Informations

Pierre tombale d'Abritus



Pierre tombale d'Abritus - Histoire

L'histoire du Département d'archéologie classique (DCA) de l'Institut national d'archéologie avec Museum-BAS est étroitement liée à celle du Musée national d'archéologie et de l'Institut bulgare d'archéologie.

Le musée faisait partie de la Bibliothèque nationale dans la période 1879-1992. En 1892, il est devenu une institution distincte et en 1908, il a été proclamé People&rsquos (ce qui signifie &ldquonational&rdquo). Le département classique du musée a été l'un de ses principaux départements pendant toute son existence indépendante jusqu'en 1948, date à laquelle il a été rattaché à l'Institut d'archéologie. Les premiers directeurs du Musée étaient des archéologues de la période classique et le Tchécoslovaque Vàacuteclav Dobruski (1893-1910) et Bogdan Filov (1910-20). V. Dobruski a défendu activement l'adoption d'une loi pour la protection des sites et monuments historiques (1911). B. Filov était généralement reconnu comme un chef de file de l'archéologie bulgare dans la période 1910-44. En 1920, il devint le premier chef du nouveau département d'archéologie et d'histoire de l'art à l'université St Kliment Ohridski de Sofia. Dans la période 1931-1932, il était recteur de l'université ci-dessus, et entre 1937-1941, président de l'Académie bulgare des sciences. Entre 1940-1943 et 1943-1944, B. Filov a été successivement Premier ministre et Régent de Bulgarie. Ivan Velkov a fait de nombreuses enquêtes et fouilles archéologiques sur le territoire de tout le pays étant pendant près de 20 ans conservateur au Musée national d'archéologie. Il en est nommé directeur pour la période 1938-1944.

L'Institut bulgare d'archéologie (BAI) a été créé en 1921 avec comme base la Société archéologique de Sofia (créée en 1901). Bogdan Filov a été le cerveau de sa création et pendant 20 ans, il a dirigé par intérim l'Institut, dont le bibliothécaire était le seul employé à temps plein. Sous la direction de B. Filov, l'Institut bulgare d'archéologie a acquis des biens immobiliers à Sofia, pendant une courte période sa bibliothèque s'est enrichie (elle comptait plus de 30 000 livres), elle a eu une activité scientifique et promotionnelle productive devenant le centre leader de la recherche archéologique en Bulgarie.

Les principaux archéologues bulgares en archéologie classique ont étudié en Allemagne et en Autriche jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Des fouilles ont eu lieu dans les villes romaines de Nicopolis ad Istrum (près du village de Nikyup, région de Veliko Tarnovo), Oescus (près du village de Gigen, région de Pleven), villas romaines, tumulus thraces et sanctuaires.

L'histoire actuelle du Département d'archéologie classique a commencé après l'union du Musée et de l'Institut sous la direction de l'Académie bulgare des sciences (Institut d'archéologie et de musée/IAM) en 1948. Le rôle de premier plan dans l'adaptation de l'archéologie bulgare à la réalité changeante de la vie sociale et politique 1944 appartenait à un autre archéologue de la période classique et à l'étudiant B. Filov&rsquo &ndash Dimitar P. Dimitrov, également spécialisé en Allemagne. Son ouvrage "Introduction à l'archéologie" (1958) reflète ces changements ainsi que les caractéristiques typiques des sites et monuments archéologiques bulgares. D.P. Dimitrov est devenu chef du département d'archéologie classique en 1956 et directeur de l'Institut d'archéologie et du musée en 1963. Avant la Seconde Guerre mondiale, il s'intéressait particulièrement à l'archéologie romaine et, plus tard, il concentra ses recherches scientifiques sur la culture des tribus thraces dans l'époque hellénistique. période. Il était le chef de l'équipe qui a fouillé la ville thrace de Seutopolis en 1947-53, le chef d'équipe de l'équipe bulgaro-polonaise qui a fouillé le camp de la légion romaine et une ville byzantine ancienne de Novae près de Svishtov (depuis 1960). D.P. Dimitrov est également devenu chef du département d'archéologie classique en 1950 à l'université St Kliment Ohridski de Sofia, traditionnellement dirigé par un archéologue de la période classique. Au cours de la période 1965-1982, Theophil Ivanov est devenu chef du département d'archéologie classique. Diplômé en phylologie classique de l'Université St Kliment Ohridski de Sofia, il s'est ensuite spécialisé à Vienne. Il a participé activement aux fouilles de la nécropole de la colonie grecque d'Apollonia (aujourd'hui Sozopol) sur la côte ouest de la mer Noire, le premier chef d'équipe (1958) de l'équipe bulgaro-allemande de fouilles du Iatrus romain tardif et byzantin ancien. (près du village de Krivina, région de Ruse), chef d'équipe des fouilles à Nicopolis ad Istrum, Oescus, Abritus (aujourd'hui Razgrad). Au cours des années 1960 et 1970, les membres du Département ont continué à travailler sur les sites du 1er et du début du 7e siècle, c'est-à-dire les sites romains et byzantins principalement. Les recherches ont porté sur leur fortification, l'urbanisme, la poterie et les ornements. En 1983, Alexandra Milcheva devient chef du département d'archéologie classique. En même temps, une nouvelle unité scientifique a été formée et la section d'archéologie de Tracien a été formée. . La priorité ethnique de ce dernier duplique en grande partie le cadre chronologique du Département d'archéologie classique. Sous la direction d'A. Milcheva, le Département d'archéologie classique a conservé et développé ses capacités malgré les graves cataclysmes sociaux des années 1990. De nouveaux membres précieux sont attirés et la portée de la recherche scientifique et des contacts internationaux s'étend considérablement. Au milieu des années 1980, deux décennies de fouilles bulgaro-britanniques à Nicopolis ad Istrum et ses environs ont commencé et en 1992, les fouilles bulgaro-allemandes à Iatrus ont été renouvelées. Des membres du Département d'archéologie classique ont effectué des fouilles dans les années 1980 avec leurs collègues italiens dans la colonie romaine Ratiaria (près du village d'Archar, région de Vidin). A la fin des années 1990, des spécialistes français rejoignent les archéologues bulgares travaillant à la nécropole d'Apollonia. L'intérêt accru pour les anciennes colonies grecques le long de la côte ouest de la mer Noire a donné lieu à plusieurs co-publications et expositions de membres du Département d'archéologie classique et d'archéologues grecs. Des représentants du Département d'archéologie classique ont participé à diverses conférences et colloques internationaux. Ses membres ont participé activement au développement de la base de données &ldquoArchaeological Map of Bulgaria&rdquo. En 1999, Georgi Kuzmanov est devenu le nouveau chef du Département d'archéologie classique et en 2003, il a été remplacé par Lyudmil Vagalinski. Actuellement, les membres du Département d'archéologie classique participent très activement aux fouilles de sauvetage liées principalement à des projets d'infrastructure d'importance nationale. Les sites importants, qui sont régulièrement fouillés, comprennent Novae, Oescus, Apollonia et la colonie romaine Deultum (près du village de Debelt, région de Burgas).

Avec une loi en 1969, l'IAM a été autorisée à accomplir la mise en œuvre principale, le contrôle et la gestion méthodique de la recherche archéologique en Bulgarie. Le Département d'archéologie classique a reçu le même statut en ce qui concerne les sites de la période classique du pays.

Les membres du Département d'archéologie classique enseignent à l'Université St Kliment Ohridski, à Sofia, et à l'Université de Nouvelle Bulgarie, Sofia étant également des conseillers d'étudiants et des chefs d'équipe des écoles de terrain archéologiques.

Les membres du Département d'archéologie classique concentrent leurs recherches sur les thèmes principaux suivants : &ldquoCulture le long de la mer Noire bulgare au VIe s. BC &ndash début 7e s. AD&rdquo, &ldquoThrace au IIe s. BC &ndash le 1er c. AD&rdquo, &ldquoLa culture provinciale romaine sur les territoires bulgares (le 1er et le 3e siècles)&rdquo, &ldquoLe limes du Danube inférieur (le 1er et le début du 7e siècles)&rdquo, &ldquoLa culture matérielle des territoires bulgares au début de la période byzantine (le début du VIIe siècle) & rdquo.

Le département d'archéologie classique de l'Institut national d'archéologie avec le musée de l'Académie bulgare des sciences comprend 15 universitaires couvrant tous les niveaux de développement du personnel académique et des professeurs, ass. professeurs, assistants principaux, assistants et spécialistes. Le département promeut également 7 doctorants.

Au cours des dernières années, le personnel académique du département développe des programmes de recherche concentrés sur cinq macro-projets. Ces priorités du Département d'archéologie classique décrivent les grandes orientations de toutes les activités académiques de l'archéologie classique sur le territoire de la Bulgarie.

Les principaux projets académiques du département sont les suivants : Le Bas-Danube Limes (1er &ndash début 7ème siècle) dirigé par Ass. Prof. D-r Eugenia Gencheva la culture antique le long de la côte bulgare de la mer Noire (6e s. BC &ndash début 7e s. AD) dirigée par Ass. Prof. D-r Krastina Panayotova la culture provinciale romaine dans les territoires bulgares (1er &ndash 3e s. AD) dirigée par Ass. Prof. D-r Eugenia Gencheva la culture matérielle dans les territoires bulgares pendant l'Antiquité tardive (4e et 7e s.) dirigée par Ass. Prof. D-r Ventzislav Dinchev et la Thrace au cours du IIe s. BC &ndash 1er s. AD dirigé par Ass. Prof. D-r Lyudmil Vagalinski.

Dans le cadre de ces projets, les membres du département dirigent des projets et des recherches archéologiques sur certains des sites antiques les plus importants de Bulgarie : Ulpia Oescus, Dimum et Novae le long du bas Danube Limes Apollonia, Ulpia Anhialos, la colonie romaine de Deultum et Kiten le long de la côte bulgare de la mer Noire Heraclea Sintica, Serdica, Philipopolis et Sandanski en Thrace Mediterranea.
En septembre 2012, le Département d'archéologie classique a joué un rôle majeur dans l'organisation du XXIIe Congrès international du limes, qui s'est tenu à Roussé, car la Bulgarie l'a accueilli pour la première fois. Les membres du département sont également les principaux partenaires d'une série de projets internationaux &ndash recherche bulgare-polonaise à Novae, la recherche bulgare-française à Apollonia, ainsi que le projet bulgare-britannique enquêtant sur le territoire de Nicopolis ad Istrum quelques décennies.

Les ouvrages publiés par le département au cours des dernières années sont nombreux. Les membres de ce département académique du NAIM-BAS sont les auteurs d'une série de monographies (en Fouilles et recherches, Mémoires, d'autres monographies), ainsi que des collections d'impact international telles que TABULA IMPERII ROMANI, The Lower Danube Roman Limes (1er et 6e s. après JC), Villes romaines et byzantines en Bulgarie, et une série d'autres collections thématiques.


4 . | En 4 jours.

1498 26 Go .

ευκαιρία της , αποφασίσαμε να κάνουμε τετραήμερο ταξίδι στην , με σκοπό να φτάσουμε μέχρι και την Μαύρη Θάλασσα και Βουκουρέστι και πίσω στο Μπλαγκόεβγραντ . βασική διαδρομή τελικά ήταν:

агоевград ( Μπλαγκόεβγκραντ ) - София ( Σόφια ) - Бургас ( Μπουργκάς ) - Несебър ( Νεσέμπαρ ) - Варна ( Βάρνα ) - Исперих ( Ισπερίχ ) - ещари ( ) ) - се


προσεχώς.


Άγαλμα αγρότισσας στο κήπο της Πινακοθήκης Βουλγαρίας, Σόφια.



?? ?? "??", .



Θάλασσα. Στην παραλία του ??.



Πλανόδια ψαραγορά στο ??, αρχαία Ελληνική πόλη "??", Μαύρης Θάλασσας.



?? Μνημείο της Απελευθέρωσης πόλης ??.



"Δάσος", Βάρνα .



Επιτύμβια Στήλη στην αρχαία ?? ?? Abritus.



Το Μουσουλμανικό τέμενος емир Баба Теке (Ντεμίρ Μπαμπά Τεκέ) κτισμένο πάνω στα απομεινάρια αρχαίου ?? , κοντά στο Βουλγαρικό χωριό ??, έχει βρεθεί περίφημο Βασιλικός , ένα από τα μνημεία έχουν καταχωρηθεί στην λίστα της Παγκόσμιας Πνευματικής Κληρονομιάς της UNESCO.



?? Περιφερειακή Βιβλιοθήκη "Любен Каравелов" (Καραμέλοβ) ??.



μπροστά στο Στρατιωτικό Πανεπιστήμιο του ??.


[ FR ] En 4 jours . 1498 kilomètres et 26 Go de photos. Une idée à partir des photos : [ 1 .] Statue devant le bar " Toba&co " à la Galerie nationale bulgare à Sofia , [ 2 .] Forteresse de Markeli , la forteresse byzantine, connue en Bulgarie comme la forteresse du Khan Krum bulgare , [ 3 .] La mer Noire . Bord de mer à Bourgas , [ 4 .] Marché aux poissons de Nessebar , l'ancienne cité grecque " Mesembria ", aujourd'hui en Bulgarie, [ 5 .] " Monument de la libération de Varna ", monument de l'ère soviétique à Varna , [ 6 .] La " Forêt de pierre " , un phénomène naturel unique près de la ville bulgare de Varna, [ 7 .] Pierre tombale trouvée dans les vestiges de l'ancienne ville romaine d'Abritus , aujourd'hui Razgrad , Bulgarie, [ 8 .] " Baba Demir Teke ", tombeau/sanctuaire musulman qui est situé près du village Sveshtari, au nord-est de la Bulgarie, [ 9 .] Bibliothèque régionale " Liuiben Karavelov " à Roussé , [ 10 .] Monument de guerre devant l'Université militaire nationale " Carol I " à Bucarest , Roumanie.


Fort romain du 1er siècle av. J.-C. nouvellement découvert, les douanes repoussent la fondation de la forteresse d'Almus dans la ville bulgare de Lom sur le Danube

Un fort romain du 1er siècle après JC a été découvert dans l'ancienne ville romaine d'Almus dans la ville actuelle de Lom sur le Danube, dans le nord-ouest de la Bulgarie, démontrant que les premières fortifications romaines sur le site étaient…


Antiquité

La région de Ni&scaron était habitée par les Triballi, une tribu décrite comme un peuple spécifique par les écrivains anciens.[8] Leur appartenance ethnique est inconnue, car les recherches linguistiques ne sont pas concluantes, alors que l'on sait que leur territoire était reconnu dans l'antiquité comme thrace, leur relation avec les Thraces était plus ancienne et plus forte que celle avec les Illyriens, et qu'ils se sont mélangés à travers l'histoire avec les Thraces et les Illyriens. éléments.[9] De rares découvertes archéologiques et « l'omastique » indiquent la présence de membres des populations thrace, illyrienne, celtique et dace dans la région de Ni&scaron dans l'Antiquité.[10]

Les Triballi habitaient la vallée de la Grande Morava au Ve siècle av. En 279 avant JC, lors de l'invasion gauloise des Balkans, la tribu Scordisci a vaincu les Triballi et a colonisé leurs terres.Lors de la conquête des Balkans par Rome en 168-75 av. Naissus a été mentionné pour la première fois dans les documents romains vers le début du IIe siècle de notre ère et était considéré comme un lieu digne de mention dans le Géographie de Ptolémée d'Alexandrie.


Tunnel de pillage ottoman scellé du XVIe siècle pour les animaux de trait trouvés à l'intérieur du tombeau de la tour sous le plus grand tumulus thrace de Bulgarie

Un immense tunnel de pillage qui abritait de gros animaux de trait et a été creusé au XVIe siècle, sous le règne du sultan ottoman Soliman le Magnifique (r. 1521 – 1566) a été découvert par des archéologues au IIIe siècle…


Bibliographie

UNEbramiç, M. (1922) : « Speculatores i beneficiarii na nekim solinskim spomenicima », Starinar, Sér. III 1, 56-64.

