Informations

Hercule capture Cerbère



Hercule capture Cerbère - Histoire

Hadès n'était pas seulement le dieu des enfers, c'était aussi le nom de son domaine. Le monde souterrain existait sous la surface de la terre et était l'endroit où toutes les âmes bonnes et mauvaises allaient. On disait que pour accéder aux Enfers, il fallait traverser le Styx. On croyait qu'aucun mortel ne pouvait s'aventurer dans le monde souterrain et retourner au pays des vivants.

Même si Hercule était à moitié dieu, il était toujours mortel. Un voyage dans un royaume où aucun mortel n'est jamais revenu semblait être le moyen idéal pour terminer le grand Hercule. Alors Héra et le roi Eurysthée ont dit à Hercule qu'il devrait s'aventurer dans le monde souterrain et ramener Cerbère.

Hercule partit pour sa dernière aventure. Hercule partit à la recherche du prêtre Eumolpus, mieux connu pour avoir initié les mystères d'Eleusis. Les mystères d'Eleusis étaient censés apporter le bonheur dans le monde souterrain pour ceux qui ont appris les secrets des mystères. Juste une petite assurance si Hercule ne pouvait pas revenir.

Enfin, Hercule était prêt à s'aventurer dans le monde souterrain. Hercule trouva l'entrée d'une grotte à Tanaerum. Avec l'aide d'Hermès, Hercule a pu atteindre les profondeurs les plus profondes du monde souterrain où Hercule rencontre Hadès. Hercule a demandé à Hadès s'il pouvait ramener Cerbère à la surface. Hadès a accepté non seulement de rendre à Hercule un passage sûr, MAIS aussi de le laisser prendre Cerberus SI Hercule l'a fait sans armes et qu'aucun mal n'est venu à Cerberus. Hercule accepta.

Hercule est arrivé au château du roi avec Cerbère sur ses épaules. Hercule a laissé tomber le monstre géant à la base des portes de la ville, quand Eurytheus a vu le Cerbère, il a été effrayé et a supplié Hercule de rendre la bête en échange du roi libérerait Hercule de ses travaux. Hercule lâcha la bête et le Cerbère retourna dans l'Hadès et les enfers.

Avec cet Hercule, les travaux étaient enfin terminés, après 10 ans au service du roi, et échappant de peu à 12 complots diaboliques d'Héra. Hercule fut pardonné pour ses crimes, devint immortel et alla vivre sur le mont Olympe avec son père Zeus. Quand Hercule est arrivé sur le mont Olympe, Héra a annoncé qu'elle ne haïssait plus Hercule et voulait faire amende honorable pour tout ce qu'elle avait fait subir à Hercule et a offert à Hercule sa fille Hebe pour sa femme.


Douzième travail d'Hercule, Cerbère

Douzième travail d'Hercule, Cerbère
La courte histoire mythique du douzième travail d'Hercule, Cerbère est l'une des légendes célèbres sur Hercule, également appelée Héraclès, qui figure dans la mythologie des civilisations anciennes. Découvrez les mythes sur les anciens dieux, déesses, demi-dieux et héros, ainsi que sur les monstres et créatures terrifiants qu'ils ont rencontrés au cours de leurs périlleux voyages et quêtes. L'incroyable histoire du douzième travail d'Hercule, Cerberus est vraiment une lecture facile pour les enfants et les enfants. Des faits et des informations supplémentaires sur la mythologie et les légendes des dieux et déesses individuels de ces civilisations anciennes peuvent être consultés via les liens suivants :

Hercule
Le douzième travail d'Hercule, Cerbère

L'histoire mythique du douzième travail d'Hercule, Cerbère
par Gustav Schwab

Le mythe du douzième travail d'Hercule, Cerbère
Au lieu de détruire son ennemi haï, les travaux qu'Eurysthée avait imposés à Hercule n'avaient fait que fortifier le héros dans la renommée pour laquelle le destin l'avait choisi. Il était devenu le protecteur de tous les lésés sur terre, et l'aventurier le plus audacieux parmi les mortels.

Mais le dernier travail qu'il devait entreprendre dans la région dans laquelle son héros était fort, le roi impie l'espérait, ne l'accompagnerait pas. C'était un combat avec les puissances obscures des Enfers. Il devait faire naître d'Hadès Cerbère, le chien de l'Enfer. Cet animal avait trois têtes aux mâchoires effrayantes, d'où coulait sans cesse du poison. Une queue de dragon pendait de son corps, et les cheveux de sa tête et de son dos formaient des serpents sifflants et enroulés.

Pour se préparer à ce voyage effrayant, Hercule se rendit dans la ville d'Eleusis, en territoire attique, où, d'un prêtre sage, il reçut une instruction secrète sur les choses du monde supérieur et inférieur, et où il reçut également le pardon pour le meurtre de le Centaure.

Puis, avec la force de faire face aux horreurs du monde souterrain, Hercule se rendit au Péloponnèse et à la ville laconienne de Taenarus, qui contenait l'ouverture sur le monde inférieur. Ici, accompagné de Mercure, il descendit à travers une fissure dans la terre et arriva à l'entrée de la ville du roi Pluton. Les ombres qui erraient tristement devant les portes de la ville prirent la fuite dès qu'elles aperçurent de la chair et du sang sous la forme d'un homme vivant.

Seuls la Gorgone Méduse et l'esprit de Méléagre sont restés. L'ancien Hercule voulait renverser avec son épée, mais Mercure le toucha au bras et lui dit que les âmes des défunts n'étaient que des images d'ombres vides et ne pouvaient pas être blessées par des armes mortelles.

Avec l'âme de Méléagre, le héros causait amicalement et recevait de lui des messages d'amour pour le monde supérieur. Plus près encore des portes de l'Hadès, Hercule aperçut ses amis Thésée et Pirithous. Quand tous deux virent la forme amicale d'Hercule, ils tendirent vers lui des mains suppliantes, tremblant d'espoir que grâce à sa force, ils pourraient à nouveau atteindre le monde supérieur. Hercule saisit Thésée par la main, le libéra de ses chaînes et le souleva de terre. Une deuxième tentative pour libérer Pirithous n'a pas réussi, car le sol s'est ouvert sous ses pieds.

Les 12 travaux d'Hercule - Photo de Hercule et Cerbère

A la porte de la Cité des Morts se tenait le roi Pluton, et refusa l'entrée à Hercule. Mais d'une flèche le héros a tiré sur le dieu dans l'épaule, de sorte qu'il craignait le mortel et quand Hercule a alors demandé s'il pouvait emmener le chien d'Hadès, il ne s'est plus opposé à lui. Mais il a imposé la condition qu'Hercule devienne maître de Cerbère sans utiliser d'armes. Alors le héros se mit en route, protégé seulement par la cuirasse et la peau de lion.

Il trouva le chien campant près de la demeure d'Achéron, et sans prêter attention au beuglement des trois têtes, qui était comme l'écho d'un tonnerre terrible et retentissant, il saisit le chien par les pattes, passa ses bras autour de son cou, et ne voulait pas le laisser partir, bien que la queue de dragon de l'animal l'ait mordu à la joue.

