The Weekly Standard et contributeur de FOX News.

"C'est important. Peut-être, l'administration pense-t-elle simplement qu'elle a surmonté le débat sur la présence d'ADM là-bas immédiatement et ne veut pas y revenir parce que les choses vont mieux pour eux, et puis, je pense, c'est insensé résistance à la publication de documents classifiés d'Irak », a déclaré Barnes.

La publication des documents déclassifiés intervient alors que le Sénat débat des propositions démocrates visant à établir un calendrier pour le retrait des troupes américaines d'Irak. Le débat a eu pour effet de créer une désunion parmi les démocrates, dont une majorité s'est réduite mercredi à un amendement proposé par le sénateur John Kerry du Massachusetts pour que les troupes soient complètement retirées d'Irak d'ici le milieu de l'année prochaine.

Dans le même temps, les républicains du Congrès sont restés très unis, se ralliant à une Maison Blanche qui a connu des succès au cours des deux dernières semaines, d'abord avec la mort du leader terroriste Abu Musab al-Zarqawi, puis l'achèvement de la formation du Cabinet irakien et puis l'annonce mardi qu'un autre leader clé d'Al-Qaïda en Irak, "l'émir religieux" Mansour Suleiman Mansour Khalifi al-Mashhadani, ou Cheikh Mansour, a également été tué dans une frappe aérienne américaine.

Santorum a souligné que lors du débat de mercredi, plusieurs démocrates du Sénat ont déclaré qu'aucune arme de destruction massive n'avait été trouvée en Irak, une affirmation, a-t-il dit, que le document déclassifié prouve qu'elle est fausse.

"C'est une découverte incroyablement - à mon avis - importante. L'idée que, comme mes collègues l'ont répété à plusieurs reprises dans ce débat de l'autre côté de l'allée, qu'il n'y a pas d'armes de destruction massive, est en fait fausse", a-t-il déclaré. mentionné.

À la suite de ces nouvelles informations, sous l'égide de sa présidence, Hoekstra a déclaré qu'il allait demander davantage de rapports aux différentes agences de renseignement sur les armes de destruction massive.

"Nous travaillons sur la déclassification du rapport. Nous allons faire une recherche approfondie des rapports supplémentaires qui existent dans la communauté du renseignement. Et nous allons exercer une pression supplémentaire sur le ministère de la Défense et les gens en Irak pour qu'ils poursuivre une enquête complète sur ce qui existait en Irak avant la guerre », a déclaré Hoekstra.

Jim Angle et Sharon Kehnemui Liss de FOX News ont contribué à ce rapport.


Voir la vidéo: Ei käännytyksiä Irakiin! No deportations to Iraq! (Novembre 2021).