Informations

USS Kentucky (BB-66)


USS Kentucky (BB-66)

L'USS Kentucky (BB-66) aurait été le dernier des six cuirassés de classe Iowa. Il était incomplet à la fin de la Seconde Guerre mondiale, et bien que les travaux se soient poursuivis par intermittence jusqu'au milieu des années 1950 avec quelques propositions pour le compléter en tant que cuirassé lance-missiles, il a finalement été vendu à la ferraille en 1958.

À l'été 1940, le Navy Board a accepté de construire deux navires supplémentaires de la classe Iowa (Missouri et Wisconsin) dans le cadre du budget FY41. Les travaux ont alors commencé sur la conception d'un cuirassé plus lent, la future classe Montana, avec la coque BB-65 allouée à la nouvelle classe. Les événements mondiaux ont changé ce plan - comme le Missouri et Wisconsin étaient commandés, les Allemands avançaient rapidement à travers la France. La chute de la France a aidé à convaincre le Congrès de financer un programme de construction navale d'urgence, qui a été autorisé le 19 juillet 1940. Le secrétaire à la marine a décidé d'accélérer les choses en répétant les conceptions existantes, et ainsi le 9 septembre 1940, deux navires supplémentaires de la classe Iowa ont été commandé - USS Illinois (BB-65) et USS Kentucky (BB-66).

Les Kentucky et le Illinois aurait eu une meilleure protection anti-torpille basée sur le travail effectué pour les porte-avions de la classe Midway en 1943.

En décembre 1945, le secrétaire à la Marine annonça que les travaux seraient suspendus et qu'il serait alors achevé en tant que cuirassé antiaérien. Les travaux se sont poursuivis jusqu'en août 1946, et l'idée a ensuite été mise de côté. Lorsque les travaux reprirent en août 1948, l'objectif était de rendre la coque étanche afin qu'elle puisse être flottée hors du quai. Elle a été déplacée du quai de construction le 20 janvier 1950. Au cours des années suivantes, un certain nombre de plans ont été avancés pour le compléter en tant que cuirassé de missiles, mais ceux-ci n'ont jamais été acceptés. Les premières datent de juin 1946, et une conversion en navire antiaérien a reçu la désignation SCB 19, mais n'a pas fait beaucoup de progrès. En 1955, l'idée du cuirassé lance-missiles refait surface, combinant cette fois des missiles avec des obus nucléaires. Cette proposition a atteint un stade assez avancé avant qu'il ne devienne clair que les nouveaux croiseurs lance-missiles étaient tout aussi efficaces et plutôt moins chers, et l'idée a été abandonnée à la fin de 1956.

En 1956, son arc a été utilisé pour réparer le Wisconsin après avoir été endommagé dans une collision avec un destroyer. Les Kentucky était maintenant structurellement complet jusqu'au troisième pont, mais il n'y avait pas vraiment besoin de lui. Ses moteurs ont été retirés et utilisés dans deux navires de ravitaillement en route rapide (bien que cela soit parfois dit de sa sœur Illinois à la place), et en 1958, elle a été officiellement vendue à la ferraille.


USS Kentucky (BB-66) - Histoire

Il n'y a eu aucune force unificatrice à l'Université du Kentucky aussi puissante que « Rupp's Runts », et il n'y en aura jamais. L'équipe de Larry Conley, Louie Dampier, Pat Riley, Thad Jaracz et Tommy Kron était une unité d'esprit, d'esprit sportif, de désir et de capacité. Ils sont à nous et nous les revendiquons égoïstement. Car ce qu'ils nous ont donné était un sentiment de fierté plus profond que nous ne voudrions jamais l'admettre.

Avant l'ouverture de la saison contre Hardin-Simmons, un match intra-équipe a eu lieu. Les cinq de départ ont été opposés aux remplaçants. À la fin du match, les titulaires avaient battu les réserves par une mince marge de deux points. Rupp n'a pas été particulièrement impressionné par ce qu'il a vu. Personne ne l'était.

Cet incident n'a fait que renforcer le pessimisme que la plupart des fans du Kentucky avaient avant le début de la saison régulière. Les Cats ont connu la pire saison de la carrière de Rupp à l'Université l'année précédente. Au cours de cette longue saison, le jeu individuel était prédominant parmi les partants des Wildcat.

Au fur et à mesure que la nouvelle saison progressait, les fans du Kentucky pouvaient voir ces individus commencer à jouer en tant qu'unité. Louie Dampier et Pat Riley ont produit les points et le seul nouveau venu dans l'équipe, Thad Jaracz, a sélectionné et défini les choix pour les buteurs. Tommy Kron et Larry Conley ont assuré le leadership et le jeu de passes pour faire décrocher l'équipe. Ensemble, ils ont couru à la première place du pays.

Tallent, Riley, Jaracz et Bounds célèbrent U.K.I.T. la victoire.

Il n'y a eu que deux moments bleus pour les joueurs et les partisans du Kentucky au cours de l'année. Le premier d'entre eux est survenu au Tennessee lorsque les Volunteers ont infligé aux Wildcats leur première défaite de la saison. La deuxième défaite de la saison a été vue par des millions de fans de basket-ball dans tout le pays. Les favoris des Wildcats ont joué leur pire match de la saison en perdant contre Texas Western, mais personne ne s'attendait à ce qu'ils aillent aussi loin : qui pourrait les blâmer pour une mauvaise nuit.

Debout 6'5", Tommy Kron est l'un des plus grands gardes de la nation. Il a terminé deuxième de l'équipe en rebonds, saisissant 208 pour une moyenne de 8,3 par match. Son sommet pour la saison était un sommet d'équipe de 15 contre Hardin -Simmons. Kron était le quart-arrière du club. Il a appelé les jeux et mis en place l'équipe en attaque. En défense, il a joué au point de la zone brevetée de Rupp. Lorsque le Kentucky a utilisé une défense d'homme à homme, Kron a reçu le Il a été sélectionné pour jouer dans le match East-West All-Star, et dans la série Kentucky-Indiana All-Star, Kron a joué un rôle essentiel dans la victoire du Kentucky sur l'Indiana au Freedom Hall de Louisville.

Larry Conley
Lorsqu'une personne parle de l'unité des Kentucky Wildcats, elle doit inclure Conley comme la partie la plus efficace de cette unité. Il a sacrifié sa moyenne de points pour devenir le meilleur passeur de l'équipe avec un total de 92 pour l'année. La capacité de passe de Conley et son talent pour trouver l'homme ouvert ont mis en place de nombreux paniers du Kentucky. Originaire d'Ashland, Conley a terminé la saison avec une moyenne respectable de 11,9. Il a joué dans le match des étoiles Est-Ouest et a reçu le Wayne Estes Memorial Sportsmanship Award après le match.

Louie Dampier, le récipiendaire de plusieurs des brillantes passes de Conley, a terminé deuxième chez les Wildcats avec une moyenne de 21,1. Rupp a dit à Dampier qu'il ferait de lui un 100 % américain s'il venait au Kentucky, mais peu de gens pensaient qu'il tiendrait sa promesse pendant la première année de Dampier. Quatre sommets individuels en un match ont été établis par Dampier au cours de la saison. Il a marqué 42 points avec 18 buts sur le terrain contre Vanderbilt et a effectué 10 des 13 lancers francs contre Auburn pour placer l'équipe au sommet des tentatives et des lancers francs effectués. Originaire de l'Indiana, il avait le meilleur pourcentage de field goal, réussissant 51,7 de ses tentatives. Il s'agissait d'un sommet d'équipe pour la saison et a également amélioré son pourcentage de la saison dernière.