Il tenait fermement le cou de Cerbère et ne le lâchait que lorsqu'il était vraiment maître du monstre. Puis il l'a soulevé, et par une autre ouverture d'Hadès est revenu dans le bonheur dans son propre pays. Lorsque le chien d'Hadès a vu la lumière du jour, il a eu peur et a commencé à cracher du poison, à partir duquel des plantes vénéneuses ont poussé de la terre. Hercule amena le monstre enchaîné à Tirynthe et le conduisit devant Eurysthée étonné, qui n'en croyait pas ses yeux.

Enfin, le roi douta de pouvoir jamais se débarrasser du fils haï de Jupiter. Il céda à son sort et renvoya le héros, qui ramena le chien d'Hadès à son maître dans le monde inférieur.

Ainsi Hercule, après tous ses travaux, fut enfin libéré du service d'Eurysthée et retourna à Thèbes.

La légende du douzième travail d'Hercule, Cerbère

Douzième travail d'Hercule, Cerbère - Les 12 travaux d'Hercule
Les douze travaux d'Hercule, ou Héraclès, impliquaient des tâches dangereuses relatives au lion de Némée, à l'hydre, à la biche céryneienne, au sanglier d'Erymanthe, aux écuries d'Augias, aux oiseaux de Stymphalie, au taureau crétois, aux juments de Diomède, à la ceinture d'Hippolyte. , les Bovins de Géryon, les Pommes des Hespérides et Cerbère. L'histoire mythique de chacun des 12 travaux d'Hercule est à découvrir via les articles suivants :

Le douzième travail d'Hercule, Cerbère
L'histoire du douzième travail d'Hercule, Cerberus est présentée dans le livre intitulé Myths and Legends of All Nations édité par Logan Marshall publié en 1914 par la John C. Winston Company, Philadelphie. Les histoires d'Hercule sont traduites des œuvres allemandes de Gustav Schwab.

Douzième travail d'Hercule, Cerbère - Un mythe avec une morale
Beaucoup d'anciennes histoires de mythes, comme la légende du douzième travail d'Hercule, Cerbère, incorporent des contes avec la morale qui ont fourni aux vieux conteurs de courts exemples d'histoires passionnantes pour les enfants et les enfants sur la façon d'agir et de se comporter et reflétant la vie importante cours. Les personnages des héros de ce type de fable ont démontré les vertus du courage, de l'amour, de la loyauté, de la force, de la persévérance, du leadership et de l'autonomie. Alors que les méchants ont démontré tous les vices et ont été tués ou punis par les dieux. L'histoire et la fable anciennes et célèbres du mythe, comme le douzième travail d'Hercule, Cerbère, ont été conçues pour divertir, ravir et inspirer leurs jeunes auditeurs.

Les 12 travaux du douzième travail d'Hercule, Cerbère

Le monde magique du mythe et de la légende

La nouvelle et le mythe du douzième travail d'Hercule, Cerbère
L'histoire des 12 travaux du douzième travail d'Hercule, Cerberus est présentée dans le livre intitulé Myths and Legends of All Nations édité par Logan Marshall publié en 1914 par la John C. Winston Company, Philadelphie. Les histoires du douzième travail d'Hercule, Cerbère, sont traduites des œuvres allemandes de Gustav Schwab. Les histoires du douzième travail d'Hercule, Cerbère sont traduites des œuvres allemandes de Gustav Schwab. Découvrez les aventures passionnantes et les quêtes dangereuses entreprises par les personnages mythiques qui figurent dans les mythes, les fables et les histoires des héros sur les dieux et les déesses de la Grèce antique et de la Rome qui sont disponibles sur ce site Web.


On ne sait pas exactement combien de fois Hercule est allé aux Enfers. En tant que 12e travail Eurysthée affecté à la pénitence d'Hercule, Hercule devait aller chercher le chien d'Hadès, Cerbère (généralement représenté avec 3 têtes). Hercule a été initié aux mystères d'Eleusis afin de s'engager dans cet acte, il ne serait donc pas descendu aux Enfers avant ce travail, du moins dans la logique de la mythologie gréco-romaine. Pendant qu'il était là ou, peut-être, à une autre occasion, Hercule a vu son ami Thésée et a constaté qu'il avait besoin d'être secouru. Étant donné qu'Hercule est retourné au pays des vivants immédiatement après avoir sauvé Thésée, et qu'aucun autre but n'est assigné à la visite d'Hercule à l'époque, autre que l'emprunt de Cerbère, il est logique de voir cela comme une seule et même visite aux Enfers.

L'autre occasion où Hercule est peut-être descendu aux Enfers est le sauvetage d'Alceste en la luttant contre Thanatos (Mort). Ce sauvetage peut avoir eu lieu ou non dans les Enfers. Puisque Thanatos avait déjà emmené Alceste (la femme courageuse qui était prête à se sacrifier pour que son mari Admète puisse vivre), il me semble plus probable qu'elle était au pays des morts, et donc je prends cela comme un deuxième voyage aux Enfers. Cependant, Thanatos et Alceste peuvent avoir été au-dessus du sol.


Hercule capture Cerbère

Hercule, entièrement recouvert de la peau du lion de Némée, attache le chien Cerbère tandis qu'Iolaus, comme d'habitude, regarde par les marges. Deux personnes se tiennent sous une arche – qui ressemble à la Porte de l'Enfer, et qui était contrôlée par ce redoutable gardien – montrant leur stupéfaction face à l'exploit.

Le chien monstrueux de l'enfer

Eurysthée a envoyé Hercule en enfer pour capturer le chien Cerbère, le fils monstrueux d'Echidna et de Typhon, qui avait trois têtes – comme on peut le voir sur la tapisserie – et un serpent pour queue. Le "Chien d'Hadès", comme l'appelle Homère, laissait heureusement les gens entrer en enfer, mais il les dévorerait s'ils essayaient de partir. Il n'y a pas d'accord quant à savoir s'il s'agissait du dernier ou de l'avant-dernier des Labours.

Hercule avait besoin de l'aide d'Hermès et d'Athéna pour accomplir la tâche. Il a d'abord été initié aux Mystères d'Eleusis, qui lui ont permis d'atteindre l'autre monde en toute sécurité, et il a commencé à descendre dans le royaume des morts. Les morts, le voyant arriver, s'enfuirent dans la peur, à l'exception de la Gorgone Méduse et du Méléagre. Ce dernier a raconté son histoire à Hercule, émouvant tellement le héros qu'il a promis d'épouser la fille de Meleager Deianira à son retour.

Hercule se bat à mains nues

Maintenant en présence d'Hadès, Hercule a demandé la permission d'être emmené à Cerbère. Hadès a accepté, tant qu'Hercule a vaincu le chien sans utiliser d'armes. Bien que le masse apparaît à côté Hercule, il n'a pas pu l'utiliser et a plutôt étranglé le monstre, malgré le chien infligeant de nombreuses piqûres avec sa queue venimeuse. Plus tard, il libéra Thésée et Ascalape, les deux méchants qui apparaissent dans la tapisserie de la Porte de l'Enfer. Le héros est retourné au pays des vivants avec le chien. En les voyant, Eurysthée s'est caché dans la panique, et Hercule, ne sachant pas quoi faire, a ramené le chien à Hadès.

Déjanire, épouse d'Hercule

Dans la partie supérieure droite du tissu, deux scènes sont représentées : l'une est claire, puisque Hercule, avec ses attributs, marche à côté Déianira, qu'il avait promis d'épouser. La seconde, une bataille, est peut-être une référence à la bataille qu'Hercule eut avec le dieu-fleuve Achélous avant son mariage. Achelous, un prétendant à la jeune femme, a été transformé en taureau, qu'Hercule a vaincu en tirant une de ses cornes.