Adams, J. N. (1999) : « Les poètes de Bu Njem : langue, culture et centurionat », JRS, 89, 109-134.

Adams, W. Y. (1988) : « Occupation ptolémaïque et romaine à Qasr Ibrîm », in : Geus & Thill 1988, 9-17.

Aigner Foresti, L. éd. (1998) : L'ecumenismo politici nella coscienza dell'Occidente : Bergame, 18-21 septembre 1995, Rome.

Allason-Jones, L. et D. B. Dungworth (1997) : « Metalworking on Hadrian’s wall », in : Groenman van Waateringe et al. 1997, 317-321.

Alföldi, A. (1959a) : « Hasta - Summa Imperii. La lance comme incarnation de la souveraineté à Rome », AJA, 63, 1-27 (fig. 1-10).

——— (1959b) : « Vom Speerattribut der altrömischen Könige zu den Benefiziarierlanzen », Limes-Studien, 14, Bâle, 7-12.

Alföldy, G. (1974) : Norique, Londres-Boston.

——— (1987a) : Römische Heeresgeschichte. Beiträge 1962-1985, Mavors 3, Amsterdam.

——— (1987b) : « Die Inschriften des P. Cornelius Anullinus und seine Tätigkeit im römischen Deutschland », FbB-W, 12, 303-324.

——— (1989) : « Die Krise des Imperium Romanum und die Religion Roms », in : Eck 1989, 53-103.

——— (1991) : « Epigraphische Notizen aus Kleinasien I. Ein Beneficium des Augustus in Ephesos », ZPE, 87, 157-162.

Alston, R. (1994) : « La solde militaire romaine de César à Dioclétien », JRS, 84, 113-123.

——— (1995) : Soldat et société dans l'Egypte romaine, Londres-New York.

Andreau, J. (1987) : La vie financière dans le monde romain. Les métiers de manieurs d'argent ( iv e siècle av. J.-C.- iii e siècle ap. J.-C.), Paris-Rome.

——— (1997) : « Deux études sur les prix à Rome : les ‘mercuriales et le taux d'intérêt », in : Andreau et al. 1997, 105-120.

Andreau, J., P. Briant et R. Descat, éd. (1994) : Économie antique. Les échanges dans l'Antiquité : le rôle de l'État, Entretiens d'archéologie et d'histoire (EAHSBC) 1, Saint-Bertrand-de-Comminges.

——— éd. (1997) : Économie antique. Prix ​​et formation des prix dans les économies antiques, Entretiens d'archéologie et d'histoire (EAHSBC) 3, Saint-Bertrand-de-Comminges.

Ankersdorfer, H. (1973) : Studien zur Religion des römischen Heeres von Augustus bis Diocletian, Insulter. Constance, Constance.

Antonaras, A. et P. M. Nigdelis (1998) : « Ein neues Militärdiplom im Museum Byzantinischer Kultur von Thessaloniki », ZPE, 121, 283-286, pl. 7 et 8.

Applebaum, S. (1977) : « La Judée comme province romaine. La campagne comme facteur politique et économique », ANRW, II. 8, 355-396.

Aricescu, A. (1980) : L'armée en Dobroudja romaine, BARRE EST 86, Londres.

Ardevan, R. (1994) : « Die Beneficiarier im Zivilleben der Provinz Dakien », CBI, II, 199-204.

Armand-Calliat, L. (1936-1937) : « Note sur des saumons de plomb antiques trouvés dans le Chalonnais », BCTH, 527-533.

——— (1960-1961) : « Une tuile de la VIII e légion et un lingot de plomb romain trouvés à Palleau », Mémoires de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Chalon-sur-Saône 36, 109-113.

Armées et fiscalité dans le monde antique, Colloque Paris 14-16 octobre 1976, Paris.

Arnaud, P. (1995) : « Les menses des légions : mensores agraires ous mensores frumentarii ?", dans : Le Bohec 1995a, 251-256.

Aubert, J.-J. (1994) : Les chefs d'entreprise dans la Rome antique. Une étude sociale et économique des instituts, 200 avant J.-C. - 250 après JC, Columbia Studies in the Classical Tradition 21, Leyde - New York - Cologne.

——— (1995) : « Policing the Countryside : Soldiers and Civilians in Egypt Villages in the Third and Fourth Centurys AD. », in : Le Bohec 1995a, 257-265.

Auerbach, E. (1968) : Mimétisme. La représentation de la réalité dans la littérature occidentale, Paris.

Ausbüttel, F. M. (1982) : Untersuchungen zu den Vereinen im Westen des römischen Reiches, Kallmünz.

——— (1985) : « Zur rechtlichen Lage der römischen Militärvereine », Hermès, 113, 500-505.

Austin, N.J. et N.B. Rankov (1995) : Exploration. Le renseignement militaire et politique dans le monde romain de la seconde guerre punique à la bataille d'Andrinople, Londres-New York.

Avotins, I. (1992) : Sur le grec des romans de Justinien : Supplément à Liddel-Scott-Jones avec des observations sur l'influence du latin sur le grec juridique, Hildersheim.

Baatz, D. (1991) : “Research on the Limes of Germania Superior and Raetia 1983-1989”, in : Maxfield & Dobson 1991, 175-177.

Bagnall, R. S. (1977) : « Armée et police en Haute-Égypte romaine », JARCÉ, 14, 67-86.

——— (1992) : « La propriété foncière dans l'Égypte romaine tardive », JRS, 82, 128-149.

——— (1996a) : L'Egypte dans l'Antiquité tardive, Princeton.

——— (1996b) : « Le Jardin Peint de Coptos », Chronique d'Égypte, 71, 141, 145-152.

——— (1997) : « A Kinder, Gentler Roman Army ? », (c.r. article de : Alston 1995), JRA, 10, 504-512.

Balla, L. (1980) : « Porolissensia », ACD, 16, 65-58.

Balty J.-Ch. (1987) : « Apamée (1986) : Nouvelles données sur l'armée romaine d'Orient et les raids sassanides du milieu du iii e siècle », CRA, 213-241.

——— (1988) : "Apamée en Syrie aux IIe et IIIe siècles de notre ère.", JRS, 78, 91-104.

Balty J.-Ch. et W. van Rengen (1993) : Apamée de Syrie. Quartiers d'hiver de la II e Légion parthique, Bruxelles.

Bandy, A.C. éd. (1983) : Lyde, de Magistratibus (avec trad. anglaise), Philadelphie.

Barkóczi, L. (1964) : « La population de Pannonie de Marc-Aurèle à Dioclétien », AArchHung, 16, 257-356.

Barnes, T.D. (1982) : Le Nouvel Empire de Dioclétien et Constantin, Cambridge MA-Londres.

Baur, P.V.C. et M.I. Rostovtzeff (1931) : Les Fouilles à Dura-Europos, 2, Londres.

Bean G. E. et T. B. Mitford (1970) : Voyages en Cilicie brute 1964-1968, Ergänzungsbände zu den Tituli Asiae Minoris 3, Österreichische Akademie der Wissenschaften, Phil.- Hist. Classe, 102, Vienne.

Beard, M. (1998) : « Documentation de la religion romaine », dans : La Mémoire perdue. Recherche sur l'administration romaine, coll. EFR 243, Rome.

Beard, M., J. North et S. Price (1998) : Religions de Rome, Cambridge (2 vol).

Begley, V. et R. D. De Puma, éd. (1991) : Rome et l'Inde. Le commerce maritime antique, Madison-Londres.

Behrens, G. (1941) : « Merkur-Weihungen im Mainzer Gebiet », MZ, 36, 18-21.

Benabou, M. (1972) : « Proconsul et légat en Afrique : le témoignage de Tacite », AntAfr, 6, 129-136.

Benseddik, N. (1982) : Les troupes auxiliaires de l'armée romaine en Maurétanie Césarienne sous le Haut-Empire, Alger.

Bérard, P. (1993) : « La garnison de Lyon à l'époque julio-claudienne », in : Le Bohec 1993, 9-19.

Berciu I. et A. Popa (1964) : "Exceptores consularis en Dacie", Latomus, 23, 302-310.

Bernand, A. et E. (1960) : Les inscriptions grecques et latines du Colosse de Memnon, Institut français d'archéologie orientale, Paris.

Bernand, A. (1984) : Les portes du désert, Paris.

Bernand, E. (1969) : Les inscriptions grecques et latines de Philae, Paris.

——— (1975) : Recueil des Inscriptions grecques du Fayoum, Moi, Paris.

Besnier, M. (1899) : « Les scolae de sous-officiers dans le camp romain de Lambèse », MEFR, 19, 199-258.

Betz, A. (1939) : Untersuchungen zur Militärgeschichte der Römischen Provinz Dalmatien, Abhandl. des arch.- épigr. Seminars der Universität Wien, Neue Folge III. Heft., Baden bei Wien.

Bezeczky, T. (1996) : « Inscriptions d'amphores. Ravitaillement légionnaire ?", Britannia, 27, 329-336.

Bietenhard, H. (1984) : Sifre Deutéronome. Der tannaitische Midrash, Berne-Francfort-New York, avec comm. et trad. tous.).

Bingen, J. et al. (1992) : Mons Claudianus, Ostraca graeca et latina, DFIFAO 29, Le Caire.

Birley, A.R. (1981) : Les Fasti de la Bretagne romaine, Oxford.

——— (1998) : « Une nouvelle pierre tombale de Vindolanda », Notes, Britannia, 29, 299-307.

——— (1953) : La Bretagne romaine et l'armée romaine. Papiers collectés, Kendal.

——— (1965) : « Promotions et transferts dans l'armée romaine II. Le Centurionat », Carnuntum Jahrbuch, 1963/1964, Beiheft 8, 21-33 (repr. Birley 1988).

——— (1988) : L'armée romaine : Documents 1929-1986, Mavors 4, Amsterdam.

Birley, E. et D. S. Keeney (1935) : « Quatrième rapport sur les fouilles à Housesteads », Archéologie Aeliana, 4e série, 12, 204-258.

Birley, R. et al. (1998) : Vindolanda 1997 Fouilles. Site du Prétoire. Rapport intérimaire, Vindolanda Trust, Roman Army Publ., Carvoran.

Bishop, M.C. et J.C.N. Coulston (1993) : Équipement militaire romain des guerres puniques à la chute de Rome, Londres.

Black, E. W. (1995) : Cursus publicus. L'infrastructure du gouvernement dans la Grande-Bretagne romaine, BAR B.S. 241, Oxford.

Blagg, T.F.C. et A.C. King, éd. (1984) : Militaire et civil dans la Grande-Bretagne romaine. Relations culturelles dans une Province Frontière, BAR B.S. 136, Oxford.

Boak, A.E. (1937) : RÉ, 17, s.v. Office, 1045-2056.

Boak, A. E. et H. C. Youtie (1951) : « Deux pétitions de Karanis », égypte, 31, 317-326.

Bogdan Cataniciu, I. (1997) : « La Dacie et la stratégie romaine face aux menaces de l'est », in : Groenman-van Waateringe et al. 1997, 101-107.

Boulvert, G. (1970) : Esclaves et affranchis sous le Haut-Empire romain. Rôle politique et administratif, Paris.

——— (1974) : Domestique et fonctionnaire sous le Haut-Empire romain. La condition de l'affranchi et de l'esclave du prince, Paris.

Boussac, M.-F. et A. Invernizzi, éd. (1996) : Archives et Sceaux du Monde hellénistique, BCH Suppl. 29, Paris-Athènes.

Bowersock, G.W. (1983) : Arabie romaine, Cambridge MA-Londres.

Bowman, A. K. (1976) : « Les papyrus et l'histoire impériale romaine », JRS, 66, 153-173.

——— (1985) : « La propriété foncière dans le nome hermopolite au IVe siècle après J.-C. », JRS, 75, 137-163.

——— (1994) : Vie et lettres sur la frontière romaine, Londres.

Bowman, A. K. et D. Rathbone (1992) : « Villes et administration en Egypte romaine », JRS, 82, 107-127.

Bowman A. K. et J. D. Thomas (1996) : « New Writing-Tablets from Vindolanda », Britannia, 27, 299-328.

Bozilova, V. (1987) : Montana, 5. 1, Éditions de l'Académie Bulgare des Sciences, Sofia.

Breeze, D. J. (1969) : « L'Organisation de la Légion : La Première Cohorte et les equites legionis », JRS, 59, 50-55.

——— (1971) : « Grades et grades inférieurs au centurionat », JRS, 61,130-135.

——— (1974a) : « L'organisation de la structure de carrière des immunisés et principaux de l'armée romaine », BJ, 174, 245-292.

——— (1974b) : « La structure de carrière au-dessous du centurionat », ANRW, II. 1, 435-451.

——— (1976) : « Une note sur l'usage des titres Optio et Magister au-dessous du centurionat pendant le principat », Britannia, 7, 127-133 (repr. Breeze & Dobson 1993).

——— (1993) : « Demand and Supply on the Northern Frontier », in : Breeze & Dobson 1993, 553-565.

——— (1997) : « Les régiments stationnés à Maryport et leurs commandants », in : Wilson 1997, 67-89.

Breeze, D.J. et B. Dobson (1987) : Le mur d'hadrian, Londres [1976].

——— (1993) : Officiers Romains et Frontières, Mavors 10, Stuttgart.

Brenot, C., X. Loriot et D. Nony (1999) : Aspects d'histoire économique et monétaire de Marc Aurèle à Constantin (161-337 après J.-C.), Sèdes, Paris.

Bresson, A. (1993) : « Les cités grecques et leurs emporia », in : Bresson & Rouillard 1993, 163-226.

Bresson A., Th. Drew-Bear et C. Zuckerman (1995) : « Une dédicace de primipilaires à Novae pour la victoire impériale », Antiquité Tardive, 3, 139-146.

Bresson, A. et P. Rouillard, éd. (1993) : L'Emporion, Paris.

Brodersen, K. (1995) : Terra Cognita. Studien zur römischen Raumerfassung, Spudasmata 59, Hildesheim-Zürich-New York.

Brun, P., S. van der Leeuw et Ch. R. Whittaker éd. (1993) : Frontières d'empire. Nature et signification des frontières romaines. Actes de la Table Ronde Internationale de Nemours 1992, Nemours.

Brunt, P. A. (1975) : « Les administrateurs de l'Égypte romaine », JRS, 65, 124-147 (repr. Brunt 1990).

——— (1990) : Thèmes impériaux romains, Oxford.

Bücheler, F. (1964) : Carmina latina epigraphica I, Anthologia latina II, 1, Amsterdam 1964 [Leipzig 1895].

Burton, G. P. (1979) : « The Curator Rei Publicae : Vers une réévaluation », Chiron, 9, 465-487.

——— (1998) : « Y a-t-il eu une tendance à long terme à la centralisation de l'autorité dans l'Empire romain », RPh, 72, 7-24.

Cagnat, R. (1975) : L’armée romaine d’Afrique et l’occupation militaire de l’Afrique sous les empereurs, New York [Paris 1913].

——— (1914) : Cours d'épigraphie latine, Paris.

Callu, J.-P. (1992) : Histoire Auguste, I I ère partie, CUF, Paris.

Campbell, J. B. (1978) : « Le mariage des soldats sous l'Empire », JRS, 68, 151-166.

——— (1984) : L'empereur et l'armée romaine, 31 BC-AC 235, Oxford.

——— (1994) : L'armée romaine, 31 BC-AC 337. Un livre de référence, Londres-New York.

Carcopino, J. (1925) : « Le Citrons verts de Numidie et sa garde syrienne », Syrie, 6, 30-57 et 118-149.