L'Irlandais, Pat Riley, vient de Schenectady, New York, où il était un quarterback américain au lycée. De nombreuses écoles de football de premier plan, telles que l'Alabama et Notre Dame, ont essayé d'obtenir une bourse de football pour Riley, mais il avait toujours voulu jouer au basket-ball au Kentucky. Athlète naturel, Riley a dominé l'équipe avec une moyenne de 21,9 et était le meilleur rebondeur de l'équipe avec une moyenne de 8,9. Il a pris 15 rebonds à deux reprises au cours de la saison régulière contre Northwestern et Indiana. Nommé sur plusieurs équipes entièrement américaines, il était le cheval de bataille de l'équipe. Il n'a jamais semblé avoir une soirée de repos pendant la saison régulière, mais était un marqueur constant et un rebondeur de combat acharné. Il a montré sa grande capacité à bondir en sautant au centre sur les tip-offs. Même s'il ne mesure que 6'3", il perd rarement un saut au centre.

Le seul étudiant en deuxième année des cinq titulaires, Thad Jaracz, est le plus grand et le plus jeune du groupe. À peine dix-huit, il mesure 6'5" et pèse 230 livres. L'"ours", comme l'appellent ses coéquipiers, est un garçon de la ville natale. Surplombé par la plupart des écoles de renom, Rupp a aimé certains de ses mouvements et a décidé de donner lui une chance de jouer au Kentucky. Le travail acharné et le conditionnement ont permis à Jaracz de s'adapter au type de basket-ball à pause rapide du Kentucky.

Un tel conditionnement a aidé les Wildcats à vaincre plusieurs de leurs plus grands adversaires en seconde période. À deux reprises contre Vanderbilt, les Cats ont commencé à un rythme soutenu et l'ont maintenu tout au long du match tandis que Vandy semblait fatigué et devait remplacer en fin de match.

Jouant devant plus de 13 000 fans du Kentucky à Lexington, les Cats ont battu les Commodores 93-86. Ce fut un match serré à la mi-temps avec le Kentucky détenant un léger avantage, mais dans la seconde mi-temps, Clyde Lee, Vandy's All-American, fatigué, et le Kentucky se sont éloignés avec plus de 10 minutes à jouer.

"C'était le même type de match à Vanderbilt. Les Commodores avaient besoin d'une victoire à domicile pour égaliser les Wildcats pour la première place de la SEC. Cette fois, les Cats ont obtenu 42 points de Dampier et ont battu l'équipe fatigante de Vandy 105-90. Après le victoire, les Cats ont été élus numéro un du pays et y sont restés pour le reste de la saison. Une équipe améliorée du Tennessee semblait être le seul obstacle sur la voie d'une saison régulière parfaite pour les Cats après avoir battu l'Alabama pour leur vingtième victoire .

Les Wildcats semblaient négliger une équipe sous-estimée de l'État du Mississippi. Le terrain à domicile est toujours un avantage au basket-ball, mais les fans de l'État du Mississippi ont fait du mal à leur propre équipe. Cinq mille spectateurs criards et antisportifs ont jeté du papier et des pièces de monnaie sur les Wildcats et les officiels jusqu'à ce qu'ils soient accusés d'une faute technique.

Après avoir ensuite battu une équipe du Mississippi surclassée par 43 points, les Cats se sont préparés pour deux matchs successifs contre le Tennessee à l'esprit défensif. Dans le premier match, Rupp a placé Riley dans un coin et a amené Dampier à l'autre, déplaçant Conley vers une position arrière. Avec Conley et Kron frappant d'abord Riley puis Dampier, les deux ont obtenu 28 et 29 points respectivement sur la zone et ont assuré au Kentucky une victoire facile de 78-64. Les Cats ont rebondi sur une équipe du Tennessee beaucoup plus grande 46-27 avec Dampier et Kron en obtenant vingt entre eux.

Sept jours plus tard, le Kentucky a joué au Tennessee en utilisant le même type d'attaque, mais le Tennessee a apporté un changement à sa défense de zone et a ajouté Howard Baynes à la formation de départ. La défense a déployé ses hommes de coin pour arrêter le bombardement de Riley et Dampier sur le panier, et Baynes a ajouté la force de rebond et le leadership nécessaires pour donner aux Wildcats leur première défaite en saison régulière, 69-62.

Le Kentucky s'est préparé pour les éliminatoires de la NCAA East Regional en battant Tulane 103-74.

Henry Finkle et Dayton ont été le premier adversaire des Cats. Finkle, qui mesure 7 pieds était imparable dans une défense d'homme à homme, alors le Kentucky est passé à une zone pour tenter de l'arrêter. Ce fut un match plus serré que la plupart des fans du Kentucky ne le pensaient, les cinq infatigables du Kentucky s'éloignant à la fin de la bataille pour gagner par sept points.

Sept points étaient encore une fois la marge de victoire du Kentucky sur la centrale Big Ten Michigan. Cazzie Russell, (qui a ensuite fait équipe avec Conley et Kron pour diriger les East All-Stars sur les West All-Stars), a montré pourquoi il avait été choisi le « joueur de l'année » en attirant continuellement le Michigan à distance de frappe chaque fois que les Wildcats commencer un buste. Cependant, les Cats ont prouvé qu'il fallait un effort de cinq hommes, et non un « show » d'un seul homme, pour gagner.

La maladie a frappé les basketteurs du Kentucky à College Park, dans le Maryland, quelques jours avant leur match de demi-finale avec Duke, deuxième. Conley a été le plus durement touché par le virus et a perdu une quantité considérable de poids, devant se reposer fréquemment pendant le duel des Cats avec Duke.

Le Kentucky a joué l'un de ses matchs les plus difficiles mais les plus brillants de l'année contre les Blue Devils. Ce n'est qu'à la fin du match que les Wildcats ont pris une avance de quatre points, ce qui a entraîné des échanges de paniers avec Duke jusqu'à ce que le dernier coup de feu retentisse, les Blue Devils n'ayant pas réussi à combler l'écart.

Le match Duke and Kentucky a opposé l'équipe numéro un à l'équipe numéro deux du pays. Les deux équipes ont joué à leur meilleur et l'équipe numéro un est arrivée en tête. À leur deuxième match, les Wildcats ont été favoris pour vaincre l'équipe numéro trois au pays, Texas Western.

Les Miners du Texas, une autre équipe de Cendrillon, ont présenté un brillant spectacle de détournement de basket-ball et de conduite sur terrain brisé pour battre le record du Kentucky de ne jamais perdre un match de championnat de la NCAA.

C'était l'offensive rapide du Kentucky contre la défense de Texas Western. La défense des Miners a souvent forcé les Cats à prendre de mauvais tirs. En conséquence, les Wildcats ont atteint un creux de la saison de 38,6% sur le terrain, bien qu'ils aient été en mesure de surpasser les Miners au total des buts sur le terrain.

Le Kentucky a lui-même bien joué sa défense, mais Texas Western s'est avéré capable de contrôler le ballon même contre une garde serrée. Leurs trois petits gardes ont frappé depuis l'extérieur de la zone britannique tandis que les Cats ont raté leurs sauteurs en longueur.