Dans la lisière de cette tapisserie on peut voir la marque du tisserand Willem Dermoyen la bordure de fruits et de fleurs avec des oiseaux reprend largement celle des autres tapisseries.


Comment Hercule a totalement réussi ses 12 travaux

Quand vous pensez à Hercule, des traits comme la force, la bravoure et la virilité (la rumeur dit qu'il a engendré plus de 50 enfants à l'âge de 19 ans) peuvent vous venir à l'esprit. Ce que vous avez peut-être manqué dans la version populaire d'Hercule inspirée de Disney (la version romaine du héros grec Héraclès) est le récit de ses 12 travaux, une série d'exploits apparemment impossibles qu'il a dû accomplir en guise de repentir pour le meurtre de sa famille. . Déballons ça.

Hercule est né demi-dieu - le fils de Zeus, le roi de tous les dieux, et la princesse mortelle, Alcmène. Bien que cela puisse sembler être une unité domestique idyllique, Zeus était en fait marié à quelqu'un d'autre : Héra, la déesse des femmes. Hera n'était pas très ravie de l'infidélité de son mari, et comme Hercule lui rappelait les indiscrétions de Zeus, elle a tout fait pour éliminer le demi-dieu incroyablement fort (dans le monde des êtres surhumains, cela incluait l'envoi de serpents dans son berceau) .

" Zeus avait un jour déclaré que quel que soit son fils qui naîtrait ce jour-là, il régnerait sur tout ", déclare Richard P. Martin, professeur Antony et Isabelle Raubitschek en lettres classiques à l'Université de Stanford. "Héra, qui était jalouse et irritée par les aventures extraconjugales de son mari, retarda sournoisement la naissance d'Héraclès, son futur fils de la mortelle Alcmène, afin que la mère d'Eurysthée accouche la première. Hercule est arrivé deuxième - le lendemain - et a perdu. Même après sa naissance et sa jeunesse, Herakles a toujours été traqué par Hera. C'est donc une surprise que son nom signifie "Gloire d'Héra" - mais encore une fois, sans son insistance et ses menaces constantes, il n'aurait pas atteint sa propre gloire."

Aucune des tentatives d'Hera pour éliminer Hercule n'a fonctionné, alors, jouant le long jeu, elle a attendu qu'il soit marié avec des enfants, puis a utilisé ses pouvoirs pour le faire assassiner ses proches dans un accès de folie. Quand il reprit ses esprits, il était tellement accablé de chagrin qu'il demanda à Apollon, le dieu de la guérison, de l'aider. Apollo a dit à Hercule qu'il pouvait réparer ses crimes horribles, mais qu'il devrait le faire en servant son cousin, Eurysthée, roi de Tirynthe. Dans un ultime effort pour détruire Hercule, Héra suggéra à Eurysthée de forcer le demi-dieu à accomplir 12 travaux irréalisables.

"Plusieurs de ses travaux impliquent des voyages aux confins du monde connu, dont au moins deux dans le Far West", dit Martin. "Parce qu'on pensait qu'il était allé plus loin que n'importe quel mortel dans cette direction, les promontoires rocheux du détroit de Gibraltar (où la Méditerranée rencontre l'océan Atlantique) ont été appelés les piliers d'Héraclès - c'est la distance qu'il a parcourue."

Voici ces 12 travaux et comment ils se sont déroulés :

1. Tuez le lion de Némée

La ville de Némée était terrorisée par un lion invincible, alors, naturellement, Eurysthée a demandé à Hercule de le détruire et de ramener sa peau. Il a réussi. Hercule étouffa le félin à mort et livra sa fourrure au roi. "Il est intéressant de noter que son premier travail était un autre lieu associé à un événement sportif bien connu, le district de Némée dans le nord-est du Péloponnèse", a déclaré Martin. "L'Université de Californie et une équipe grecque sont toujours en train de fouiller cet important site de compétition et de festival, avec son stade, sa piste d'athlétisme et tout le reste. Héraclès y a tué un lion menaçant et a ensuite porté sa peau comme une protection invulnérable."

2. Tuez l'hydre de Lerne à neuf têtes

Eurysthée a ensuite ordonné à Hercule de s'attaquer à une autre créature terrorisant une ville locale. « Le même type d'intelligence stratégique est affiché lorsqu'il supprime l'Hydre (« serpent d'eau ») du marais près de Lerne, un monstre qui fait pousser deux têtes chaque fois que vous en coupez une », dit Martin. "Avec l'aide de son compagnon Iolaus, Héraclès [Hercule] prend une torche et cautérise le moignon en forme de cou immédiatement après chaque décapitation - tout en étant poursuivi et mordu par un gros crabe qu'Héra a envoyé pour l'ennuyer."

3. Capturez le biche ceryneien

Hercule a ensuite été chargé d'abattre une femelle sacrée (connue sous le nom de biche) dans la ville grecque de Ceryneia. "Une autre chose surprenante est que beaucoup de ses travaux impliquent une sorte de tactique de capture et de libération", explique Martin. "Il ne tue pas l'animal, mais le ramène vivant à son cousin, qui est souvent représenté comme étant terrifié - sur certaines peintures de vases anciennes des épisodes, Eurysthée se cache désespérément dans un grand pot alors qu'Héraclès s'approche de lui avec le sanglier d'Erymanthe ou le chien à trois têtes d'Hadès, nommé Cerbère. Il refoule ainsi un taureau de Crète vivant. Même histoire avec la biche ceryneienne qui était sacrée pour la déesse Artémis et si rapide qu'elle pouvait distancer un tir de flèche."

4. Capturez le sanglier d'Érymanthe

Dans les montagnes d'Erymanthos vivait un sanglier qu'Eurysthée pensait qu'Hercule ne pourrait jamais capturer. Mais Hercule a rendu visite à son ami centaure, Pholos, et quand ils ont mangé et bu ensemble, leurs festivités ont attiré d'autres centaures dans la grotte. Hercule a tiré sur les centaures avec ses flèches, Pholos s'est accidentellement empoisonné à mort et finalement Hercule a capturé le sanglier. Celui-ci est un peu une longue histoire tordue, mais le fait est qu'il a réussi une autre tâche.

5. Nettoyer les écuries d'Augias en une journée

Le roi Augeas avait une étable qui abritait une quantité insensée de bétail, donc nettoyer le désordre en une journée était une autre tâche insondable qu'Erymanthos assignait à Hercule. Il l'a accompli, bien sûr - tout ce qu'il avait à faire était de percer des ouvertures dans les écuries et de détourner les deux principaux fleuves, Alphée et Peneus, pour se précipiter dans les écuries et débusquer tous les déchets. "Quand il nettoya les écuries du roi Augeas en redirigeant le cours de deux rivières pour laver les excréments accumulés de 3 000 vaches, Héraclès montra encore une fois ce genre d'"intelligence rusée" (métis)", dit Martin.