Carrié, J. M. (1977) : « Le rôle économique de l'armée dans l'Égypte romaine », in : Armées et fiscalités dans le monde antique, 373-393.

——— (1979a) : « Primillaires et Primipilon », Actes du XV e Congrès International de Papyrologie, Papyrologia Bruxellensia 19, Bruxelles, 156-176.

——— (1979b) : « Byronianus Lollianus de Sidé et les avatars de l'ordre équestre », ZPE, 39, 213-224.

——— (1994) : « Les échanges commerciaux et l'État antique tardif », in : Andreau et al. 1994, 175-211.

——— (1995) : « 1993 : Ouverture des frontières de l'Empire romain ? », in : Rousselle 1995, Paris, 31-53.

——— (1998a) : « Le gouverneur romain à l'époque tardive. Les directions possibles de l'enquête », Antiquité tardive, 6, 17-30.

——— (1998b) : « Séparation ou cumul ? Pouvoir civil et autorité militaire dans les provinces d'Égypte de Gallien à la conquête arabe », Antiquité tardive, 6, 105-121.

Carrié J.-M. et A. Rousselle (1999) : L'Empire romain en mutation des Sévères à Constantin 192-337, Nouvelle Histoire de l'Antiquité 10, Paris.

Casson, L. (1989) : Le Periplus Maris Erythraei, Princeton 1989.

——— (1990) : « Un nouvel éclairage sur les emprunts maritimes : P. Vindob. G 40822", ZPE, 84, 196-206.

Cauer, P. (1881) : « De muneribus militaribus centurionatuinférieuribus », EE, 4, 355-481.

Cavenaile, R. (1970) : « Prosopographie de l'armée romaine d'Égypte d'Auguste à Dioclétien », égypte, 50, 213-320.

Cébeillac-Gervasoni, M. et F. Zevi (1976) : « Révisions et nouveautés pour trois inscriptions d'Ostie », MEFR, 88, 607-637.

Cervani, R. (1978) : L'epitome di Paolo del "De verborum significatu" de Pompeo Festo, Strutture e methodo, Rome.

Chapot, V. (1896) : La flotte de Misène. Son histoire, son recrutement, son régime administratif, Paris.

Chastagnol, A. (1962) : Les Fastes de la Préfecture de Rome au Bas-Empire, Paris.

——— (1977) : « L’impôt payé par les soldats au iv e siècle », in : Armées et fiscalité dans le monde antique, 279-301.

——— (1980) : « Remarques sur les salaires et rémunérations au iv e siècle », in : Les ‘Dévaluations’à Rome. Époque républicaine et impériale, 2, Paris-Rome, 215-233.

——— (1981a) : « L’inscription constantinienne d’Orciste », MEFR, 93, 381-416.

——— (1981b) : « Une firme de commerce maritime entre l’île de Bretagne et le continent gaulois à l’époque des Sévères », ZPE, 43, 63-66 (repr. Chastagnol 1995, 221-224).

——— (1986) : « Un jeune chevalier romain à Antibes », Bulletin de la Société nationale des Antiquaires de France, 172-180 (photo Pl. 6, 1 et 2).

——— (1992) : Le Sénat romain de l'époque impériale, Paris.

——— (1994) : Histoire Auguste. Les empereurs romains des ii e et iii e siècles, Paris.

——— (1995) : La Gaule romaine et le droit latin. Recherches sur l'histoire et sur la romanisation des habitants. Scripta Varia 3, Lyonnais.

Childer, G.E.F. et G.B. Townend (1985) : Un commentaire historique sur les histoires IV et V de Tacite, Oxford.

Christol, M. (1997a) : « L'épigraphie de Thugga et la carrière de Plautien », in : Khanoussi & Maurin 1997, 127-140.

——— (1997b) : L'Empire romain du iii e siècle. Histoire politique (de 192, mort de Commode, à 325, concile de Nicée), Paris.

Christol, M. et O. Masson, éd. (1997) : Actes du X e Congrès international d'épigraphie grecque et latine de Nîmes 1992, Paris 1997.

Classen, C. J. (1994) : « Sur la formation des Agrimensores dans la Rome républicaine et problèmes connexes : quelques observations préliminaires », Études classiques de l'Illinois, 19, 161-170.

Clauss, M. (1973a) : Untersuchungen zu den Principales des römischen Heeres von Augustus bis Diokletian. Cornicularii, speculatores, frumentarii, Insulter. Ruhr-Universität Bochum.

——— (1973b) : « Zur Datierung Stadtrömischer Inschriften : Tituli militum Praetorianorum », Epigraphica, 35, 2, 55-95.

——— (1973c) : “Probleme der Lebensalterstatistiken aufgrund römischer Grabinschriften”, Chiron, 3, 395-417.

——— (1976) : « Neue Inschriften im Rheinischen Landesmuseum Bonn », ES, 11, 1-39.

——— (1980) : Der Magister officiorum in der Spätantike (4.- 6. Jahr.), Vestige 32, Munich.

——— (1992) : Cultores Mithrae. Die Anhängerschaft des Mithras-Kultes, Heidelberger Althistorische Beiträge und Epigraphische Studien 10, Stuttgart.

Coarelli, F. (1984) : Guida archeologica di Roma, Vérone.

Collart, P. (1937) : Philippes, Ville de Macédoine, Paris.

Corbier, M. (1974) : L'aerarium Saturni et l'aerarium militaire. Administration et prosopographie sénatoriale, École française de Rome, Rome.

——— (1977) : « L'aerarium militaire », dans : Armées et fiscalité dans le monde antique, 197-234.

——— (1991) : « Cité, territoire et fiscalité », Epigrafia. Actes du Colloque international en mémoire d'Attilio Degrassi, Rome, 629-665.

Coriat, J.-P. (1997) : Le Prince licencié. La technique législative des Sévères et les méthodes de création du droit impérial à la fin du Principat, École Française de Rome, Rome.

Coton, H. (1981) : Lettres de recommandation documentaires en latin de l'Empire romain, Beiträge zur klassischen Philologie 132, Könisgstein/Ts.

Courtney, E. (1980) : Commentaire sur les satires de Juvénal, Londres.

——— (1995) : Musa Lapidaria. Une sélection d'inscriptions de vers, Études classiques américaines 36, Atlanta.

Corbeau, J. (1995) : Maisons, Patrimoine anglais, Londres.

Cumont, F. (1896-1899) : Textes et documents figurés relatifs aux mystères de Mithra, Bruxelles, I-II.

——— (1926) : Fouilles de Doura-Europos (1922-1923), Paris.

——— (1963) : Les religions orientales dans le paganisme romain, Paris.

Cuntz, O. (1929) : Itinéraire Romana. I. Itineraria Antonini Augusti et Burdigelense, Leipzig.

anoff, C.M. (1962) : Suppl. 9, s. v. Pontos Euxeinos, 1104-1116.

Danov, B. (1979) : « Die Grenzen der Römischen Provinz Thracia », ANRW, II. 7.1, 212-240.

Daris, S. (1964) : Documenti per la storia dell'esercito romano in Egitto, milanais.

Davies, O. (1979) : Mines romaines en Europe, New York.

Davies, R. W. (1973) : « L'enquête de quelques crimes dans l'Egypte romaine », Société antique, 4, 199-212 (= Davies 1989, 175-185).

——— (1974) : « La vie quotidienne du soldat romain », ANRW, II. 1, 306-310 (= Davies 1989, 33-68).

——— (1976) : « Singulares et Bretagne romaine », Britannia, 7, 134-144.

——— (1989) : Service dans l'armée romaine, éd. D. Breeze - V.A. Maxfield, Edimbourg.

De Blois, L. (1998) : « The World a City : Cassius Dio’s View of the Roman Empire », in : Aigner Foresti 1998, 359-370.

Degrassi, A. (1954) : Il confine Nord-Orientale dell'Italia romana. Ricerche storico-topografiche, Berne.

de Laet, S.J. (1975) : Portorium. Étude sur l'organisation douanière chez les romains, New York [Bruges 1949].

de Ligt, L. (1993) : Foires et marchés dans l'Empire romain. Aspects économiques et sociaux du commerce périodique dans une société préindustrielle, Amsterdam.

Delmaire, R. (1977) : « La caisse des largesses sacrées et l'armée au Bas-Empire », dans : Armées et fiscalité dans le monde antique, 311-329.

Demougeot, E. (1986) : « Le fonctionnariat du Bas-Empire éclairé par les fautes des fonctionnaires », Latomus, 45, 160-170.

Demougin, S. (1980) : «Éques : un surnom bien romain », Annali del Seminario di Studi del mondo classico : Archeologia e storia antica, 2, Naples, 159-169.

——— (1992) : Prosopographie des chevaliers romains julioclaudiens (43 av. J.-C. – 70 ap. J.-C.), Paris-Rome.

——— (1993) : « Appartenir à l'ordre équestre au ii e siècle », in : Eck 1993, 233-250.

De Ruggiero, E. (1886 –) : Dizionario epigrafico di antichità romane, Rome.

Devijver, H. (1989) : Les Officiers Équestres de l'Armée Impériale Romaine, Mavors 6, Amsterdam.

——— (1976-1993) : Prosopographia Militarium Equestrium quae fuerunt ab Augusto ad Gallienum, Louvain (3 vol. et 2 suppl.).

Di Vita-Evrard, G. (1994) : « Légionnaires africains en Pannonie au ii e s. env. J.C., in : Hajnóczi 1994, 97-114.

Diaconescu, A. et I. Piso (1993) : « Apulum », dans : Politique édilitaire dans les provinces de l'empire romain ii e - iv e siècles après J.C., Colloque roumano-suisse, Cluj-Napoca, 67-75.

Diehl, E. (1961-1967) : Inscriptiones Latinae Christianae Veteres, Berlin-Dublin-Zürich, I-III.

Dietz, K. (1989) : « Zur Verwaltungsgeschichte Obergermaniens und Rätiens unter Mark Aurel », Chiron, 19, 407-447.

Dise, R. L. (1991) : Changement culturel et administration impériale : les provinces du Danube moyen de l'Empire romain, New York.

——— (1995) : « Une réévaluation des fonctions du beneficiarii consularis », Le Bulletin d'histoire ancienne, 9, 72-85.

——— (1996) : « Les beneficiarii Procuratoris de Celeia et le développement du réseau de la Statio », ZPE, 113, 286-292.

——— (1997a) : « Trajan, Les Antonins et l'état-major du gouverneur », ZPE, 116, 273-283.

——— (1997b) : « La variation dans la pratique administrative romaine : les affectations des Beneficiarii Consularis », ZPE, 116, 284-299.

Dobo, A. (1968a) : Die Verwaltung der römischen Provinz Pannonien von Augustus bis Diocletianus, Amsterdam.

——— (1968b) : "Exceptores consularis en Dacie", Latomus, 23, 300-309.

——— (1975) : Inscriptiones extra fines Pannoniae Daciaeque repertae ad res earundem provinciarum pertinent, Budapest.

——— (1978) : « L’officium consularis en Dacie », Acta Classica Universitatis Scientiarum Debreceniensis, 14, 59-62.

Dobson, B. (1966) : « The praefectus fabrum in the Early Principat », in : Jarret & Dobson 1966, 61-84.

——— (1972) : « Centurion Légionnaire ou Officier Équestre. Une comparaison de la rémunération et de la perspective », Société antique, 3, 193-207.

——— (1974) : « L'importance du centurion et du primipile dans l'armée et l'administration romaines », ANRW II. 1, 392-434.

——— (1978) : Die Primipilares. Entwicklung und Bedeutung, Laufbahnen und Persönlichkeiten eines römischen Offizieresranges, Beih. der BJ 37, Cologne-Bonn.

——— (1986) : « The Roman Army : Wartime or Peacetime Army ? », in : Eck & Wolff 1986, 10-25.

Dobson, B. et D. J. Breeze (1969) : « Les cohortes de Rome et le centurionnaire légionnaire », ES, 8, 100-124.

Dolenz, H. (1998) : Eisenfunde aus der Stadt auf dem Magdalensberg, Klagenfurt.

Domaszewski, A. von (1895) : « Die Religion des römischen Heeres », WdZ, 1-124 [répr. Domaszewski 1972, 81-209].

——— (1902) : « Die Beneficiarierposten und die römischen Strassennetze », WdZ, 21, 158-211 (avec carte esquissée).

——— (1972) : Aufsätze zur römischen Heeresgeschichte, Darmstadt.

Domaszewski, A. von et B. Dobson (1981) : Die Rangordnung des römischen Heeres, 3 e éd. révisée par B. Dobson, Beih. der BJ 14, Cologne.

Domergue, C. (1994) : « L'État romain et les commerce des métaux à la fin de la République et sous le Haut-Empire », Économie Antique. Les échanges dans l'Antiquité : le rôle de l'État. Entretiens d'archéologie et d'histoire St-Bertrand-de-Comminges, Toulouse, 99-113.

Dondin-Payre M. et M.-Th. Raepsaet-Charlier, éd. (1999) : Cités, municipes, colonies : les processus de municipalisation en Gaule et en Germanie sous le Haut-Empire romain, Paris.

Dorutiu-Boilà, E. (1985) : « Legaten von Moesia Inferior zwischen 190 und 198 », ZPE, 58, 197-203.

Drew-Bear, M. (1997) : « Vie municipale et crises en Égypte au milieu du III e siècle », in : Le Bohec 1997, 50-60.

Ducos, M. (1995) : « La hiérarchie militaire dans les sources littéraires », in : Le Bohec 1995a, 47-51.

Dunand, M (1933) : «La voie romaine du Ledjâ», Mémoires présentés par divers savants à L'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres de l'Institut de France 13.2, 521-557.

——— (1934) : Le Musée de Soueida. Inscriptions et monuments figurés, Paris.

Duncan-Jones, R. (1962) : "Coûts et dépenses de l'Afrique romaine", PBSR 30, 47-115.

——— (1990) : Structure et échelle dans l'économie romaine, Cambridge.

Dupuis, X. (1991) : « La participation des vétérans à la vie municipale en Numidie méridionale aux II e et III e siècles », dans : Actes du IV e Colloque international d'histoire et d'archéologie de l'Afrique du Nord (Strasbourg 1988). II. L'armée et les affaires militaires, Paris, 343-354.

——— (1992a) : « Nouvelles promotions municipales de Trajan et d'Hadrien. A propos de deux inscriptions récemment publiées », ZPE, 93, 139-151.

——— (1992b) : « L’armée romaine d’Afrique : L’apport des inscriptions relevées par J. Marcillet-Jaubert », AntAfr, 28, 147-160.

——— (1992c) : « Pontifes et Augures dans les cités africaines », dans : Actes du V e Colloque International sur l'Histoire et l'Archéologie de l'Afrique du Nord Antique et Médiévale (Avignon 1990), Paris, 140-151.

Durliat, J. (1993) : Les rentiers de l'impôt. Recherches sur les finances municipales dans la Pars Orientis au iv e siècle, Vienne.

Durry, M. (1938) : Les cohortes prétoriennes, Paris.

Dusaniç, Sl. (1996a) : « Un procureur affranchi impérial à Socanica », Recueil du Musée National de Belgrade, 16.1, 211-216 (fig. 1).

——— (1996b) : « La frontière et l'arrière-pays : Le rôle de Scupi dans les guerres de Domitien sur le Danube », dans : Le limes romain sur le moyen et le bas Danube, Belgrade, 41-51.

Dussaud, R. (1927) : Topographie historique de la Syrie antique et médiévale, BAH 4, Paris.

Duval, N. (1993) : « A propos de la garnison de Lyon : Le problème de la composition de la garnison de Carthage », in : Le Bohec 1993, 23-27.