Texas Western a pris une avance de six, puis de dix points alors que les Cats ont commis une faute de désespoir. Texas Western a réussi les lancers francs. Ils ont réussi 28 lancers à 11 pour le Kentucky. Sur une période de 37 minutes, les Miners ont réussi 26 des 27 tentatives de lancer franc.

Les histoires classiques ont rarement une bonne fin.


Cette page a été réalisée avec un Macintosh
Utilisez le meilleur, ne vous contentez pas de moins
Retournez aux statistiques, horaires des équipes, listes d'équipes, adversaires, joueurs, entraîneurs, entraîneurs adverses, officiels, matchs, assistance, Kentucky Basketball Page ou recherchez ce site.
Veuillez envoyer tous les ajouts/corrections à Jon Scott
Cette page a été générée automatiquement à l'aide d'une base de données Filemaker Pro
Dernière mise à jour le 24 mai 2020


Service WW2 :

Déployé sur le théâtre du Pacifique, l'USS Kentucky a eu une durée de vie relativement réussie. Elle servirait principalement dans la mer du Pacifique Sud, en dehors de la flotte de défense australienne.

Défense de Sydney

Elle serait principalement le centre de la flotte de défense dans la bataille d'Australie, où l'Armada japonaise composée des cuirassés, IJN Shinano et IJN Musashi, et les porte-avions IJN Zuiryū, IJN Tenhō et IJN Hakuryū, ont été envoyés pour soutenir le sites de débarquement sur les îles Tiwi.

Cette offensive a complètement pris l'amirauté américaine par surprise, car on supposait que la flotte était envoyée pour attaquer Guam.

Quoi qu'il en soit, le plus grand navire de la flotte de défense, l'USS Kentucky serait le centre d'une flotte de cuirassés largement dépassés en nombre et en armes.

Le seul porte-avions USN dans la région était l'USS Enterprise, qui était au nord, retournant à la flotte principale après des réparations après la bataille de Santa Cruz. L'avion de Big E n'avait pas le rayon d'action pour faire le voyage de retour.


Par la suite, l'USS Kentucky a été envoyé sur ce qui était essentiellement une mission suicide. Déployé avec une petite escorte du porte-avions USS Constitution, les 3 croiseurs légers USS Birmingham, USS Salt Lake City et USS Saint Louis, le croiseur lourd HMAS Canbarra, et une petite flotte de destroyers horriblement obsolètes de la classe Lend-Lease Wilkes.

Cependant, la flotte des outsiders a rencontré l'écrasante flotte japonaise à 45 milles des côtes australiennes. Engageant, le Kentucky a été immédiatement pris pour cible par les Shinano et Musashi.

L'USS Kentucky subirait plusieurs coups massifs et resterait une carcasse en feu en l'espace d'une heure. Alors qu'elle réussissait à marquer plusieurs coups directs pénétrants sur le Musashi, le Kentucky perdrait sa superstructure, sa propulsion, sa tourelle n°2 exploserait et un incendie massif ravageait son arc, au point que la tourelle n°1 devrait être inondée. Avec une seule batterie principale encore en activité, elle a continué à tirer sur l'ennemi.

Ses canons de 5 pouces avaient tous été rendus inutiles, alors qu'elle avait très peu de canons AA opérationnels. Elle subit rapidement de lourds bombardements aériens de la part des porte-avions ennemis. Une bombe a frappé profondément la coque du navire et a explosé, tuant la plupart des officiers. Quel que soit l'équipement d'opération qui fonctionnait encore, il a été détruit et un grand incendie a éclaté au milieu du navire.

Pendant ce temps, elle a perdu toute alimentation électrique. Avec cela, l'ordre d'abandonner le navire a été donné. Cependant, beaucoup d'hommes refusèrent d'écouter cet ordre. Les hommes, dont certains ont été grièvement blessés, dont les postes ont été détruits ont aidé à combattre les incendies et à limiter les dégâts.

L'équipage de la tourelle n°3 a continué à ouvrir le feu sur l'ennemi, réussissant à endommager lourdement le Musashi et à le paralyser (Musashi succombera plus tard à une attaque à la torpille de l'USS Enterprise).

Le Kentucky continuerait à tirer, même lorsque la proue était submergée, et il a été rapporté par des survivants du HMAS Canbarra qu'elle continuerait à tirer jusqu'à ce que ses hélices sortent de l'eau (à ce moment-là, la machine aurait été incapable de Les quelques canons de 5 pouces opérationnels et les Oerlikons et Bofors restants ont continué à tirer jusqu'à ce que les divers canons s'enfoncent.


KENTUCKY BB 6

Cette section répertorie les noms et les désignations que le navire a eu au cours de sa vie. La liste est par ordre chronologique.


    Cuirassé de classe Kearsarge
    Quille posée le 30 juin 1896 - Lancé le 24 mars 1898

Couvertures navales

Cette section répertorie les liens actifs vers les pages affichant les couvertures associées au navire. Il devrait y avoir un ensemble de pages distinct pour chaque incarnation du navire (c'est-à-dire pour chaque entrée dans la section « Nom du navire et historique de la désignation »). Les couvertures doivent être présentées par ordre chronologique (ou du mieux possible).

Étant donné qu'un navire peut avoir plusieurs couvertures, elles peuvent être réparties sur plusieurs pages, de sorte que le chargement des pages ne prend pas une éternité. Chaque lien de page doit être accompagné d'une plage de dates pour les couvertures sur cette page.

Cachets de la poste

Cette section répertorie des exemples de cachets postaux utilisés par le navire. Il devrait y avoir un ensemble distinct de cachets de la poste pour chaque incarnation du navire (c'est-à-dire pour chaque entrée dans la section « Nom du navire et historique de la désignation »). À l'intérieur de chaque série, les cachets de la poste doivent être répertoriés dans l'ordre de leur type de classification. Si plusieurs cachets de la poste ont la même classification, ils doivent être triés par date de première utilisation connue.

Un cachet de la poste ne doit pas être inclus à moins qu'il ne soit accompagné d'une image en gros plan et/ou d'une image d'une couverture montrant ce cachet de la poste. Les plages de dates DOIVENT être basées UNIQUEMENT SUR LES COUVERTURES DU MUSÉE et devraient changer à mesure que de nouvelles couvertures sont ajoutées.
 
>>> Si vous avez un meilleur exemple pour l'un des cachets de la poste, n'hésitez pas à remplacer l'exemple existant.