6. Tuez les oiseaux stymphaliens

"Hercule n'est pas seulement un chasseur ou un tueur brutal en ce qui concerne les animaux auxquels il fait face", déclare Martin. "Il est aussi un fin stratège. Par exemple, lorsque certains oiseaux magiques détruisaient les récoltes de personnes qui vivaient près du lac Stymphalus en Arcadie (partie centrale du Péloponnèse) et avaient l'habitude de tirer leurs plumes de laiton contre les gens, Hercule a utilisé un battant en bronze (donné à lui par Athéna) pour effrayer les oiseaux puis leur tirer sur l'aile."

7. Capturez le taureau crétois

Le roi Minos de Crète a autorisé Hercule à emporter un taureau qui détruisait la ville et faisait des ravages parmi les habitants. Hercule a lutté l'animal au sol et l'a ramené à Eurysthée.

8. Voler les juments de Diomède

Le roi Diomède de Thrace avait une habitude intéressante d'entraîner les juments à manger de la chair humaine, et Hercule a été chargé de balayer les animaux effrayants. Il a amené son ami, Abderus, qui a été tué dans le processus. Hercule a enterré Abderus et a établi la ville d'Abdera en son honneur, a tué le roi Diomède et a simplement donné aux juments des collations pour satisfaire leur faim afin qu'il puisse les ramener à Eurysthée.

9. Obtenir la Ceinturon d'Hippolyte

Le neuvième travail d'Hercule consistait à récupérer la ceinture (ou ceinture) d'Hippolyte, reine des Amazones. La pièce d'armure en cuir a été offerte à la reine par le dieu de la guerre, Arès, pour ses victoires au combat. Hippolyte n'était pas vraiment disposée à prêter son bien précieux, alors elle a ordonné à l'armée de charger Hercule à cheval. Il tira son épée, tua Hippolyte et arracha la ceinture à Eurysthée pour la donner à sa fille.

10. Obtenir le bétail du monstre Geryon

" Lors du voyage vers l'ouest qui l'a conduit à atteindre Gibraltar, Hercule a pris un troupeau de bétail sacré de leur gardien géant à trois corps nommé Geryon ", dit Martin. Voler le bétail n'était pas aussi difficile que de se rendre sur l'île d'Erythée, près de la frontière entre l'Europe et la Libye. En chemin, il a rencontré et tué une variété de bêtes sauvages, a été attaqué par un chien à deux têtes et s'est heurté à d'autres obstacles intenses. Une fois qu'il a obtenu le bétail, il s'est rendu jusqu'au bord de la mer Ionienne avant qu'Héra n'envoie un taon pour les attaquer afin d'entraver son succès. Hercule, cependant, a réussi à rassembler les vaches effrayées et les a ramenées à Eurysthée.

11. Voler les pommes des Hespérides

"Son autre grand voyage occidental était d'aller chercher les pommes du soleil des filles de la nuit appelées les Hespérides (le nom est lié à un mot grec pour "soir" qui a un équivalent latin, "vesper" - c'est là que nous obtenons "vêpres" ' signifiant 'les prières du soir') », dit Martin. "Il tue un dragon qui garde l'arbre et rapporte le fruit à la maison."

12. Capturez et ramenez Cerbère

Comme vous pouvez vous y attendre, Eurysthée a gardé la tâche la plus difficile pour la fin, ordonnant à Hercule de se rendre dans le monde souterrain pour kidnapper un chien à trois têtes appelé Cerbère qui gardait les portes d'Hadès. Après avoir combattu une longue liste de bêtes et de monstres pour se rendre dans le monde souterrain, Hercule a demandé à Hadès s'il pouvait ramener Cerbère avec lui. Hadès était d'accord tant qu'Hercule pouvait le faire sans armes. Alerte spoiler : il l'a fait.


Après les travaux d'Hercule

Statue d'Hercule - crédits : Grimpeur 1959/Suttertock.com

Trace les pas du demi-dieu Hercule et par son Travaux, explorer Grèce pas comme les autres!

Table des matières

Peut-être le plus décoré demi-dieu grec ancien, Hercule incarnait le concept idéal d'un homme avec vertu et courage. Populaire à travers les siècles et fonctionnant toujours comme une source d'inspiration, sa mémoire et ses actes ont survécu à l'antiquité et encore aujourd'hui, sa figure inonde culture pop. Laissez-nous vous présenter les plus populaires mythe sur Hercule, le sien Douze travaux, et vous présenter comment vous pouvez suivre ses pas dans la Grèce moderne!

Hercule était le fils du puissant Zeus et Alcmène, la fille d'Electryon et d'Anaxo. Selon Hésiode, elle était la plus grande et la plus belle femme à avoir jamais marché sur terre avec une sagesse qui surpassait à la fois ses parents et ses yeux sombres et charmants qui faisaient même de la déesse Aphrodite jaloux. Elle était mariée à Amphitryon, roi de Tirynthe et Mycènes, et selon les normes de cet âge, elle était inconditionnellement fidèle à son mari. Sa beauté ne devait pas être ignorée par Zeus, qui avait l'habitude de courir après les plus belles femmes du monde. Sachant qu'Alcmène ne céderait jamais à sa séduction, il se transforma en Amphitryon et entra dans ses appartements. Neuf mois plus tard, bébé Hercule est né.

La veille de la naissance d'Hercule, Zeus était si excité par la venue de son fils qu'il a joyeusement annoncé à tous les dieux de l'Olympe qu'un de ses fils est sur le point de naître, censé gouverner tout le monde autour de lui. Héra, sa femme légitime et Reine des Dieux, essayant de traiter une autre trahison de son mari lui a demandé de prendre une serment. Ce serment stipulait que le premier bébé à naître ce jour-là gouvernerait son entourage. Ensuite, elle a interdit à Eileithyia, sa fille et déesse de l'accouchement, de permettre à Alcmène d'accoucher avant son retour dans l'Olympe. Puis, elle descendit sur Terre et força la femme de Sthénélus à accoucher prématurément de Eurysthée, profitant ainsi du serment de Zeus et privant Hercule de son droit de régner.

Malheureusement, ce n'était pas la fin de la tourmente d'Hercule. Héra était sur un chemin de la colère et continuellement essayé de tuer ou de torturer le fils illégitime de Zeus. Quand Hercule a vieilli et a déménagé à Thèbes, il épousa la fille du roi Créon, Mégare, et avait une famille heureuse avec elle. Héra saisit l'opportunité de se venger et le rendit fou, le poussant à tuer ses propres enfants et sa femme. Après avoir été guéri par Antikyreus, Hercule désespéré par ses propres actes a essayé de trouver le salut et de se libérer de la culpabilité insupportable de Érinyes, les divinités chthoniennes féminines de la vengeance. Il a décidé de prendre conseil auprès de le sanctuaire d'Apollon à Delphes, où le Grand Oracle lui dit de se mettre au service du roi de Tirynthe, Eurysthée. Collaborant avec Héra, Eurysthée a pris le risque de mettre la vie d'Hercule en danger en lui assignant une série de travaux qui tueraient probablement tous les hommes. En retour, si Hercule passait par toutes les tâches, Eurysthée le purifierait de son péché. Le roi de Tirynthe a accueilli Hercule à son palais et lui annonce sa première tâche : le massacre des Lion de Némée.