Duval, Y. (1998) : « Le gouverneur de Numidie en sa capitale », Antiquité tardive, 6, 193-207.

Egger, R. (1916) : Frühchristliche Kirchenbauten im südlichen Noricum, Vienne.

——— (1927) : « Der Tempelbezirk des Latobius à Lavantalle », AÖAW, 64, 4-20.

Eck, W. (1979) : Die staatliche Organisation Italiens in der hohen Kaiserzeit, Vestige 28, Munich.

——— (1984) : « Niedergermanische Statthalter in Inschriften aus Köln und Nettersheim », BJ, 184, 97-115.

——— (1985) : Die Statthalter der germanischen Provinzen vom 1.-3. Jahrhundert, ES 14, Cologne.

——— (1986) : « Prokonsuln und militärisches Kommando », in : Eck & Wolff 1986, 518-534.

——— éd. (1989) : Religion und Gesellschaft in der römischen Kaiserzeit, Kolloquium zu Ehren c. F. Vittinghoff, Kölner Historische Abhandlungen 35, Cologne-Vienne.

——— éd. (1993) : Prosopographie und Sozialgeschichte. Studien zur Methodik und Erkenntnismöglichkeit der kaiserzeitlichen Prosopographie, Kolloquium Köln 24.-26. novembre 1991, Cologne-Vienne-Weimar.

——— (1995) : Die Verwaltung des römischen Reiches in der hohen Kaiserzeit. Ausgewählte und erweiterte Beiträge, Arbeiten zur römischen Epigraphik und Altertumskunde 1, Bâle-Berlin.

Eck, W. et E. Müller-Luckner, éd. (1999) : Lokale Autonomie und römische Ordnungsmacht in den kaiserzeitlichen Provinzen vom 1. bis 3. Jahrhundert, Schriften des Historischen Kollegs, Stiftung Historisches Kolleg Kolloquien 42, Munich.

Eck, W. et H. Wolff, éd. (1986) : Heer und Integrationspolitik. Die römischen Militärdiplome als historische Quelle, Böhlau-Cologne-Vienne.

Eibl, K. (1994) : « Gibt es eine spezifische Ausrüstung der Beneficiarier ? », CBI, II, 273-297.

Espérandieu, E. (1910 –) : Recueil général des bas-reliefs, statues et bustes de la Germanie romaine, Paris-Bruxelles.

Estienne, S. (1997) : « Statues des dieux ‘isolées’et lieux de culte à Rome », GCC, 8, 81-96.

Étienne, R., éd. (1995) : Du Latifundium au Latifondo. Un héritage de Rome, une création médiévale ou moderne ?, Bordeaux-Paris.

Ezov, A. (1997) : « Les unités Numeri exploratorum dans les provinces allemandes et en Raetia », Klio, 79, 161-177.

Faider-Feytmans, G. (1980) : « Enseigne romaine découverte à Flobecq (Hainaut) », Hélinium, 20, 3-43.

Feeney, D. (1998) : Littérature et religion à Rome. Cultures, contextes et croyances, La littérature romaine et ses contextes, Cambridge.

Feissel, D. et J. Gascou (1995) : « Documents d'archives romains inédits du Moyen-Euphrate », JS, 65-119.

Feissel, D., J. Gascou et J. Teixidor (1997) : « Documents d'archives romains inédits du Moyen-Euphrate », JS, 3-57.

Fellmann, R. (1992) : La Suisse gallo-romaine. Cinq siècles d'histoire, Lausanne.

Ferrary, J.-L. (1997) : « De l'évergétisme hellénistique à l'évergétisme romain », in : Christol & Masson 1997, 199-225.

Ferrua, A. (1951) : « Nuove iscrizioni degli equites singulares », Epigrafica, 13, 96-141.

Filtzinger, Ph. (1971) : « Römische Strassenstation bei Sigmaringen. Benefiziarierinschriften im rechtsrheinischen Obergermanien”, Fundberichte aus Schwaben, NF 19, 175-206.

Fink, R. O., A. S. Hoey et W. F. Snyder (1940) : « The Feriale Duranum », Études classiques de Yale, 7, 1-222.

Fink, R.O. (1971) : Archives militaires romaines sur papyrus, Princeton.

Firsov, L. V. (1975) : « Le mortier des murs de défense de Charax (Crimée) », Sovetskaja Arkheologija, 1, 94-101.

Fischer, T.(1994) : « Archäologische Zeugnisse der Markomannenkriege (166-180 n. Chr.) in Raetien und Obergermanien, Markomannenkriege », in : Ursachen et Wirkungen 1994, 341-354.

Fishwick, D. (1969) : « Le numen impérial dans la Grande-Bretagne romaine », JRS, 59, 76-91.

——— (1987-1992) : Le culte impérial en Occident latin, Études sur le culte des souverains des provinces occidentales de l'Empire romain, EPRO 108, Leyde, I-IV.

——— (1988) : « Inscriptions datées et Le Feriale Duranum », Syrie, 65, 349-360.

——— (1991) : « Le culte de la Domus Divina à Lambèse », dans : Actes du IV e Colloque international d'histoire et d'archéologie de l'Afrique du Nord (Strasbourg 1988). II. L'armée et les affaires militaires, Paris, 239-341.

Fitz, J. (1962) : « Une histoire militaire de la Pannonie des guerres Marcomann à la mort d'Alexandre Sévère (180-235) », AArchHung, 14, 25-112.

——— (1972) : Les Syriens à Intercisa, Coll. Latomus 122, Bruxelles.

——— éd. (1977) : Akten des XI. Internationalen Limeskongresses, Budapest.

——— (1993) : Die Verwaltung Pannoniens in der Römerzeit, Budapest.

Forni, G. (1953) : Il reclutamento delle legioni da Augusto a Diocleziano, Milan-Rome.

——— (1992) : Recherches de l'armée romaine, Mavors 5, Stuttgart.

France, J. (1999) : « Les revenus douaniers des communautés municipales dans le monde romain (république et Haut-Empire), in : Il Capitolo delle entrate nelle finanze municipali in occidente ed in oriente. Actes de la X e Rencontre franco-italienne sur l'épigraphie du monde romain (Rome 27-29 mai 1996), Rome, 95-113.

——— (à paraître) : Quadragesima Galliarum. Recherches sur l’organisation douanière des provinces alpestres, gauloises et germaniques de l’Empire romain, Coll. EFR, Paris-Rome.

Franzoni, C. (1987) : Habitus atque habitudo milite. Monumenti funerari di militari nella Cisalpina Romana, Studia archaeologica 45, Rome.

Freeman Ph. et D. Kennedy, éd. (1986) : La Défense de l'Orient romain et byzantin, Institut britannique. de l'Arche. à Ankara - Monogr. 8, BARRE S.I. 297, Oxford.

Frei-Stolba, R. et M. A. Speidel, éd. (1995) : Römische Inschriften-Neufunde, Neulesungen und Neuinterpretationen. Festschrift für Hans Lieb, Bâle-Berlin.

Frei-Stolba, R. et A. Bielman (1996) : Musée romain d'Avenches. Les inscriptions, Lausanne.

Frei-Stolba, R. et al. (1999) : « Recherches sur les institutions de Nyon, Augst et Avenche », in : Dondin-Payre & Raepsaet-Charlier 1999, 29-95.

Freis, H. (1967) : Die Cohortes Urbanae, ES 2, Cologne.

——— (1994) : Historische Inschriften zur römischen Kaiserzeit von Augustus bis Konstantin, Texte zur Forschung 49, Darmstadt.

French, D. H. (1990) : « La legio V Macedonica en Asie Mineure du Nord », dans : Congrès international sur la mer Noire I, 1 euh -3 juin 1988, Samsun, 557-564.

——— (1992) : « Notes amasiennes 2 », EA, 20, 63-68.

Frend, W. H. (1956) : « Une inscription du troisième siècle relative à l'angareia en Phrygie », JRS, 46, 46-56.

Frenz, H. G. (1984) : « Ein weiteres datiertes Weihealtar aus Mainz », Archäologisches Korrespondenzblatt, 14, 401-402 (photo pl. 48, 1 et 2).

Frère S. S. et. K. S. St Joseph (1983) : La Bretagne romaine vue du ciel, Université de Cambridge. Presse.

gascou, J. et K. A. Worp (1984) : « P. Laur. IV 172 et les impôts militaires au IV e siècle », ZPE, 56, 122-126.

Gascou, J. (1999) : « Unités administratives locales et fonctionnaires romains. Les données des nouveaux papyrus du Moyen Euphrate et de l'Arabie », in : Eck & Müller-Luckner 1999, 61-73.

Galsterer, B. et H. (1987) : « Neue Inschriften aus Köln III. Funde der Jahre 1983-1987 », Kölner Jahrbuch für Vor-und Frühgeschichte, 20, 83-109.

Garnsey, P. (1983) : « Famine in Rome », in : Garnsey & Whittaker 1983, 56-65.

Garnsey, P. et R. Saller (1987) : L'Empire romain. Economie, Société et Culture, Londres.

Garnsey, P. et C. R. Whittaker, éd. (1993) : Commerce et famine dans l'Antiquité classique, Cambridge.

Geraci, G. (1994) : « L'Egitto provincia frumentaria », dans : Le ravitaillement en blé de Rome et des centres urbains des débuts de la République jusqu'au Haut Empire. Actes du colloque de Naples (1991), CJB 11 - Coll. EFR 196, Naples-Rome, 279-294.

Gerov, B. (1980) : Beiträge zur Geschichte der Römischen Provinzen Moesien und Thrakien. Gesammelte Aufsätze, Amsterdam.

——— (1988) : Propriété foncière en Thrace romaine et en Mésie (Ier-IIIe siècle), Amsterdam.

Geus, F. et F. Thill, éd. (1988) : Mélanges offerts à Jean Vercoutter, Paris.

Giardina, A. (1977) : Aspetti della Burocrazia nel basso impero, Rome.

Gilles, K.-J. (1994) : « Der grosse römische Goldmünzenfund aus Trèves », Funde und Ausgrabungen im Bezirk Trèves. Aus der Arbeit des Rheinischen Landesmuseums Trèves, 26, 9-24.

Gilliam, J.F. (1986) : Papiers de l'armée romaine, Mavors 2, Amsterdam.

Gilquin, C. (1975) : « Fouilles archéologiques de Nasium », Bulletin de la Société d'Histoire et d'Archéologie de la Meuse, 12, 259-261.

Giovanini, A., éd. (1991) : Nourrir la plèbe. Actes du colloque tenu à Genève les 28 et 29. IX. 1989 en hommage à Denis van Berchem, Balle.

Glinister, F. (1997) : « Qu'est-ce qu'un sanctuaire », GCC, 8, 61-80.

Goceva, Zl. et M. Oppermann (1984) : Corpus Cultus Equitis Thracii II, EPRO 74 II. 2, Leyde.

Golvin, J.-C. et M. Reddé (1986) : « Quelles recherches récentes sur l'archéologie militaire romaine en Égypte », CRA, 172-196.

González, J. et M. Crawford (1986) : « The Lex Irnitana : A New Copy of the Flavian Municipal Law », JRS, 76, 146-243.

Goodschild, R. G et J. M. Reynolds (1962) : « Quelques inscriptions militaires de Cyrénaïque », PBSR, 30, 37-46.

Goudineau, éd. (1989) : Aux Origines de Lyon, Lyonnais.

Graf, D. F. (1988) : « Qura Arabiyya et Provincia Arabia », dans : Colloque Géographie historique au Proche-Orient (Syrie, Phénicie, Arabie, grecques romaines et byzantines). Actes de la Table Ronde de Valbonne 1985, Paris, 171-211 (reprise dans : Graf 1998).

——— (1998) : Variorum collecté, Série d'études CS 594, Aldershot-Brookfield Vermont.

Grau, R. (1985) : « Le passage de la voie antique à Les Cluses », in : Les routes du sud de la France de l'antiquité à l'époque contemporaine, Comité des Travaux historiques et scientifiques, Paris, 107-118.

Green, M. J. (1985) : Les religions de la Bretagne romaine civile, BAR Rep. 24, Oxford.

Gregory, S. et D. Kennedy (1985) : Rapport Limes de Sir Aurel Steins, BAR I. S. 272, Oxford.

Grenier, A. (1934) : Manuel d'archéologie gallo-romaine, VI, Paris.

Groenman-van Waateringe, W. et al. éd. (1997) : Roman Frontiers Studies 1995 Actes du XVIe Congrès international d'études sur les frontières romaines, Oxbow Monographie 91, Oxford.

Grosse, R. (1920) : Römische Militärgeschichte von Gallienus bis zum Beginn der byzantinischen Themenverfassung, Berlin.

Gsell, H. (1893) : Recherches archéologiques en Algérie, Paris.

Gudea, N. (1994) : « Dacia Porolissensis und die Markomannenkriese, Markomannenkriege » dans : Ursachen et Wirkungen, 371-386.

——— (1997) : Der dakische Limes. Materialen zu seiner Geschichte, C. spécial du JRGZMayence, 44.

Guerber, E. et M. Sartre (1998) : « Un logistès à Canatha (Syrie) », ZPE, 120, 94-98.

Gustafson, W. M. (1997) : « Inscripta in fronte : Penal Tattooing in Late Antiquity », Antiquité classique, 16, 79-105.

Haensch, R. (1992) : « Das Statthalterarchiv », Zeitschrift der Savigny-Stiftung für Rechtsgeschichte, 109, Rom. Abt., 209-317.

——— (1993a) : « Ein Procurator der Provinz Arabia und die Angeblichen Beinamen Aurelia Antoniniana von Gerasa », ZPE, 95, 163-178 (pl. III a et b).

——— (1993b) : « Das römische Köln als ‘ Hauptstadt’der Provinz Germania inférieur », Geschichte à Cologne, 33, 5-40.

——— (1994) : « Die Bearbeitungsweisen von Petitionen in der Provinz Aegyptus », ZPE, 100, 487-546.

——— (1995a) : « A commentarii und commentariensis : Geschichte und Aufgaben eines Amtes im Spiegel seiner Titulaturen », in : Le Bohec 1995a, 267-284.

——— (1995b) : c.r. du CBI, BJ, 195, 800-819.

——— (1996) : « Die Verwendung von Siegeln bei Dokumenten der kaiserzeitlichen Reichsadministration », in : Boussac & Invernizzi 1996, 449-496.

——— (1997a) : Capita provinciarum. Statthaltersitze und Provinzialverwaltung in der römischen Kaiserzeit, Cologne Forschungen 7, Mayence.

——— (1997b) : « Zur Konventsordnung in Aegyptus und den übrigen Provinzen des römischen Reiches », Archiv für Papyrusforschung, Beiheft 3, Akten des 21. Internationalen Papyrologenkongresses Berlin, 13.- 19.8.1995, 320-391.

——— (1998) : « Statthalterinschriften », ZPE, 122, 286-292.

——— (à paraître) : Personal der Provinzialverwaltung : Zusamensetzung und Aufgaben. (ouvr. dactyl.).

Hagedorn, D. et F. Mitthof (1997) : « Ein kourepistoulãriow (cura epistularum) im Büro des praeses provinciae Arcadiae », ZPE, 117, 187-189.

Hajnóczi, G. (1994) : La Pannonia et l'impero romano. Atti del convegno internazionale "La Pannonia e l'Impero Romano" (Roma 13-16 gennaio 1994), Rome.

Halfmann, H. (1986) : Itinera principum. Geschichte und Typologie der Kaiserrreisen im Römischen Reich, Stuttgart.

Hampartumian, N. (1979) : Corpus Cultus Equitis Thracii, EPRO 74 IV, Leyde.

Hanson, A.E. (1976) : Collectanea Papyrologica. Textes publiés en l'honneur de H. C. Youtie, II, Papyologische Texte und Abhandlungen 20, Bonn.