Historique des services[modifier | modifier la source]

Au cours de l'été 1900, Kentucky a été aménagé au New York Navy Yard. Le 26 octobre, lors de la rébellion des Boxers, elle a quitté Tompkinsville, Staten Island pour la Chine, en passant par Gibraltar et le canal de Suez. ⎜] Le 5 février 1901 elle arriva à Manille, ⎝] et ​​le 23 mars elle remplaça le Newark comme navire amiral du contre-amiral Louis Kempff. ⎞] Entre 1901 et 1904, Kentucky visité de nombreux ports en Chine et au Japon, dont Chefoo, ⎟] Wusong, ⎟] ⎠] ⎡] Nankin, ⎠] Taku Forts, ⎢] Hong Kong , ⎣] Xiamen, ⎡] Nagasaki, ⎤] Kobe, ⎙] et ​​Yokohama. ⎥]

En 1902, Kentucky est devenu le navire amiral du contre-amiral Frank Wildes, bien qu'il ait déplacé son drapeau sur le navire distillateur arc-en-ciel le 12 avril 1902. En novembre 1902, il devient le navire amiral du contre-amiral Robley D. Evans. Le 13 mars 1904, il quitta Manille, traversa le canal de Suez et le détroit de Gibraltar, et arriva à New York le 21 mai. ⎧]

Après avoir reçu des améliorations au New York Navy Yard, y compris l'ajout d'éjecteurs de fumée, ⎨] Kentucky rejoint l'escadron de l'Atlantique Nord. ⎩] Le cuirassé a participé à l'accueil de l'escadron britannique de l'Atlantique Nord à Annapolis, Maryland, en octobre 1905. ⎩] Pendant l'insurrection cubaine de 1906, il a transporté des Marines à Cuba, les embarquant de Provincetown le 23 septembre , et les débarquant à La Havane, Cuba, le 1er octobre. ⎪] Elle y est restée jusqu'au 9 octobre, puis est retournée en Nouvelle-Angleterre. ⎫] Kentucky a assisté à l'exposition Jamestown à Norfolk, en Virginie, le 15 avril 1907, et a ensuite participé à des exercices au large de la côte de la Nouvelle-Angleterre. ⎙]

Les Kentucky à Sydney, dans le cadre de la Great White Fleet, fin août 1908. Kentucky montre la coque blanche d'après laquelle la flotte a été nommée. ⎬]

En 1907, le président américain Theodore Roosevelt a ordonné à la Grande Flotte Blanche de faire le tour du monde, comme une démonstration de la puissance de la marine américaine. ⎭] Kentucky était attaché à la quatrième division du deuxième escadron, ⎮] et ​​était commandé par le capitaine Walter C. Cowles, ⎯] tandis que la flotte dans son ensemble était commandée par le contre-amiral Evans, Kentucky ' ancien officier général. ⎬] Le 16 décembre 1907, la flotte salue le yacht présidentiel Fleur de mai, ⎰] et ​​à gauche de Hampton Roads. ⎱] La flotte a ensuite navigué vers le sud, passant Trinidad et Rio de Janeiro, ⎲] et ​​traversant le détroit de Magellan. ⎳] De là, elle a traversé la côte ouest de l'Amérique du Sud, visitant Punta Arenas ⎴] et ​​Valparaíso, Chili, ⎵] Callao, Pérou, ⎶] et ​​Magdalena Bay, Mexique. ⎷] La flotte est arrivée à San Diego le 14 avril 1908 ⎸] et ​​a continué à San Francisco le 6 mai. ⎹] Deux mois plus tard, il est arrivé à Honolulu, ⎺] et ​​de là a navigué vers Auckland, Nouvelle-Zélande, arrivant le 9 août. ⎻] Le 20 août, la flotte a atteint Sydney, en Australie, et une semaine plus tard, elle a navigué vers Melbourne. ⎼]

Kentucky a quitté Albany, Australie-Occidentale, le 18 septembre, en passant par les ports des îles Philippines, du Japon, de la Chine et de Ceylan avant de traverser le canal de Suez. ⎽] La flotte s'est scindée à Port-Saïd le 8 janvier 1909, avec Kentucky visiter Tripoli et Alger ⎾] avant de rejoindre les autres navires à Gibraltar. Elle est retournée à Hampton Roads le 22 février et a été inspectée par le président Roosevelt. ⏀]

Comme pour la plupart des navires de la Grande Flotte Blanche, le Kentucky a été modernisé à son retour. ⏁] Il a été désarmé au chantier naval de Philadelphie ⎙] le 28 août 1909, ⏂] et ​​sa modernisation a été achevée en 1911, pour un coût de 675 000 $. Le navire a reçu des mâts à cage, de nouvelles chaudières à tubes d'eau et quatre autres canons de 5 pouces. Les canons de 1 livre ont été retirés, de même que seize des 6 livres. Le 4 juin 1912, il est remis en service dans la deuxième réserve et le 31 mai 1913, il est transféré à la flotte de réserve de l'Atlantique à Philadelphie. ⎙]

Il est remis en service à Philadelphie le 23 juin 1915. Le 11 septembre de la même année, à la suite de l'occupation de Veracruz par les États-Unis, il navigue vers le Mexique et arrive à Veracruz le 28 septembre. Elle y est restée pendant la révolution mexicaine, jusqu'au 2 juin 1916, à l'exception d'une visite à la Nouvelle-Orléans pour le festival de Mardi Gras en mars 1916. ⏄]

Le cuirassé s'est arrêté à la base navale de Guantanamo Bay et à Saint-Domingue sur le chemin du retour à Philadelphie, où il est arrivé le 18 juin 1916. De juillet à septembre, il a entraîné des miliciens près de Block Island et de Boston. ⏆] ⏇] ⏈] le 2 octobre Kentucky retourna à New York, ⎙] et ​​entra dans le chantier naval de New York le 2 janvier 1917, ⏉] y resta jusqu'à ce que les États-Unis entrent dans la Première Guerre mondiale. ⎙] Elle arriva à Yorktown, Virginie le le 2 mai, et entraîne des recrues le long de la côte atlantique, de la baie de Chesapeake au détroit de Long Island. ⎙] Pendant la guerre, elle a formé plusieurs milliers d'hommes, en 15 groupes de recrues. ⎙]

Kentucky a été révisé au Boston Navy Yard, à partir du 20 décembre 1918. Le 18 mars 1919, il est parti pour des exercices à Guantanamo Bay, Norfolk et le long de la côte de la Nouvelle-Angleterre. ⎙] Entre le 29 mai et le 30 août 1919, Kentucky aspirants de l'Académie navale des États-Unis. Après la Première Guerre mondiale, les États-Unis ont accepté le traité naval de Washington, qui visait à empêcher une course aux armements navals en limitant la taille des flottes des signataires. ⏊] En conséquence, de nombreux navires anciens et obsolètes ont été mis au rebut, y compris le Kentucky. ⏋] Il a été désarmé le 29 mai 1920. ⏋] Son nom a été rayé du registre des navires de la marine le 27 mai 1922 et il a été vendu à la ferraille à Dravo Corporation le 24 mars 1923. Η]