Le Lion de Némée


Détail architectural d'une statue représentant Hercule et le lion de Némée - crédits : Lucian Milasan/Shutterstock.com

Le Lion de Némée utilisé pour terroriser la zone autour de la sanctuaire, au nord de Argos. Dans sa quête pour localiser le lion, Hercule arrivé dans la petite ville de Cléonae. La ville était continuellement harcelée par l'existence du lion qui se nourrissait en permanence du bétail des agriculteurs les conduisant à la souffrance et à la pauvreté. En ville, un petit garçon a atteint Hercule, lui demandant de chasser et de tuer le lion dans les 30 jours. Sinon, le garçon s'offrirait en sacrifice aux dieux, espérant leur miséricorde. Hercule, inspiré par le courage du jeune garçon, partit à la recherche de la bête. Il a réussi à localiser la bête tapie à l'intérieur d'un système de grottes. Ensuite, il bloqua les entrées, s'assurant que le lion ne pourrait pas s'échapper, et y entra pour faire face à la bête. Il l'a trouvé et a essayé de l'abattre avec ses flèches mais presque immédiatement, il s'est rendu compte que quelque chose n'allait vraiment pas. Les flèches rebondirent sur la peau du lion et semblèrent inutiles contre lui. Sa fourrure dorée était si résistante qu'elle était pratiquement impénétrable par n'importe quelle arme. Hercule n'avait pas d'autre choix que de s'occuper de l'animal face à face. Il l'a assommé avec sa massue et l'a étranglé à mains nues à l'aide de son force surnaturelle. Une fois mort, Hercule a essayé de trouver un moyen de dépecer le lion et de prendre sa peau. Il a tout essayé sans succès mais ensuite, Athéna lui conseilla d'utiliser les griffes de la bête. Eux seuls étaient capables de percer la peau dure du lion divin. Hercule portait sa peau et retourna à Tiryns pour la montrer à Eurysthée, qui, terrifié, lui interdit d'entrer à nouveau dans la ville.

L'hydre de Lerne

La région de Lerne avec l'habitat préhistorique - crédits : greece.com

Héra, déçue par la survie d'Hercule, ordonna à Eurysthée de lui annoncer sa deuxième tâche : le massacre de l'hydre de Lerne. Hydre était une bête vicieuse, progéniture de Typhon et Echidna, élevée par Héra elle-même avec pour mission de tuer Hercule. La zone dans laquelle le monstre habitait était près du lac de Lerne en Argolide. Quand Hercule a atteint la zone, les fumées et les gaz du marais lui ont fait mettre un chiffon humide sur son nez et sa bouche afin de continuer sa recherche de la bête. Puis, il trouva la grotte d'Amymone, où une source remplissait le lac d'eau. Hydra avait la forme terrible d'une créature ressemblant à un serpent à neuf têtes. Confiant, Hercule abattit une tête de la bête tout en se battant avec elle avec une faucille, seulement pour découvrir les pouvoirs de régénération qu'elle détenait. D'une tête coupée, deux autres poussent à sa place, rendant ses efforts vains. Désespéré, il appelle son neveu Iolaus pour l'aider à trouver une solution. Dirigé par Athéna elle-même, ils ont utilisé un brandon brûler chaque moignon de cou après chaque décapitation empêchant la bête de se régénérer. Quand Hera s'est rendu compte que son plan était en danger, elle a envoyé un énorme crabe du lac voisin pour distraire les héros et donner l'avantage à l'Hydre. Hercule écrasa le crabe sous son pied et le lança dans le ciel créant le constellation du Cancer. Après la décapitation de la dernière tête de l'Hydre, il écrasa sa dernière tête encore rauque sous un énorme rocher mettant fin à la terreur. Par la suite, il a plongé la pointe de ses flèches dans la bête du sang, sachant à quel point c'était toxique. Il trouva plus tard Eurysthée annonçant l'achèvement du travail.

La biche cérynienne

Hercule capturant le Ceryneian Hind - Adolf Schmidt, Neues Museum, Berlin - crédits : wikipedia.org

La tâche suivante était vraiment un défi. Eurysthée savait qu'en matière de force Hercule avait le dessus, donc le troisième travail était un peu différent. Il a dû capturer la biche de Ceryneia, un animal sacré de Artémis. La biche était unique en son genre avec des bois dorés comme un cerf et des sabots de bronze qui la faisaient courir plus vite qu'une flèche. Il se trouvait dans la région sacrée d'Artémis, la déesse de la chasse, à Ceryneia dans la partie nord de Péloponnèse. Hercule a repéré la biche par ses bois brillants, mais l'attraper s'est avéré plus difficile qu'on ne le pensait auparavant. Il a chassé la biche dans toute la Grèce pendant plus d'un an, atteignant jusqu'au pays de Hyperborée. Pendant qu'il était là, Hercule attendit furtivement que la biche s'endorme et la captura en lançant un filet magique dessus, donné par Artémis elle-même. Il revint ensuite à Eurysthée avec l'animal sacré. Eurysthée demanda de lui remettre l'animal pour le sacrifier mais Hercule, voulant protéger l'animal sacré d'Artémis, lui dit : "Le voici. Prends-le." Au moment où le roi s'est approché de l'animal et qu'Hercule a lâché ses bois, la biche a disparu en un clin d'œil, courant vers les forêts sacrées de Ceryneia.

Le sanglier d'Erymanthe


Hercule bat le sanglier érymathien - crédits : https://commons.wikimedia.org

Les quatrième travail était le nouveau sur l'abattage d'un animal (sanglier) qui a causé d'énormes destructions et la terreur dans la région de Érymanthe. Le territoire du sanglier s'étendant à travers les montagnes du nord de Arcadie, descendant souvent dans les plaines de la région, détruisant les récoltes et tuant les gens. Ne pouvant le retrouver, Hercule demanda l'aide du célèbre centaure Chiron. Il lui a conseillé d'attendre le milieu de l'hiver lorsque l'épaisse neige laisserait ses traces et le rendrait incapable de courir. So Hercules did, and during winter he captured the animal alive and brought it back to Eurystheus. The king terrified by the sight of the beast jumped shaking inside a storage vessel (pithos) and ordered Hercules to get rid of it. He tossed it into the sea and the beast swam up until it reached Italy. According to ancient travelers, at the temple of Apollo at Cumae, you could see the actual tusks of the Erymanthian Boar on display!

The Augean Stables


Hercules relief, end of 3rd century AD, Musée des Antiques de Toulouse - credits: https://commons.wikimedia.org

Eurystheus then gave another task to Hercules. He had to clean the stables of King Augeas in one day. Even though the task did not seem to be so demanding it was deliberately given because of its humiliating nature and impossibility. Augeas was the king of Elis and his stables were hosting cattle of 3000 in number. These animals belonged to an immortal divine animal species and by being divinely healthy they produced an excess of manure on a daily basis. The stables were impossible to be cleaned so Hercules had to face filth of about 30 years in one day. He asked from the king the 1/10 of the livestock as payment for his service, something that Augeas originally accepted. Thinking that he has found his match, Hercules stayed in Elis trying to figure out what to do. Then, he had an Épiphanie (possibly with the help of Athena)! He redirected the flow of the two rivers of the area, Peneus et Alpheus sending them through the stables. When Augeas realized that he has lost one-tenth of his divine herd, he refused to honor the agreement and exiled Hercules from Elis. After some years, Hercules returned only to kill Augeas and give his kingdom to Phyleus (Augeas' son) who had supported him against his father. Legend also says, Hercules then founded the jeux olympiques.