Hanson, W. S. (1997) : « Across the Frontiers : Adressing the Ambiguities », in : Groenman-van Waateringe et al. 1997, 373-378.

Harmand, J. (1967) : L'armée et le soldat à Rome de 107 à 50 avant notre ère, Paris.

Harris, W. V. (1989) : Alphabétisation ancienne, Harvard.

Hatt, J. J. (1972) : « Ergebnisse der letzten Ausgrabungen im Vicus Ehl (1967-1970) », BJ, 172, 185-194.

Hatt, J. J. et R. Will (1948) : « Nouvelles découvertes sous l'église St-Nicolas », Cahiers d'Archéologie et d'Histoire d'Alsace, 39, 193-206.

Haynes, I. P. (1993) : « La romanisation de la religion dans le Aemilia de l'armée impériale romaine d'Auguste à Septime Sévère », Britannia, 24, 141-157.

Hellegouarch, J. (1963) : Le vocabulaire latin des relations sociales et des partis politiques sous la république, Paris.

Herz, P. (1975) : Untersuchungen zum Festkalender der römischen Kaiserzeit nach datierten Weih-und Ehreninschriften, Diss., Mayence.

——— (1976) : « Neue Benefiziarier-Altäre aus Mayence », ZPE, 22, 191-199.

——— (1978) : « Kaiserfeste der Prinzipatszeit », ANRW, II. 16.2, 1135-1200.

——— (1991) : « Organisation und Finanzierung der spätantiken annona », in : Giovanini 1991, 161-190.

Hill, P. R. (1997) : « Les autels de Maryport : Quelques premières réflexions », in : Wilson 1997, 92-104.

Hirschfeld, O. (1891) : « Die Sicherheitspolizei im römischen Kaiserreich », Sitz. Pr. Akad., 845-877 (repr. Hirschfeld 1913, 576-612).

——— (1892) : « Die ägyptische Polizei der römischen Kaiserzeit nach Papyrusurkunden », Assis. Pr. Akad. 1892 (repr. Hirschfeld 1913, 613-623).

——— (1905) : Die kaiserlichen Verwaltungsbeamten bis auf Dioclétien, Berlin.

——— (1913) : Kleine Schriften, Berlin.

Hochuli-Gysel (1997) : « Un solde monétaire à tare fixe », Bulletin de l'Association Pro Aventico, 39, 199-202.

Hörig, M. et E. Schwertheim (1987) : Corpus Cultus Iovis Dolicheni, EPRO 106, Leyde-New York-Cologne.

Hoffmann, B. (1995) : « Les Quartiers des Centurions Légionnaires », Britannia, 26, 107-151.

Holder, P.A. (1980) : Les Auxilia d'Auguste à Trajan, BARRE EST 70, Oxford.

——— (1982) : L'armée romaine en Grande-Bretagne, Londres.

Holmberg, E.J. (1933) : Zur Geschichte des Cursus Publicus, Uppsala-Lund.

Hondius-Crone, A. (1955) : Le temple de Nehalennia à Domburg, Amsterdam.

Horsfall, N. (1995) : Compagnon d'étude de Virgile, Mnémosyne Suppl. 151, Leyde-New York-Cologne.

——— (1996) : La cultura della plebs romana, Barcelone.

Howald, E. et E. Meyer (1941) : Die Romische Suisse, Zurich.

Howgego, Ch. (1992) : « L'offre et l'utilisation de la monnaie dans le monde romain 200 av. à 300 après JC", JRS, 82,1-31.

Humbert, M. (1964) : « La juridiction du Préfet d'Égypte d'Auguste à Dioclétien », dans : Aspects de l'Empire romain, Travaux et Recherches de la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Paris, Paris, 95-142.

Hunt, P. (1998) : « Summus Poeninus au col du Grand St Bernard », JRA, 11, 265-274.

Huther, S. (1994) : « Die Wasserbauwerke im Weihbezirk von Osterburken. Erste Ergebnisse », CBI, II, 75-159.

Isac, D. (1994) : « Vicus Samum - eine statio der Beneficiarier an der nördlichen Grenze Dakiens », CBI, II, 205-211.

jesaac, B. (1988) : « La signification des termes limes et limitanei », JRS, 78, 125-147.

——— (1991) : « The Roman Army in Judea : Police Duties and Taxation », in : Maxfield & Dobson 1991, 458-461.

——— (1992) : Les limites de l'empire. L'armée romaine d'Orient, Oxford-New York [1990].

——— (1993) : « An Open Frontier », dans : Brunt et al. 1993, 105-114.

Ivanov, T. (1983) : « The Roman Cities of Moesia und Thrace (Modern Bulgarie) », in : Poulter 1983, 2, 129-154.

Ivanov, R. (1993) : « Deux inscriptions de beneficiarii consularis d'Abrittus », Arhéologie, 3, 26-30 (en bulgare, avec résumé en français p. 30).

——— (1994) : « Zwei Inschriften der Beneficiarii consularis aus dem Kastell Abritus in Moesia Inferior », ZPE, 100, 484-486.

Jacques, F. (1984) : Le Privilège de liberté. Politique impériale et autonomie municipale dans les cités de l'Occident romain, Paris-Rome.

———(1990) : Les cités de l'Occident romain du I er siècle avant J.-C. au VI e siècle après J.-C., Paris.

Jacques, F. et J. Scheid (1990) : Rome et l’intégration de l’Empire (44 av. J.-C.- 260 ap. J.-C.), Paris.

Janon, M. (1977) : « A Propos de l'Asclepieium de Lambèse (Numidie) », in : Fitz 1977, 705-719.

Jarret, M. G. et B. Dobson, éd. (1966) : Grande-Bretagne et Rome. Essais présentés à Eric Birley, Kendal.

Jobst, W., éd. (1992) : Carnuntum I. Das Erbe Roms an der Donau. Katalog der Ausstellung des Archäologischen Museums Carnuntinum à Bad Deutsch Altenburg, Bad Deutsch Altenburg.

Jones, A. H. M. (1949) : « The Roman Civil Service (Clerical and Sub-Clerical Grades) », JRS, 39, 38-55.

——— (1960) : Études sur le gouvernement romain et le droit, New York.

——— (1970) : Le déclin du monde antique (284-610), Collection Histoire de l'Europe (Tome I), Paris 1970.

——— (1964) : L'Empire romain tardif. Une enquête sociale, économique et administrative, Oxford, I-II.

Kajanto, I. (1965) : La Cognomina latine, Helsinki.

Kanatsoulis, D. (1984) : Prosopographia Macedonica de 148 av. jusqu'au temps de Constantin le Grand, Chicago.

Keenan, J. G. (1973) : « Les noms Flavius ​​et Aurelius comme désignations de statut dans l'Égypte romaine tardive », ZPE, 11, 33-63.

——— (1974) : « Les noms Flavius ​​et Aurelius comme désignations de statut dans l'Égypte romaine tardive », ZPE, 13, 283-304.

Kennedy, D.L., éd. (1996) : L'armée romaine d'Orient, JRA Suppl. 18, Ann Arbor.

Kerenyi, A, (1941) : Die Personennamen von Dazien, DissPann I 9, Budapest.

Khanoussi, M. et L. Maurin, éd. (1997) : Dougga (Thugga). Études épigraphiques, Publications Ausonius. Études 1, Paris.

Kienast, D. (1966) : Untersuchungen zu den Kriegsflotten der römischen Kaiserzeit, Bonn.

——— (1990) : Römische Kaisartabelle. Grundzüge einer römischen Kaiserchronologie, Darmstadt.

Kissel, Th. K. (1995) : Untersuchungen zur Logistik des römischen Heeres in den Provinzen des griechischen Ostens (27 v. Chr.-235 n. Chr.), Pharos. Studien zur griechisch-römischen Antike 6, St. Katharinen.

Koenig, F. E. et S. Rebetez, éd. (1995) : Arculiana, recueil d'hommages offerts à Hans Bögli, Avenches.

Kokovcev, P. (1908) : « Contribution à l'archéologie et à l'épigraphie palmyrénienne », Bulletin de l'Institut russe d'Archéologie à Constantinople, 13, 278-280.

Kolb, A. (1995) : « Cursus fiscalis. Eine Inschrift aus Concordia in der Tradition kaiserlicher Politik ? », in : Frei-Stolba & Speidel 1995, 191-204.

Koukouli-Chryssanthaki, Ch. (1990) : « Les ‘mines’ de la Pérée de Thasos », in : Koukouli-Chryssanthaki & Picard 1990, 493-515 (en grec, avec résumé en français p. 515).

Koukouli-Chryssanthaki, Ch. et O. Picard, éd. (1990) : . Recherches franco-helléniques 1, Thessalonique.

Kóvacs, P. (1998) : « Un Numerus III Thracum en Pannonie Inférieure ? », ZPE, 121, 287-290.

Kramer, B. (1986) : « Zwei leipziger Papyri », Archiv für Papyrusforschung, 32, 33-39.

Krause, J.-U. (1996) : Gefängnisse im Römischen Reich, Heidelberger alhistorische Beiträge und epigraphische Studien 23, Stuttgart.

Kremer G. et E. Römer-Martijnse (1987) : « Eine beschriftete Votivgabe aus Carnuntum », Carnuntum Jahrbuch, 105-114.

Kubitschek, W. (1889) : Imperium romanum tributim descriptum, Vienne.

Kunisz, A. (1980) : « La monnaie de nécessité dans les provinces rhénanes et danubiennes de l’empire romain dans la première moitié du III e siècle », in : Les "Dévaluations" à Rome. Époque républicaine et impériale, 2, Paris-Rome, 129-139.

Künzl, E. (1993) : Die Alamannenbeute aus dem Rhein bei Neupotz. Plünderungsgut aus dem römischen Gallien, Mayence, I-III.

Lallemand, J. (1964) : L’administration civile de l’Égypte de l’avènement de Dioclétien à la création du diocèse, Bruxelles.

Lambin, G. (1992) : « Le graffito du soldat Florionus », Kentron, 8, 3, 121-124.

Laminger-Pascher, G. (1985) : « Römische Soldaten in Isaurien », dans : Römische Geschichte, Altertumskunde und Epigraphik, Festschrift für Artur Betz zur Vollendung seines 80. Lebensjahres, Vienne, 381-392.

Lane Fox, R. (1986) : Païens et Chrétiens, Suffolk.

Lassère, J.-M. (1973) : « Épitaphes païennes de l'Afrique », AntAfr, 7, 119 153.

——— (1980) : « La colonia Septimia Aurelia Auziensium », Ktema, 6, 317-331.

Latyschev, B. (1885-1901) : Inscriptiones antiquae orae septentrionalis Ponti Euxini, I-III, Saint-Pétersbourg.

Laum, B. (1914) : Stiftungen in der griechischen und römischen Antike : Ein Beitrag zur antiken Kulturgeschichte, Berlin.

Le Bohec, Y. (1989a) : La Troisième Légion Auguste, Paris.

——— (1989b) : "Inscriptions inédites ou corrigées concernant l'armée romaine d'Afrique", Ant Afr, 25, 197-201 et 216-221.

——— (1989b) : L'armée romaine, Paris.

——— éd. (1993) : Militaires romains en Gaule civile, Actes de la Table-Ronde de mai 1991 organisé au Centre d'Études Romaines et Gallo-Romaines de l'Université de Lyon, Lyon-Paris.

——— éd. (1995a) : La hiérarchie (Rangordnung) de l'armée romaine sous le Haut-Empire, Actes du Congrès de Lyon 1994, Paris.

——— (1995b) : « La ‘Frontière Militaire’ de la Numidie, de Trajan à 238 », in : Rousselle 1995, 119-142.

——— éd. (1997) : L'empire romain de la mort de Commode au concile de Nicée, Questions d'Histoire, Paris.

Lee, A.D. (1993) : Informations et frontières. Relations étrangères romaines dans l'Antiquité tardive, Cambridge.

Le Glay, M. (1966) : Saturne africain, Paris, I-II.

——— (1972) : « Le commandement des cohortes Voluntariorum de l’armée romaine », Société antique, 3, 209-221.

——— (1977) : « Les discours d'Hadrien à Lambèse (128 ap. J.-C.) », in : Fitz 1977, 545-558.

Le Guen-Pollet, B. et O. Pelon, éd. (1991) : La Cappadoce méridionale jusqu'à la fin de l'époque romaine. État des recherches, Actes du Colloque d'Istanbul 1987, Paris.

Lehner, H. (1918) : Die antiken Steindenkmäler des Provinzialmuseums à Bonn, Bonn.

Lepelley, Cl. (1979-1981) : Les cités de l'Afrique romaine au Bas-Empire, Paris, I-II.

——— (1992) : « Une forme religieuse du patriotisme municipal : le culte de la cité dans l'Afrique romaine », in : Actes du V e Colloque International sur l'Histoire et l'Archéologie de l'Afrique du Nord Antique et Médiévale (Avignon 1990), Paris, 125-137.

Le Roux, P. (1982) : L’armée romaine et l’organisation des provinces ibériques d’Auguste à l’invasion de 409, Paris.

——— (1983) : « L’armée romaine au quotidien : deux graffitis légionnaires de Pompéi et de Rome », Epigraphica, 45, 65-77.

——— (1992a) : « L'armée romaine sous les Sévères », ZPE, 94, 261-268.

——— (1992b) : « L’armée romaine dans la péninsule Ibérique : bilan d’une décennie », REA, 94, 231-258.

——— (1995a) : Romains d'Espagne. Cités et politique dans les provinces, II e siècle av. J.-C.- iii e env. J.-C., Paris.

——— (1995b) : « Le ravitaillement des armées romaines sous l'empire », in : Étienne 1995, 403-424.

——— (1998) : Le Haut-Empire romain en Occident d'Auguste aux Sévères (31 av. J.-C.- 235 ap. J.-C.), Nouvelle Histoire de l'Antiquité 8, Paris.

Lesquier, J. (1918) : L'armée romaine d'Égypte d'Auguste à Dioclétien, Le Caire.

——— (1973) : Les institutions militaires de l'Égypte sous les Lagides, Milan [Paris 1911].

Leunissen, P. M. M. (1985) : « Römische Götternamen und einheimische Religion der Provinz Germanie Superior », FbB-W, 10, 155-195.

Levick, B. (1995) : « Les inscriptions latines d'Asie Mineure », in : Solin et al. 1995, 393-402.

Lewis, N. (1982) : Les Services Publics Obligatoires de l'Egypte Romaine, Florence.

Lieb, H. (1966) : « Expleta statione », in : Jarret & Dobson 1966, 139-144.

——— (1993) : « Die Römischen Inschriften von Stein am Rhein und Eschenz », Frühgeschichte der Region Stein am Rhein. Archäologische Forschungen am Ausfluss des Untersees, Antiquité, 26, 158-165.

Lintott, A. (1993) : Imperium Romanum. Politique et administration, Londres-New York.

Lopuszanski, G. (1951) : « La police romaine et les chrétiens », CA, 20, 5-46.

Lorincz, B. ( ?) : Pannonische Ziegelstempel III. Limes-Strecke et Flexum-Ad Mures, Insulter. Archéologie II. 9, Budapest.

Luttwak, E.N. (1984) : La grande stratégie de l'Empire romain du Ier siècle après J.-C. au IIIe, Baltimore-Londres [1976].

MacMullen, R. (1963) : Soldat et civil dans le Bas-Empire romain, Cambridge MA.

——— (1966) : Ennemis de l'ordre romain, Harvard.

——— (1981) : Le paganisme dans l'empire romain, Nouveau Havre.

——— (1991) : Le déclin de Rome et la corruption du pouvoir, Paris.

——— (1993) : c.r. de : Eck 1989, Gnomon, 65, 232-235.

Malay, H. (1988) : « Lettres de Pertinax et du Proconsul Aemilius Iuncus à la Ville de Tabala », EA, 12, 47-52.