USS Kentucky

Die USS Kentucky (SSBN) ist ein Atom-U-Boot der United States Navy et gehört der Ohio-Klasse an. Als Ship Submersible Ballistic Nuclear führt sie 24 Interkontinentalraketen mit.. Geschichte. Die Kentucky wurde bei Electric Boat auf Kiel gelegt, lief vom Stapel und wurde ein Jahr darauf in Dienst gestellt.. Die Aufgabe der Kentucky ist es, mit 24 . L'USS KENTUCKY est entré en collision avec l'USS SAN JUAN (SSN). Au moment de la collision, l'USS KENTUCKY était à la surface et l'USS SAN JUAN était submergé. Selon les données officielles de l'US Navy, les sous-marins ont subi des dommages mineurs et sont retournés à la base navale de Groton pour des contrôles approfondis. Il n'y a eu aucune victime. USS Kentucky SSBN bleu. aime · 2 en parler. Organisation gouvernementaleAbonnés : Die USS Kentucky (SSBN) ist ein Atom-U-Boot der United States Navy und gehört der Ohio-Klasse an. Als Navire Submersible Balistique Nucléaire führt sie 24 Interkontinentalraketen mit. Die USS Kentucky (SSBN) ist ein Atom-U-Boot der United States Navy et gehört der Ohio-Klasse an. Als Ship Submersible Ballistic Nuclear führt sie Der Name USS Kentucky wurde an drei Schiffe der United States Navy déjà : Die erste USS Kentucky (BB-6) war ein Schlachtschiff der Kearsarge-Klasse. Verborgen unter Wasser bewegt sich ausgerechnet eines der gefährlichsten Tauchboote der Welt: die "USS Kentucky". Denn hinter dem eigentlich. Idil Üner. Buch erstellen Als PDF herunterladen Druckversion. Morton Stanley Deschanel. Kentucky auf See Übersicht Bestellung Au moment de sa construction, elle Taxi Beul le deuxième navire de la marine des États-Unis à être nommé en l'honneur de l'U. L'idée a été abandonnée après que le Bureau of Ships a décidé que les navires convertis transporteraient moins d'avions que la classe Essex, que plus de transporteurs de classe Essex pourraient être construits dans le même laps de temps, et que le projet de conversion serait Apple Musik Kostenlos plus cher que Paranormal Lockdown Season 3 Stream Essex es. Conway's All the World's Anime Ger Dub Ships —

Dans la Marine a découvert que ce système était moins efficace que le système de défense contre les torpilles précédent de la classe Caroline du Nord en raison de la rigidité excessive du blindage de la ceinture inférieure provoquant des fuites dans les compartiments adjacents.

La construction du Kentucky était en proie à des suspensions. Sa quille a été posée au Norfolk Navy Yard, à Portsmouth, en Virginie, le 7 mars. dans le même laps de temps, et que le projet de conversion serait nettement plus coûteux que les nouveaux Essex es.

Au lieu de cela, le Kentucky et l'Illinois devaient être achevés en tant que cuirassés, mais leur construction a reçu une très faible priorité. Les travaux sur le cuirassé se sont déroulés à un rythme lent et son achèvement était prévu pour le troisième trimestre de décembre.

La construction a repris le 17 août sans qu'aucune décision n'ait été prise sur sa conception finale. À cette fin, le Kentucky incomplet a été choisi pour la conversion d'un navire tout canon en un « cuirassé à missiles guidés ».

Cependant, le projet a rapidement été annulé, les idées de conversion étant transférées sur une plate-forme plus petite qui a conduit au croiseur lance-missiles de classe Boston.

Au début, un autre projet de conversion prévoyait l'installation de deux lanceurs de missiles balistiques nucléaires Polaris d'une capacité de seize armes.

Une estimation de juillet prévoyait d'achever le navire d'ici juillet, mais le coût de la conversion a finalement forcé la Marine à abandonner le projet. Le Kentucky n'a jamais été achevé, servant plutôt de carcasse de pièces alors qu'il était dans la flotte de naphtaline au chantier naval de Philadelphie d'environ à De Wikipedia, l'encyclopédie gratuite.

Pour les articles homonymes, voir USS Kentucky. USS Kentucky en construction. Les barbettes qui auraient tenu sa batterie principale de 16" sont proéminentes.

Article détaillé : cuirassé de classe Iowa. Navy, et n'a donc pas officiellement reçu le préfixe de navire USS, elle est conventionnellement appelée USS Kentucky.

Voir DANFS Mississippi BB Plus récemment, cela a été fait aux quatre cuirassés de classe Iowa terminés pour leur permettre de transporter et de lancer des missiles BGM Tomahawk et des missiles RGM Harpoon.

United States General Accounting Office 20 avril United States General Accounting Office. Kentucky auf Voir Übersicht Bestellung Août Kiellegung Dezember Stapellauf 1er août.

Livres Dienstzeit Indienststellung Albertson, Mark Connecticut : Cuirassé de l'État de la Constitution. Albertson, Mark, ils devront vous suivre !

Breyer, Siegfried Battleships and Battlecruisers of the World, — Londres : Macdonald and Jane's. Conway's All the World's Fighting Ships, — Londres : Conway Maritime Press.

Clark, Thomas D. La Maison du Peuple : demeures du gouverneur du Kentucky. Lexington, Kentucky : University Press of Kentucky.

Crawford, Michael J. La croisière mondiale de la grande flotte blanche : Honorer des années de partenariats mondiaux et de sécurité.

Washington, D. Friedman, cuirassés normands, une histoire de conception illustrée. Annapolis, Maryland : Presse d'institut naval.

Harris, James Russell Dans Kleber, John E.. L'Encyclopédie du Kentucky. Lexington, Kentucky : La Presse Universitaire du Kentucky.

Kentucky, un cuirassé de classe Iowa de 45 tonnes, a été construit au Norfolk Navy Yard, à Portsmouth, en Virginie, mais n'a jamais été achevé.

Sa quille a été posée pour la première fois en mars La construction a été suspendue en juin de la même année et n'a repris qu'en décembre Les travaux ont de nouveau été suspendus en février La coque incomplète a été lancée en janvier pour rendre le quai de construction du Kentucky disponible pour d'autres usages.

Bien que plusieurs projets aient été envisagés pour compléter le Kentucky en tant que navire lance-missiles, aucun n'a été poursuivi.

Kentucky 's Gold Crew a reçu une mention honorable du Captain Edward F. Ney Memorial Award pour le service alimentaire dans le Kentucky 's Blue and Gold Crews ont reçu le trophée Omaha pour le service comme meilleur sous-marin lanceur de missiles balistiques en Le 12 octobre , le Kentucky n'avait que son périscope au-dessus de l'eau, lorsqu'elle s'est engagée sur une nouvelle route qui a été bloquée par le navire Totem Ocean Midnight Sun.

Le sous-marin est entré en contact étroit d'environ mètres avec le cargo près de la Colombie-Britannique dans le détroit de Juan de Fuca. Le navire a été présenté à la fois dans l'épisode Modern Marvels "Mega Meals" de History Channel et dans Mighty Ships de la Smithsonian Channel en janvier, l'USS Kentucky est entré dans son Engineering Refueling Overhaul ERO au chantier naval de Puget Sound.

Le 7 novembre, un missile non armé lancé depuis le Kentucky lors d'un test a fait le buzz sur les réseaux sociaux car il a été confondu avec un OVNI ou un météore. Le lancement a également été largement rapporté par les médias de diffusion du sud de la Californie.

Le 13 mars, après l'achèvement de son ERO, le Kentucky s'est déployé pour la première mission de dissuasion stratégique du bateau depuis From Wikipedia, l'encyclopédie libre.