The Stymphalian Birds


Painting of Hercules and the Stymphalian birds - credits: https://commons.wikimedia.org

The next labor was located at the central part of Peloponnese, at the lake of Stymphalia. The region of the lake was a swamp that was making traveling from one area to another quite an arduous task. In addition, at the densely forested plains of the lake, there used to live a flock of mythical birds, the Stymphalian birds, sacred creatures of Artémis and brought-up by Arès lui-même. The task of Hercules was to clear the area from those birds. The Stymphalian birds were a source of terror for the region. Often attacking and eating people, destroying crops and killing livestock, they were a force to be reckoned. They had bronze beaks and iron wings with sharp metallic feathers which they could launch at their victims or prey and produced highly poisonous dung. Pausanias describes them: "These fly against those who come to hunt them, wounding and killing them with their beaks. All armor of bronze or iron that men wear is pierced by the birds but if they weave a garment of thick cork, the beaks of the Stymphalian birds are caught in the cork garment, just as the wings of small birds stick in bird-lime. These birds are of the size of a crane and are like the ibis, but their beaks are more powerful, and not crooked like that of the ibis." The vegetation of the area was a huge obstacle to locate the birds. Hercules asked for the help of Athena and she ordered from Hephaestus a small contraption to help her half-brother. Hephaestus made a pair of krotala (rattles) which the hero used when he climbed on top of the nearby mountain. Suddenly, the flock swarmed the air and Hercules started shooting them down by using the poisonous arrows of Hydra. Some of the birds got so scared by the noise that they migrated far to the north, on an island called Aretias close to the kingdom of Colchis. During the coming years, the Argonauts faced them once more on their way to this kingdom of the East. In order to prove his success, Hercules picked up some birds to show them to Eurystheus. The birds were depicted on statues at the temple of Stymphalian Artemis.

The Cretan Bull


The sculpture of "Heracles, the Cretan bull curbing" by sculptor August Kriessmann - credits: Bastian Kienitz/Shutterstock.com

Disappointed by the so far turning of the events, Eurystheus announced to Hercules his next Labour: the capture of the Cretan Bull. When the king of Crete, Minos wanted to legitimize his rule over his brothers, he asked from Poséidon a sign to mark his reign. Poseidon answered his call by sending him a snow-white bull in the grounds of putting the animal to sacrifice afterward. Minos, amazed by the beauty and divinity of the animal mingled it with his herd and sacrificed another bull to Poseidon. The god, furious, ordered Aphrodite to make Minos' wife, Pasiphaē, madly in love with the bull. After their connection, the terrifying monster, the Minotaur was born. Poseidon passed his rage to the bull and the animal left its herd starting devastating the surrounding lands. Hercules chased the animal from one side of Crete to the other and succeeded in capturing the beast using brutal force. He then shipped it directly to Tiryns to be presented in front of the king where it escaped and headed to the plains of Marathon, where it was renamed into the Marathonian Bull.

The Mares of Diomedes

Detail of Gustave's Moreau, Diomède dévoré par ses chevaux, Galeries nationales du Grand Palais, - credits: wikipedia.org

The next Labour of Hercules was located to the northern part of Greece close to the modern city of Xanthi. Eurystheus ordered the seizing of the Mares (horses) of Diomedes, the king of Bistones, a Thracian tribe of northern Greece. Xanthos (the blond one), Podagros (the Swift), Lampon (the Shining) and Deinos (the Terrible) were set free to the plains of Bistonia by Diomedes. Hercules, unaware of the danger, set to find the horses with his lover Abderus, son of Hermès. Little did he know that these horses were vicious creatures with no match, with fiery breath and an appetite for human flesh. Once he found them, he deployed all of his talents to tame them with no harm and eventually succeeded in harnessing them without knowing that Diomedes and his soldiers had already been informed for his actions. Then, the Thracians attacked, and in order to face them, Hercules passed the horses to young Abderus. By the end of the fight, Hercules realized in horror that the horses had killed and devoured his young lover. He immediately turned against Diomedes, killed him and fed him to his own horses. Hercules founded a city at the site of Abderus' tomb which he named after him, Abdera. After having gorged on human flesh, the horses were calm enough to be tamed and tied to a chariot. This is how he returned to Eurystheus who after offering them to Héra, he set them free. The horses made their way towards Mount Olympus, where Zeus sent wild beasts to devour them. According to tradition, the legendary horse of Alexander the Great, Bucephalus, descended from this horse-species.

The Girdle of Hippolyte


Hercules gets the girdle of Hippolyte, Queen of the Amazons - credits: https://commons.wikimedia.org

Being cunning enough, Eurystheus assigned to Hercules another task which probably would guarantee his failure. As a gift for his daughter Admete (a Hera's priestess), the king asked from Hercules to go to the kingdom of the Amazons and retrieve the girdle of Hippolyte, their Queen. The task seemed to be undoable, first because Hercules had to ask for a personal artifact of status from the Queen of the Amazons and second because he had to travel outside of the Greek territory, face the dangers of those barbaric lands and even have the chance of confronting the Amazons themselves. Hence, Hercules decided to head there not alone but with the companion of Thésée, Pélée et Telamon among others. After many adventures and battles, Hercules with his band of friends reached the city of Themyscira, the capital of the Amazons' kingdom. There, Queen Hippolyta welcomed the guests wearing the gift of Ares, the magical girdle. Hercules, after discussing with the Queen the purpose of their visit, convinced her to give him the girdle with no troubles. By the time though Hera realized that things got easy on him, she transformed herself into an Amazon and descended to Themyscira. There she started spreading the rumor that the strange men would abduct their Queen, agitating the rest of the Amazons. Proud enough and willing to die for the safety of their Queen, the Amazons took their arms and attacked Hercules' companions. In the heat of the battle, Hippolyta ran to help her sisters where she died. From her dead body, Hercules took the girdle but before returning to Greece he made a stop to Troy to save the King's daughter, Hesione. She was chained on a rock close to the sea, an offering to praise the angry gods Apollo and Poseidon. A sea monster (Cetus) sent by Poseidon was about to devour her when Hercules confronted the beast. In some versions of the myth, the huge creature swallowed Hercules who spent 3 days in his body, slaughtering the animal from within. Later on, after rescuing Hesione, he gave her to Telamon as his wife.

The cattle of Geryon

Attic amphora carrying a black-figure scene of Hercules fighting against Geryon, 550-530BC, British Museum, London - credits: britishmuseum.org

Hercules proved to be an unbeatable warrior, therefore Eurystheus sent him to the end of the world for his tenth Labour. His task was to bring back to him the divine cattle of Geryon, located far at the lands of Erytheia (today's Cádiz, Spain). On his way there, he crossed the Libyan desert and frustrated by the heat and the scorching sun, Hercules released an arrow to the soleil, wanting to wound the god. God Sun, impressed by his courage, gave to him a golden cauldron that he used to sail to the lands of Erytheia. Using his supernatural strength, he crushed in half the mountain connecting the Mediterranean to the Atlantic ocean, creating the strait of the Pillars of Hercules, nowadays Gibraltar. By the time he reached the island where the cattle were, Hercules faced Orthrus, a two-headed dog, brother of Cerberus and offspring of Typhon and Echidna. Hercules bashed his mighty olive-wood club on the watchdog killing it, same as the herdsman and son of Ares, Eurytion. Attracted by the sound of battle, Geryon rushed to his herd's protection. Geryon was not an ordinary man. He was the grandson of Méduse, son of Chrysaor and Callirhoe. According to most descriptions, he was a giant having three bodies, six legs, arms and heads able to carry three shields and three spears, making him an unbeatable warrior. After a long chase, Geryon and Hercules fought against each other at the grounds of river Anthemus. There, Hercules succeeded in killing the giant by using his poisonous arrows (the ones dipped in Hydra's blood). Stesichorus describes the moment: ". and Geryon bent his neck over to one side, like a poppy that spoils its delicate shapes, shedding its petals all at once". Undisturbed, Hercules started herding the cattle back to Eurystheus. Passing through Italy, he dealt with Cacus (in Rome there used to be an altar founded by Hercules in the Forum Boarium) but before reaching Greece, Hera sent a gadfly to irritate the animals and scatter them to every corner of the earth. It took one year for Hercules to find all the animals which eventually were led to Eurystheus and sacrificed to Héra.