Mann, J.C. (1983) : Recrutement des légionnaires et installation des vétérans pendant le Principat, Institut d'archéologie - Publication occasionnelle 7, Londres.

——— (1985) : « Conscience épigraphique », JRS, 75, 204-206 (repr. Mann 1996, 254-256).

——— (1988a) : « La castra Peregrina et ‘ les Peregrini’ », ZPE, 74, 148 (repr. Mann 1996, 8).

——— (1988b) : « L'organisation des Frumentarii », ZPE, 74, 149-150 (repr. Mann 1996, 9-10).

——— (1996) : La Grande-Bretagne et l'Empire romain, Aldershot-Brookfield.

——— (1997a) : « La division de la Grande-Bretagne en 197 après JC », ZPE, 119, 251-254.

——— (1997b) : « A Note on the Maryport Altars », in : Wilson 1997, 90-91.

——— (1998) : « Londres capitale provinciale », Britannia, 29, 336-339.

Margary, I.D. (1973) : Voies romaines en Grande-Bretagne, Londres.

Marquardt, J. (1891) : De l'organisation militaire chez les Romains, Manuel des Antiquités romaines 11, Paris (trad. J. Brissaud).

Marsden, P. (1980) : Londres romain, Londres.

Martin, A. (1989) : « Praetoria as Provincial Governors’ Palace », in : Piérart & Curty, 229-240.

Mason, H.J. (1974) : Termes grecs pour les institutions romaines : un lexique et une analyse, Études américaines en papyrologie 13, Toronto.

Mass, M. (1992) : Jean Lyde et le passé romain, Londres-New York.

Maxfield, V.A. (1981) : Les Décorations Militaires de l'Armée Romaine, Londres.

Maxfield, V. A et M J. Dobson, éd. (1991) : Roman Frontier Studies 1989. Actes du XVe Congrès international d'études de la frontière romaine, Exeter.

Mélèze-Modrzejewski, J. (1989) : « ‘La loi des Égyptiens’ : le droit grec dans l’Égypte romaine », in : Piérart & Curty 1989, 107-118.

Merkelbach, R. (1999) : « Nachtrag zu Heft 30, 1998, 114 (centurio regionarius) », EA, 31, 165.

Meyer, E. A. (1990) : « Explication de l'habitude épigraphique dans l'empire romain : l'évidence des épitaphes », JRS, 80, 74-96.

Meyer, P.M. (1976) : Juristiche Papyri. Erklärungen von Urkunden zur Einführung in die juristische Papyruskunde, Chicago [Berlin 1920].

Middleton, P. (1983) : « The Roman Army an Long Distance Trade », in : Garnsey & Whittaker 1993, 75-83.

Mihailescu-Bîrliba, V. (1997) : « Some Inferences from the Numismatic Evidence across a Roman Frontier Segment (North-West of Dacia Porolissensis) », in : Groenman-van Waateringe et al. 1997, 241-245.

Millar, F. (1981) : L'Empire romain et ses voisins, Londres [Francfort 1966].

——— (1982) : « Empereurs, frontières et relations étrangères, 31 av. à 378 après J.-C. », Britannia, 13, 1-23.

——— (1983) : L'Empereur dans le monde romain (31 BC - AC 337), Londres [1977].

——— (1988) : « Gouvernement et diplomatie dans l'Empire romain durant les trois premiers siècles », Revue d'histoire internationale, 10, 345-377.

——— (1991) : « Les congiaires à Rome et la monnaie », in : Giovanini 1991, 143-159.

——— (1993) : Le Proche-Orient romain 31 avant JC – 337 après JC, Cambridge MA – Londres.

——— (1995) : « Le latin dans l'épigraphie du Proche-Orient romain », in : Solin et al. 1995, 403-419.

Miller, K. (1916) : Itinéraire Romana, Stuttgart.

Milne, G. (1995) : Londres romain. Archéologie urbaine dans la capitale nationale, Patrimoine anglais, Londres.

Mirdita, Z. (1978) : « Eine Inschrift aus Ulpianum », ZPE, 29, 161-166.

Mirkoviç, M. (1971a) : «Sirmium : son histoire du Ier siècle après JC à 582 après JC », Sirmium I, Belgrade, 5-90.

——— (1971b) : « Die Benefiziarierposten bei Novi Pazar », ZA, 21, 263-271 (résumé en allemand).

——— (1991) : « Beneficiarii consularis and the New Outpost in Sirmium », in : Maxfield & Dobson 1991, 252-256.

——— (1994a) : « Beneficiarii consularis in Sirmium », Chiron, 24, 345-404.

——— (1994b) : « Beneficiarii consularis in Sirmium », CBI, II, 193-198.

Mitchell, St. (1976) : « Transports réquisitionnés dans l'Empire romain. Une nouvelle inscription de Pisidie ​​», JRS, 66, 106-131.

——— (1977) : « R.E.C.A.M. Notes et études n° 1 », Études anatoliennes, 27, 63-103 (avec planches).

——— éd. (1983) : Armées et frontières en Anatolie romaine et byzantine, BARRE EST 156, Oxford.

——— (1987) : « Édifice impérial dans les provinces romaines orientales », Études de Harvard en philologie classique, 91, 333-365.

——— (1988) : « Maximin et les chrétiens en 312 après J.-C. : Une nouvelle inscription latine », JRS, 78, 105-124.

——— (1994) : « Trois villes en Pisidie ​​», Études anatoliennes, 44, 129-148.

Mitford, T. M. (1967) : « Le pylône divin dans le Pont oriental », Byzance, 36, 471-490.

——— (1991) : « Inscriptiones Ponticae - Sébastopolis », ZPE, 87, 181-189.

Mitteis L. et U. Wilcken (1912) : Grundzüge und Chrestomatie der Papyruskunde, Berlin.

Moatti, Cl. (1993) : Archives et partage de la terre dans le monde romain, Coll. EFR 173, Paris-Rome.

Mócsy, A. (1953) : « Das Territorium legionis und die Canabae in Pannonien », AArchHung, 3, 179-199 (= Mócsy 1992).

——— (1962) : « Benefiziarlanze aus einem Wagen grab », Folia Archéologique, 14, 35-39 (résumé en allemand p. 39).

——— (1966) : « Das Lustrum Primipili und die Annona Militaris », Germanie, 44, 312-326 (repr. dans Mócsy 1992).

——— (1970) : Gesellschaft und Romanisation in der Provinz Moesia Superior, Budapest.

——— (1974) : Pannonie et Haute Mésie, Londres.

——— (1992) : Pannonien und das römische Heer, Mavors 7, Stuttgart.

Mommsen, T. (1881) : « Observationes Epigraphicae », EE, 4, 524-537.

——— (1955) : Römisches Strafrecht, Graz [1899].

Morizot, P. (1991) : « Les stations de la Table de Peutinger entre Lambèse et ad Calcaeum Herculis », in : Maxfield & Dobson 1991, 337-346.

——— (1997) : "Deux ouvrages militaires de la province de Numidie révélés par la photographie aérienne : le camp de Bedoura et le fort de Yabous", in : Groenman-van Waateringe et al. 1997, 445-453.

Mouterde, R. et A. Poidebard (1945) : Le limes de Chalcis. Organisation de la steppe en Haute Syrie, Paris.

Mrozek, S. (1968) : « Aspects sociaux et administratifs des mines d'or de Dacie », Apulum, 7.1, 307-326.

Musurillo, H. (1972) : Les Actes des martyrs chrétiens, Oxford.

Navarro Caballero, M. (1997) : « Les dépenses publiques des notables des cités en Hispania Citerior sous le Haut-Empire », REA, 99, 109-140.

Nelis-Clément, J. (1989) : « Carrières militaires et fonctions municipales : à propos de L. Granius Proclinus d'Aequum », in : Piérart & Curty 1989, 133-151.

——— (1990) : Les beneficiarii de l'armée romaine. Corpus épigraphique et papyrologique. Prosopographie. Recherches sur leur rôle dans l'organisation militaire et administrative de l'empire romain, Fribourg (Suisse) (thèse non publiée).

——— (1994) : « Le monde des dieux chez les beneficiarii », CBI, II, 251-259.

Nelis-Clément, J. et Fr. Wiblé (1996) : « Aurelius Maximianus, bénéficiaire en poste à Martigny/Forum Claudii Vallensium ? », Vallésia, 51, 271-309.

Nelson, C. A. (1998) : « Trois recettes de palmier dattier d'Éléphantine/Syene », ZPE, 122, 201-205.

Nesselhauf, H. (1937) : « Neue Inschriften aus dem römischen Germanien und den angrenzenden Gebieten », BRGK, 27, 51-134.

Nesselhauf, H. et H. Lieb (1959) : « Dritter Nachtrag zu CIL XIII. Inschriften aus dem germanischen Provinzen und dem Treverergebiet”, BRGK, 40, 120-228.

Nicolet, C. (1988) : L'inventaire du monde. Géographie et politique aux origines de l'Empire romain, Paris.

Noeske, H. C. (1977) : « Studien zur Verwaltung und Bevölkerung der dakischen Goldbergwerke in römischer Zeit », BJ, 177, 271-416.

Noethlichs, K. L. (1991) : Beamtentum und Dienstvergehen. Zur Staatsverwaltung in der Spätantike, Wiesbaden.

Nollé, L. (1982) : Nundinas instituere et habere. Epigraphische Zeugnisse zur Einrichtung uund Gestaltung von ländlichen Märkten in Afrika und in der Provinz Asia, Hildesheim-Zürich-New York.

Oldenstein, J. (1982) : Der Obergermanisch-Raetische Limes des Römerreiches. Indice de fonds, Mayence.

Opreanu, C. (1994) : « La mission des beneficiarii consularis à la frontière nord de la Dacie romaine au IIIe siècle après J.-C. », AMN, 31, 69-78 [en roumain, avec résumé en anglais p. 78].

Opreanu, C.(1997) : « La Dacie romaine et ses voisins barbares, relations économiques et diplomatiques », in : Groenman-van Waateringe et al. 1997, 247-252.

Ott, J. (1995) : Die Bénéficiaire. Untersuchungen zu ihrer Stellung innerhalb der Rangordnung des römischen Heeres und zu ihrer Funktion, Stuttgart.

Ottoway, P. (1993) : York romain, Londres.

——— (1997) : “Recent Excavations of the Late Roman Signal Station at Filey”, in : Groenman-van Waateringe et al. 1997, 135-141.

Paki, A. (1995) : « Quelles remarques sur l'inscription CIL VIII, 18085 », dans : Koenig & Rebetez 1995, 493-498.

Palli Aquilera, F. (1985) : La via Augusta en Calatuna, Barcelone.

Palme, B. (1998) : «Praesides et correcteurs der Augustamnica », Antiquité tardive, 6, 123-135.

Papazoglou, F. (1988) : Les villes de Macédoine à l'époque romaine, Suppl. 16, Paris-Athènes.

Passerini, A. (1969) : Le coorti pretorie, Rome.

Patsch, C. (1902) : « Archäologische-epigraphische Untersuchungen zur Geschichte der römischen Provinz Dalmatien V », WMBH, 8.

——— (1909) : « Archäologische-epigraphische Untersuchungen zur Geschichte der römischen Provinz Dalmatien VII », WMBH, 11.

Pavis d'Escurac, H. (1976) : La préfecture de l'annone, service administratif impérial d'Auguste à Constantin, Paris-Rome.

Peachin, M. (1996) : Iudex vice Caesaris. Les empereurs adjoints et l'administration de la justice pendant le principat, Stuttgart.

Pekary, Th. (1980) : « Les limites de l'économie monétaire à l'époque romaine », dans : Les "Dévaluations" à Rome. Époque républicaine et impériale, 2, Paris-Rome, 103-120.

Pestman, P.W. (1990) : La nouvelle amorce papyrologique, Leyde.

Petit, P. (1974) : Histoire générale de l'Empire romain, Paris, I-III.

von Petrikovits, H. (1960) : Das römische Rheinland. Archäologische Forschungen seit 1945, Cologne-Opladen.

——— (1970) : « Die Spezialgebaüde römischer Legionslager », dans : Legio VII Gemina, Léon, 227-252.

——— (1980) : Die Rheinlande in römischer Zeit, Düsseldorf, I-II.

——— (1985) : Die Innenbauten römischer Legionslager während der Prinzipatszeit, Opladen.

Petulescu, L. (1991) : « Fers de lance et crosses de lance en bronze de Dacia », JRMES, 2, 35-58.

——— (1993) : « Les fers de lance miniatures des équipements militaires de la Dacie romaine », Dacia N. S., 37, 181-196.

Pflaum, H.-G. (1940) : Essai sur le cursus publicus sous le Haut-Empire romain, Paris.

——— (1958) : « Principes de l'administration romaine impériale », Bulletin de la Faculté des Lettres de Strasbourg, 37, 179-196.

——— (1960-1961) : Les carrières procuratoriennes équestres sous le Haut-Empire romain, Paris, I-IV.

——— (1981) : Scripta Varia II, Paris.

——— (1982) : Les carrières procuratoriennes équestres sous le Haut-Empire romain. Supplément, Paris.

Philipenko, A. A. (1997) : “Roman Fortifications near Chersonesos in the Crimea”, in : (Résumés préliminaires du) 17ème. Congrès international d'études de la frontière romaine, 1-9 septembre 1997, Zalau, 102-103.

Picard, G.-Ch. (1944) : Castellum Dimmidi, Alger.

Piccottini, G. (1978-79) : « Eine Benefiziarierlanzenspitze aus Virunum, Schild von Steier », Beiträge zur Steirischen Vor-und Frühgeschichte und Münzkunde Dr W. Modrijan dargebracht, 15/16, Graz, 167-170.

——— (1983) : « Römerzeitliche Denkmäler aus dem Drauflussbett à Villach », 20. Jb. Villach.

——— (1985) : « Neues aus Alt-Villach », 22. Jahrbuch des Stadtmuseums, Landesmuseum für Kärnten, 7-16.

Piérart, M. et O. Curty, éd. (1989) : Historia Testis. Mélanges d’épigraphie, d’histoire ancienne et de philologie offerts à T. Zawadzki, Fribourg.

Pippidi, D. M. (1975) : « Sur un album bilingue de Callatis », Scythica Minora, Bucarest-Amsterdam, 263-269 (photo Pl. 21).

——— (1978) : « En marge d'un document mithriaque de Scythie Mineure », dans : Hommages à M. J. Vermaseren, III, Leyde, 967-973 (photo pl. CC).

Piso, I. (1993a) : Fasti provinciae Dacie I. Die senatorischen Amtsträger, Antiquitas I 43, Bonn.

——— (1993b) : « Ein unechter Beneficiarius in Apulum », ZPE, 103, 207-208.

Plank, D. (1991) : Das römische Walheim, Stuttgart.

Pollard, N. (1996) : « L'armée romaine comme ‘institution totale’ au Proche-Orient ? Dura-Europos as a Case Study », in : Kennedy 1996, 211-227.

Popoviç, V. (1989) : « Une station de bénéficiaires à Sirmium », CRA, 116-122.

Poulter, A.G., éd. (1983) : La Bulgarie antique. Communications présentées au Symposium international sur l'histoire ancienne et l'archéologie de Bulgarie, Université de Nottingham 1981, Nottingham (2 vol).

Preuss, G. (1994) : « Soziale und wirtschafliche Stellung der Beneficiarier in der provinzialen Gesellschaft », CBI, II, 261-272.

Price, S, R. F. (1987) : Rituels et pouvoir. Le culte impérial romain en Asie Mineure, Cambridge [1984].

Radulescu, A. (1964) : Inscriptions grecques et latines de Dobrodgea, Constanta (en roumain résumé en français).