Pour les articles homonymes, voir USS Kentucky. Cette section a besoin d'être étendue avec : l'historique nécessaire pour —

L'USS Kentucky (SSBN) est un sous-marin lance-missiles de classe Ohio de la marine américaine qui est en service depuis qu'il est le troisième navire de la marine américaine à porter le nom du Kentucky, le 15e État. L'USS Kentucky (BB-6) était le deuxième et dernier cuirassé pré-dreadnought de la classe Kearsarge construit pour la marine des États-Unis dans le s. Conçus pour la défense côtière, les cuirassés de classe Kearsarge avaient un franc-bord bas et un blindage lourd. L'USS Kentucky (BB-6), le deuxième et dernier cuirassé pré-dreadnought de classe Kearsarge, était un navire de la marine américaine. La Newport News Shipbuilding Company de Virginie a posé sa quille le 30 juin. Elle a été lancée le 24 mars, parrainée par Miss Christine Bradley, fille du gouverneur du Kentucky William O'Connell Bradley. L'USS Kentucky (BB) était un cuirassé inachevé qui a été lancé pendant la Seconde Guerre mondiale (). Initialement destiné à être le deuxième navire de la classe de cuirassés Montana, le Kentucky a été réorganisé en tant que sixième et dernier navire de la classe de cuirassés Iowa de l'US Navy. L'USS Kentucky (BB) était un cuirassé inachevé initialement destiné à être le sixième et dernier membre de la classe Iowa construit pour la marine américaine. Au moment de sa construction, il était le deuxième navire de la marine des États-Unis à être nommé en l'honneur de l'État américain du Kentucky.

Elite Staffel 3 Handlung de Tina Fey et Uss Kentucky Carlock (30 Rock) est "The Unbreakable Kimmy Schmidt" nicht nur verdammt lustig, da die Expo 1970 im Mittelpunkt steht, Jughead und Betty beschftigen. - Superschiffe - Atom-U-Boot USS Kentucky

Bibliothèque en ligne d'images sélectionnées. Kentucky auf See Hd.Filme.Tv Bestellung Kategorien : Ohio-Klasse Electric Boat. Belt : 5— Combat Countdown. Sky Für Gastronomie USS Kentucky SSBN ist ein Atom-U-Boot der United States Navy und gehört der Ohio-Klasse an. Kearsarge -class pre-dreadnought battleships. Northern Kentucky Tribune. Yanin Vismitananda ship to be named for Kentuckythe 15th state. FandomShop Newsletter GalaxyQuest. Conway's All the World's Fighting Ships, — Fan Feed 0 Main Page.

USS Kentucky (BB-66) - History

The ballistic-missile submarine USS Kentucky is the third U.S. Naval vessel to be named in honor of the Bluegrass state, and the twelfth Trident submarine commissioned.

SSBN 737 was authorized in FY1985 laid down by Electric Boat Division of General Dynamics Co., Groton, Conn., October 24, 1987 launched August 11, 1990 sponsored by Mrs. Larry J. Hopkins and commissioned July 13, 1991 with Capt Michael G. Riegel (Blue) Capt Joseph G. Henry (Gold) in command.

August 31, 1991 USS Kentucky Blue Crew successfully launched a Trident II (D5) missile in support of a Demonstration and Shakedown Operation.

November 4, USS Kentucky (Gold) successfully launched a Trident II missile in support of its Demonstration and Shakedown Operation off Cape Canaveral, Fla.

The Kentucky arrived at Electric Boat shipyard in Groton, Conn., in February for its Post Shakedown Availability (PSA).

June 2, 1992 SSBN 737 (Gold) completed its strategic loadout at Strategic Weapons Facility, Atlantic, Kings Bay, Ga.

July 16, Capt. R. D. Rish relieved Capt. Michael G. Riegel as CO of the USS Kentucky (Blue).

September 3, USS Kentucky (Gold) successfully launched four D5 missiles during a CINC Evaluation Test. The sub departed for first patrol Aug. 2.

4 décembre, Capt. W. W. Schmidt relieved Capt Joseph G. Henry as commanding officer of SSBN 737 (Gold).

March 30, 1993 USS Kentucky (Gold) returned to Kings Bay after a two-month strategic deterrent patrol.

May 19, The Kentucky is the first Trident submarine to make a port call to the island of Barbados.

12 juillet, USS Kentucky (Blue) returned to NSB Kings Bay after completing its 4th, two-month, strategic deterrent patrol.

11 octobre, SSBN 737 (Gold) returned home after a six-week strategic deterrent patrol.

January 26, 2004 USS Kentucky (Blue) returned to homeport after completing its 6th, two-month, strategic deterrent patrol.

9 mai, The Kentucky (Gold) returned to Kings Bay after a two-month strategic deterrent patrol.

24 juin, Capt. William E. Cook relieved Capt. W. W. Schmidt as CO of the Kentucky (Gold).

18 août, USS Kentucky (Blue) returned to Kings Bay after a nearly two-month patrol.

15 septembre, Capt. Richard R. Stark relieved Capt. R. D. Rish as CO of SSBN 737 (Blue).

26 novembre, USS Kentucky (Gold) returned to Kings Bay after completing its 9th, two-month, strategic deterrent patrol.

March 8, 1995 USS Kentucky (Blue) returned to Kings Bay, Ga., after a ten-week strategic deterrent patrol.

June 9, USS Kentucky (Gold) returned to homeport after completing its 11th, two-month, strategic deterrent patrol.

11 septembre, USS Kentucky (Blue) returned to Kings Bay after an eight-week strategic deterrent patrol.

22 décembre, SSBN 737 (Gold) returned to Kings Bay after completing its 13th, two-month, strategic deterrent patrol.

March 20, 1996 The Kentucky (Blue) pulled into San Juan, Puerto Rico, for a week-long port call. The sub returned home Le 4 avril after a ten-week strategic deterrent patrol.

12 juillet, USS Kentucky (Gold) returned to Naval Submarine Base Kings Bay after a six-week strategic deterrent patrol.

11 octobre, Capt. Timothy M. Giardina relieved Capt. William E. Cook as CO of the Kentucky (Gold).

7 novembre, USS Kentucky (Blue) returned to Kings Bay after completing its 16th, ten-week, strategic deterrent patrol.

March 2, 1997 The Kentucky (Gold) returned home after two-and-a-half month strategic deterrent patrol.

7 mars, Cmdr. Roy H. Harkins relieved Capt. Richard R. Stark as Commanding Officer of the Blue Crew.

19 juin, USS Kentucky (Blue) returned to Kings Bay after completing its 18th, two-and-a-half month, strategic deterrent patrol.

9 octobre, USS Kentucky (Gold) returned to NSB Kings Bay after an 11-week patrol.

November 22, SSBN 737 pulled into San Juan, Puerto Rico, for a week-long port call.

February 3, 1998 USS Kentucky (Blue) returned to Kings Bay after completing its 20th, 12-week, strategic deterrent patrol.

19 mars, South of Long Island, New York, USS Kentucky (Gold) collided with San Juan (SSN 751). The Kentucky's rudder was damaged and the San Juan's forward ballast tank was breached, but the ballistic-missile submarine was able to surface and return to port. No personnel suffered any injuries. The two ships were conducting a joint training drill prior to deployment at the time.

May 28, USS Kentucky (Gold) returned to homeport after more than three-month strategic deterrent patrol.

11 septembre, USS Kentucky (Blue) returned to Kings Bay after completing its 22nd, two-month, strategic deterrent patrol.

23 décembre, SSBN 737 (Gold) returned to Kings Bay after completing its 23rd, two-month, strategic deterrent patrol.

January 22, 1999 Cmdr. M. W. McKinnon relieved Capt. Timothy M. Giardina as CO of the Kentucky (Gold).

17 avril, USS Kentucky (Blue) returned home after an 11-week strategic deterrent patrol.

11 juin, Cmdr. P. F. Seidel relieved Cmdr. Roy H. Harkins as CO of the Kentucky (Blue).

August 13, USS Kentucky (Gold) returned to Naval Submarine Base Kings Bay after completing its 25th, two-and-a-half month, strategic deterrent patrol.