The Apples of Hesperides


The golden apples of Hesperides - credits: julia kobzeva/Shutterstock.com

The next labor of Hercules was the retrieving of the golden apples of Hesperides . The apple trees that produced those apples of immortality were the wedding gift of Gaia to Hera when she married Zeus. These trees were planted to a garden close to the ends of the world that no one knew its exact location except for the shapeshifter sea god, Protée , connu comme le Old Man of the Sea . After locating him and fighting against him, Hercules forced Proteus to reveal to him the location of the garden. He set out to find the garden and reached the highest point of a mountain range located in the northwestern part of Africa. There, he met Atlas , a Titan that was sentenced by the gods to hold the skies on his shoulders after Titanomachy. Hercules asked him whether he could help him locate the garden. Atlas knew exactly its location and in addition, he was the father of Hesperides , the three divine guardians of the garden. Hercules, acknowledging the fact that he couldn't pass through the guardians and the fierce dragon Ladon protecting them, proposed to hold the skies in the place of Atlas while he would retrieve the apples for him. When Atlas returned with some apples in his hands, he told Hercules that he could bring the apples to King Eurystheus himself and then return to take the heavens on his back. Hercules, realizing that Atlas wanted to trick him and abandon him there holding up his punishment, falsely agreed to the plan but asked Atlas to switch for a bit to make his cloak padding for his shoulders. Then he grabbed the chance of taking the apples and left Atlas holding up the dome of Heaven.


Whether you know this Greek Hero as Herakles, Heracles, or Hercules, and whether you picture him as played by Arnold Schwarzenneger or Kevin Sorbo, this man who has come to symbolize all that is strong and heroic did not always have it so good himself.

Creuser plus profond

Born of the God Zeus and a mortal mother, this demi-god was hated by Hera, Queen of the Gods and wife of Zeus, although at first his true identity was hidden from Hera, who nursed him as a baby. Possessing incredible strength even then, the little Hercules sucked so hard that Hera’s milk spewed across the heavens to form the Milky Way.

Growing into a strong, witty, and attractive man, Hercules took a wife and had children, but in a fit of madness put upon him by the vengeful Hera murdered his entire family. When free of the madness, Hercules consulted the Oracle at Delphi to find out how he could atone for so grave a sin. Again, with Hera’s influence, Hercules was given to King Eurystheus to serve at the King’s pleasure. Hercules was to be given 10 tasks known as The Labours of Hercules. Each of these labours was either incredibly difficult, dangerous, or both, and would require all of Hercules intellect as well as strength. Hercules was cheated out of credit for 2 of the tasks and therefore had to complete a total of 12 Labours. These labours are:

1. Slay the Nemean Lion.

Unable to penetrate the lion’s magical hide with his arrows, Hercules clubbed it senseless and strangled it with his tremendous strength.

2. Slay the Lernaean Hydra.

Hercules and the Lernaean Hydra

Using a golden sword given to him by Athena, as Hercules cut off each head of the multi-headed monster 2 new ones would grow back. He then used a burning torch to burn each neck stump as he cut each head off to keep it from regrowing extra heads. Hercules finally cut off the last, immortal head. Just for good measure, Hercules dipped his supply of arrows in the poisonous blood of the Hydra to create poisoned arrows for use in later tasks.

3. Capture the Ceryneian Hind.

Faster than an arrow, this female deer owned by Artemis, Goddess of the Hunt. After chasing the Hind for over a year, Hercules captured it either while sleeping, or with a net, or with an arrow shot between both forelegs. An angry Artemis agreed to allow him to take the Hind back to Eurystheus as long as it would be released. Hercules brought the Hind back, but made sure it could escape when he handed it over to the King.

4. Capture the Erymanthian Boar.

Heracles and the Erymanthian Boar

This next monster to be conquered was kept by bloodthirsty Centaurs, who Hercules killed with his poisoned arrows. He then captured the boar by driving it into deep snow where it struggled helplessly.

5. Clean the Augean Stables.

Not exactly dangerous, but a daunting task nonetheless, these stables were home to over 1000 cattle (and perhaps other critters) and had not been cleaned for over 30 years. The accumulated filth would have taken years to clean by any normal methods. Hercules used his ingenuity to divert a river through the stables to wash away the filth and complete the task. Hercules has wisely bargained with Augeas for a tenth of the cattle if Hercules could complete the task.

6. Kill the Stymphalian Birds.

These man eating bird with metallic feathers that protected them and could be flung at people like arrows were sacred to Ares, God of War, and had highly toxic dung as well. Hercules tricked them into flight with a magic rattle and shot his arrows into their unprotected parts as they flew, killing many and driving the rest away. (These surviving birds would later battle Jason and the Argonauts.)

7. Capture the Cretan Bull.

Heracles forces the bull to the ground (engraving by B. Picart, 1731)

This giant, rampaging creature was devastating the countryside of King Minos realm. Hercules captured it by sneaking up behind it and choking it just short of death. On return with his prize, Hercules gave it to a cowering King Eurystheus who let it loose where it became the Marathon Bull. (There is no record of Schlitz Brewing ever to have taken ownership.)

8. Bring Back the Mares of Diomedes.

Firebreathing, man-eating horses owned by the King of Thrace, Hercules isolated them by digging a ditch around them effectively putting them on an island. After killing Diomedes, Hercules bound the mouths of the mares and drove them back home where Eurystheus wanted to sacrifice them to Zeus, who refused the sacrifice and sent wolves, bears, and lions to kill them instead.

9. Retrieve the Belt of Hippolyta.

Sent on a perilous journey to bring back the belt of the Amazon Queen for the daughter of Eurystheus, Hercules established a cordial relationship with the warrior Queen who agreed to just give him the belt. Hera got up to her tricks, and sowed discontent among the Amazons who then confronted Hercules. Our hero then killed the Amazons, including Hippolyta who he wrongly thought had plotted against him and took her belt.

10. Bring Back the Cattle of Geryon.

On another epic journey far across the Libyan desert, Hercules traveled to steal the cattle of the monster Geryon. In a tremendous battle, Hercules prevailed by using his poisoned arrows to kill the giant. Just to make things harder for Hercules, Hera sent biting flies to torment the cattle as Hercules drove them back to Eurystheus causing him extra time and effort in this task.