Raepset-Charlier, M.-Th. (1993) : c.r. du CBI, L'Antiquité classique, 62, 432-433.

——— (1998) : c.r. de Ott 1995, CA, 67, 498-500.

Raftery, B. (1996) : « L'Irlande, les Romains et tout ça », Archéologie Irlande, 35, vol. 10.1, 17-19.

Ramsay, W. M. (1967) : La base sociale du pouvoir romain en Asie Mineure, Amsterdam.

Rankov, N. B. (1983) : « A Contribution to the Military and Administrative History of Montana », in : Poulter 1983, 2, 40-73.

Rankov, B. (1986) : Les beneficiarii consularis dans les provinces occidentales de l'Empire romain, Oxford 1986 (thèse non publiée).

——— (1987) : « M. Oclatinius Adventus en Grande-Bretagne », Britannia, 18, 243-249.

——— (1990a) : “Frumentarii, la Castra peregrina et l'Officia Provincial”, ZPE, 80, 176-182.

——— (1990b) : « Singulares legati legionis », ZPE, 80, 165-175.

——— (1994) : « Die Beneficiarier in den literarischen und papyrologischen Texten », CBI, II, 219-232.

——— (1997) : « Quelques observations dans l'interprétation des inscriptions Beneficiarius », dans : XI Congresso Internazionale di Epigrafia Greca e Latine, Rome.

Rathbone, D. (1997) : « Prix et formation des prix en Egypte romaine », in : Andreau et al. 1997, 183-244.

Rawson, B. éd. (1986) : La famille dans la Rome antique. Nouveaux regards, Londres-Sydney.

Rebuffat, R. (1977) : « Une zone militaire et sa vie économique : le limes de Tripolitaine », in : Armées et fiscalité dans le monde antique, 395-417.

——— (1982) : « Au-delà des camps romains d'Afrique mineure : renseignement, contrôle, pénétration », ANRW, II. 10.2, 474-513.

Rebuffat, le P. (1997) : Les enseignes sur les monnaies d'Asie Mineure, BCH Suppl. 31, Paris-Athènes.

Reddé, M. (1986) : Mare nostrum. Les infrastructures, le dispositif et l'histoire de la marine militaire sous l'Empire romain, BEFAR 260, Rome.

Reddé, M. et al. (1996) : L'armée romaine en Gaule, Paris.

Remesal Rodríguez, J. (1986) : La annona militaris y la exportacion de aceite betico a Germania, Madrid.

Rémy, B. (1986a) : "ÑUpatiko¤ et consulares dans les provinces impériales prétoriennes aux ii e et iii e s.", Latomus, 45, 311-338.

——— (1986b) : L'évolution administrative de l'Anatolie aux trois premiers siècles de notre ère, Collection du Centre d'Études romaines et gallo-romaines, n.s. 5, Lyon-Paris 1986.

——— (1989) : Les carrières sénatoriales dans les provinces romaines d'Anatolie au Haut-Empire (31 avant J.-C.-284 après J.-C.) - Pont-Bithynie, Galatie, Cappadoce, Lycie-Pamphylie et Cilicie, Istanbul.

——— (1991) : « L’activité des fonctionnaires sénatoriaux dans la province de Cappadoce au Haut-Empire d’après les inscriptions », in : Le Guen-Pollet & Pelon 1991, 61-74.

Renz, R. F. (1972) : La situation juridique du soldat et du vétéran dans l'empire romain, Insulter. Université Fordham, New York.

Reuter, M. (1997) : « Zu den Befugnissen römischer Provinzstatthalter bei militärischen Bauprojekten », in : Groenman-van Waateringe et al. 1997, 189-194.

Rey-Coquais, J.-P. (1973) : « Inscriptions grecques d'Apamée », AArchSyr, 23, 39-84.

Rickman, G. (1980) : L'approvisionnement en maïs de la Rome antique, Oxford.

Ritterling, E. (1917) : « Forces militaires dans les provinces sénatoriales », JRS, 27, 28-32.

——— (1919) : « Ein Amtsabzeichen der beneficiarii consularis im Museum zu Wiesbaden », BJ, 125, 9-37.

——— (1925) : RÉ, XII 2, s.v. Légion, 1330-1837.

Rizakis, A. (1995) : « Le grec face au latin. Le paysage linguistique dans la péninsule balkanique sous l'empire », in : Solin et al. 1995, 373-391.

Robert, L. (1943) : « Sur un papyrus de Bruxelles », Revue de Philologie, 16, 111-119 (repr. Robert 1969, 364-372).

——— (1955) : « Une épitaphe d'Olympos », Hellénique, 10, 172-177.

——— (1969) : Opéra Minora Selecta Moi, Amsterdam.

——— (1971) : Les gladiateurs dans l'orient grec, Amsterdam.

——— (1975) : « Une nouvelle inscription grecque de Sardes », CRA, 306-330.

Rochette, B. (1996) : « Sur le bilinguisme de l'Égypte grécoromaine », Chronique d'Égypte, 71, 153-168.

Roldan Hervas, J.M. (1975) : Itinéraire Hispana. Fuentes antiguas para el estudio de las vias romanas en la péninsule ibérica, Madrid.

Rostovtzeff, M. I.. (1911) : « Das Heiligtum der thrakischen Götter und die Inschriften der beneficiarii in Aï-Todor », IIKA, 40.

——— éd. (1929) : Les fouilles de Dura-Europos.

Rapports préliminaires, Nouveau Havre.

——— (1989) : Histoire économique et sociale de l'Empire romain, Paris.

Roueché, C. (1998) : « Les fonctions du gouverneur dans l'Antiquité tardive : quelques observations », AntTard, 6, 31-36.

Rougé, J. (1966) : Recherches sur l'organisation du commerce maritime en Méditerranée sous l'empire romain, Paris.

Rousselle, A., éd. (1995) : Frontières terrestres frontières célestes dans l'Antiquité, Paris.

Roxan, M. (1978) : Diplômes militaires romains 1954-1977, Université de Londres - Publication occasionnelle 2, Londres.

——— (1991) : « Women on the Frontiers », in : Maxfield & Dobson 1991, 462-467.

——— (1995) : Diplômes militaires romains 1978-1984, Université de Londres-Publication occasionnelle 9, Londres.

——— (1996) : « Le plus ancien diplôme délivré par Vespasien », JRA, 9, 247-256.

——— (1997) : « Règlements des vétérans de l'Auxilia : A Preliminary Study », in : Groenman-van Waateringe et al. 1997, 483-487.

Rüger, Ch. B. (1968) : Germanie inférieure. Untersuchungen zur Territorial – und Verwaltungsgeschichte Niedergermaniens in der Prinzipatszeit, Cologne-Graz.

Rüpke (1990) : Domi Miliceque. Die religiöse Konstruktion des Krieges à Rom, Stuttgart.

Russel, J. (1991) : « Diplôme militaire romain de Pamphylie orientale », AJA, 95, 469-488.

Russu, I. I. (1956) : « Activitatea Muzeelor ​​», 2 e fasc. Extrait de Sfatul Popular al Regiunii Cluj, Sectiunea culturala, Cluj, 101-131.

Sablayrolles. R. (1995) : « La hiérarchie inférieure des vigiles : entre tradition en originalité », in : Le Bohec 1995a, 129-137.

——— (1996) : milles libertin. Les cohortes des vigiles, Coll. EFR 224, Paris-Rome.

Saddington, D. B. (1997) : « The Witnessing of Pre– and Early Flavian Military Diplomas », Epigraphica, 59, 157-172.

Hahin S. et D. French (1987) : « Ein Dokument aus Takina », EA, 10, 133-142.

Salama, P. (1951) : Les voies romaines de l'Afrique du Nord, Alger.

——— (1977) : « Les déplacements successifs du limes en Marétanie Césarienne (essai de synthèse) », in : Fitz 1977, 577-595.

Saller, R.P. (1982) : Mécénat personnel sous le Haut Empire, Cambridge.

Saller, R. P. et B. D. Shaw (1984) : « Pierres tombales et relations familiales romaines dans le Principat : civils, soldats et esclaves », JRS, 74, 124-156.

Salomies, O. (1996) : « Bemerkungen zu einigen konsularen Datierungen aus den neugefunfenen Weihealtären der beneficiarii in Sirmium », ZPE, 110, 278-282.

Salway, B. (1994) : « Qu'y a-t-il dans un nom ? Une enquête sur la pratique onomastique romaine de c. 700 av. à l'an 700 de notre ère", JRS, 82, 124-145.

Sander, E. (1954) : « Zur Rangordnung des römischen Heeres : die gradus ex caliga », Histoire, 3, 87-105.

——— (1957) : « Zur Rangordnung des römischen Heeres : die Flotten », Histoire, 6, 347-367.

——— (1959) : « Zur Rangordnung des römischen Heeres : der Duplicarius », Histoire, 8, 239-247.

Sanie, S. (1979) : « Les Africains en Dacie romaine », dans : Actes du VII e Congrès international d'épigraphie grecque et latine de Bucarest 1977, Bucarest-Paris, 465-466 (résumé en français).

Sarikakis, T. C. (1977) : « Des soldats macédoniens dans l'armée romaine », dans : Macédoine antique. II. Communications lues lors du deuxième symposium international tenu à Thessalonique, 19-24 août 1973, Thessalonique, 4, 431-461.

Sarnowski, T. (1991) : « Barbaricum und eine Bellum Bosporanum in einer Inschrift aus Preslav », ZPE, 87, 137-144.

——— (1996) : « Promotio ex nova ordinatione eines künftigen Centurio. Zur Inschrift aus Novae dans ZPE 95, 1993", ZPE, 111, 289-290.

Sarnowski, T. et V. M. Zubar (1996) : « Römische Besatzungstruppen auf der Südkrim und eine Bauinschrift aus dem Kastell Charax », ZPE, 112, 229-234.

Sarnowski, T., V. M. Zubar et O. J. Savelja (1998) : « Zum religiösen Leben der niedermoesischen Vexillationen auf der Südkrim : Inschriftenfunde aus dem neuentdeckten Dolichenus von Balaklawa », Histoire, 47, 321-341.

Sartre, M. (1974) : « Note sur la première légion stationnée en Arabie romaine », ZPE, 13, 85-89.

——— (1982) : Trois Études sur l'Arabie romaine et byzantine, Bruxelles.

——— (1985) : Bostra. Des origines à l'Islam, Paris.

——— (1991) : L'Orient romain. Provinces et sociétés provinciales en Méditerranée orientale d'Auguste aux Sévères (13 avant J.-C.- 235 après J.-C.), Paris.

Sasel, J. (1961) : « Bellum Serdicense », Situle, 4, 3-30.

Sasel, A. et J. Sasel (1978) : Inscriptiones Latinae quae en Yougoslavie inter annos MCMLX et MCMLXX repertae et editae sunt. Accedunt nonnulae ad annos MCMXL et MCMLX pertinent, Site 19, Ljubliana.

Sasel-Kos, M. (1978) : « Une épitaphe latine d'un légionnaire romain de Corinthe », JRS, 68, 22-25.

——— (1995a) : « The beneficiarii consularis at Praetorium Latobicorum », in : Frei-Stolba & Speidel 1995, 149-170.

——— (1995b) : « Les beneficiarii de Neviodunum reconsidérés », Epigraphica, 57, 271-278.

——— (1997) : Les inscriptions romaines du Musée national de Slovénie, Ljubljana.

Saxer, R. (1967) : Untersuchungen zu den Vexillationen des römischen Kaiserheeres von Augustus bis Diokletian, ES 1, Cologne-Graz.

Sayar, M.H. (1998) : Perinthos-Herakleia (Marmara Ereglisi) et Umgebung. Geschichte, Testimonien, griechische und lateinische Inschriften, Veröffentlichen der kleinasiatischen Kommission 9, Vienne.

Schallmayer, E. (1985) : « Ein Kultzentrum der Römer in Osterburken, Der Keltenfürst von Hochdorf. Methoden und Ergebnisse der Landesarchäologie », Katalog zur Ausstellung, Landesdenkmalamt Bade-Wurtemberg, Stuttgart, 379-407.

——— et al. (1990) : Der römische Weihebezirk von Osterburken. Corpus der griechischen und lateinischen Beneficiarier-Inschriften des römischen Reiches, Stuttgart.

——— (1991) : « Zur Herkunft und Funktion der Beneficiarier », in : Maxfield & Dobson 1991, 400-406.

——— (1994) : « Die Beneficiarier in Obergermanien », CBI, II, 161-191.

Schallmayer, E. et G. Preuss (1994) : « Die Steinfunde aus dem Heiligtum von Osterburken », CBI, II, 15-159.

Scharf, R. (1991) : « Zur einer Inschrift aus Vindonissa - CIL, XIII, 11525", ZPE, 89, 261-264.

Scheid, J. (1985) : Religion et piété à Rome, Paris.

——— (1997) : « Identifiant du commentaire un lieu de culte ? », GCC, 8, 51-59.

——— (1998) : La religion des Romains, Paris.

Schleiermacher, W. (1956) : « Zu den römischen Weihesteinen von Obernburg am Main », Bayer. Vorgeschbl., 21, 115-122.

——— (1984) : Römische Reitergrabsteine, Bonn.

Schmitz, W. (1893) : Commentarii notarum Tironianarum cum prolegomenis adnotationibus criticis et exegeticis notarumque indice alphabetico, Leipzig.

Schönberger, H. (1969) : « La frontière romaine en Allemagne : une étude archéologique », JRS, 59, 144-197.

——— (1985) : « Die römischen Truppenlager der frühen und mittleren Kaiserzeit zwischen Nordsee und Inn », BRGK, 66, 321-497 (avec catalogue et cartes).

Schwertheim, E. (1974) : Die Denkmäler orientalischer Gottheiten im römichen Deutschland, EPRO 40, Leyde.

Cherche, O. (1983) : Notitia Dignitatum, Francfort.

Selem, P. (1980) : Les religions orientales dans la Pannonie romaine, EPRO 85, Leyde.

Seyrig, H. (1940) : « Postes romains sur la route de Médine », Syrie, 21, 218-223 (rép. Antiquités Syriennes, 3, 1946, 162-167).

Shaw, B. D. (1984a) : « Les bandits dans l'empire romain », Passé et présent, 105, 3-52.

——— (1984b) : « Épigraphie funéraire latine et vie familiale dans le Bas-Empire romain », Histoire, 33, 457-497.

Sherk, R.K. (1951) : Les Légats de Galatie d'Auguste à Dioclétien, Baltimore.

——— (1974) : « Exploration géographique romaine et cartes militaires », ANRW, II. 1, 534-562.

Sherwin-White, A.N. (1966) : Les Lettres de Pline. Un commentaire historique et social, Oxford.

Sijpesteijn, P. J. (1987) : Droits de douane en Egypte gréco-romaine, Zutphen (Hollande).

Silberman, A. (1995) : Arrien. Périple du Pont-Euxin. CUF, Paris.

Silvagni, A. (1922) : Inscriptiones Christianae Urbis Romae Moi, Rome.

Sinnigen, W. S. (1959) : « Deux branches des services secrets romains tardifs », AJPh, 80, 238-254.

Sterrett, J. R. S. (1888) : L'expédition Wolfe en Asie Mineure, Documents de l'American School of Classical Studies à Athènes 3, Boston.

Snape, M. E. (1991) : « Roman and Native, vici on the North British Frontier », in : Maxfield & Dobson 1991, 468-471.

Solin, H. (1991) : « Inscriptiones Latinae Liberae Rei Publicae », dans : Epigrafia. Actes du Colloque international en mémoire d'Attilio Degrassi, École française de Rome 143, Rome, 375-377.

Solin, H. et O. Salomies (1994) : Repertorium nominum gentilium et cognominum Latinorum, Hildesheim.