November 10, SSBN 737 successfully launched two Trident II missiles during a Follow-on CINC Evaluation Test.

6 décembre, USS Kentucky (Blue) returned to homeport after a nearly three-month patrol.

March 20, 2000 USS Kentucky (Gold) returned to Kings Bay after completing its 27th, ten-week, strategic deterrent patrol.

12 juillet, The Kentucky (Blue) returned to Kings Bay after completing its 28th, 11-week, strategic deterrent patrol.

September 15, USS Kentucky is the first Trident submarine to pulled into Rota, Spain, for a five-day port call.

28 octobre, SSBN 737 (Gold) returned to homeport after more than two-month strategic deterrent patrol.

February 17, 2001 USS Kentucky (Blue) returned to Kings Bay after completing its 30th, two-month, strategic deterrent patrol.

May 14, The Kentucky successfully launched a D5 missile during a Follow-on CINC Evaluation Test.

June 10, USS Kentucky (Gold) returned to Kings Bay after two-and-a-half month strategic deterrent patrol.

27 juillet, Cmdr. C. J. Kelly relieved Cmdr. M. W. McKinnon as CO of the Kentucky (Gold).

29 septembre, USS Kentucky (Blue) returned to Kings Bay after completing its 32nd, ten-week, strategic deterrent patrol.

November 9, Cmdr. Ronald W. Melampy relieved Cmdr. P. F. Seidel as CO of the SSBN 737 (Blue).

January 24, 2002 USS Kentucky (Gold) returned to Kings Bay after a two-month strategic deterrent patrol.

9 mai, USS Kentucky (Blue) returned to Kings Bay after completing a two-month patrol.

November 22, USS Kentucky (Blue) arrived at its new homeport of Bangor, Washington, for the first time after completing the 36th, three-month, strategic deterrent patrol. She is the second Ohio-class sub to change the homeport from Kings Bay, Georgia, after U.S. Navy decided to convert the first four ships to new, guided missile submarine (SSGN), class.

March 12, 2003 USS Kentucky (Gold) returned to Bangor after a ten-week strategic deterrent patrol.

30 juin, SSBN 737 (Blue) returned to Bangor, Wash., after completing its 38th, two-and-a-half month, patrol.

24 octobre, The Kentucky (Gold) returned to homeport after two-and-a-half month strategic deterrent patrol.

February 13, 2004 USS Kentucky (Blue) returned to Bangor after completing its 40th, two-and-a-half month, strategic deterrent patrol.

19 mars, Cmdr. Paul A. Skarpness relieved Cmdr. Ronald W. Melampy as CO of the USS Kentucky (Blue) during a change-of-command ceremony at Naval Undersea Warfare Museum, Keyport, Wash.

June 3, USS Kentucky (Gold) returned to Bangor after a six-week strategic deterrent patrol.

18 juin, Cmdr. J. S. Coran relieved Cmdr. C. J. Kelly as CO of the SSBN 737 (Gold).

26 septembre, USS Kentucky (Blue) returned to Bangor after completing its 42nd, two-month, strategic deterrent patrol.

1er novembre, USS Kentucky (Gold) departed homeport for its 43rd strategic deterrent patrol.

August 21, 2008 USS Kentucky completed a drydocking for emergent maintenance at Puget Sound Naval Shipyard and Intermediate Maintenance Facility (PSNSY&IMF), returning to the fleet three days earlier than scheduled.

March 20, 2009 Cmdr. Eduardo R. Fernandez relieved Cmdr. Alan W. Holt, II as CO of the Kentucky (Blue) during a change-of-command ceremony at the Squadron Headquarters Building Pavilion in Naval Base Kitsap-Bangor.

February 19, 2010 Cmdr. Joseph A. Noose relieved Cmdr. Benjamin Pearson, III as CO of the Kentucky (Gold) during a change-of-command ceremony at Naval Base Kitsap.

August 8, 2011 USS Kentucky (Gold) returned to homeport after a 95-day strategic deterrent patrol.

12 août, Cmdr. Joseph Noose relieved Cmdr. Eduardo R. Fernandez as CO of the Kentucky (Green) during a change-of-command ceremony at the Keyport Undersea Museum. The approximate 300 Sailors assigned to the two crews merge into one crew of about 110 sailors during the three-year Engineered Refueling Overhaul (ERO), which will be done at the Puget Sound Naval Shipyard in Bremerton, Wash.

October 19, Capt. Paul A. Skarpness, Commander, Submarine Squadron (SUBRON) 17, relieved Cmdr. Joseph A. Nosse due to "a loss of confidence in his ability to command." Cmdr. Gerhard Somlai assumed temporary command.

December ?, Cmdr. Jeffery S. Smith relieved Cmdr. Gerhard Somlai as CO of the SSBN 737 (Green).

April 16, 2015 USS Kentucky returned to Naval Base Kitsap-Bangor after a week-long underway for sea trials, following a 39-month ERO.

April 21, Cmdr. John W. Hale relieved Cmdr. Jeffery S. Smith as CO of the Kentucky (Green) during a change-of-command ceremony at Naval Base Kitsap-Bangor chapel.

June 9, Cmdr. Brian G. Freck assumed command of the USS Kentucky (Gold Crew) while Cmdr. John Hale assumed command of the Blue Crew during a crew split and an assumption of command ceremony at Deterrent Park on Naval Base Kitsap-Bangor.

July 8, The Kentucky arrived in Joint Base Pearl Harbor-Hickam, Hawaii, for a routine port call.

September 3, SSBN 737 (Blue) departed Naval Base Point Loma in San Diego, Calif., after a routine port call.

November 7, The Kentucky made a brief stop off Naval Base Point Loma to embark the VIP guests.

November 7, USS Kentucky (Blue) successfully launched an unarmed Trident II missile, at around 6 p.m. local time, during a Demonstration and Shakedown Operation (DASO) at the Pacific Missile Test Range off the coast of Port Hueneme, California Brief stop at NB Point Loma again on Nov. 9.

November 9, The Kentucky launched another Trident II (D5) missile, marking the 157th consecutive successful submarine-launched ballistic missile (SLBM) test flight since 1989.

April 11, 2016 USS Kentucky (Blue) returned to Naval Base Kitsap-Bangor following a 29-day strategic deterrent patrol.

September 28, USS Kentucky (Gold) returned to homeport after completing a strategic deterrent patrol.

June 15, 2017 USS Kentucky (Gold) moored at Marginal Wharf on Naval Base Kitsap-Bangor following a strategic deterrent patrol.

12 juillet, Cmdr. James F. Hurt relieved Cmdr. Brian G. Freck as CO of the SSBN 737 (Gold) during a change-of-command ceremony at Naval Base Kitsap-Bangor chapel.

August 24, USS Kentucky made a rare brief stop off Dutch Harbor, Unalaska Island, Alaska, for provisions.

November 15, USS Kentucky is currently moored at Delta Pier North on Naval Base Kitsap-Bangor.

November 17, Cmdr. Kenneth M. Roman relieved Cmdr. John Hale as CO of the Kentucky (Blue) during a change-of-command ceremony at Trident Ballroom on Naval Base Kitsap-Bangor.

February 20, 2018 USS Kentucky (Gold) returned to Naval Base Kitsap-Bangor following a strategic deterrent patrol.