11. Steal the Apples of the Hesperides.

Eurystheus declared the 10 labours incomplete, claiming that Hercules had profited by the cleaning of the Augean Stables (and the river did the work, anyway) and that killing the Hydra did not count because Hercules had the help of a boy to burn the neck stumps. Hercules convinced Atlas to retrieve the apples for him, by offering to hold up Atlas’s massive burden of the Heavens while Atlas got the apples. Of course, Atlas laughed at Hercules once the switch was made, and had no intention of resuming his eternal role of supporting the Heavens. Hercules tricked Atlas by agreeing to take over the task permanently, but could Atlas please take the load for a minute while Hercules adjusted his cloak to pad his shoulders? Atlas fell for the trick, and Hercules left with the apples.

12. Capture Cerberus.

The ferocious 3 headed monster dog that guarded the entrance to the Underworld, Cerberus was owned by Hades, God of the Underworld. Hades agreed to let Hercules take the Hell Hound only if Hercules could subdue the creature without using weapons. The might Hero managed to do just that, and returned triumphantly with his last prize. The coward Eurystheus was so afraid of Cerberus, that he begged Hercules to return the monster to the Underworld.

After fulfilling his obligation by successfully completing each task, Hercules was free to go about his heroic life, and he joined with Jason and the Argonauts in their quest for the Golden Fleece.

Today Hercules has become synonymous with “strong man” and has been the subject of numerous television and movie characters, even cartoons, as well as appearing in many written stories over the centuries. He even had a thirteenth and final labor in God of War III (2010). Watch the following video to see if he succeeded:

Question pour les étudiants (et abonnés) : Who is ton favorite Greek Hero? S'il vous plaît laissez-nous savoir dans la section commentaires sous cet article.

Si vous avez aimé cet article et souhaitez recevoir une notification de nouveaux articles, n'hésitez pas à vous abonner à Histoire et titres en nous aimant sur Facebook et devenir l'un de nos mécènes !

Votre lectorat est très apprécié !

Preuve historique

Pour plus d'informations, veuillez consulter…

The featured image in this article, a photograph by Marie-Lan Nguyen of the front panel from a sarcophagus with the Labours of Heracles (from left to right, the Nemean Lion, the Lernaean Hydra, the Erymanthian Boar, the Ceryneian Hind, the Stymphalian birds, the Girdle of Hippolyta, the Augean stables, the Cretan Bull and the Mares of Diomedes), has been released by the copyright holder of this work into the domaine public worldwide.

À propos de l'auteur

Le major Dan est un vétéran à la retraite du Corps des Marines des États-Unis. Il a servi pendant la guerre froide et a voyagé dans de nombreux pays à travers le monde. Avant son service militaire, il est diplômé de l'Université d'État de Cleveland, après une spécialisation en sociologie. Après son service militaire, il a travaillé comme policier et a finalement obtenu le grade de capitaine avant de prendre sa retraite.


Avis de la communauté

Poirot is lamenting how young women do not fit his fancy when he sees Countess Rossakoff, a woman who (although a thief) Est-ce que fit his fancy. Passing each other on the escalator, she tells him he may find her "In Hell"

After ascertaining where such a place may be, he procures dinner invitations and meets the woman of his fancy. She introduces him to several people, including Alice - the fiancee of her Niki. Poirot notices a policeman.

. so he approaches Scotland Yard to find out what investigat Poirot is lamenting how young women do not fit his fancy when he sees Countess Rossakoff, a woman who (although a thief) Est-ce que fit his fancy. Passing each other on the escalator, she tells him he may find her "In Hell"

After ascertaining where such a place may be, he procures dinner invitations and meets the woman of his fancy. She introduces him to several people, including Alice - the fiancee of her Niki. Poirot notices a policeman.

. so he approaches Scotland Yard to find out what investigation is being done. Scotland Yard believes that a drug ring is being operated out of the nightclub and Poirot volunteers his help (because he does not believe the Countess is wrapped up in such things).

Poirot hires a man to take the guarddog (named Cerberus) out of the nightclub and presents his dramatic reveal to the Countess.

Who was running the drug ring? (view spoiler) [ Alice. She tried to frame the Countess for stealing jewels (which didn't work because the Countess mistook the Professor for Poirot). She was also able to train Cerberus to hide the drugs in his mouth. The Countess was appalled but Niki found a new woman. (hide spoiler)]
. Suite

The last of The ‘Trials of Hercules’ Collection. In this story, Poirot bumps into an old friend, a Russian Countess on the tube who invites Poirot to her nightclub. Hell is a nightclub the bored Toff’s go to to hang out with criminals for fun. Poirot and Inspector Japp then turn their eye to a drug smuggling ring and try to figure out who is financing the club.

For Poirot’s last case, it was pretty darn boring to say the least.

Dibanding beberapa buku Christie sebelumnya, yang ini agak datar. Tokoh utama, seperti judulnya, adalah Hercule Poirot. Buku ini berisi 12 cerita pendek, yang kalau dirangkum jadi satu berkaitan dengan tugas-tugas yang diemban oleh Hercules, dewa dalam mitologi Yunani. Hanya saja, kalau menurut Poirot, tugas yang diemban oleh Poirot sebagai seorang Hercules, adalah tugas-tugas di abad modern. Masih ada benang merahnya dengan tugas di zaman Yunani klasik, cuma aja dalam pengertian kiasan.

Ada bebe Dibanding beberapa buku Christie sebelumnya, yang ini agak datar. Tokoh utama, seperti judulnya, adalah Hercule Poirot. Buku ini berisi 12 cerita pendek, yang kalau dirangkum jadi satu berkaitan dengan tugas-tugas yang diemban oleh Hercules, dewa dalam mitologi Yunani. Hanya saja, kalau menurut Poirot, tugas yang diemban oleh Poirot sebagai seorang Hercules, adalah tugas-tugas di abad modern. Masih ada benang merahnya dengan tugas di zaman Yunani klasik, cuma aja dalam pengertian kiasan.

Ada beberapa cerita yang menarik, sisanya ya.. kalau menurut gue so-so lah. Entah kenapa, beberapa cerita membahas seputar hal yang sama, yaitu penyelundupan narkoba. Kok kayaknya Christie jadi kurang kreatif ya di buku yang satu ini.

Penggunaan kiasan tugas2 Hercules juga terkadang rada-rada maksa. Beberapa cerita bisa ditebak siapa penjahatnya. Intinya sih, maraton gue berakhir agak mengecewakan. . Suite


The Labors Of Hercules

Hera’s vengeance upon Hercules was no longer a secret. And Apollo understood that he was just a victim of her manipulation and he’s not responsible for what happened. But to reduce Hercules’ sufferings, Apollo decided to send him to King Eurystheus where he had to serve the king for 12 years.

During these 12 years, he went to several mind-boggling adventures that are famous as the 12 great labors. Here are 2 of the most famous labors you need to know.

Killing The Lion Of Nemea

For his first labor, this great Greek hero was ordered to kill the fierce Nemean lion that had skin so hard that even arrows couldn’t pierce it. So, he had to come up with another way to kill the giant lion. Finally, after a fierce battle, he grabbed the neck of the lion and choked to death. That’s how he killed the lion.

Capturing Cerberus

For his last labor, he had to bring Cerberus, Hades’ monster dog with three heads to the king Eurystheus. Thanks to this Greek legend’s brute strength, he managed to capture Cerberus and brought it to his king. The monster dog was promptly sent back to the Underworld afterward.


Voir la vidéo: Les 12 Travaux dHéraclès Mythologie Grecque (Décembre 2021).