Solin, H., O. Salomies et U.-M. Liertz, éd. (1995) : Acta Colloquii Epigraphici Latini (Helsingiae 3.-6. sept. 1991 habiti), Commentaires Humanarum Litterarum 104, Helsinki.

Solomonik, E. J. (1964) : « Nouveaux monuments épigraphiques de Chersonesos », Akad. Nauk. Ukrainskoï SSR, Inst. Arhéol. Kiev-Leningrad, 121-132 (en russe).

Sommer, C.S. (1984) : Les Vici militaires en Bretagne romaine, BAR B.S. 129, Oxford.

Speidel, M. A. (= Speidel jun.) (1991) : « Ein Altar für die Kreuzweggöttinnen », Jahresberichte aus Augst und Kaiseraugst, 12, 281-282.

——— (1992) : « Échelles salariales de l'armée romaine », JRS, 82, 87-106.

——— (1993) : « Miles ex cohorte. Zur Bedeutung der mit ex eingeleiteten Truppenangaben auf Soldateninschriften”, ZPE, 95, 190-6.

——— (1995a) :« Carrière militaire et solde », in : Koenig & Rebetez 1995, 371-380.

——— (1995b) : « Ferox : Commandant de Légion ou Gouverneur ? Une note sur l'onglet. Vindol. II 154 », dans : Frei-Stolba & Speidel 1995, 43-51.

Speidel, M.P. (1965) : Die Equites Singulares Augusti. Begleittruppe der römischen Kaiser des zweiten und dritten Jahrhunderts, Bonn.

——— (1977) : « L'armée romaine en Arabie », ANRW, II. 8, 687-730.

——— (1978) : Gardes des armées romaines. Essai sur les singuliers des provinces, Bonn.

——— (1983) : « L'armée romaine en Asie Mineure. Recent Epigraphical Discoveries and Research », in : Mitchell 1983, 7-34.

——— (1984) : Études de l'armée romaine I, Mavors 1, Amsterdam.

——— (1986) : « Les premiers Protectores et leur lance beneficiarius », Archäologisches Korrespondenzblatt, 16, 451-453 (photos pl. 68 et 69).

——— (1992a) : Études de l'armée romaine II, Mavors 8, Stuttgart.

——— (1992b) : « Centurions promus de beneficiarii ? », ZPE, 91, 229-232.

——— (1993a) : « Le fustis comme arme de soldat », AntAfr, 29, 137-49.

——— (1993b) : « Un garde comme officier des irréguliers. A singularis consularis Promu Centurion ou Decurion d'un Numerus », ZPE, 103, 215-216.

——— (1994a) : Die Denkmäler der Kaiserreiter Equites Singulares Augusti, Beih. der BJ 50, Cologne.

——— (1994b) : A cheval pour César. La garde à cheval des empereurs romains, Londres.

——— (1994c) : « Le choix des tribunes dans la promotion des centurions », ZPE, 100, 469-470.

——— (1997) : « Late-Roman Military Decorations II : Capes and Tuniques brodées d'or », AntTard, 5, 231-237.

——— (1998) : « Le Risingham Praetensio », Britannia, 29, 356-359.

Speidel, M. P. et B. Scardigli (1990) : « Neckarschwaben (Suebi Nicrenses) », Archäologisches Korrespondenzblatt, 20, 201-209 (pl. 24-26).

Staehelin, F. (1948) : Die Schweiz in römischer Zeit, Balle.

Starr, C.G. (1960) : La marine impériale romaine (31 av. J.-C.- A. D. 324), Cambridge.

Stein, A. (1940) : Die Legaten von Moesien, DissPann Musei Nationale Hungarici, Ser. I 11, Budapest.

——— (1950) : Die Präfekten von Aegypten, Berne.

Stein, E. (1932) : Die kaiserlichen Beamten und Truppenkörper im römischen Deutschland unter dem Prinzipat, Vienne.

Stoll, O. (1995) : « Die Phanen in der römischen Armee », ZPE, 108, 107-118.

——— (1998) : « ‘Offizier und Gentleman’. Der römische Offizier als Kultfunktionär”, Klio, 80, 134-162.

Strassi, S. (1993) : "Problemi relativi alla diffusione delle disposizioni amministrative nell'Egitto Romano", ZPE, 96, 89-107.

Strobel, K. (1988) : « Optio tribunorum legionum quinque - Ein Phantomposten der römischen Militärgeschichte », ZPE, 75, 235-236.

Suceveanu, A. et M. Zahariade (1987) : « Du nom antique de la cité romaine et tardive d'Independentza (Dép. de Tulcea) », Dacia N.S., 31, 87-96.

——— (1997) : « L’organisation administrative d’une ville romaine au Bas-Danube : Halmyris (Murighiol) », in : (Résumés préliminaires du) 17ème. Congrès international d'études sur les frontières romaines, 1-9 septembre 1997, Zalau, 100.

Susini, G. (1968) : « Un catalogo classiario Ravennate », Studi Romagnoli, 19, 291-307.

Tanabe, K. (1986) : Sculptures de Palmyre I, Mémoires du Musée de l'Orient antique, vol. Moi, Tokyo.

Teitler, H.C. (1985) : Notaires et exceptores, Amsterdam.

Teixidor, J. (1993) : « La Palmyrène orientale : frontière militaire ou zone douanière » dans : Brunt et al. 1993, 95-103.

Ternes, Ch.-M. (1976) : « Die Provincia Germania Superior im Bilde der jüngeren Forschung », ANRW, II. 5.2, 721-1260.

Thomas, J. D. (1977) : « Une dispute familiale de Karanis », ZPE, 24, 233-240.

——— (1982) : L'Epistrategos dans l'Egypte ptolémaïque et romaine, 2 : L'Epistrategos romain, Bouillie. Côlon. 6, Opladen.

Thomasson, B.E. (1972-1990) : Laterculi Praesidum, Göteborg, I-III.

——— (1991) : Légat. Beiträge zur Römischen Verwaltungsgeschichte, Acta Instituti Romani Regni Sueciae Série à 8°, Stockholm.

Tomlin, R. S. O. (1992) : « La vingtième légion à Wroxeter et Carlisle au premier siècle : les preuves épigraphiques », Britannia, 23, 141-158.

——— (1998) : « Manuscrits romains de Carlisle : les tablettes écrites à l'encre », Britannia, 29, 31-84.

Thurmond, D. L. (1994) : "Some Roman Slave Collars in CIL", Athénée, 82, 459-493.

Trousset, P. (1977) : « Le camp de Gemellae sur le limes de Numidie d'après les fouilles du colonel Baradez (1947-1950) », in : Fitz 1977, 559-576.

Tsontchev, D. (1941) : Le sanctuaire thrace près du village de Batkoun, Institut aarchéologique bulgare - Département de Plovdiv, 2, Sofia.

Tudor, D. (1964) : « Les constructions publiques de la Dacie romaine d'après les inscriptions », Latomus, 22, 271-301.

——— (1966) : « Aquae, en Dacie Inferior », Latomus, 25, 847-854.

Tudor, D. (1978) : «L'Olténie romaine », Bucarest 1978 (en roumain, résumé en français, 553-564).

Turcan, R. (1989) : Les cultes orientaux dans le monde romain, Paris.

Ursachen und Wirkungen (1994) : Ursachen et Wirkungen, Archäologisches Institut der Akademie der Wissenschaften der Tschechischen Republik, Brno.

Valette-Cagnac E. (1997) : La lecture à Rome, Paris.

Van Berchem. D. (1937) : L'annone militaire dans l'empire romain au III e s., Extrait des Mémoires de la Société nationale des Antiquaires de France 1936, Paris.

——— (1952) : L'armée de Dioclétien et la réforme constantinienne, Paris.

——— (1977) : « L'annone militaire est-elle un mythe ? », dans : Armées et fiscalité dans le monde antique, 331-339.

——— (1982) : Les routes et l'histoire. Études sur les Helvètes et leurs voisins dans l'empire romain, Genève.

van der Leest, J. (1985) : « Le préfet d'Égypte sur une inscription de Louxor (AE, 1952, 159)”, ZPE, 59, 141-144.

van Nijf, O.M. (1997) : Le monde civique des associations professionnelles en Orient romain, Amsterdam.

Vandorpe, K. (1996) : « Sceaux dans et sur les papyrus de l'Égypte gréco-romaine et byzantine », in : Boussac & Invernizzi, 231-291.

Van’t Dack, E. (1977) : « Sur l’évolution des institutions militaires lagides », in : Armées et fiscalités dans le monde antique, 77-105.

Velkov, V. (1988) : Propriété foncière en Thrace romaine et en Mésie (Ier-IIIe s.), Amsterdam.

——— (1980) : Villes romaines en Bulgarie, Amsterdam.

Vermaseren, M.J. (1956-60) : Corpus inscriptionum et monumentorum religionis mithriacae, La Hague, I-II.

Vetters, H. (1975) : « Eine Standarte aus Ephesos », Istambuler Mitteilungen, 25, 393-397 (photos pl. 83).

Veyne, P. (1986) : « Une évolution du paganisme gréco-romain. Injustice et piété des dieux, leurs ordres ou ‘ oracles’ », Latomus, 45, 259-283.

Vladescu, Cr. M. (1977) : « Le complexe de fortifications de Romula dans le cadre du système défensif du limes Alutanus », in : Fitz 1977, 353-375.

Wacher, J. (1998) : Grande-Bretagne romaine, Londres.

Wagner, P. (1956-1957) : « Neue Inschriften aus Raetien », BRGK, 37-38, 215-264.

Wallace, S.L. (1938) : La fiscalité en Egypte d'Auguste à Dioclétien, New York.

Wallace-Hadrill, A., éd. (1989) : Mécénat dans la société antique, Londres-New York.

Walser, G. (1984) : Summus Poeninus. Beiträge zur Geschichte des Grossen St-Bernhard-Passes à römischer Zeit, Historia 46, Stuttgart.

——— (1986) : Via par Alpes Graias. Beiträge zur Geschichte des kleinen St-Bernhard Passes à römischer Zeit, Historia 48, Stuttgart.

——— (1988) : Römische Inschrift-Kunst, Wiesbaden-Stuttgart.

——— (1994) : Studien zur Alpengeschichte dans antiker Zeit, Historia 46, Stuttgart.

Waltzing, J.-P. (1968) : Étude historique sur les corporations professionnelles chez les Romains depuis les origines jusqu’à la chute de l’Empire d’Occident, I-IV, Rome [Bruxelles-Louvain 1895-1900].

Watson, G.R. (1966) : « Immunis librarius », dans : Jarret & Dobson 1966, 45-55.

——— (1974) : « La documentation dans l'armée romaine », ANRW, II. 1, 493-507.

——— (1985) : Le soldat romain, Londres [1969].

Waurick, G. (1971) : « Zum Wiesbaden ‘Benefiziarierabzeichen’ », Archäologisches Korrespondenzblatt, 1, 111-112.

Webster, G. (1969) : L'armée impériale romaine des premier et deuxième siècles de notre ère, Londres.

Weinstein, M. E. et E. G. Turner (1976) : « Papyris grecs et latins de Qasr Ibrîm », Journal d'archéologie égyptienne, 62, 125-126.

Weiss. P. (1997) : « Neue Militärdiplome », ZPE, 117, 227-268, partie. 261-264.

Welles, C.B., R.O. Fink et J.F. Gilliam (1959) : Les Fouilles à Dura-Europos, Rapport Final 5,1 : Les Parchemins et Papyris.

Wells, C. M. (1997) : « The Daughters of the Regiments : Sisters and Wives in the Roman Army » : in Groenman-van Waateringe et al. 1997, 571-574.

——— (1998) : « Soldats célibataires : Auguste et l'armée », AJAH, 14,. 2, 1989 [1998], 180-190.

West, A. B. (1931) : Inscriptions latines 1896-1926, Corinthe VIII. 2, Cambridge MA.

Whittaker, C. R. (1993) : « Que se passe-t-il lorsque les frontières prennent fin ? dans : Brun et al. 1993, 133-141.

——— (1994) : Frontières de l'Empire romain. Une étude sociale et économique, Baltimore-Londres.

Wiblé, F. (1994) : « Massongex - Tarnaiae à l'époque antique », Revue historique du Mandement de Bex, 34-58.

Wiedenhoff, J.-P. et J.-J. Hatt (1954) : « La station de relais romaine de l'Usspann », Cahiers d'Archéologie et d'Histoire d'Alsace, 134, 34-51.

Wiegels, R. (1992) : « Berichte zur Archäologie an Mittelrhein und Mosel », Trierer Zeitschrift für Geschichte und Kunst des Trierer Landes und seine Nachbachgebiete, 14, 341-349 (photo fig. 2, 345).

——— (1995) : « Inschriftliches aus dem römischen Remagen », in : Koenig & Rebetez 1995, 529-544.

Wigg, D. G. (1997) : “Coin Supply and the Roman Army”, in : Groenman-van Waateringe et al. 1997, 281-288.

Wilcken, U. (1970) : Griechische Ostraka aus Aegypten und Nubien II, Amsterdam.

Wilkes, J.J. (1969) : Dalmatie, Londres.

Williamson, C. (1995) : « The Display of Law and Archival Practice in Rome », in : Solin et al. 1995, 239-251.

Wilmanns, J. C. (1981) : « Die Doppelurkunde von Rottweil und ihr Beitrag zum Städtewesen in Obergermanien », ES, 12, 1-180.

Wilson, P. (1991) : « Aspects of the Yorkshire Signals stations », in : Maxfield & Dobson 1991, 142-146.

Wilson, R. J. A., éd. (1997) : Roman Maryport et son environnement. Essais à la mémoire de Michael Jarret, Cumberland and Westmorland Antiquarian & Archaeological Society Extra Series 28, Nottingham.

Wolff, H. (1986) : « Die Entwicklung der Veteranenprivilegien », in : Eck & Wolff 1986, 44-115.

Wolff, C. (1997) : « Les enseignements du brigandage en Orient de 192 à 325 », in : Le Bohec 1997, 166-178.

Wollmann, V. (1985-86) : « Un ‘ lucus’la Alburnus Maior », Anuarul Institului de Istorie si Arheologie Cluj-Napoca, 27, 253-295.

Woolliscroft, D. (1991) : « Das Signalsystem an der Hadriansmauer und seine Auswirkungen auf dessen Aufbau », in : Maxfield & Dobson 1991, 148-152.

Wuilleumier, P. (1948) : L'administration de la Lyonnaise sous le Haut-Empire, Paris.

Ouioung, G. K. (1997) : « Le douanier au port nabatéen de Leuke Kome (Periplus Maris Erythraei 19) », ZPE, 119, 266-268.

Zahariade, M. (1991) : « An Early and Late Roman Fort on the Lower Danube Limes : Halyris (Independenza, Tulcea County, Romania) », in : Maxfield & Dobson 1991, 311-317.

——— (1997) : « Stratégie et tactique en Dacie romaine », in : Groenman-van Waateringe et al. 1997, 603-608.

Zaninoviç, M. (1980) : « La frontière entre la Dalmatie et la Mésie supérieure », dans : Pulpudeva. Semaines philippopolitaines de l'histoire et de la culture thrace, Plovdiv, 3-17 octobre 1980, 4, 88-94.

——— (1982) : « I beneficiarii consularis nel territorio dei Delmati », (communication lue lors du) 8 e Congrès international d'épigraphie grecque et latine à Athènes en 1982 dactyle.

Zawadzki, T. (1960) : « Sur une inscription de Phrygie relative au cursus publicus », REA, 62, 80-94.

Zwicky, H. (1944) : Zur Verwendung des Militärs in der Verwaltung der römischen Kaiserzeit, Insulter. Zurich, Winterthour.


Voir la vidéo: ABRITUS FORTRESS Cinematic short film. BULGARIA (Novembre 2021).