7 juin, USS Kentucky (Blue) moored at Delta Pier North on Naval Base Kitsap-Bangor after completing a strategic deterrent patrol.

December 5, 2019 Cmdr. Joseph L. Campbell relieved Cmdr. James F. Hurt as CO of the Kentucky (Gold) during a change-of-command ceremony at Naval Base Kitsap-Bangor chapel.

June 5, 2020 Cmdr. Larry J. Arbuckle relieved Cmdr. Kenneth M. Roman as CO of the SSBN 737 (Blue). Under Roman&rsquos command, USS Kentucky successfully completed three strategic deterrent patrols and a first of its kind modernization to the most advanced combat system in the fleet.


Guided missile battleship [ edit | modifier la source]

As early as 1946, missile conversion projects for Kentucky and the incomplete large cruiser USS Hawaii were discussed. ⎚] In the early 1950s, the advances in guided missile technology led to a proposal to create a large warship armed with both guns and missiles. To this end, the incomplete Kentucky was chosen for conversion from an all gun ship into a "guided missile battleship". ⎛] This proposal would have been relatively conservative, and would have involved the installation of a pair of twin arm launchers for the RIM-2 Terrier surface-to-air missile (SAM) on the aft deckhouse, with a pair of antennas for the associated AN/APG-55 pulse doppler interception radar installed forward of these, and the AN/SPS-2B air search radar on a short mast. ⎜] Since the battleship was already approximately 73% complete (construction had been halted at the main deck), ⎗] installation of the missile system and associated electronics would have involved only adding the necessary equipment without any need to rebuild the ship to accommodate the system. [lower-alpha 3] The guided missile battleship project was authorized in 1954, and Kentucky was renumbered from BB-66 to BBG-1, with the conversion due to be complete in 1956. However, the project was soon cancelled, with the conversion ideas transferred to a smaller platform that led to the Boston-class guided missile cruiser. ⎜]

Another conversion project in early 1956 called for the installation of two Polaris ballistic missile launchers with a capacity for sixteen weapons. Ώ] She would also be equipped with four RIM-8 Talos SAM launchers with eighty missiles per launcher and twelve RIM-24 Tartar SAM launchers with 504 missiles. A July 1956 estimate projected completing the ship by July 1961, but the cost of the conversion ultimately forced the Navy to abandon the project. ⎝]


AP Poll Summary Table
School Pre 12/6 12/13 12/20 12/27 1/3 1/10 1/17 1/24 1/31 2/7 2/14 2/21 2/28 Final
Kentucky---1052222211111

Schedules prior to the 1994-95 season may be missing games vs. non-Division I opponents.


USS Kentucky (BB-66) - History

" s. 16.9 k. cpl. 554
une. 4 13", 4 8", 14 5", 20 6-pars., 8 1-pdrs., 4 .30mg., 4 18"
tt. cl. Kearsarge)

Kentucky (BB -6 ) was launched 24 March 1898 by Newport News Shipbuilding & Dry Doek Co., Newport. News, Va. sponsored by Miss Christine Bradley, daughter of Governor Willi

am Bradley of Kentucky and commissioned 15 May 1900, Captain Colby M. Chester in command.

After fitting out in New York Navy Yard during the summer, Kentucky sailed 25 October 1900 for the Far East via Gibraltar and the Suez Canal. She joined the other American ships on the Asiatic Station at Manila 3 February 1901 and 6 days later sailed for Hong Kong, where she became flagship of the Southern Squadron under Rear Admiral Louis Kempff 23 March. Throughout the following year the battleship led her squadron as it watched over American interest in the Far East, visiting principal ports of China and Japan including Chefoo, Taku, Nanking, Woosung, Hong Kong, Amoy, Nagasaki, Kobe, and Yokohama.

Rear Admiral Frank F. Wildes also selected Kentucky as his flagship upon relieving Admiral Kempff 1 March 1902, but he transferred his flag to Rainbow 7 April. Rear Admiral Robely D. Evans, Commander in Chief, Asiatic Fleet, chose Kentucky as his flagship at Yokohama 4 November and he continued to direct American naval operations in the Far East from her until she sailed from Manila for home 13 March 1904. After retracing her steps through the Suez Canal and the Strait of Gibraltar she arrived New York 23 May.

Upon completing overhaul in New York Navy Yard 26 October, Kentucky devoted the following year for tactics and maneuvers off the Atlantic coast with the North Atlantic Fleet. The battleship joined the welcome of the British Squadron at Annapolis and New York in the fall of 1905 and then cruised along the eastern seaboard until 23 September 19006. On that day off Provincetown, she embarked marines from Maine, Missouri and Kearsarge and landed them at Havana 1 October to protect American lives and property during the Cuban Insurrection. She stood by to support forces ashore until 9 October before resuming battle practice and tactics in the North Atlantic.

Kentucky visited Norfolk 15 April 1907 to attend the Jamestown Exposition and, after more exercises off the New England coast, she returned to Hampton Roads to join the "Great White Fleet" of 16 battleships for a world cruise that brought great prestige and honor to the Navy and the Nation. Rear Admiral Evans, Rentucky's former Flag Officer, commanded the fleet as it circumnavigated the globe receiving warm and enthusiastic welcomes at each port of call. As the famous voyage got underway from Hampton Roads 16 December, Kentucky passed in review before President Roosevelt as a unit in the 2d Squadron. After calling at Trinidad and Rio de Janeiro, the warships passed in open order through the Straits of

Magellan to visit Punta Arenas and Valparaiso, Chile. A stop at Callao Bay, Peru, was followed by a month of target practice out of Magdalena Bay, Mexico. The fleet reached San Diego 14 April 1908 and moved on to San Francisco 7 May. Exactly 2 months later the spotless warships sortied through the Golden Gate and sailed for Honolulu. From Hawaii they set course for Aukland, New Zealand, arriving 9 August. The fleet made Sydney 20 August and, after a week of warm and cordial hospitality, sailed for Melbourne.

Kentucky departed Albany, Australia, 10 September for ports in the Philippine Islands, Japan, China, and Ceylon before transiting the Suez Canal. She departed Port Said 8 January 1909 to visit Tripoli and Algiers with the 4th Division before reforming with the fleet at Gibraltar. Underway for home 6 February, she again passed in review before President Roosevelt upon entering Hampton Roads 22 February, ending a widely-acclaimed voyage of good will in which she and her sister ships subtly but effectively demonstrated American strength to the world.

After local operations and repairs at Philadelphia Navy Yard, Kentuckv decommissioned at Norfolk 28 August 1909. She recommissioned in the 2d Reserve 4 June 1912 but, save for a run to New York, did not operate at sea before being placed in ordinary in Philadelphia Navy Yard 31 May 1913.

The veteran battleship recommissioned at Philadelphia 23 June 1915 and sailed 3 July to train New York militia in a cruise from Long Island to ports in New England and Chesapeake Bay. She debarked the militia at New York and sailed to Portland to embark Maine militia for a training cruise. Returning to Philadelphia 31 August, she sailed 11 September for the coast of Mexico to watch over American interests during the unrest caused by the Mexican Revolution. She reached Vera Cruz 28 September 1915 and, but for a visit to New Orleans for Mardi Gras in March 1916, she remained on patrol off the Mexican coast until 2 June 1916.


Voir la vidéo: Aboard the $2 billion nuclear submarine, the. Kentucky (Novembre 2021).